dimanche 17 février 2019

Chronique : "L'appel du renard - Tome 2 : Trahi"

*** INTENSE EN ÉMOTIONS ***


Auteur : Charly Reinhardt
Éditeur : Milady
Date de sortie : 9 janvier 2019

Service presse partenariat Maison d'édition


~ RÉSUMÉ ~
Lorsqu’il était tout jeune, Tyler Collins a été accusé du viol d’une fillette et banni de la meute de renards de Red Oak Hollow. Ty n’a aucun souvenir de cet acte atroce. Persuadé de ne pas l’avoir commis, il a erré dans le monde avant que ses pas le ramènent vers la terre de son passé… où tous l’ont renié, même son ami d’enfance, Solas, désormais chaman.
Pourtant, l’autre soir, Ty n’a pas hésité une seconde à lui sauver la vie, en risquant la sienne. Malgré cet acte courageux, sa seule chance de réintégrer la meute est de s’innocenter, et pour ça Ty va découvrir qu’il n’est plus seul. Solas marche de nouveau à ses côtés, sur les routes terrestres comme sur celles des rêves et des souvenirs déformés, pour rétablir enfin la vérité.
Sur quelles sombres révélations ces deux-là vont-ils tomber… ?



~ MA CHRONIQUE ~

Un excellent tome 2 dont la narration prédomine. Une narration à la fois envoûtante et poétique, qui pour moi, est un des points forts de ce texte.

Dans ce second opus, nous suivons plus particulièrement les personnages de Tyler et Solas. Deux personnages attachants, deux personnages qui ont souffert, chacun à leur manière, chacun de leur côté. Deux personnages qui vont tout risquer pour trouver le chemin du bonheur, le chemin de la rédemption et le chemin de la vérité pour qu'enfin ils puissent être ce qu'ils ont toujours voulu, sans que quiconque ne leur impose un choix de vie.

J'ai beaucoup apprécié me plonger dans une ambiance des plus mystiques dans ce tome. Une atmosphère complètement différente du premier, qui nous offre une large vision de l'univers créé par l'auteur. Un autre aspect où le songe et la réalité s’entremêle pour nous offrir des instants complètement hallucinants, des instants de grâce et une sorte de sensation planante.
Les descriptions sont justes parfaites, nous plongeant irrémédiablement dans ce monde à la fois irréel, plein de croyance et surprenant.

Il est agréable également de retrouver tous les protagonistes du tome 1, voir l'évolution de la relation de Will et Sander, mais également de voir la déchéance de Lloyd, sa tristesse envahir la meute, la rendant ainsi fragile et sous tension.

Nous en apprenons beaucoup plus sur le personnage de Solas, son rôle dans la meute et ce que cela implique. C'est un homme mystérieux, puissant, impassible. Un homme qui cache une grande blessure, un homme blessé, un homme qui découvrira les mensonges du passé, les pourquoi et les faux-semblants.
Le personnage de Tyler est aussi décortiqué. Nous découvrirons un homme sensible qui cache sa peur sous des airs désinvoltes, un homme blessé lui aussi, rejeté, abandonné. Un homme qui cherchera la vérité sur un passé qu'il a oublié, sur une ignominie dont il ne se sent pas capable. Un homme au grand cœur. Son amitié avec Sander est belle à voir et lui apporte un soutient sans faille dans sa quête de vérité et de franchise.

Les rebondissements et les problèmes s’enchaînent à un rythme fou, nous scotchant à notre lecture, nous happant, pour ne plus nous lâcher.
De nouveaux personnages font leur apparition, nous offrant de nouvelles perspectives sur cet univers. Des personnages surprenants, attachants, dans un milieu très bien détaillé, assez sublime.

L’histoire de Ty et Solas est aussi déchirante que sublime, faite de sacrifice, de réminiscence, de don de soi, d'amour et d'attachement. Une histoire où la force du lien aura fort à faire pour résister au désespoir, pour perdurer et briller à nouveau sereinement et pleinement. Une histoire où les révélations font naître toute la fausseté et le gâchis de la vie passée et où le courage et la volonté d'y croire seront à leur paroxysme.

