jeudi 18 mai 2017

Chronique : "A la croisée des chemins"

*** COUP DE ♥ POUR LA COUVERTURE ***



Auteur : Jeremy Henry
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : 15 mai 2017

Service Presse Auteur

~ RÉSUMÉ ~
Tout le monde, à un moment de sa vie, doit faire des choix et régler les contentieux du passé, afin d’envisager un avenir meilleur. Vous trouverez dans ce recueil huit histoires traitant de ces instants clés dans l’existence des personnages.


~ CHRONIQUE ~

Ce roman est un recueil de 8 nouvelles.
Voici un bref avis sur chacune d'entres elles, suivi de mon avis général.

1/ AU BOUT DU CHEMIN

Très belle histoire pleine de tendresse et d'émotion. Dès les premières lignes mon cœur s'est emballé, s'est serré.
Un instant de vie où le destin place face à vous votre sauveur et votre futur. Un futur qui s'apparente à un passé un peu flou mais très clair sur certaines choses.
Jérôme et Théo m'ont attendri et leur parcours beaucoup remuée et émue.
Cyprien est un homme au grand cœur, dévoué face au rêve qu'il retrouve et qu'il réalise. Un rêve inespéré tombé du ciel...dans son champ.
Le titre est idéalement choisi, pour plusieurs raisons, à vous de les découvrir.
Au bout du chemin, la vie, l'espoir, la chance de tout recommencer dans l'amour et la confiance.
La plume de l'auteur m'a charmée et m'a faite fondre. Il a su allier, au fil des pages, l'émotion à la douceur, le tout pimenté par une scène d'amour exquise et profonde, dans un respect total et mutuel. Une plume qui nous décrit un lien paternel très fort, inconditionnel, et aussi la chance, ou le destin, ou la bonne étoile, de renaître totalement, à tout point de vue : par la parole, par les gestes, par la tendresse et par le courage.


2/ UN (PAS SI FAUX) PETIT AMI

Une sympathique histoire qui se laisse lire très facilement. Nous suivons Sacha et Cyril dans un instant particulier de leur vie, pour tous les deux. Pour l'un, ce sera une liberté et un second souffle retrouvés, pour l'autre, ce sera sa partie manquante comblée.
Ici, l'auteur nous parle de harcèlement, de peur et de courage.
J'ai aimé voir Sacha redevenir lui-même, le découvrir sous une autre facette, au contact de Cyril.
J'ai aimé Cyril et sa simplicité, son protectionnisme envers Sacha, son naturel, comme une évidence pour son cœur, au contact de Sacha.
Une plume fluide, simple et efficace, sans fioriture dans les tourments que subit Sacha et cette peur irrationnelle et viscérale dont il n'arrive à se départir, et dans les sentiments de Cyril.
Un très bon moment.


3/ REDEMPTION

Avec cette nouvelle, l'auteur nous entraîne en plein cœur de la douleur, la douleur d'une vie volée, d'un amour arraché.
La rencontre de Martial et Benoit est aussi intense que déchirante.
L'abnégation dont fait preuve Martial face à Benoit sonne comme un désespoir profond, une deuxième mort.
Benoit est déchiré entre attirance et rage, entre passion et violence.
L'auteur a su faire un beau parallèle avec ces deux hommes dont le cœur et la vie sont meurtris, marqués.
Un titre parfaitement choisi pour un récit émouvant porté par une plume très expressive qui nous offre toute la détresse et les ressentis contradictoires de Martial et Benoît. Beaucoup d'émotion.
Une rencontre imprévue et non désirée qui apportera à chacun de nos protagonistes la libération et la rédemption dont ils avaient besoin et auxquelles ils n'auraient jamais osé croire.


4/ ROMANCE IN PARIS - 1

Un texte original, à la fois drôle, léger et émouvant.
J'ai aimé l’entremêlement de légèreté et de peine que nous a concocté l'auteur.
Vous verrez qu'entre Timothée et David c'est un monde de brume et de vapeur qui les séparent ! Et pour cause...
Timothée est touchant dans son inquiétude, dans son déni, son...trou.
David est un homme passionné, j'ai bien aimé.
Julien, le meilleur ami, est un homme qui saura où est sa place pour le bonheur de Timothée.
De jolis moments et une construction de texte très bonne dans sa forme, j'ai beaucoup apprécié.


5/ PREMIERS AMOURS

Un texte empreint de nostalgie, de souvenir, de serrement de cœur, avec un trait d'espièglerie, de rêve et d'espoir.
La rencontre entre Louis et Stéphane n'est pas si anodine, même si elle est fortuite et inespérée.
J'ai apprécié ce récit pour la force émotionnelle qu'il dégage au niveau de la perte et du souvenir.
Le titre, au pluriel, est extrêmement bien choisi, vous verrez pourquoi.
La plume de l'auteur a réussi ici à nous soutirer autant d’amertume que de sourire.
Avec des mots simples et bien choisi, l'émotion est au rendez-vous, tout autant que le destin...ou une certaine âme.


