dimanche 9 décembre 2018

Chronique : "Rédemption"

***ADDICTIF & ÉMOUVANT ***


Auteur : Alec Ace
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : 8 décembre 2018

Service Presse Auteur


~ RÉSUMÉ ~
Depuis la mort brutale de son amant lors d’une agression, Marco di Biaggi n’a plus qu’une idée en tête : se venger. Et il est prêt à tout pour parvenir à ses fins.
À peine sorti de prison, il prévoit de rentrer en Italie, auprès de sa famille et de rejoindre Naples, sombre berceau de ses origines. Seulement, les complications s’accumulent et de vieux rêves resurgissent.
Le combat personnel de Marco ne fait que commencer…



~ MA CHRONIQUE ~

Un roman qui vous happe dès les premières pages. L'action est présente de suite, vous plongeant ainsi directement au cœur de ce livre plein de ressentiments, de surprises, de tristesse, d'espoir et d'amour.

J'ai aimé cette histoire car elle vous embarque dans un univers particulier, un univers où le deuil est omniprésent, où les difficultés de l'accepter sont énoncées, où le sentiment de culpabilité vous forge une détermination à toutes épreuves, où le sport et son mental vous montre leurs bénéfices. Une histoire où Marco aura bien des difficultés à faire face à son dur retour à la liberté, une liberté qui l’oppresse tant elle n'est pas vraiment ce qu'il espérait. Les accrocs pour lui vont s’enchaîner, tout autant que le facteur chance. Focalisé sur son objectif premier, à savoir sa vengeance, Marco ira droit vers son but, cependant son chemin sera parsemé d’inattendu, de retour en arrière, d'amitié évanouie, d'un lien qui resurgi et surtout de découvertes qui changeront beaucoup de choses.

Page après page, les sentiments se bousculent, l'action monte crescendo, tout comme les remises en question, les réflexions sur ce que l'on souhaite vraiment, sur ce sentiment de vouloir avancer, mais ne pas pouvoir tant que l'objectif n'est pas atteins.
Au fil des mots, nous prenons conscience que Marco est un homme bien, qu'il n'est pas insensible, qu'il réfléchit. Et si parfois il ne se pose pas les bonnes questions, vous verrez que certains personnages secondaires seront bien présents pour l'aiguiller vers le meilleur, vers la rédemption...

Nous voyageons entre Boston et Naples, deux univers différents mais qui font partis intégrante de Marco, de ce qu'il est, de ce qu'il était, de ce qu'il deviendra. Miette à miette, nous découvrons qui il est, d'où il vient, qui est sa famille, ses amis, son chien, Fabrizio, Darren, Ian... Tout un panel de personnages, de souvenirs et de situations qui renforcent ce texte, lui donnant ainsi une consistance et une marque bien personnelle.

L'histoire est cohérente, bien menée. Les personnages fascinants et intéressants. J'ai aimé la psychologie de Marco, ses raisonnements et sa détermination sans faille, ce sentiment de trahison aussi, d'oubli. J'ai apprécié le voir évoluer, le voir aller au bout des choses, au bout de son objectif. J'ai adoré le voir succomber sans rien préméditer, se laisser-aller inexorable vers ce que va devenir son avenir, sa vie, se renouveau vers un ciel plus bleu, plus clair.
L'amour est bien représenté, sous toutes ses formes : l'amour fraternel, l'amour charnel, l'amour amical, l'amour inoubliable, l'amour qui apaise... 

La plume de l'auteur est fluide, sensible, addictive. De ses mots émanent une force, un pouvoir, un petit truc qui confère de belles émotions, de la sincérité brute.
Une plume qui sait se faire aussi délicate que percutante, tout comme ce roman qui est aussi dur que tendre.
Une plume qui vous offre de très jolis instants de partages, de réflexions, de rire aussi et une grande émotion face à l'amour et à la rédemption.