La plume de l’auteur se révèle ici très poétique, très douce. Une plume qui m'a transmise moult émotions et pléthore de sensations. Une plume très démonstrative, très prenante, envoûtante. Une plume qui sait aussi jouer avec l'humour et le sarcasme.

En bref, un tome 2 magnifique qui fait la part belle à l'amour et à tous ses sacrifices, un récit tantôt drôle, tantôt déchirant, qui nous transporte dans une atmosphère mystique, un voyage entre songe et réalité, un voyage plein de secousse, de peine et d'espoir. Un voyage où la force et le courage ne feront pas tout, où la force de l'amour sera plus que nécessaire pour vaincre et découvrir cette vérité terrifiante et effacer tous les mensonges et sacrifices pour enfin découvrir ce que le lien, le taanan et sa force peuvent offrir de meilleur et d'amour à ceux qui le trouve.




Chronique : "Le roman de Boddah"

*** COUP DE CŒUR ÉMOTIONNEL ***


Auteur : Héloïse Guay de Bellissen
Éditeur : Fayard / Pocket
Date de sortie : 21/04/16 (Pocket) - 28/08/13 (Fayard)


~ RÉSUMÉ ~
D'ordinaire, les amis imaginaires s'éteignent naturellement, peu à peu négligés par ceux qui les ont inventés. Pas Boddah. Pendant les vingt-sept années de sa courte vie, Kurt Cobain n'a jamais cessé de s'adresser à lui. 
Du coup de foudre entre l'icône grunge et Courtney Love à leur mariage à Honolulu au milieu des touristes, des tournées triomphales aux soirs de doute, Boddah a tout vu et tout entendu. Dès lors, qui mieux que lui pouvait retracer le parcours de cette météorite trash que fut le chanteur de Nirvana, entre musique, héroïne et passion ? 
Mêlant scènes réelles et imaginaires, conversations authentiques et inventées, Le Roman de Boddah s'offre un narrateur omniscient, témoin, confident, bonne et mauvaise conscience, Jiminy Cricket au milieu des guitares cassées.



~ MA CHRONIQUE ~

Coup de cœur pour ce roman atypique et époustouflant.

J'adore NIRVANA, donc cette histoire m'a énormément touchée, même s'il subsiste une part d'imaginaire, de romanesque. Et pour ceux qui n'accroche pas à ce groupe, je pense que ce roman ce n'est pas que cela, c'est aussi une terrible histoire d'amour, de soi, de liberté et de vie.

Entre réalité et imaginaire, nous plongeons au cœur de Nirvana, de sa naissance, de sa vie, et surtout au cœur de Kurt Cobain, personnage charismatique un peu fou, hyper sensible et terriblement attachant.

Nirvana c'est un peu l'explosion de toute une génération, d'un style, d'une musique qui vous transperce, tout autant que son chanteur, à la fois mystérieux, dérangé, avec cette impression de liberté, de faire ce qu'il veut, comme les autres membres. Cependant, sous cette vibration à l'unisson avec la musique, ce cache un être sensible, fragile, toujours à vivoter entre la vie et la mort, la lumière et la noirceur. Cette fulgurante ascension de Nirvana ne va d'ailleurs pas arranger les choses, le propulsant dans un monde où la musique n'est plus reine, où le profit devient roi, le buzz devient prince.

J'ai adoré cette amour avec Courtney Love, un amour au bord des limites,  un amour qui surprend et nous révèle de drôle de surprises. Un amour fort, sincère, en osmose. Un amour un peu barge, un amour qui leur ressemble : intense, vrai, sans aucune demi-mesure, trash, grunge et puissant.
Cette relation m'a à la fois surprise et serrée le cœur, car je ne m'y attendais pas. Je ne pensais pas que c'était aussi fort, aussi dur et aussi beau. 

