dimanche 31 mai 2015

Chronique de "Prince Captif - Tome 2 : Le Guerrier" de CS Pacat

NOTE : ♥♥♥♥♥ +++ ÉNORME COUP DE CŒUR +++


Auteur : C.S. Pacat
Éditeur : Milady
Sortie : 29 mai 2015

Résumé :
Alors que leurs royaumes sont sur le point d'entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal...


*** MON AVIS ***

Ce second tome est tout simplement superbe, prenant, addictif. J'ai pris tout mon temps pour le terminer, pour en savourer chaque phrase, chaque détail, chaque sensation, chaque sentiment.

Nous retrouvons Damen et Laurent là où nous les avions laissé, c'est-à-dire en partance pour la guerre.

La relation entre Damen et Laurent évolue énormément au cours de ce tome. Il y a de l'action tout du long, une armée à former, des complots et des pièges à déjouer.

Nous avons une description des paysages époustouflante, mais également tout ce qui entoure un camp qui se prépare à la guerre, les détails sont minutieux, clairs, précis.

Damen s'est engagé à rester aux côtés de Laurent pour l'aider dans cette guerre contre son oncle, le Régent. Et s'il tient sa promesse, car c'est un homme loyal, c'est pour mieux acquérir sa liberté à la fin du conflit auquel il doit participer. Damen s'avère un excellent guerrier, fin stratège pour mener les combats et les approchent, ce que Laurent remarque.

Laurent est toujours aussi énigmatique, calculateur, ne faisant jamais les choses au hasard et anticipant sur tout ce qui pourrait se passer, il est très intelligent, ce qui fait sa force. Pourtant, au fil de notre lecture, il apparaît plus humain, moins froid, car il se confie quelque peu à Damen.

La confiance entre les deux hommes se renforce. L'attirance de Damen pour Laurent aussi.

Damen se rend compte de beaucoup de choses au cours de leur campagne, que ce soit par rapport à Laurent et son oncle, mais aussi sur son propre royaume et son demi-frère. Des choses qui se bousculent dans sa tête, et commence à lui faire voir les choses sous un autre angle.

Nous faisons connaissance avec des troupes des autres régions : des femmes, des barbares, nous retrouvons des personnages du premier tome : Erasmus, Torveld...

Et bien sûr, une première guerre a lieue. Les combats sont explosifs, barbares, bien décrits.

Je trouve ce tome époustouflant, à plusieurs niveaux, car nous retrouvons bien là nos deux héros, Laurent et Damen, nous apprenons à les connaitre sous un nouveau jour, c'est-à-dire en tant que combattants, car Laurent manipule l'épée avec dextérité et habileté.
Laurent est toujours aussi dur, froid, mais il se confie, il se montre parfois drôle aussi. Sa confiance en Damen monte crescendo, et il le veut à ses côtés pour cette guerre, c'est à lui qu'il demande son avis pour les itinéraires, les stratégies. Ensemble ils vont vivre des excursions et des chevauchées assez épiques, il est intéressant de les voir seuls tous les deux, leur façon de faire, de réagir.
Damen se sent de plus en plus attiré par Laurent, par son physique, mais aussi par son esprit. A travers les quelques confidences que Laurent veut bien lui accorder, il apprend à mieux le connaitre, et se rapprochement quasi permanent du fait du combat en prévision, lui fait deviner ses réactions, ses comportements, et savoir quand il faut se méfier de lui, et arrêter. Damen est le seul à pouvoir calmer Laurent lorsque celui-ci est tellement énervé qu'il commet des erreurs, il l'anticipe, et aussi il est le seul qui lui dit la vérité, sa façon de penser.

Les tomes de cette trilogie s’entremêlent à la perfection, mais finalement, je trouve, sont bien distincts, car dans le premier tome, nous faisons connaissance avec Damen, esclave malgré lui, acceptant sa situation, et la souffrance qui va avec, nous apprenons à découvrir la pays de Vère, le prince Laurent, son oncle et leurs us et coutumes. 
Dans ce second opus, nous découvrons Laurent et Damen sous un nouvel aspect, évoluant dans un nouvel environnement, au cœur de la guerre et des dangers, en plein air, poursuivant un but. Un autre visage de leur personnalité est mis en avant.

En bref, ce fut pour moi une lecture parfaite, un second tome parfait. Laurent est un peu plus bavard, et de ce fait, nous découvrons un peu les causes de sa rancœur contre son oncle et encore beaucoup d'autres choses. Damen, au contact de Laurent et de ses révélations, réfléchit sérieusement sur son frère Kastor, sur son défunt père, sur son royaume. Énormément de choses se bousculent dans sa tête, et notamment sa forte attirance pour Laurent.