6/ ROMANCE IN PARIS - 2

Ici l'auteur nous offre un beau coup de foudre, qui commence comme un rêve.
Nous retrouvons Julien, personnage de la première partie de ROMANCE IN PARIS. A vous de découvrir qui il est et ce qu'il souhaite à présent suite à l'aventure avec son meilleur ami Timothée.
J'ai aimé ce texte pour son côté rêveur (avec Julien), son côté un peu fou (avec Élias).
Julien m'a attendrie avec ses incertitudes et Élias m'a charmé avec son honnêteté et sa franchise.
Un instant de lecture sympathique et une jolie conclusion pour nos deux meilleurs amis.


7/ ET SI ON JOUAIT ?

Avec cette nouvelle nous suivons Quentin et Sylvain dans une période difficile de leur vie de couple. Ils auront alors le courage de prendre une décision pour eux, pour leur avenir, pour leur cœur.
Chaque parole, chaque geste que nous dépeint l'auteur nous démontre à quel point ce couple est passionnel et comment l'amour et le respect qu'ils se portent est important, vital.
Ce texte, cet instant charnière, beaucoup de couple peuvent le traverser et ainsi peut-être se reconnaître ici.
Quentin et Sylvain sont un couple intéressant, qui savent pimenter leur relation, qui savent jouer. Mais parfois, à trop jouer, le feu ne risque-t-il pas de venir nous brûler ? 
Un très bon récit, avec de l'émotion et une certaine force dans la volonté de nos personnages.


8/ MON HAVRE DE PAIX

Très belle histoire avec beaucoup d'émotions et un sentiment d'apaisement infime.
J'ai tout aimé dans ce récit : les personnages, le cadre, les descriptions, les confidences, les pensées pures et impures.
Un récit à la fois dur, tendre et quelque peu humoristique.
François et Simon trouvent ici leur havre de paix, chacun par-rapport à une vie différente, mais dans un même souffle.
Ce récit m'a beaucoup touchée, je ne saurai l'expliquer, peut-être de part son lieu, cette retraite que font nos personnages et que j'ai eu l'impression de vivre avec eux, peut-être par la douleur que ressent Simon pour ce qu'il est, si bien retranscrite par Jeremy Henry, peut-être pour la délivrance dont prend conscience François et son honnêteté avec lui-même par-rapport à sa vie et ce qu'il souhaite en faire...
Je ne vous en dirai pas plus pour le découvrir par vous-même et découvrir ces personnages qui ne vous laisseront pas de marbre.
Encore une fois la plume de l'auteur fut un régal autant pour mon âme que pour mon cœur. Par les mots qu'il choisi et qu'il mélange pour former ces phrases si touchantes, où les sentiments s'en ressentent, Jeremy Henry offre ainsi au lecteur la liberté de se laisser aller à l'abandon total de ses émotions.


~ MON SENTIMENT GÉNÉRAL ~

Un très bon recueil où l'auteur a su varier les personnages et les histoires tout en conservant son fil conducteur. Ces instants de vie, ces instants charnières qui décideront de vous, de votre avenir, sont ici pleinement exploités, car avec ce genre de format, nous allons directement à l'essentiel, il n'y a pas de fioriture ni d'enrobage : c'est percutant, précis et efficace.
La plume de l'auteur, comme à son habitude, sait s'adapter exactement à la personnalité de ses personnages et aux situations qu'il souhaite créer. Les émotions sont au rendez-vous, les sourires aussi.
J'ai eu un petit coup de cœur pour deux nouvelles : AU BOUT DU CHEMIN et MON HAVRE DE PAIX. Elles ont su chacune à leur manière me séduire, me transporter dans leur univers, dans la situation donnée. J'ai eu l'impression de vivre pleinement ce que vivaient les personnages avec leur drame, leur blessure et cet espoir qui tout à coup apparaît, ce petit grain qui vient tout chambouler et qui marque un tournant dans votre vie...si vous suivez votre cœur.
J'ai également eu un coup de cœur pour la couverture ! Je l'adore ! Elle est trop belle et est en parfaite adéquation avec une des nouvelles, ce que j'ai trouvé juste génial !
Bref, un recueil à lire et à découvrir.


jeudi 11 mai 2017

Chronique : "Le testament de Ryan"

*** BELLE HISTOIRE D'AMOUR, D'AMITIÉ & DE FRATERNITÉ ***



Auteur : Leila Meacham
Editeur : Diva Romance / Charleston
Date de sortie : avril 2017

~ RÉSUMÉ ~
Certains amis sont comme la famille... et c'est ce que pense Cara Martin à propos de Ryan Langston. Le jeune homme l'a aidée lors de moments difficiles, et elle est prête à tout pour lui, même après son décès. Mais de là à hériter de la moitié du ranch familial, dans l'ouest du Texas, et devoir y vivre pendant un an avant de pouvoir revendre sa part… Cara ne comprend pas ce que son ami avait en tête en lui léguant un tel bien. Cependant, elle lui a promis, sur son lit de mort, de respecter cette dernière volonté, même si cela signifie de partager le toit de l'arrogant frère aîné de Ryan, Jeth.
Jeth Langston n'a aucune confiance en Cara. Il est certain qu'elle a empêché Ryan de revenir au Texas vivre ses derniers jours. Il n'est pas question que cette chasseuse d'héritage devienne la maîtresse du ranch des Langston ! Quelles qu'en soient les conséquences, il est déterminé à renvoyer la belle jeune femme là d'où elle vient, en dépit de leur attirance réciproque. Mais alors que les jours rallongent et que le soleil se montre davantage, Cara ne peut s'empêcher de voir Jeth au-delà des apparences...


