Chronique de "Flowers Never Lie" de Rohan Lockhart

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***



Auteur : Rohan Lockhart
Editeur : auto-édition
Sortie : 18 décembre 2015

Service Presse

Résumé :
C’est un simple voyage d’affaires. Une simple soirée parisienne… 
La nuit tombe sur la capitale française, lentement, révélant des secrets si longtemps enfouis. En l’espace de quelques secondes, de quelques mots, l’amour devient le plus grand des ennemis ; un combat contre soi, contre l’autre. La pire des douleurs. 
Un matin, Kain se réveille au bord d’un chemin qu’il n’aurait jamais imaginé prendre, tiraillé entre deux hommes, entre deux amours. 
Dans le regard de l’un, le reflet de ces années partagées. 
Dans l’étreinte de l’autre, la force d’un sentiment jamais révélé. 
Partagé entre Camille et Leeroy, Kain avance au milieu de ses doutes, de ses peurs, essayant de comprendre pourquoi, aujourd’hui, il n’est plus sûr de rien. 
Note : Cette histoire est un bonus hors-série (univers alternatif) qui se lit sans avoir connaissance de la saga GMO-Project !


*** MON AVIS ***

Un excellent court roman qui vous entraîne dans les indécisions du cœur et le déchirement de devoir faire un choix impossible.

Nous suivons Leeroy et Kain dans cette histoire. Nous suivons leurs pensées les plus intimes, leurs secrets enfouis, leurs envies contenues, leurs tourments.

Après leur confession, après leur séjour à Paris, c'est toute leur vie qui en est chamboulée, remise en question. Ils se retrouvent à souffrir plus qu'avant, se sentent mal à l'aise, vides.

Au fil des pages, nous découvrons alors leur long cheminement intérieur, leurs réflexions, mais surtout la dureté de la réalité, cette réalité qui vous rattrape et à laquelle vous ne pouvez échapper.

La plume de l'auteur arrive à vous transporter dans un tourbillon d'émotions intenses, fortes. Des instants m'ont déchiré le cœur, m'ont arraché les tripes, l'intensité des sentiments m'a complètement submergé. Souffrir car nous aimons ne devrait pas exister. L'amour est une joie, un bonheur, une libération. Mais le cœur a ses raisons, et parfois, pour accéder au désir du cœur, il faut souffrir, se remettre en question et faire des choix, même si cela vous arrache un bout de vous-même.

J'ai beaucoup apprécié la progression du récit, ces moments si vrais, si réalistes, qui peuvent arriver à tout un chacun.

Kain, Leeroy et Camille sont des personnages attachants, qui souffrent d'aimer, qui souffrent d'avoir céder à leurs désirs, si forts, si puissants. Beaucoup de scènes poignantes, emplies de tristesse, de regrets, mais aussi de vérités, de loyauté, font de ce récit une histoire déchirante et belle à la fois, une histoire où l'amour est le seul ennemi.

Très beau roman qui nous montre la douleur d'un cœur déchiré entre deux amours, un cœur qui finira par trouver son évidence.

Couverture du livre tout simplement sublime, forte, intense.

Merci.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"