La lecture est fluide, les mots employés adaptés, percutant, utiles. L'émotion et l'action sont au rendez-vous pour moi. J'ai ressenti de l'affection pour Laurent, même s'il est toujours aussi direct, tranchant et cassant, il fait confiance à Damen, se confie (un peu), et ne le traite plus comme dans le premier tome. Un tournant dans leur relation prend forme.
Damen reste fidèle et loyal à Laurent, il le découvre sous un nouveau jour, et apprécie, beaucoup de révélation lui arrivent en pleine figure concernant le règne de son demi-frère et sur la mort de son père, ce qui pourrait bien changer la donne.

Entre Damen et Laurent, tout au long de l'histoire, il y a certains passages assez sensuels je trouve entre les deux, nous sentons bien l'attirance de Damen, et Laurent, par quelques réactions, frissons, ne semble pas être totalement insensible. J'aime ces moments de douceur entre les deux, lorsque Damen doit retirer le vêtement de Laurent, car il est toujours son esclave, c'est écrit toute en tendresse et subtilité, puis, tout à coup, le moment magique s’arrête, Laurent se retire.

Les descriptions au niveau des forts, des vêtements, des autres tribus, des barbares : encore une fois CS Pacat ne nous épargne rien, car tout est très bien décrit, ainsi que les paysages, nous avons l’impression de voyager avec Damen et Laurent, de faire la route avec eux.

Tout au long du récit, j'ai trouvé qu'il flottait un air de sensualité et de force brute.

Damen, au comble de son attirance pour Laurent, l'embrassera. Je vous laisse découvrir par vous-même la suite de leur relation, la réaction de Laurent, et son évolution. Mais la vérité au sujet de Damen se rapproche à grand pas, et arrive vite, très vite....

La scène bonus à la fin du livre est tout simplement superbe. Merci pour ce cadeau CS Pacat, car elle m'a tout simplement ensorcelée, émue.

Voilà, je vous laisse en faire la lecture par vous-même pour en découvrir toute la grandeur, la splendeur et la saveur. Moi, mon petit cœur est tout chamboulé par ces deux personnages marquants que sont Damen et Laurent.

Encore une fois j'ai été totalement charmé par ce tome, j’aime beaucoup les personnages de Damen et Laurent, ils sont très travaillés, que ce soit au niveau physique ou psychologique, ils ont de l'esprit, de l'intelligence, de la force, du courage. Les mots, les phrases, les descriptions m'ont transportés dans un tourbillon d'émotions intenses, de la peur, de la joie, de l’écœurement, de la découverte, de la surprise, mais aussi la sensation qu'une grande complicité et confiance s'installait entre Damen et Laurent, même si parfois elle est juste subtile, devinée, un soupçon. J'ai aimé les voir interagir ensemble, car à eux deux, pour moi, ils sont invincibles.

Voilà, j'ai hâte de découvrir le tome 3, le dernier, pour avoir toutes les réponses à mes questions. Je pense qu'il se passera énormément de choses, l'explosion finale où tous les secrets, complots, alliances vont être mis à jour, et surtout savoir ce que deviennent Laurent et Damen, si leur confiance restera intact, si l'attirance et l'attachement sera toujours là, même après les mensonges.

Merci CS Pacat, et merci Milady.


mercredi 27 mai 2015

Ma chronique de "Permission de t'aimer"

NOTE : ♥♥♥♥♥ +++ ÉNORME COUP DE CŒUR +++


Auteur : VD PRIN & VENUSIA A.
Editeur : autoédition
Sortie : 15 mai 2015

Résumé :
Au cours d’une soirée organisée pour l’annonce des fiançailles de son fils, Stuart Granger fait la connaissance du frère de la fiancée. Son attirance pour Michael est immédiate et fait ressurgir en lui des désirs enfouis depuis presque trente ans. 
Le phénomène est si violent qu’une extrême tension s’instaure entre les deux hommes et fait basculer la situation en quelques minutes. 
Déstabilisé, Stuart ne peut résister au jeune médecin ce qui les entraînera dans une relation passionnée sur un chemin semé d’embûches. 
À quel prix parviendront-ils à vivre leur histoire ? 