~ CHRONIQUE ~

Cet ouvrage est une romance comme je les aime, il regroupe tout ce que j'apprécie dans ce genre de prédilection pour moi. 
Son plus : en parallèle de la romance naissante, nous avons droit à une très belle démonstration de ce qu'est la véritable amitié ainsi que d'une relation fraternelle puissante.
Son moins (malheureusement) : beaucoup de fautes, de doublons, de mots en trop ou inversés, et c'est très dommage pour un si beau récit.

Dès les premières pages je me suis laissée bercer par les mots de l'auteur, par l'ambiance créée, je me suis laissée émouvoir par l'attitude de Ryan et ce qu'il en découle, par ses révélations et tous ces mots qu'il susurre et dévoilent à Cara. 
Cette entrée en matière fut très poignante, jusqu'aux larmes, et à la fois elle nous permet de découvrir Cara, qui elle est, ce que Ryan représente pour elle, leur rencontre et tout ce chemin qu'ils ont parcouru en un an.

La rencontre entre Cara et Jeth, le frère de Ryan, est assez explosive et très sensuelle en même temps. Page après page, nous découvrons l’entêtement de Jeth face à Cara, son mécontentement et son arrogance, tout autant que son attirance et ses petites attentions. Nous découvrons une Cara courageuse, déterminée, enjouée par ce qui l'entoure mais aussi par toutes ces nouvelles choses qu'elle découvre au ranch et ce nouveau sentiment qu'elle développe à l'égard de Jeth, qui lui fait peur.
J'ai bien aimé cette relation que l'auteur a tissé entre eux deux, une relation de malentendus, de méfiance tout autant que d'admiration, de passion et d'attraction. 
Pendant cette année passée au Texas, c'est le chaud et le froid qui va régner en maître dans le cœur de nos deux héros.

Les descriptions données par l'auteur furent un vrai régal pour mon imagination. Mes instants préférés ont été ceux de la plage de Devereux Beach, à Boston, avec le bois flotté et... Enfin, à vous de voir, c'était juste magique pour moi. J'ai adoré aussi certains passages au cœur du Texas, des passages qui m'ont faite frissonner, rêver.

La plume de l'auteur est belle, fluide, douce et sauvage, comme ses héros. Une plume qui, tout en délicatesse, vous transmet la douleur, la peine, l'espoir, la joie, la passion, l'amour et bien plus encore, que ressentent Cara et Jeth, des émotions à foison qui vous feront sourire, pleurer, qui vous toucheront d'une manière ou d'une autre.

J'ai aimé l'abnégation de Cara face à Jeth pour honorer la promesse faite à Ryan.
J'ai aimé Jeth dans sa rage et sa douleur, dans sa muflerie face à Cara pour cacher ses vrais sentiments.
J'ai aimé Ryan pour ses mots et pour ce qu'il a fait.

Ce qui est intéressant, ce sont les toutes premières pages du roman où l'auteur nous explique que c'est son tout premier roman, écrit dans les années 80, et comment celui-ci a éclos. J'ai apprécié savoir cela, et surtout, je souhaiterai dire à l'auteur que pour un tout premier roman, et bien elle s'en est très bien sortie ! Je suis une grande romantique et cette romance fut pour moi un véritable bonheur car ce n'est pas que ceci et que beaucoup de choses se passent tout en nous offrant une émotion forte.

En bref, j'ai été conquise par la plume de l'auteur et par son histoire, une histoire qui m'a charmée par ses personnages et son environnement, que ce soit au Texas ou à Boston. Un récit qui m'a transmit de l'émotion et surtout, un récit qui nous livre des instants forts, des instants tristes, des mots percutants et touchants, des situations émouvantes. Un roman qui m'a séduite sincèrement, malgré les fautes nombreuses, pour tout ce qu'il représente : une très belle histoire d'amour, d'amitié et de fraternité.



mercredi 10 mai 2017

Chronique : "Monsieur Quincampoix"

*** COUP DE ♥ ***



Auteur : Fred Bocquet
Éditeur : Editions Faim de Siècle & Cousu Mouche
Date de sortie : juin 2006

~ RÉSUMÉ ~
Norbert est mort. Il se retrouve réincarné en bouledogue français. Il s'habitue peu à peu à son sort, apprend à manger dans une écuelle et à faire ses besoins en public. Mais quand, dans l'élevage où il apprend la vie canine, il voit apparaître sa veuve pressée de l'adopter; les choses se corsent quelque peu. Mufle, non dénué d'esprit, Norbert devenu Quincampoix distille ses humeurs et sa mauvaise foi dans sa nouvelle vie. Jaloux des prétendants de sa douce, l'affreux tend aussi l'oreille à un passé qui lui réserve quelques surprises. Se découvrir mille et une tares dans la bouche de sa femme, c'est à vous arracher des aboiements de colère. Et Quincampoix, comme autrefois Norbert, ne manque ni d'imagination, ni de caractère.