En bref, j'ai adoré ce roman qui m'a procuré beaucoup de plaisir, beaucoup de surprises. Des émotions brutes, intenses et vraies. J'ai aimé chaque page, chaque mot, m'offrant ainsi un instant fort et une histoire qui m'a touchée en plein cœur. J'ai aimé que Marco aille au bout de ses convictions, au bout de son objectif. Le tout d'une plume à la fois précise et émotive.
Un texte extrêmement intéressant, des personnages attachants, et pas que humains, de l'amour, de la douleur, des pleurs, de l'espoir, de l'action... un parcourt intense en émotion qui mènera notre héro vers sa rédemption tant rêvée.

Marco c'est un peu un cœur déchiré devenu cœur de pierre, qui, pas à pas, se répare pour retrouver son cœur en or (Merci Soprano pour l'inspiration !).

A lire !




lundi 3 décembre 2018

Chronique : " L'Héritier de Noël - T3"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Johan Fournier
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : décembre 2018

Service Presse Auteur


~ RÉSUMÉ ~
Après avoir accepté son rôle de père Noël pour l’un, puis enfilé le costume de Jack’O, le roi des citrouilles, pour l’autre, Naël et Elfy sont de retour pour une troisième aventure…
En cette soirée du vingt-quatre décembre, les deux hommes embarquent à bord du célèbre traîneau, afin d’effectuer leur première tournée. Et autant vous le dire, rien ne se passera comme prévu.



~ MA CHRONIQUE ~

Un vrai coup de cœur pour ce troisième tome.

J'ai adoré retrouver les protagonistes de ce récit à la fois drôle et émouvant.
Une première tournée de Noël qui bien évidemment ne se passera pas comme prévue. Une tournée pleine de surprises, de rebondissements, d'inattendue et de magie.

Page après page, nous découvrons comment Elfy et Naël se sont installés dans le village du Père Noël, comment ils ont fait évoluer ce monde parfois un peu trop... vintage. Nous assistons à une émouvante cérémonie de passation de "pouvoir", nous découvrons un Blaise sensible et émotif, un Blaise pas si sûr de lui.
Plonger dans ce troisième récit, c'est découvrir l'évolution d'une vraie famille, avec ses défauts, ses qualités et cette force qu'ils ont tous de se construire ensemble, de grandir ensemble, de se comprendre, de faire des concessions, de partager des petites et des grandes joies, ces petites choses simples de la vie qui donnent un grand bonheur.

L'humour est partout ! J'adore ! C'est cocasse, espiègle et tant d'autres choses encore. Un vrai régal.
Une découverte de ce monde renouvelée, chaque page vous offrant une nouveauté et des explications sur cet esprit de Noël et tout ce que cela engendre et produit comme miracle.
Les descriptions sont encore une fois parfaites et justes, vous entraînant délicatement dans un univers spécial, un univers où l'espoir et l'amour sont rois, un univers blanc et immaculé, un univers où il fait bon se plonger.

La plume de l'auteur revêt ce petit quelque chose en plus, cette étincelle qui fait que par une écriture simple mais très imagée et émotionnelle, nous n'avons aucun mal à rêver les yeux ouverts, à nous imaginer être au plus près des personnages, de vivre à leur côté cette première si importante pour eux, à voir défiler sous nos yeux un monde féerique, lumineux et magique.
L'auteur nous bluffe avec ses connaissances "noëlliques", mais surtout, ce qui me touche à chaque fois avec cet auteur et cet univers, c'est que nous ressentons véritablement combien il aime cette période, combien il aime Noël, la neige et tout ce qui s'y rapporte, car chaque détail, chaque odeur, chaque sensation est décrite avec le cœur et des yeux d'enfants : cela donne une vraie âme à ce roman.

En bref, un coup de cœur pour toute la magie offerte, pour cette atmosphère de Noël si bien décrite et que j'affectionne tant, ces petits trucs en plus qui font que l’on y croit à fond, qui offre pleins d’étoiles, d’espoir et de bonheur.
Un récit à la fois coquin, humoristique, plein de douceur, de chaleur et d’amour.
Naël et Elfy sont à part entière et franchement ils nous font du bien, ils nous réchauffe, nous englobe dans un doux cocon, nous font rêver et croire en cette période de l’année si particulière, si magique.
La plume de l’auteur est un plaisir car nous sentons dans chaque mot, chaque phrase, tout l’amour et la passion qui l’anime pour cette féerie de Noël. C’est écrit avec le cœur et cela se ressent fortement.
Un tome 3 à dévorer, à savourer, à grignoter, à déguster...au choix ! mais à lire pour tous les adeptes de Noël, pour tous ceux qui veulent encore croire, pour tous ceux qui veulent s’évader le temps de quelques heures et pour tous ceux qui souhaite que la magie de Noël emplisse le monde...