*** MON AVIS ***

Un récit bouleversant pour mon petit cœur, la sensation d'avoir l'histoire encrée dans ma tête, même après le mot fin, des bribes d'images surgissent au hasard devant mes yeux, les sensations qui me submergent à nouveau en pensant à cette très belle relation entre Stuart et Michael : voilà ce que me fait ce livre. Et pour tout ça, je remercie très sincèrement les deux auteurs, car oui, c'est une écriture à quatre mains, VD PRIN & VENUSIA A. Un très beau mélange, très réussi, sans aucune différence de style : un accord parfait.

La rencontre entre Michael, médecin cardiologue, et Stuart, homme d'affaire, est explosive. L'attirance est indéniable et immédiate entre ces deux hommes que tout oppose au départ.

Si Michael est à l'aise avec son homosexualité, il n'en n'est pas de même avec Stuart. C'est un homme à femmes, qui navigue de conquêtes en conquêtes depuis le décès de la mère de son fils. Cependant, sa rencontre avec Michael va venir tout bouleverser, toutes les choses auxquelles il croyait s'être persuadé, mais surtout, et ce qu'il ne sait pas encore, c'est que cette rencontre va changer sa vie, dans tous les sens du terme, mais va également le faire évoluer en tant qu'homme, que personne.

Au départ, leur rencontre c'est une grenade : les paroles sont montées et les corps ont explosé. Après une première humiliation de la part de Stuart envers Michael, des essais pour savoir ce qu'il est vraiment, des excuses en pagailles et des explications, commence alors une torride et fougueuse relation entre les deux hommes.

Si pour Michael, qui est un homme gentil, doux, patient, compréhensif, cette relation peut aboutir à du sérieux, Stuart, lui, ne le sais pas. Car son problème, c'est qu'en fait il a été tellement bridé pendant des années par ses parents, les conventions, les apparences, son rang, que lorsqu'il se réveille au contact de Michael, ce sont toutes ces années contenues qui ressortent et qui lui arrivent comme un électrochoc.

Stuart n'est pas tendre avec Michael, mais j'ai compris aussi que c'était un homme terrifié par ces nouveaux sentiments qu'il ne connait pas, il ne sait pas comment faire, et il est tellement heureux aussi de pouvoir enfin libérer sa profonde nature, qu'il se comporte un peu impulsivement, ne pensant qu'a ses besoins, en somme il devient un vrai gamin je trouve. A plusieurs reprises, il blessera Michael par son comportement et son insouciance face à leur relation.

Michael est très patient avec Stuart, il a vraiment un cœur en or, avec tout le monde d'ailleurs. Il comprend que son compagnon ne souhaite pas tout de suite révéler leur liaison à sa sœur et son fils, qui vont se marier, ni au reste du monde. Cette cachotterie apporte au récit des situations pleines d'humour, mettant en scènes nos deux protagonistes de façon assez burlesques, mais aussi de la peine à Michael.

Tout autour d'eux, une vraie histoire est construite avec tous les personnages, il se passe beaucoup de choses, avec tout le monde. Vous ferez connaissance avec la sœur de Michael et le fils de Stuart, les parents de Michael, assez haut en couleurs et très attachants, les parents et beaux-parents de Stuart. Mais aussi avec des personnages secondaires qui valent le détour, qui sont touchants, et qui jouent tous un rôle important dans cette relation clandestine.

Stuart et Michael vont passer de superbes moments ensemble, ils vont rire, se confier et s'aimer.

Puis un événement va venir tout bouleverser, tout casser, tout remettre en cause, tout briser.

Au fil de ma lecture, je peux vous dire que mes émotions sont allées crescendo. J'ai souffert avec Michael face au comportement de Stuart. Puis, je me suis dis que je comprenais le point de vu de celui-ci, le cheminement de ses pensées, car au final c'est un grand homme perdu, qui se noie dans ses sentiments, ne sait pas ce qu'est l'amour, le vrai, il n'a jamais rien expérimenté d'homosexuel de son côté, tout est nouveau pour lui, et il a tellement été conditionné, qu'il n'ose rien avouer à personne, de peur encore une fois des apparences.
Michael, lui, s'attache dangereusement à Stuart, ses sentiments grandissent, mais la peur lui vrille le ventre et le cœur, car il sait que tout est nouveau pour ce dernier, et il a peur qu'il parte voir ailleurs, essayer et tester de nouveaux horizons, qu'il ne réussisse pas à mettre au grand jour sa nouvelle vie.

