Chronique : "Ce soir, je te quitte*

*** JOLI RÉCIT ***


Auteur : Antonin Camu
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : 13 février 2019


~ RÉSUMÉ ~
Clémentine a quarante-trois ans. Un mari sportif, un métier à responsabilités et une silhouette de trentenaire. Aux yeux des gens, elle mène une vie accomplie. Elle est l’exemple même du rêve américain transposé à Annecy. Pourtant, depuis peu, son bonheur s’étiole et son sourire se ternit.Et si le bonheur apparent n’était en réalité qu’une parfaite mascarade ? Et si, pour être enfin en accord avec elle-même, Clémentine devait se lever un matin et quitter son foyer ?


~ MA CHRONIQUE ~

Un joli récit qui nous embarque au cœur d'une histoire d'amour qui de part son intensité fini par perdre complètement ses deux acteurs principaux.

Nous suivons ici Clémentine dans son mal-être, dans sa prise de conscience face à cet amour qu'elle porte à Julien, face à ce que cela lui provoque tant d'années après, face à ce malaise qui l'étreint un peu plus chaque jour. 
Ce ressenti peut arriver à n'importe quel couple, couple qui va laisser insidieusement s'installer une routine et un confort dans lequel on se complaît, on se vautre, confort qui éjecte les dialogues et les envies de chacun. Se perdre d'amour l'un dans l'autre peut malheureusement déclencher une monotonie qui vous englobe toute entière.

Clémentine prendra une décision radicale pour son salut, sa santé, son couple. Décision aussi douloureuse que ce que lui provoque son amour pour Julien.
Le problème est très bien amené par l’auteur, décrit avec beaucoup de vérité et de tact. Nous comprenons facilement Clémentine, et au fil des pages, nous comprenons comment cette douleur s'est installée, comment ce couple fusionnel, passionnel en est arrivé à ce point de non retour.
Chaque personnage est attachant à sa manière.

J'ai apprécié que les tords de cette perdition soient partagés. Que chacun, par cette séparation, se remettent en question, et qu'ils voient enfin la vérité, le vrai, le concret.
J'ai adoré la lettre de Julien, elle provoque beaucoup d'émotion, tout comme sa conversation finale, son dévoilement, qui m'a touchée énormément et que j'ai trouvé excellent.

Si le sujet principal du roman reste basique, il est traité avec délicatesse et justesse, nous offrant des réflexions très réalistes sur soi, ses envies, la vie de couple. Le récit reste assez doux, et du coup, j'aurai souhaité un peu plus de piquant, et surtout moins de hasard sur la fin. Car sans ce hasard, je me demande quelle fin nous aurions eu.... Quoique, cela devait être le destin....

La plume de l'auteur est agréable à lire, mêlant nostalgie et humour. Une plume empreinte d'un je ne sais quoi qui vous touche, provoquant irrémédiablement moult sensation, moult émotion. Une plume aussi directe que douce, tendre.

Avec ce roman, changement de genre complet pour Antonin Camu, et changement réussi ! Et surtout, avec joie, je retrouve dans ce texte sa plume si particulière, teintée parfois de sarcasme, d'humour et toujours de tendresse, d'amour.

En bref, un très bon roman qui évoque combien la communication, la franchise et l’honnêteté sont primordiales et importantes au sein d'un couple, et que si 1 + 1 font 2, et bien qu'il ne faut pas oublier son 1 unique et le perdre en cours de route...




Commentaires

Articles les plus consultés