dimanche 25 novembre 2018

Chronique : "La vie est belle et drôle à la fois"

*** MERVEILLEUX ***


Auteur : Clarisse Sabard
Éditeur : éditions Charleston
Date de sortie : octobre 2018

Services Presse Partenariat Maison d'édition


~ RÉSUMÉ ~
« Il me reste quelques rêves à réaliser et le moment est venu de m'y atteler. Je vous aime très fort. À très bientôt ! Maman. »
Léna n'en revient pas. Comment sa mère, qui l'a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu'elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu'on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d'avancer…



~ MA CHRONIQUE ~

Un vrai coup de cœur avec ce roman à la fois magique et si captivant.

Une histoire comme je les aime qui allie magie, amour, secret, espoir et douleur. Un univers envoûtant en plein cœur de Noël, cette période à la fois féerique et pleine de rêves, une période qui réserve des surprises, qui adouci les mœurs, qui réchauffe les cœurs et qui vous fera à coup sûr de belles surprises.

J’ai aimé suivre Léna dans ce récit. Jeune femme indisciplinée, courageuse, drôle et tendre à la fois. Au cours de notre lecture nous verrons ce qui la freine, ce poids qui la suit depuis toute petite, cette lourdeur qui ne veut pas s'évaporer, cette culpabilité qui l’empêche d'avancer, de se libérer pleinement et qui lui donne Noël en exergue.

Page après page, vous aller vous perdre dans un paysage à la fois neigeux, magique, lumineux, un paysage qui nous procure des étoiles plein les yeux, un cocon pour l'âme. Les descriptions faites par l'auteur sont un régal et vous plonge directement dans cette ambiance si particulière que Noël peut nous offrir.
L'histoire est intéressante et menée de facon intelligente. Nous suivons avec Léna ce mystère qui entoure un grand malheur qui l'a marquée fortement, nous suivons ses questionnements, ses regrets, cette culpabilité qui la ronge. Un périple qui aura pour but de lui faire découvrir la vérité au sujet de ce malheur qui a frappé sa famille et enfin la réponse quant à son aversion pour cette période de fin d'année.

Les personnages sont très bien travaillés, très attachants... si réels. Ils ont tous ce quelque chose qui vous touchera, tout comme les secrets de famille, qui pour vous épargner ne feront qu'accentuer votre mal-être.
Chaque personnage qui gravite autour de Léna aura son histoire, sa douleur propre, ses espoirs, ses fautes, ses doutes, son élan d'amour.

J'ai beaucoup aimé me plonger dans ce récit à la découverte de personnages passionnants, vivants, vibrants, réalistes, dans un contexte à la fois féerique, nostalgique et avec ce petit truc qui fait que la magie de Noël flotte sur chaque page, sur chaque sentiment. Une histoire qui vous apporte son lot d'émotions, de sensations. Une intrigue qui vous tient en haleine, qui vous fait pleurer, qui vous fait sourire. Une romance vient parachever ce texte, le rendant ainsi plus émouvant, plus exaltant.

La plume de l'auteur est juste superbe. Une pépite littéraire avec un haut niveau d'émotion, une narration simple mais si humaine, si riche, si vraie. Une qualité d'écriture qui m'a touchée, qui m'a apportée beaucoup niveau ressenti, niveau évasion. Un merveilleux moment de lecture.

En bref, un véritable coup de cœur ! Ce livre est juste magnifique ! J’ai tout adoré : l’ambiance, les descriptions, les personnages, totalement succulents et attachants, avec un brin de folie, l’histoire exquise qui se dévore et qui est toute pleine d’émotion... et cette atmosphère de Noël que j’affectionne tant et que l’on retrouve si bien. C’est drôle, attendrissant, romantique, espiègle, frais et complètement dans l’air du temps.
La plume de l’auteur m’a totalement conquise. Une narration parfaite, fluide, intelligente. Une écriture sobre, délicate, très expressive émotionnellement vous faisant ainsi naviguer sur pléthores de sentiments.
Un roman addictif et passionnant à glisser assurément sous le sapin !
Et non, je ne suis pas dans l’excès !



dimanche 18 novembre 2018

Chronique expresse : "L'amour, c'est..."