Avec ce texte, nous rentrons dans l'intime, dans la confession, la confidence. Une intrusion qui nous percute, qui nous chamboule, nous offrant l'illusion, ou pas, de rencontrer un grand enfant qui a quelque peu perdu ses yeux d'innocence. Un grand enfant qui luttera contre son désir le plus cher, qui aimera plus que tout et qui finira par réaliser son plus grand rêve. Retrouver enfin cette liberté, cette légèreté, se libérer d'une souffrance permanente, d'un mal incurable qui lui ravage le ventre.

L’écriture de l'auteur est dure, piquante, intense, empreinte parfois d'une certaine poésie qui vous touche, vous percute. Un tourbillon émotionnel intense vous traverse dès les premières pages, vous transportant dans des sensations excellemment décrites, excellemment imagées. Une écriture pleine de rage et de douceur, tout comme son héro dont Boddah nous confie l'existence.

Boddah, on l'aime et on le déteste à la fois. Petit ange, petit démon, il est le compagnon de route, des songes, toujours fidèle, d'un être hors du commun.

J'ai apprécié aussi découvrir l'origine de certaines chansons, imaginer ce qu'il ressentait pendant qu'il chantait.

En bref, un roman époustouflant mélange de drame, de déchirure. C’est poignant, douloureusement bon, instructif et indéniablement émouvant. Entre vérité et imaginaire, vous en prenez plein les yeux, plein le cœur. Un amour effroyablement intense, une vie pleine de rage, de cri, de petits bonheurs, malgré cette tristesse permanente et cette mort qui appelle sans relâche pour offrir enfin la liberté et l’apaisement. Une plume aussi brute que son héros, aussi piquante que sa vie, aussi bouleversante que ses pensées et aussi douce que son amour.



dimanche 3 février 2019

Chronique : "Sa majesté des fèves"

*** TENDRESSE ET RIRE ***


Auteur : Eve Borelli
Éditeur : Mazarine
Date de sortie : 16 janvier 2019

Service Presse Maison d'édition


~ RÉSUMÉ ~

« Tu as toujours eu peur de vivre, Lucien. »
Il soutint son regard.
« Et toi, Cristalline, tu as toujours eu peur de te montrer prudente et raisonnable. »
Lucien, dernier fabricant de fèves de France, désespère : l’âge d’or des féviers est révolu, il vient de mettre la clef sous la porte et pour couronner le tout, sa petite amie plie bagage.
Heureusement, sa sœur Cristalline ne l’entend pas de cette oreille. Pour une lanceuse de disque de son niveau, la défaite n’est pas une option. Elle met donc au point un plan follement insensé pour sauver son frère : destination Londres pour rencontrer la reine Élisabeth, grande adepte de galettes des rois et devenir son févier officiel !
Commence alors un périple rocambolesque en compagnie de Roméo, le fils de Cristalline, qui traîne un vague à l’âme inexplicable, mais aussi de son infâme caniche Micheline Ostermeyer, sans compter la rencontre d’un ex-détenu au cœur d’artichaut et d’une danseuse boiteuse à la beauté renversante. Drôle d’équipe, aussi tendre que dépareillée ! Mais ces êtres cabossés par la vie ont une revanche à prendre…




~ MA CHRONIQUE ~

Un très bon récit que j'ai adoré dévorer. Un texte assez original qui vous transporte dans un périple dont le chemin se fera lumineux, bien que parfois la lumière s'éteigne, pour une renaissance bien méritée.

