Chronique de "L'Héritier de Noël" de Johan Fournier

*** SOUS LE CHARME ***


Auteur : Johan Fournier
Editeur : auto-édition
Sortie  : 7 décembre 2016

Résumé :
L’atelier du Père Noël était en ébullition. Cette journée de réveillon se passait à merveille, excepté au poste de garde de la stalactite magique. Elfy, l’elfe maladroit en charge de sa surveillance fit un constat déplorable ; elle fondait. Ceci indiquait que le Père Noël en fonction devait passer le flambeau à Naël, son petit-fils, qui refusait tout lien avec cet héritage. Elfy fut alors envoyé à New York pour le convaincre de revêtir le célèbre costume rouge. Car si Naël n’acceptait pas sa destinée au 26 décembre, la magie de Noël disparaîtrait. Mais sa mission prit un tout autre tournant lorsque leurs regards se croisèrent.


~ MON AVIS ~

Ce roman est un véritable plaisir qui se déguste, qui se savoure et qui m'a totalement séduite, j'en ai encore les yeux pleins d'étoiles ! Etant une fan inconditionnelle de la période de Noël et de tout ce qui s'y rapporte, ce roman était fait pour moi ! De plus, l'auteur, pour la sortie de son roman noëlique, avait préparé de jolies petites box toutes belles que nous pouvions commander : ce que j'ai fait. Et j'ai eu raison, car je l'ai trouvé véritablement géniale, avec pleins de clins d’œil et de petits cadeaux en rapport avec le roman. Un bon début pour vous mettre dans l’ambiance avant votre lecture.

Je suis donc tombée sous le charme de ce récit, car pour moi, il regroupe tout ce que j'attends d'une belle et douce histoire de Noël : de la magie, de l'amour, du rire, de l'émotion, une ambiance noëlique au top, du rêve, des rennes, de la neige et tout ce que vous pouvez imaginer de plus fou concernant cette période.

Page après page, nous découvrons Elfy, un elfe un peu gauche, un peu innocent, qui se voit confier d'une mission par le Père Noël : convaincre le petit fils du Monsieur Rouge à reprendre le flambeau. Tâche qui s'avère difficile puisque celui-ci refuse catégoriquement son héritage, pire : il n'aime pas Noël.

Nous allons donc suivre les péripéties d'Elfy, et de son fidèle compagnon, Blaise (que j'ai adoré !) pour réussir à faire naître, ou renaître, la flamme de Noël chez Naël, le petit-fils du Père Noël.

Naël peut paraître un peu superficiel au premier abord, mais vous verrez qu'il n'en ait rien. C'est un homme gentil, drôle et qui au final a de bonnes raisons pour ne pas souhaiter son héritage, et ne pas aimer cette période de l'année.
Elfy est tout tendre, tout gentil, très têtu et qui a le chic pour se mettre dans des situations pas possible. Il m'a touchée ce petit elfe, tant par sa douceur que par sa naïveté à découvrir le monde, à découvrir l'amour.
Blaise, quant à lui, confère à ce récit une incroyable bouffée d'humour, de rire. Il apporte du rythme, de la fougue. Il m'a littéralement amusée avec ses répliques acerbes, ses blagues potaches et ses remarques désopilantes. Il est aussi grognon qu'attachant. Un élément incontournable de ce texte.

N'allez pas croire que tout sera facile, Elfy va devoir batailler et démontrer à Naël le bien-fondé de sa mission, de son héritage, il va lui falloir déployer des trésors pour faire retrouver la magie de Noël à Naël, pour la voir briller dans ses yeux. Ce dernier est touchant dans ses hésitations, dans sa peur de tout abandonner pour changer de vie, sa peur de ne pas être à la hauteur. Le lien qui se tisse entre nos deux hommes est beau, il est pur, comme la neige, il flamboie, comme la magie, et surtout, il évolue, il devient solide, sûr, il se complète et il brave tout, y compris la famille.

Le récit est bien mené, et même si la période est très courte, et bien nous avons l'impression qu'elle est longue, qu'elle s'égrène dans le temps, car l'auteur a réussi à faire passer beaucoup de choses, de sentiments dans ces quelques heures où Elfy et Naël font connaissance. Ils vont vivre quelque chose d'exceptionnel, de magique. Beaucoup de passages m'ont émue tandis que d'autres m'ont fait rire aux larmes.
Les descriptions sont telles, qu'elles vous font basculer directement aux côtés d'Elfy, et celles des paysages vous mettent plein d'étoiles dans les yeux.

La plume de l'auteur est fluide, simple, tout en vous procurant un bon nombre de sentiments, de sensations, le tout entremêlé à une émotion certaine, une émotion pour Noël, chose à laquelle je veux encore croire, un humour omniprésent, des situations hilarantes, ainsi que des paroles émouvantes. L'univers, et l'ensemble du roman, créé par l'auteur est tout simplement fascinant car il reflète, je pense, l'amour que porte l'auteur pour cette période de l'année, et cela se ressent à notre lecture, à travers chaque mot, chaque phrase, chaque expression, chaque description.

Les illustrations au fil des pages sont une bonne idée, et accentue ce côté conte de Noël.

Bref, j'ai vraiment adoré ma lecture, adoré découvrir Elfy et Blaise, les voir se démener pour convaincre Naël, lui insuffler cette magie de Noël qui lui manque tant. Grâce à ce roman, je me suis laissée à rêver que moi aussi, un jour, je pourrai découvrir le Père Noël, son monde, ses rennes, ses elfes, et que peut-être, je rencontrerai Blaise.

Un roman fait pour rêver, pour s'évader le temps de quelques heures et savourer cette romance qui se forme sous nos yeux, rire des folles paroles de Blaise, s'attendrir des instants coquins et taquins entre Elfy et Naël, s'émouvoir de cette magie à chaque page et qui confère à nous redonner notre âme d'enfant quelques temps.

Un joli coup de cœur noëlique !



Lien Amazon


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"