Les deux personnages sont très émouvants. Dans sa maladresse, Stuart est touchant, car on le sent complètement désorienté, mais on sent également ce lien qu'il a pour Michael, et d'ailleurs, il lui fera un très beau cadeau, un cadeau rien que pour lui, et qu'il n'offrira jamais à personne d'autre. J'ai adoré Michael, car c'est un jeune homme brillant, qui ne laisse pas faire, qui est doux, prévenant, à l'écoute, d'une patience presque à toutes épreuves, mais qui rencontre une grosse faiblesse en la personne de Stuart. Lui aussi n'a jamais été amoureux, et au fil des pages, nous sentons bien que son cœur se gonfle d'amour pour cet homme.

Les scènes de sexe tout au long du roman sont exquises, sexy, sensuelles, tantôt douces, tantôt urgentes, tantôt fougueuses, un peu comme nos personnages.

Par leur écriture, les auteurs m'ont embarquée dans un monde fait de sensations plus divines les unes que les autres, un tourbillon d'émotions à l'état brut, mes pensées ont été envahies de joie, de tristesse, de peur, de doutes, d'hésitations, de frustration....tout comme nos deux héros. Je me suis sentie à leur place, vivant les événements impuissante, mais de toutes mes forces avec eux.

Un peu avant le drame tragique, où d'ailleurs mon cœur s'est brisé en mille morceaux, mon esprit a complètement déconnecté, car mon mal de ventre a été permanent, mes joues sont restées humides jusqu'au mot fin, l'histoire, les expressions, les confessions, sont devenues encore plus poignantes, les mots de plus en plus percutants. La détresse des proches, les pensées, la douleur de Stuart, m'ont émue à un point inimaginable, les ressentis de Michael m'ont bouleversée. A partir de ce moment là, pour moi, le niveau d'écriture est encore monté d'un cran, les sensations sont devenues saisissantes, l'émotion s'est accrue. J'ai éprouvé une angoisse quasi permanente à un moment.

Puis le final...il est parfait, le lieu est parfait et il conclu à merveille cette relation d'amour très forte entre Stuart et Michael. Et même si leurs cœurs ont été malmenés, torturés, abîmés, l'amour est là, il est fort, il est puissant, il est beau, il est sincère, il panse les blessures petit à petit. La boucle est bouclée.

Je remercie encore du fond du cœur VD PRIN & VENUSIA A. de nous avoir fait ce cadeau avec ce si puissant récit, cette folle passion.

Je vous conseille vraiment cette lecture, très forte en émotions, qui vous renvoi tout un panel de sentiments en pleine figure, comme un boomerang, qui vous fera monter très haut, puis redescendre, de vraies montagnes russes, pour vous faire arriver au point culminant.

N'hésitez pas à faire connaissance avec Stuart, Michael et leur entourage, venez vous plonger au cœur d'un océan de sensation, d'émotions, de frissons, venez goûter au bonheur, aux larmes, à la frustration, à l'amour....venez découvrir si Stuart et Michael ont la permission de s'aimer.

Je m'excuse d'avance si je me suis répétée dans ma chronique, mais j'ai eu un énorme coup de cœur pour ce récit, et j'espère qu'à travers ces quelques lignes, j'ai réussi à vous faire passer toutes les émotions qui m'ont traversées, et qui m'habitent encore...

Lien Amazon pour commander en ebook

Lien Lulu.com pour commander la version papier

mardi 26 mai 2015

Ma chronique de "Call me baby - Vol. 1" de Emma M. Green

NOTE : ♥♥♥♥♥


Auteur : Emma M. Green
Editeur : Editions Addictives
Sortie : 29 janvier 2015

Résumé :
En débarquant à Londres avec sa sœur jumelle, Sidonie s’attendait à tout sauf à devenir la nounou de Birdie, la petite fille capricieuse du richissime Emmett Rochester. Alors que la jeune Française vient de perdre sa mère, son nouveau patron, lui, pleure sa femme, disparue deux ans plus tôt dans un violent incendie. Cabossés par la vie, ces deux cœurs meurtris se sont endurcis. Leur credo : pour ne plus souffrir, il suffit de ne rien ressentir. Mais entre eux, l’attirance est fatale et la cohabitation s’annonce, explosive. Ce texte comporte des scènes érotiques au contenu explicite.


*** MON AVIS ***

Un premier volume palpitant, une histoire addictive, avec des personnages prenants et un récit qui tient la route.

Nous faisons la connaissance de Sidonie et sa jumelle Joséphine, françaises, débarquées à Londres pour changer de vie et tout recommencer.

Sidonie postule pour un emploi chez un multimilliardaire : Emmett Rochester, pour s'occuper de sa princesse de 2 ans. Et contre toute attente, elle est embauchée. Si la garde de la petite Birdie la met à rude épreuve, l'attirance entre Emmett et elle est immédiate.