Nous suivons ici plusieurs personnages : Lucien et sa sœur Cristalline, Roméo, le fils de Cristalline, Maguelone, Twix, sans oublier Micheline Ostermeyer, le caniche de Cristalline.
Lucien, Cristalline et Roméo embarquent direction Londres pour une mission de la plus haute importance : que Lucien devienne févier de la reine Elisabeth. En dehors de cet objectif un peu saugrenu, c'est aussi une sorte de voyage de la seconde chance, de la libération, d'un nouveau souffle.
Les rapports entre Lucien et sa sœur sont très forts. Depuis petits ils ont tissé un lien incroyable, un lien protecteur, un lien fort et sincère. L'auteur nous le décrit de manière parfaite, nous faisant ressentir toute l'émotion que chacun éprouve pour l'autre. Cependant, un secret bien gardé, lourd à porter aussi, viendra quelque peu ébranler ce beau tableau de complicité et de confiance.
Maguelone et Twix, rencontrer en chemin, passagers blablacar de ce périple un peu fou, sont deux personnes écorchées par la vie, par une maladie, par des rencontres malheureuses, un accident inattendu brisant les rêves.
Roméo, quant à lui, fils adoré de Cristalline, prunelle de ses yeux, entretiendra le mystère de sa mélancolie tout au long du roman, pour enfin nous offrir l’objet de cette tristesse qu'il a du mal à quitter, malgré les efforts de sa mère. Un épanchement libératoire qui sera de l'oeuvre de Twix, grand géant au cœur tendre dont Roméo s'est rapproché grâce à sa simplicité et son naturel.
Nous ferons également la rencontre d'une tante aigrie, fourbe, très peu délicate, mais qui par certains côtés ne peut que vous toucher.

Page après page, nous découvrons des paysages, des lieux, une ambiance, des situations assez truculentes, des histoires de vie émouvantes, des espoirs, des folies, des rires, de la joie. Le tout parfaitement dressé par l'auteur.
Cristalline est un personnage qui m'a beaucoup touchée, que ce soit par sa force de caractère, et physique également, que par son cœur de maman et de sœur. Elle ose tout pour aider ceux qu'elle aime, quitte à ne pas réfléchir aux conséquences, qui parfois peuvent être terribles. Elle a un secret lourd à porter, et quand nous en avons connaissance, nous pouvons facilement imaginer le poids que cela a dû être pour elle.
Son caniche, Micheline, est un personnage à part entière ! Un caniche très caractériel a qui une drôle d'histoire va arriver... une histoire aux poils !!!
Chaque personnage est attachant à sa manière, avec ses doutes, ses colères, ses peurs, et surtout cette envie qu'ils ont tous de recommencer à zéro, de revivre, de repartir, de se libérer complètement de leurs angoisses. Ils ont tous ce petit truc qui vous plante une flèche en plein cœur, vous marquant durablement.

La plume de l'auteur est fluide, simple mais si intense, si vraie, légère, profonde. Des émotions il y en a eu, de la tendresse aussi, une ou deux petites larmes et beaucoup de rire et de sourire.
Un style très agréable à lire.

J'ai beaucoup aimé la fin qui nous montre qu'à faire trop compliqué on ne parvient pas toujours à ses fins et que le destin peut parfois se montrer taquin et complice de nos vies et nos envies.

En bref, un excellent récit, qui sous couvert d'un voyage un peu fou, nous narre la rencontre de personnages simples, d'une belle équipe complètement dépareillées de gens cabossés par la vie, avec leur problème, leur peur, leur blocage, leur défaut physique, tout en nous offrant de beaux instants de confidences et de partages, une mise à nue de la vérité, un épanouissement de chacun, une prise de confiance en soi et en la vie. Le tout agrémenté de situations rocambolesques et d'une plume succulente.

A lire sans hésiter !




Chronique : "Un amour Parfait

*** FABULEUX ET DÉROUTANT ***


Auteur : Lolvé Tillmanns
Éditeur : éditions Cousu Mouche
Date de sortie : mars 2018


~ RÉSUMÉ ~
Deux enfants s’aiment. Mais ce que l’on attend d’eux et les préjugés familiaux vont peu à peu mettre cet amour à mal. Elisabeth est vouée à l’excellence et fait tout ce qu’il faut pour répondre aux attentes. Matthew est prisonnier de ses peurs et de ses timidités. Sans Elisabeth pour le guider dans la vie, il peine à s’y mouvoir. Mais l’amour est là, et si le temps ne peut en venir à bout, il a le loisir de tout transformer. À l’innocente passion, s’ajoutent le désir, les vexations, les rancunes. Un cocktail de drames sur une mélodie à l’eau de rose.
Lolvé Tillmanns se jette avec appétit dans un univers à la Sagan. Où les belles propriétés cachent le mépris, les pulsions, les médiocrités. Par sauts temporels, elle reconstruit l’histoire de deux enfants que la vie abîme par ricochets.