~ CHRONIQUE ~

Un coup de cœur pour ce roman atypique où l'on ne s'ennui pas une seconde. Quand j'ai vu ce roman au Salon du Livre de Genève cette année, je dois avouer que j'ai flashé sur la couverture car mon bouledogue français, au doux nom de Hubert, ressemble trait pour trait à Monsieur Quincampoix. Puis, on m'a briffée sur l'histoire et j'ai été séduite. J'ai trouvé le synopsis original et j'ai foncé. Je ne le regrette pas une seconde !

J'ai adoré suivre Norbert et Quincampoix, deux entités qui ne font plus qu'une, où les pensées et les sarcasmes fusent.

Page après page, nous découvrons Norbert dans sa vie d'avant, ce qu'il était, comment il se comportait et surtout, nous découvrons sa mauvaise foi flagrante. Sa réincarnation en Quincampoix ne changera pas grand chose dans son caractère, cependant, au contact de sa femme, devenue sa maîtresse (sacrée ironie du sort d'ailleurs !) il s’apercevra que tout n'était pas si rose, que sa femme n'était pas vraiment ce qu'il croyait qu'elle était. Il va se rendre compte de beaucoup de choses, et si cela le fait réfléchir quelque peu sur sa vie antérieur, il n'en reste pas moins que c'est Norbert et que son égoïsme ne s’effacera pas d'un coup de baguette magique.

A vous de découvrir l'étonnant récit de Norbert devenu Monsieur Quincampoix.

Dès les premières phrases j'ai été happée par ce texte, par son écriture à la fois douce et piquante, par sa vérité et ses mots si percutants. Les descriptions lorsque Norbert s'adapte à sa nouvelle vie sont tout simplement succulentes et extrêmement drôles. Le livre est raconté de son point de vue, alors imaginez tous les détails qu'il nous donne sur sa nouvelle condition de chien !
Monsieur Quincampoix / Norbert est une personne que l'on adore détester. On le soutient, on le plaint, on le déteste, on le trouve arrogant et d'une mauvaise foi affligeante. Cependant, en le découvrant pas à pas, on le comprend et on apprend à l'aimer pour ce qu'il est, pour l'amour qu'il porte à sa femme. Celle-ci nous surprendra de bien des manières d'ailleurs !

L'auteur a fait une très bonne histoire où se mêle passé et présent, une histoire dynamique avec un ton résolument punchy et efficace. Si Monsieur Quincampoix nous fait beaucoup sourire dans ses réactions, je peux vous affirmer que ce texte ce n'est pas que cela, ce texte c'est aussi beaucoup d'émotion, parfois même la larme à l’œil quand les évidences prennent jour et deviennent réalité.

La plume de l'auteur m'a complètement charmée, une plume qui a su s’approprier exactement l'atmosphère de son roman, son ambiance et le caractère de ses personnages, tout comme celui de Monsieur Quincampoix et ce qu'il représente comme race de chien. Une plume qui transmet par touche des émotions, qui vous insuffle des sentiments, des réactions, qui vous fait réfléchir sur votre vie, tout simplement.

En bref, un roman coup de cœur, certes court et très vite lu, mais si agréable et si prenant ! Un roman touchant, plein de tendresse et d'humour. Un véritable régal pour les yeux et l'esprit. Une aventure incroyable racontée par un Monsieur Quincampoix unique en son genre auquel on s'attache et qui nous fera ressentir bon nombre d'émotion, de la plus farfelue à la plus émouvante.
Merci à l'auteur pour ce roman au style fluide, captivant et merci pour cette fin incroyable qui m'a à la fois émue et faite rire à gorge déployée !



Chronique : "Passion en Arctique"

*** SYMPATHIQUE TRANCHE DE VIE ***




Auteur : Keira Andrews
Editeur : auto-édition
Date de sortie : mars 2017

Service Presse Auteur

~ RÉSUMÉ ~
Hanté par ce qu’il a perdu en Afghanistan, le Capitaine Jack Turner se retrouve à la croisée des chemins. Même si le dernier endroit où il veut être, c’est l’Arctique, la mission de routine le sort au moins de son nouveau bureau. Parti du mauvais pied avec le Ranger Canadien qui le guide à travers ce territoire interdit et dangereux, Jack aurait voulu être n’importe où ailleurs que dans la tente qu’il partage avec le Sergent Kin Carsen. 
L’Arctique fait partie de l’âme de Kin, et il n’arrive pas à laisser la toundra derrière lui. Il aurait voulu vivre en tant qu’homme ouvertement gay, mais le Nord n’est pas aussi tolérant que le reste du Canada. Bien qu’il soit seul, il aime son travail de Ranger, patrouillant dans ce vaste territoire qu’il connait si bien. Toutefois, il est en terrain inconnu lorsqu’il s’agit de Jack, et quand ils se retrouvent coincés ensemble par une tempête de neige, un désir inattendu commence à s’enflammer. Bientôt, luttant pour survivre, tout ce que ces deux étrangers ont, c’est l’un l’autre.