Sidonie est une jeune femme blessée en amour, profondément meurtrie par une ancienne histoire qui a laissé des traces. Sous aucun prétexte elle ne souhaite renoncer à sa liberté. Mais elle est romantique, sensible, tendre et douce. Elle a du mal à résister à son attirance envers son patron. Mais elle résiste tant bien que mal.

Emmett est un homme froid, professionnel, autoritaire et impressionnant. Il a bon fond, est honnête et sa fille est la prunelle de ses yeux. Après le drame qui a coûté la vie de sa femme, il se barricade contre l'amour. Mais son attirance pour Sidonie, jeune femme impertinente, fougueuse, mais tendre et sensible, est trop forte.

Ils vont passer alors un pacte.

Au fil du récit, leur histoire va être tumultueuse, cachée, secrète. Chacun a ses blessures, ses faiblesses et ses secrets. Cela ne va pas être facile pour eux. Surtout pour Sid, qui ne sait plus sur quels pieds danser.

Sid et la petite Birdie, après des débuts très difficiles, commencent à peine à créer un lien. Et surtout, elles ont une chose en commun.

Dans la vie de Sid, il y a sa jumelle Jo. Elles sont très liées et se confient tout mais elles ont aussi un caractère et une idée de l'amour diamétralement opposés. 

A la fin de ce premier volume, l'ex de Sidonie refait surface, Emmett et lui se retrouvent confrontés et....

A vous de lire pour connaitre tous les détails de cette histoire savoureuse où les rebondissements ne manquent pas, et vous entraînent dans une spirale émotionnelle intense.

L'auteur a une très belle plume avec des mots simples et touchants, des situations qui vous font passer du rires aux larmes. Sid et Emmett sont deux très beaux personnages, qui battent le chaud et le froid, enfin surtout Emmett, mais aussi qui ne se dévoilent pas complètement dans ce premier volume. Il reste des zones d'ombres sur les sentiments et les blessures d'Emmett. Par contre, on sent qu'un lien les unis, on ressent leur attirance, mais parfois, cela ne suffit pas. Certaines révélations au court du récit nous plonge en plein cœur d'émotions intenses, où parfois  justement mon petit cœur était très serré.

Beaucoup de choses et d’événements se passent au fil de notre lecture, que ce soit avec nos personnages principaux ou nos personnages secondaires. D’ailleurs, chaque personnage secondaire est essentiel à ce récit, que ce soit pour nous faire comprendre psychologiquement nos deux héros ou pour étoffer l'histoire, ce qui fait que ce roman est complet au niveau de l’intrigue et de l'environnement.

J'ai adoré cette lecture qui m'a tenue en haleine du début à la fin. Une lecture très addictive. Un récit parfait, avec des scènes sensuelles, parfois un peu sauvages, de l'humour et surtout de l'émotion. On se prend vite d'affection pour Sidonie et Emmett, leur couple caché, leur relation pas évidente, leur crainte. La petite Birdie est tout simplement adorable, même si au départ avec Sidonie elle ressemble plus à un petit démon, ce qui apporte d’ailleurs quelques situations assez rocambolesques.

En bref, une très bonne lecture, passionnante, qui vous tient en haleine tout du long. Les événements s’enchaînent, les relations s'approfondissent, pour disparaître ensuite. Beaucoup d'émotions, de sensualité, de secret, un récit tout en douceur, fluide.

Une fin de tome très.....frustrante !




Ma Chronique de "L'amour et tout ce qui va avec" de Kristan Higgins

NOTE : ♥♥♥♥♥ +++ COUP DE CŒUR +++



Auteur : Kristan Higgins
Editeur : Mosaïc
Sortie : 22 janvier 2014

Résumé :
Le jour de ses trente ans, Callie Grey doit se rendre à l’évidence : elle attend toujours que son ex petit-ami – qui n’est autre que son patron – la demande en mariage. Un espoir qui s’écroule lorsque Mark lui annonce qu’il est amoureux de sa nouvelle recrue, Miss Perfection, accessoirement fille du plus gros client de l’agence. Et comme si cela ne suffisait pas pour la déprimer totalement, sa mère lui organise une charmante petite fête d’anniversaire… dans le funérarium familial ! Décidée à ne pas de laisser évincer sans réagir, Callie, pour aiguiser la jalousie de Mark, entame alors dans une relation improbable avec Ian McFarland, le nouveau et très séduisant vétérinaire de Georgebury. Certes, Ian semble plus à l’aise avec les animaux qu’avec les humains – et ne parlons pas de la gent féminine… Certes il est psychorigide sur les bords, voire un peu maniaque. Mais Callie, avec son optimisme légendaire, décide de lui laisser sa chance…


*** MON AVIS ***

Une comédie romantique formidable où les personnages et les situations vous amènent tantôt au fou rire, tantôt aux larmes.