~ MA CHRONIQUE ~

Un excellent roman qui vous transporte au cœur d'une relation à la fois émouvante et glauque.

Elisabeth et Matthew, deux jeunes dont la vie va se croiser, se recroiser, se confondre,  sans jamais vraiment se quitter, deux voisins et amis dont les aléas des origines et de la vie font d'eux des pantins de leurs parents, des chiffons que l'on peut froisser à sa guise, des personnages dont la vie n'est qu'apparences, objectifs et pouvoir pour l'un, espoir, envie, doutes, paix et rêves pour l'autre.

Elisabeth et Matthew sont deux personnages clés de ce roman, tout autant que leurs parents. Ils sont si complexes qu'il est parfois difficile de les suivre, que ce soit dans leurs choix, dans leurs réactions.

J'ai aimé la construction du récit, qui par sauts intemporels (comme dit dans le résumé) nous procure ainsi l'histoire complète d'Elisabeth et Matthew, de leur toute jeunesse, même naissance, voir conception, à leur vie d'adultes, à ce qu'ils sont devenus suite au temps qui passe et à l’éducation que leurs parents respectifs leurs ont inculqué. Deux vies à l'opposée l'une de l'autre. Deux visions de vie complètements différentes qui va les mener à cette espèce de routine, de fausseté dans laquelle ils vivent.
Matthew et son addiction à Elisabeth... Elisabeth et son pouvoir sur celui-ci... 
Un excellent récit à l'atmosphère particulière, aux personnages supers travaillés avec chacun une psychologie particulière, qui parfois vous glace le sang.

Un texte surprenant. Un roman psychologique très fort porté par des personnages extrêmement puissants, faux dans leur facon d'être, narquois, doux, naïfs et très lucides à la fois.

La plume de l'auteur est aussi glacée que ses personnages, aussi fourbe que leurs caractères aussi douce que leurs faiblesses : en tout point de vue parfaite !!
A chaque page tournée c'est une sensation nouvelle qui vous envahi, un étonnement perpétuel, une indignation, une compréhension.
Une belle description des dérives et des drames que peuvent cacher une belle façade, une belle tenue, un bon port de tête. Une vision de ce que peut cacher une porte close.

J'ai aimé suivre Elisabeth et Matthew dans leur évolution personnelle, faite de l'influence de leurs parents, de cette éducation particulière, strict, faite de faux-semblants, de paraître, de paillettes et de noirceur, une évolution dans le gris, teintée parfois de lumière. Une vie un peu de fantôme...
Des protagonistes qui vous serrent le cœur, qui arrivent à vous émouvoir, à vous montrer ce que l'on peut faire par la parole et toutes les conséquences et l’influence que cela peut engendrer.

En bref, un roman surprenant à l’ambiance particulière, glauque, cynique, froid, que j’ai adoré dévorer ! Un page-turner qui vous fait naviguer d’une année à l’autre, d’avant en arrière, d’arrière en avant, pour mieux vous faire comprendre la psychologie de chaque personnage et leur histoire.
Un roman détonant, addictif, une fin époustouflante, brutale et parfaite.




Popular Posts

Chronique : "Bora Bora's Bitches - Tome 3"

Auteur : Jacinthe Canet Éditeur : autoédition Date de sortie : juillet 2019 ~ RESUME ~ Chère Licorne-journal, on dit que « ...

 
Mateiva Passion Lecture Blogger Template by Ipietoon Blogger Template