~ CHRONIQUE ~

Un court roman qui se lit facilement, une histoire sympathique dans le grand froid qui saura bien vous réchauffer.

Nous avons ici deux personnages blessés et traumatisés par la vie, chacun portant sa souffrance à sa manière. Si leur première rencontre n'est pas des plus aimable, ils vont apprendre à se connaître. Je vous laisse découvrir par vous-même leur histoire.

Nous sommes vite transportés dans ce pays de glace, de froid, de blanc. L'auteur a fait un bon travail au niveau des descriptions et surtout de tout ce que peut dégager un lieu comme l'Arctique, ainsi que les mentalités, pas toujours très à la mode. Les quelques mots locaux employés montrent que l'auteur à travailler son sujet pour nous offrir un lieu au plus près de la réalité, elle ne s'est pas contentée de nous dire qu'il y avait de la glace, de la neige et une température très froide. Bref, beaucoup de petits détails au niveau environnement ou au niveau du travail respectif de nos deux protagonistes font que ce court texte est parfait concernant l'univers, le paysage et la vie professionnelle.

Cette histoire, c'est une tranche de vie, une immersion dans un instant charnière pour Kin et Jack, car si cette rencontre entre ces deux hommes est plutôt tendue, ils sauront, chacun à leur manière, avec leurs mots, leurs attitudes, et peut-être la magie du lieu, s'ouvrir, se dévoiler, oser pour ne plus reculer ou se cacher. Ce voyage pour Jack, cette mission pour Kin, va changer leur vie, tant au niveau personnel qu'émotionnel.

La plume de l'auteur est fluide, douce, toute en émotion. Elle nous offre de tendres instants charnels qui réchauffent le cœur et de très émouvants moments intimes de confessions entre nos deux hommes. Une écriture simple et compréhensive qui saura vous séduire dans ses nuances et ses touches d'humour.

Bref, un bon moment, court certes, mais efficace et qui se suffit à lui-même, un petit roman que nous pourrions apparenter à une nouvelle. Cependant l'essentiel est là, nous plongeons au cœur des problèmes et des ressentis, avec un début, une action, des confessions et une vraie fin. Des personnages touchants et intéressants qui savent se remettre en question grâce au destin qui se montre enfin clément avec eux. Une passion en Arctique qui sonne comme une renaissance.


samedi 6 mai 2017

Chronique : "Tan & Keller, Essentiels"

*** ADDICTIF ***




Auteur : VD Prin
Editeur : auto-édition
Date de sortie : mai 2017

Service Presse Auteur

~ RÉSUMÉ ~
Quand Keller Smith arrive dans la ville de Craosqui, décidé à prendre la relève de l’ancien médecin parti à la retraite, il sait que la ville cache un secret et espère bien découvrir rapidement lequel. Tan Portect, de son côté, se réjouit de savoir que l’installation de Keller permettra une bonne prise en charge médicale de la population locale. Cependant, la première fois qu’il le rencontre, Tan se retrouve confronté à une attirance qu’il n’avait pas anticipée et qui, visiblement, est aussi réciproque qu’incontrôlable. Mais si Tan entend bien rester muet sur la singularité des habitants de la ville, avant de le connaître mieux, il ignore que Keller a également des choses à cacher. Lorsque chacun dévoilera la vérité, il leur faudra une bonne dose de confiance, beaucoup d’ouverture d’esprit et énormément d’amour pour pouvoir envisager un avenir ensemble.


~ CHRONIQUE ~

A chaque fois que je commence un roman de VD Prin je dois vous avouer qu'il est très difficile de s'en détacher. Elle trouve toujours le truc, le petit mot, l’ambiance pour faire en sorte que nous soyons accrochés dès les premières phrases. Et ce roman n'a pas dérogé à la règle.

J'ai été embarquée de suite au cœur de ce récit qui vous réservera bien des surprises, même si je regrette que la couverture en dévoile bien assez sur l'intrigue.

L'auteur nous propose un univers encore différent de ce qu'elle fait d'habitude. Je l'apprécie beaucoup pour ça d'ailleurs, car à chaque fois elle sait se renouveler pour nous proposer des histoires différentes, des univers différents, très peu exploités d'ailleurs.

Ici nous suivons principalement Tan et Keller. Deux hommes totalement opposés, que ce soit au niveau caractère ou au niveau personnel. Chaque homme a vécu sa vie de manière différente.

Tan est un homme respecté, un homme fort, courageux, honnête, travailleur. Il désespère de trouver un jour sa moitié, celle qui comblera sa vie et lui permettra enfin d'être complet.
Sa famille est un vrai régal. Il est entouré principalement de femmes et celles-ci sont justes exquises. Ses sœurs m'ont beaucoup fait rire, elles sont simples, gentilles, taquines.

Keller est un jeune homme mystérieux, intelligent, qui garde en lui une blessure forte, un secret fou. Il aspire à pouvoir enfin être heureux et vivre normalement.