*** COUP DE CŒUR ***


Auteurs : Jack Koch et 200 auteurs
Éditeur : Le Livre de Poche
Date de sortie : octobre 2018


~ RÉSUMÉ ~
Illustrateur très actif sur les réseaux sociaux, Jack Koch a invité 200 auteurs, connus et moins connus, français et étrangers, issus de tous les genres littéraires, à offrir leur définition de l'amour, qu'il a ensuite illustrée.
Le résultat : 400 pages empreintes de poésie et d'humour.



~ MA CHRONIQUE EXPRESSE ~

Livre intemporel et magnifique qui relate les différentes formes et expressions de l'amour.

L'amour selon 200 auteurs, avec chacun sa propre vision, tantôt drôle, tantôt espiègle, tantôt douce, tantôt émouvante...
Chaque définition est illustrée magnifiquement par Jack Koch, dont l'idée de départ est de lui. Un pari un peu fou qui s'est conclu par un bel élan de la part de tous. Un pari un peu fou qui nous offre de belles émotions, qui nous fait réfléchir, qui nous fait du bien.

Le résultat : un livre sublime, agréable aux yeux, empreint de magie, de rêves, de poésie et d'humour. Un livre unique et intime en quelque sorte.

2 € sont reversés à l'association Le Rire du Médecin.

En bref, un livre à lire au gré de nos envies, de nos humeurs... à la maison, dans le métro, au lit, au coin du feu, seul(e) ou accompagné(e)... peu importe car l'amour nous transporte partout !

Et vous ? Quel est votre définition de l'amour ?

Mes Plus :
- Chaque définition est unique
- Les illustrations
- Les pages libres à la fin du livre pour notre #Lamourcest
- Le don pour l'association

Mon #Lamourcest :

#Lamourcest un lien, une force, un regard, une caresse, un espoir, une émotion intense et bouleversante, une histoire de cœur et de liberté




Chronique : "Hier encore"

*** PALPITANT ***


Auteur : Luca Tahtieazym
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : novembre 2018

Service presse Auteur


~ RÉSUMÉ ~
Des gosses qui dansent au bord du précipice.
Une fugue.
Une odyssée.
Et vingt ans plus tard, les fantômes du passé qui viennent réclamer leur dû.



~ MA CHRONIQUE ~

Un récit palpitant du début à la fin.

Il est scindé en deux parties, si différentes et pourtant si... entremêlées.

Nous suivons ici trois gamins qui fuguent. Une aventure faite de rebondissements, de dangers, de peur, d'espoir, de drames.
Elise, son frère Simon et leur ami Romain vont de villes en villages, de déconvenues en espoirs, de larme en joie... Un périple qui renforcera leur relation, leur complicité, un périple qui deviendra quelque chose d'immuable, de gravé, une promesse et un serment.
Chaque personnage dégage quelque chose de fort, un petit truc en plus qui les rend attachants et émouvants.
Je me suis beaucoup attachée à ce petit Simon, si frêle et pourtant si fort, courageux, intelligent.
Elise est une jeune fille extrêmement déterminée, fidèle et droite. Une sœur qui fera tout pour son petit frère, une sœur courage et forte, pleine de détermination et de force.
Romain est plein d'ambition pour émerveiller sa dulcinée, cependant c'est un jeune homme courageux, volontaire et débrouillard.

Page après page nous suivons leur voyage à travers différents paysages, une course contre le danger, contre la peur de ne pas réussir. Un voyage qui les marquera et qui finira... à vous de lire !

La seconde partie est à découvrir par vous-même, mais dès les premiers mots, nous tombons dans une ambiance plus glauque, plus noire. Un suspens haletant qui vous tient jusqu'au bout, jusqu'au dénouement... surprenant.

J'ai aimé me plonger dans ces pages, ressentir un maelstrom d'émotions. C'est très intense par moment, très triste aussi. Une vie difficile et une conclusion aussi terrible que libératoire.