Une histoire qui allie à merveille tout un panel d'émotions, d’événements rocambolesques et de moments sensuels.

Nous suivons la vie de Calliope, dite Callie, Grey. Elle vit avec son grand-père, un personnage haut en couleur, et entretien une relation particulière avec son chien Bowie. Elle croit à l'amour, et tout ce qui va avec. Par contre, au fil de l'histoire elle se rend compte que son cœur s'est lourdement trompé.

Callie est une jeune femme joyeuse, gentille, adorable, qui veut aider tout le monde, faire le bonheur autour d'elle. Elle reste optimiste dans toute situation. Elle est assez exubérante et un peu gaffeuse, ce qui fait tout son charme.
Elle est amoureuse depuis très longtemps de son patron Mark, un type un peu trop sûr de lui et qui sait très bien la manipuler. Ils se connaissent depuis leur adolescence.

Mais un jour, vous verrez comment, elle rencontre le nouveau vétérinaire, Ian. Un homme assez taciturne, pas très avenant, très sérieux. Au final, carrément l'opposé de Callie ! Et j'ai adoré son expression "diarrhée émotionnelle" : j'en ri encore !

A chaque fois que ces deux-là se croisent, cela donnent des situations plus qu'hilarantes, des situations un peu honteuses pour Callie, mais tellement drôles pour nous lecteurs !

Au fil de l'histoire, vous ferez connaissance avec la famille très spéciale de Callie, ses collègues et les habitants de sa petite ville. Beaucoup de choses se passent dans la petite vie pas si tranquille de Callie, avec chacun des personnages.

J'ai adoré ce récit, car il est vraiment complet. Callie est une jeune femme adorable. Au court du récit, elle va se rendre compte qu'elle se trompe lourdement sur Mark, sur sa vie, sur son espoir d'amour partagé, de couple. Avec Ian, ils vont apprendre à se connaitre très lentement, à connaitre des détails de leur vie, à déchiffrer leur expression, leur état d'âme. Ils vont s'épanouir au contact l'un de l'autre, apportant chacun un peu de son caractère à l'autre.

Avec ce récit, nous passons par toutes les émotions possibles : humour, honte, doute, espoir, tristesse, amour. La plume de l'auteur est vraiment excellente, la lecture fluide, simple, efficace. Nous sommes happés dans ce récit du début à la fin, et tenus en haleine jusqu'au bout entre Callie, Mark et Ian.

En bref, un excellent livre dont j'ai pris énormément de plaisir à lire, car c'est frais, très drôle, romantique, parfois triste aussi. J'ai adoré le personnage de Callie, qui sous ses airs exubérants cache une jeune femme très sensible, et peu sûre d'elle,  et celui de Ian aussi, car au fil de notre lecture, nous le découvrons vraiment. La famille de Callie vaut le détour aussi : vous n'allez pas vous ennuyer avec eux et leurs histoires loufoques.

A vous de lire l’histoire pour en découvrir tous les secrets, toutes les subtilités , les détails et toutes les saveurs.

Une très très bonne comédie romantique à déguster sans modération.

Coup de cœur pour moi.



Ma chronique de "Sexe à Seattle - Tome 1 : Les ennuis riment avec Tony" de Eli Easton

NOTE : ♥♥♥♥♥


Auteur : Eli Easton
Editeur : Reines-Beaux
Sortie : 30 janvier 2015

Résumé :
Pour mener à bien son enquête sur le meurtre d'une jeune femme, Tony DeMarco, détective privé à Seattle, se fait passer pour un patient du docteur Jack Halloran, le thérapeute ayant traité la victime dans une clinique de sexe de la même ville. Ce n'est pas la première fois que Tony passe sous couverture, mais c'est la première fois qu'il veut passer sous les couvertures de l'un de ses suspects. Il ne peut pas s'en empêcher : Jack Halloran est exactement le genre de héros au regard d'acier pour qui Tony craque. Mais avant de pouvoir jouer les Roméo, il devra prouver l’innocence de Halloran et faire en sorte que le médecin ne découvre pas sa ruse.
Le docteur a ses propres problèmes, y compris un bras droit endommagé dans l’exercice de son devoir en tant que chirurgien de guerre en Irak et le stress post-traumatique qui en découle. Il ne comprend pas pourquoi il se sent attiré par son nouveau patient, cet Italien grand et drôle au regard de chien battu, dont l’humour s’infiltre à travers ses défenses pour lui faire ressentir des choses qu’il pensait depuis longtemps enfouies. Mais le médecin et le détective pourront-ils trouver un chemin vers leur amour en dépit des secrets qui existent entre eux ?