La rencontre entre ces deux hommes bouleversera leur vie et bien plus encore. Ils ne savent pas ce que leur lien va créer et ce qu'il signifie. Ils m'ont fait sourire tous les deux, beaucoup d'instants légers parsèment ce roman, des instants de confidences aussi (je pense notamment à Keller et son ami à poils).
Au contact l'un de l'autre ils évolueront. Tan est assez protecteur avec Keller, à la limite du harceleur, mais toujours avec respect et amour. Keller est en perpétuel  hésitation. Il est très difficile pour lui de se dévoiler entièrement, sa peur du rejet étant parfois plus grande que son amour.

Page après page c'est donc une énigme sur Keller que nous suivons, sur ce qu'il est vraiment, ce qu'il cache, ce qu'il cherche aussi dans la ville de Tan. Nous découvrons aussi la famille de Keller, son frère et bien d'autres encore.
Page après page c'est un jeu du chat et de la souris que nous suivons entre Tan et Keller, une attirance non feinte mais qui se retient, des scènes charnelles exquises, tout en délicatesse et charme, savoureuses.
Page après page, quand la vérité se dévoile peu à peu sous nos yeux, ce sont des instants très tendres, très émotifs, très doux que nous ressentons, des instants où la peur et l'attendrissement se côtoient, où l'amour et la confiance se doivent d'être puissants.

La plume de l'auteur est fluide, douce, simple mais si émotive, si démonstrative. Elle sait à chaque fois comment nous insuffler des émotions, des sensations. Elle décrit son univers avec juste ce qu'il faut pour nous immerger et nous sentir au plus proche des personnages qui composent son histoire. Elle sait faire monter le suspens et nous surprendre avec ses révélations. Elle réussi à rendre ses personnages si humains, si réels.

Bref, j'ai passé un très très bon moment de lecture, une histoire que j'ai lu en une journée, entrecoupée par mes heures de boulot, tant l'intrigue et tout ce qui compose ce texte m'ont happée. Un roman qui vous surprendra par son originalité et la particularité des personnages, qui vous fera sourire par un humour savamment dosé, qui vous attendrira par toutes les scènes d'amour et des révélations où la peur, la tristesse et l'espoir seront maîtres. Un roman qui explore différents sentiments, un roman dont l'univers est parfaitement expliqué, un roman où l'amour, quel qu'il soit, est justement représenté par tout ce qu'il peut vous apporter et vous inculquer, et par la confiance qu'il met en vous pour tout affronter.



jeudi 4 mai 2017

Chronique : "A l'ombre de nos secrets"

*** SENSATIONNEL COUP DE ♥ LITTÉRAIRE ***


Auteur : Lily Haime
Editeur : Milady, collection EMMA / SLASH
Date de sortie : avril 2017

~ RÉSUMÉ ~
Seconde Guerre mondiale. La passion interdite entre un officier allemand et un résistant français, qui repousseront sans cesse les limites pour survivre et combattre la barbarie.
À quatre-vingt-onze ans, Julien vit aux États-Unis entouré de sa grande famille. Une famille qui ne connaît rien de son passé. Ce jour-là, au crépuscule de sa vie, il se souvient, pour eux...
En 1941, Julien a dix-neuf ans. Le domaine familial, en région bordelaise, est occupé par l’armée allemande. Idéaliste et courageux, le jeune homme se tourne vers la résistance, alors même que l’ennemi est sous son toit. Un ennemi qui peut avoir de nombreux visages... dont celui, saisissant, de Engel, soldat de la Werhmacht qui ne cautionne aucune des horreurs commises par son propre camp, et éveille en Julien des sentiments coupables. À l’heure trouble de l’un des plus grands génocides de l’histoire, au milieu de ces hommes et de ces femmes qui se soulèveront pour leur liberté, l’attirance qu’ils éprouveront l’un pour l’autre les mettra toujours plus en danger.
L’amour peut-il vraiment triompher de la guerre et des préjugés ?


~ CHRONIQUE ~

Ce roman fut un sensationnel coup de cœur littéraire.

Je me suis totalement laissée embarquer par ce récit bouleversant, pétri d'humanité et d'horreur, vous glaçant le sang autant qu'il vous le réchauffe.

Ce texte, ce sont les souvenirs de Julien, les souvenirs de cette jeunesse un peu volée, cette jeunesse éclaboussée par l’horreur de la guerre, par une facette de lui-même que cette dernière lui a apporté bien malgré lui. C'est aussi les souvenirs de sa rencontre avec Engel, soldat allemand. Une rencontre qui bouleversera tout, qui changera tout, qui lui apportera autant de bonheur que de peur.

Au-delà de l'histoire d'amour entre Engel et Julien, l'auteur nous offre une vision de la guerre assez juste je pense, une vision qui englobe plusieurs facettes de cette deuxième guerre mondiale comprenant toutes les atrocités commises par les Allemands, tout le courage et le sang versé aussi par les Résistants. Chaque étape, chaque phrase nous montre combien cette Résistance a changé nos personnages, combien cela leur coûte, les blesse dans leur chair, dans leur âme, leur laissant des cicatrices indélébiles, des cauchemars omniprésents. 
Les actes de terreur, d’humiliation, de tuerie, de tortures, commis par les soldats Allemands sont racontés avec tact tout en nous faisant bien comprendre la dureté et l'ignominie de ceux-ci.