*** MON AVIS ***

Une très bonne histoire, j'ai passé un excellent moment.

Nous faisons connaissance avec Tony, détective privé, qui va devoir s'infiltrer dans une clinique du sexe pour les besoins de son enquête. Et là, il fait la connaissance du docteur Jack Halloran.

Tony est un jeune Italien, un peu fougueux, drôle, légèrement gaffeur, il allie à merveille la timidité et l'audace, très malin dans son travail. Sa famille n'est pas au courant de son homosexualité.

Au court de son infiltration pour les besoins de son enquête, il n'a pas le choix de faire part de son problème sexuel au docteur Halloran. Et alors là, j'ai bien ri, même si pour lui ce n'est pas drôle. Mais la discussion entre les deux personnages, le vocabulaire utilisé et les métaphores....un vrai régal d'humour et d'hilarité.

Jack Halloran est un ancien docteur de l'armée. Suite à une blessure, il se retrouve à exercer dans cette clinique. Bien que quelques informations soient distillées à son sujet, il reste encore un personnage mystérieux. C'est un homme très compétent, honnête et sérieux.

Leur rencontre va les perturber tous les deux très fortement. Mais chacun doit rester professionnel : et oui, relation docteur / patient impossible et de plus, Tony est en infiltration, il a une couverture à conserver.
Cependant l'attirance est très forte et cela donnera lieu à de grandes introspections de la part de nos deux personnages. Il en ressortira aussi de jolies scènes sensuelles et des situations assez rocambolesques.

Au niveau de l'enquête, elle est bien menée, l'intrigue tient la route, bien qu'elle ne soit pas le sujet principale du récit, et passe un peu au second plan. Tony est très perspicace dans ses convictions et ses intuitions.

Nous nous apercevons également que la famille de Tony a l'air assez envahissante, avec une mama Italienne dans toute sa splendeur. D'ailleurs une discussion téléphonique entre elle et Tony m'a fait exploser les zygomatiques !

Au final, je dirai que j'ai passé un très délectable moment en compagnie de Tony et Jack. Leur relation est à la fois drôle et sérieuse, elle se construit lentement et ce n'est que le début, car beaucoup d'information sur nos deux protagonistes restent en suspend.

L'auteur  a une belle écriture, fluide, rythmée, piquante, elle sait allier les mots et les situations pour nous amener dans un récit mêlant habillement suspens, humour et amour. Beaucoup de sensualité se dégage de la relation de Tony et Jack, un savant mélange de tension sexuelle et d'attirance, de connexion.

J'ai hâte de lire la suite, car je pense que nous allons découvrir de savoureux moments de rigolades avec la famille de Tony, en savoir plus sur Jack et ses cauchemars, à peine effleurer dans ce tome, et surtout connaitre l'évolution de leur relation amoureuse. En tout cas, Tony est vraiment un personnage adorable, et assez attendrissant dans sa maladresse.




lundi 25 mai 2015

Ma chronique de "Les hommes du Nord" de Harper Fox

NOTE : ♥♥♥♥


Auteur : Harper Fox
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 31 mai 2014

Résumé :
"La chance du crécerelle"
Kestrel et Rory forment ensemble la meilleure équipe d’Elite de Sauvetage en Montagne de Wester Fleet. Ils se confient mutuellement leur vie depuis cinq ans et sont plus proches que des frères. Mais les sentiments de Rory pour son magnifique et téméraire partenaire sont loin d’être fraternels.
Être partenaires d’escalade signifie un équilibre parfait d’amour et de pratique, et l’ESM de Wester Fleet possède un code bien strict de non-fraternisation. Rory pourrait tout perdre en se confessant. Et Kes est une véritable énigme – parfois distant, parfois semblant implorer la dévotion que Rory souhaite plus que tout lui donner.
Kes est bien parti pour devenir le prochain chef de l’ESM. En dehors de son impatience avec les amateurs d’escalade et de son incapacité à retenir sa langue, il est le plus qualifié pour ce job. Quand lui et Rory sont chargés de guider deux importants visiteurs à travers la chaîne de Wester Fleet, c’est pour tester son tact à en dire le moins possible. Mais rien dans cette mission n’est tel qu’il le paraît, et rapidement Kes est confronté au plus terrifiant défi de sa vie.