Beaucoup d'aspects sont abordés ici, notamment le choix que n'avaient pas les Français face aux Allemands, face à leurs demandes, à leurs intimidations qui parfois se soldaient avec une balle dans la tête. Le choix également entre la dénonciation et la famille, le choix de se battre, de se sacrifier pour ceux que l'on aime, pour défendre cette liberté disparue, pour le futur, pour l'avenir, pour l'amour.
Chaque personnage qui compose cette histoire est un être à part entière, un être qui aura un rôle à jouer dans cette guerre, dans le destin et la vie de Julien, mais aussi dans celle d'Engel. Ces personnages, ce sont les meilleurs amis, la famille et ceux que l'on est amené à connaitre à cause des combats et qui deviendront bien plus que des frères d'arme, des frères de sang.
Chaque personne a su toucher mon cœur et mon âme à sa manière, par son courage, sa dévotion, sa rage, sa colère, tout autant que par leur douceur, leur vérité et leur loyauté.

Concernant Julien et Engel, je suis tombée amoureuse d'eux, de ce qu'ils sont, de leur histoire.
C'est un couple atypique par bien des aspects, au delà de celui du Français et du soldat Allemand.
C'est un couple qui se construit peu à peu et qui passera par des épreuves très dures.
Julien est une personne qui va évoluer au court du récit, un caractère qui sera forgé par toute l'histoire qu'il y a autour de lui, par ses marques indélébiles que la guerre lui applique et lui laisse, par cette peur irrationnelle et folle de perdre Engel et ses angoisses absolues face à ce qu'il devient malgré lui.
Engel...et bien Engel est formidable. Il est courageux, déterminé et n'hésitera pas à faire souffrir Julien pour le sauver, pour lui donner la force et le courage de se battre, de se relever. C'est un homme honnête qui risque sa vie pour combattre des idées qu'on veut lui imposer et qu'il ne partage pas du tout. Comme certains de ses homologues.
Je vous laisse découvrir par-vous même ces deux personnages hors du commun qui feront autant battre votre cœur d'amour qu'ils le feront saigner.

La construction du récit est parfaite. Elle mélange présent et passé, tout en nous offrant quelques lignes de la part d'Engel.
Le décor est bien planté, les situations bien expliquées, les atmosphères presque palpables.
Les quelques mots écrit en Allemand m'ont charmée, car c'est une langue que je connais bien, que je pratiquais. Je l'ai toujours trouvée aussi dure que douce, aussi froide que lumineuse, assez fascinante au final.

La plume de l'auteur est un bonheur pour moi. Cela fait déjà longtemps que je suis sous son charme, mais là, elle est montée encore un cran au-dessus, car au milieu de toute cette douleur, de toute cette abjection, cette plume réussi à adoucir autant qu'elle percute par sa poésie, par sa délicatesse, par sa majestuosité.
Chaque mot, chaque phrase, page après page, m'ont plongée totalement au centre du récit, en m'offrant une vision assez réelle de celui-ci, comme un film qui se déroulait sous mes yeux, m'insufflant toute l'intensité dramatique qui se jouait, toute la folie de cet amour, toute la dangerosité de cette guerre.
Lily Haime, par son phrasé, par ses tournures, par des phrases courtes parfois, vous offre avec générosité des émotions à foison, des émotions qui vous prennent aux tripes, qui vous font pleurer, qui vous ravissent de joie, qui vous font trembler, des émotions qui s’immiscent dans votre tête, dans votre âme, pour ne plus en ressortir. J'ai eu l'impression de naviguer sur un océan en pleine tempête avec ce roman, dont les couleurs changeaient selon l'instant vécu, selon le danger, selon la douceur et la rage dégagées par Julien et Engel. Un océan qui a su s'apaiser et s'éclaircir, tout comme les tempéraments et l'amour.

Ce que j'ai vraiment apprécié c'est que l'auteur a fait un texte complet. C'est-à-dire qu'elle ne sait pas simplement bornée à la guerre en elle-même, non, non,  nous avons eu droit à un avant, un pendant, et surtout un après guerre. Oui, un après-guerre où le combat qui se joue est tout autre.
Trois passages m'ont marquée aussi : trois passages sur la plage de Lacanau. A vous de les découvrir.

Bref, un sensationnel coup de cœur littéraire pour A L'OMBRE DE NOS SECRETS. Un roman sublime, fort, poignant, où Lily Haime a réussi à entremêler très justement la guerre, ses conditions, ses obligations, ses horreurs, ses douleurs avec l'amour interdit, dangereux, inconditionnel et intense, en passant par les rôles puissants de l'amitié et de la famille, le tout avec force, pudeur, poésie et une façon magnifique de retranscrire la moindre parcelle d'émotion et de sentiments.

A lire absolument, car aucune ligne de ce roman ne vous laissera indifférent, et surtout pour se convaincre que cela ne doit jamais se reproduire.



mardi 2 mai 2017

Chronique : "Black Sky"

*** ÉMOTION & HUMOUR ***




Auteur : Twiny B.
Editeur : Nisha Editions
Date de sortie : janvier 2017 (broché)

~ RÉSUMÉ ~
Blaire Bishop, fraîchement diplômée en journalisme, revient dans son village natal le temps d'un été. Elle n'y a pas mis les pieds depuis bien trop longtemps, préférant fuir à la suite d'un drame familial. 
Un an. 
Triste anniversaire de la disparition de sa sœur jumelle dans un mystérieux accident de voiture. Blaire ne tarde pas à dénicher des secrets dans leur chambre d'enfant, tous plus étonnants les uns que les autres. 
Pourquoi Blake enregistrait-elle des vidéos étranges sur son ordinateur ? Quelle est donc cette " liste " qu'elle s'efforçait de suivre ? Que cachait-elle avec l'aide de son petit ami ? Blaire ne sait plus à qui se fier. Peut-être à cet inconnu avec qui elle correspond par mail ? Ou à Gary, le médecin du village terriblement sexy. 


~ CHRONIQUE ~

Une belle histoire qui mêle émotion et humour à la perfection.

Page après page nous suivons Blaire et ses blessures, cette quête concernant sa sœur, sa jumelle, le pan de sa vie secrète, cette sœur qu'elle pense avoir perdue et abandonnée.

J'ai beaucoup aimé ce texte, très bien construit, rythmé, qui nous offre pas mal de rebondissements et de surprises.

Blaire est une jeune femme attachante pour laquelle mon empathie a été réelle. A travers ses mots, nous comprenons tous les regrets et tous les tords qu'elle s'inflige, le mal qu'elle se fait, en quelque sorte pour se punir.
Lorsqu'elle revient dans son village natal, j'ai apprécié découvrir, ou redécouvrir, comme elle, ses ami(e)s, sa bande de potes, ces même personnes qu'elle a laissé tomber, sans explication. Des amis qui s’avéreront bien plus précieux et plus compatissants que ce qu'elle avait pu imaginer. Les relations amicales sont traitées ici avec délicatesse, franchise, une franchise parfois brutale, mais sincère.

Petit à petit, je me suis imaginée aux côtés de Blaire, tout juste à ses côtés, pour l'aider dans sa recherche, pour aller au bout de ce qu'elle souhaite, pour sa sœur, pour elle. Tout ce qu'elle va découvrir, comme les nouveaux amis de Blake et tout ce qui en découle, vont lui apporter une certaine sérénité, mais aussi des réponses à ses questions ainsi que la vérité sur sa sœur et sa famille. Des révélations surprenantes.

Le personnage de Gary est quelque peu intriguant et je dois avouer que tout du long, je n'ai vraiment pas réussi à le cerner, doutant toujours de lui, de sa sincérité envers Blaire. Puis, pas à pas, il s'est ouvert, il s'est révélé, il s'est mis a nu, et là, tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il a dit, tout est devenu limpide et tout s'est imbriqué parfaitement.

Je dois vous avouer que j'ai eu un gros coup de cœur pour le personnage de Shane. C'est un homme honnête, gentil, attachant et très poignant. Il m'a émue au possible par ses mots, ses gestes envers Blaire et ses paroles envers Blake. C'est un homme qui même dans sa description physique a su capter mon regard, mon esprit. Il est sensible, il a de l'humour, il sait se faire dur et terrifiant, mais cache un cœur énorme, une amitié sans limite et une belle âme.
Je vous laisse le découvrir par vous-même.

Parfois, la poésie vient se mêler à ce roman frais, moderne, une poésie qui m'a faite rêver, une poésie qui se traduit par de magnifiques paroles et phrases imagées, de ballons, de destin, de ciel, d'étoiles. Tous ces moments ont apporté un véritable plus au texte et à la consistance de l'histoire. C'est ce qui en fait son originalité et sa richesse. J'ai eu la larme à l’œil quelque fois tant les émotions étaient palpables et réelles.

Le concept de ballon et de correspondance (vous verrez de quoi je parle en le lisant) m'a beaucoup plu. J'adorerai vivre quelques chose comme ça, cette chose inconnue qui fait palpiter le cœur, emballer les sens.

La plume de l'auteur est fluide, légère, coquine, sexy, rieuse, joueuse tout autant que douce, tendre, poétique, romantique. Une plume qui nous retranscrit les émotions très justement, qui sait faire ressortir la part la plus sensible chez ses personnages, une plume qui sait nous transmettre des sensations et des sentiments.

Bref, un très bon roman à découvrir. Une histoire qui ne vous laissera pas indifférent par bien des aspects. Une histoire rythmée par les rebondissements et toutes les émotions que traversent chaque personnage. Une belle histoire de deuil et d'hommage, une histoire de rédemption et d'amour.



Popular Posts

Chronique : "Bora Bora's Bitches - Tome 3"

Auteur : Jacinthe Canet Éditeur : autoédition Date de sortie : juillet 2019 ~ RESUME ~ Chère Licorne-journal, on dit que « ...

 
Mateiva Passion Lecture Blogger Template by Ipietoon Blogger Template