"A la recherche des Saints"
C’est la dernière chance pour Mitch de sauver sa carrière à l’Institut Écossais d’Archéologie. Son ex, Lewis, a volé ses recherches sur les légendaires Saints Pictes, de mystiques statues préceltiques cachées quelque part sur la très brumeuse île de Dove Island. Mitch part pour la côte, en espérant rejoindre les Saints avant que son traitre d’ex ne les revendique.
À ses côtés se trouve son très dévoué assistant, Owen. Il adore Mitch mais reste du genre silencieux et loyal. Malgré lui, Mitch est toujours aveuglé par ses souvenirs du flamboyant Lewis. Il menace de détruire sa joie nouvellement trouvée auprès d’Owen – et, alors que la course pour les Saints s’intensifie, il perd de vue son objectif. Mitch apprendra-t-il à apprécier l’amour d’un homme aussi doux avant de sombrer avec Owen dans les mortels mystères de Dove Island ?


*** MON AVIS ***

1/ "La chance du Crécerelle"

Une histoire forte en émotions, dans un cadre envoûtant.

Kes et Rory sont partenaires de montagne en sauvetage, depuis 5 ans. Et depuis 5 ans Rory craque pour Kes. Mais pas question de lui dire et de fragiliser le bel équilibre qu'ils ont au travail.

Kes est un homme peu avenant, un peu casse cou, excellent dans son domaine, et qui cache au fond de son cœur beaucoup de secrets et de blessures.

Rory est un personnage aimable, doux, gentil, toujours calme et excelle dans son travail d'assureur. Et pour garder ce qu'il partage avec Kes, il est prêt à taire son amour.

Cette histoire est belle et puissante au niveau des sentiments, qui sont exacerbés par l'environnement qui entoure nos deux protagonistes.

Plusieurs événements s’enchaînent dans le récit, qui vont mettre à mal la stabilité émotionnelle de Kes et qui vont l'amener à se poser les bonnes questions et surtout à se libérer. Rory est d'un soutien indéfectible, même quand Kes l'assène de mots très durs.

Ensemble, ils vont souffrir, s'ouvrirent, combattre, lutter, abandonner, se confier.

L'auteur a su créer une ambiance lourde tout au long du récit, les descriptions des montagnes neigeuses sont tout simplement superbes et nous plongent directement dans cet enfer / paradis blanc. L'émotion au niveau des personnages est palpable, toute en douceur, mais brutale.

Une très bonne histoire pour moi. J'ai pris plaisir à faire connaissance avec Kes et Rory.


2/ "A la recherche des Saints"

Une magnifique histoire.

Mitch, avec son assistant et amant Owen, part à la recherche des Saints avant que son ex Lewis, qui lui a volé ses recherches, ne les trouve à sa place.

Seulement Mitch est encore envoûté par Lewis et traite ce pauvre Owen un peu comme un chien. Owen, calme, gentil, dévoué, honnête, ne supporte plus son adoration envers Lewis et lui dit stop.

A partir de ce moment, Mitch va commencer à réfléchir, à voir les choses autrement.

Ce voyage pour essayer de trouver les Saints va changer la vie de Mitch à tout jamais.

Au début du récit, j'ai trouvé Mitch égoïste, méchant avec Owen, une vraie tête à claques.

Ensuite, au fur et à mesure de l'histoire, l'auteur a fait monter les émotions crescendo, pour arriver au point culminant où mon petit cœur a été totalement bouleversé, bouleversé par la prise de conscience de Mitch, par le dévouement d'Owen, par les mots si troublant de vérité de Mitch et son cri du cour envers Owen, bouleversé également par la magie et le mystère entourant les Saints.

En bref, une très belle nouvelle qui nous montre que l'on prend conscience de ce que l'on a, mais surtout de ce que l'on ressent, qu'une fois que nous l'avons perdu. Une déclaration et un aveu bouleversant à la fin du récit a fini de me faire craquer, le tout saupoudré de mystère et de miracle.




Popular Posts

Chronique : "Bora Bora's Bitches - Tome 3"

Auteur : Jacinthe Canet Éditeur : autoédition Date de sortie : juillet 2019 ~ RESUME ~ Chère Licorne-journal, on dit que « ...

 
Mateiva Passion Lecture Blogger Template by Ipietoon Blogger Template