Les descriptions sont un régal, tout autant que les sentiments ou les pensées de chacun. Si bien que nous avons l'impression de vivre en osmose avec les sensations de chaque personnage, de ressentir toutes ces choses qui les font vibrer, trembler, espérer, qui leur font mal.
Cette quête pour la liberté ne se fera pas sans drame, sans trace. Certains personnages sont extrêmement répugnants et les détails fourni par l'auteur sur certaines actions sont immondes mais collent parfaitement au récit, à son époque et aux caractères de ces personnes. 

Deux parties, deux époques différentes, deux écritures différentes, deux ambiances différentes, mais toujours cette envie de liberté, de vérité, toujours ce courage, cette force de caractère et toujours ce suspens haletant qui ne vous lâche pas, qui vous enserre.
Une enfance très loin de l'insouciance qui forgera ce dessein pour la vie adulte, une enfance qui marquera un futur déterminé, un futur pour la vérité, pour le souvenir, pour la paix de l'esprit.

La plume de l'auteur est riche, une narration parfaite qui vous prend aux tripes, des mots adaptés, soutenus, une écriture à la fois franche et poétique, un doux mélange qui renforce cette impression de suffoquer pour nos personnages, de souffrir avec eux, de rêver aussi et d'y croire.
Une plume qui sait semer le doute dans votre tête, qui vous malmène le cœur, qui vous frappe avec ses mots percutants et crus, qui vous caresse avec ses mots tendres et chaleureux.

En bref, un roman que j'ai beaucoup apprécié, qui m'a fait mal au cœur car l'on ne peut définitivement pas rester insensible à ce qui arrive à ces enfants, à ces adultes. Beaucoup d'émotion dans ce récit et des enfants émouvants qui m'ont épatés par leur détermination et leur courage. 
Un roman qui vous tient en haleine du début à la fin, un suspens parfois insoutenable, une peur qui vous étouffe, un espoir qui vous ranime et une fin qui vous libère tout en vous laissant cette impression légère que les fantômes vont enfin trouver leur lumière pour cette liberté à laquelle ils aspiraient tant. 

A découvrir.




dimanche 11 novembre 2018

Chronique expresse "Chère Mamie"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Virginie Grimaldi
Éditeur : Fayard et Le Livre de Poche
Date de sortie : novembre 2018


~ RÉSUMÉ ~
Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.
Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.
Gros bisous à toi et à papy, Ginie



~ MA CHRONIQUE EXPRESSE ~

Une petite lecture qui se lit comme un journal intime, comme un carnet de voyage.

J'ai beaucoup aimé ces petites cartes offertes avec amour et humour à Mamie. Des instants de vie qui font du bien, un partage qui réchauffe.

Des instants intimes, des instants drôles. Un enchaînements de situations aussi cocasses qu'émouvantes. Du rire, des larmes, des "Oooh", des "Aaaah"...tout en s'imaginant la tête de Mamie à la lecture de ces mots, de ces moments offerts comme un cadeau, comme une trace qui restera gravée à jamais.

C'est naturel, sincère, simple. Une écriture généreuse qui va droit au cœur, qui vous parle. Une plume qui provoque des émotions et bien plus encore... comme à chaque fois...

A la lecture de ce petit carnet de voyage, je me suis dit que moi aussi j'aurai bien aimé pouvoir offrir ceci à ma Mémé, que c'est une idée excellente... mais malheureusement il est trop tard, et du coup, pour ma part, j'ai trouvé ceci d'autant plus touchant et génial de la part de Virginie Grimaldi. C'est authentique, sans chichi. Avec de l'autodérision, de l'émotion. De la joie, des instants uniques en famille, entre ami(e)s.... des bouts de vie à jamais encrés sur papier.
Petit plus : les photos ! Merci beaucoup pour cette générosité qui complète à merveille ces temps irremplaçables.

Bref, j'ai beaucoup aimé et je ne peux que vous le conseiller. De plus, le produit total des ventes est reversé à l'association CéKeDuBonheur qui aide les services pédiatriques à améliorer les conditions de vie des enfants séjournant à l’hôpital à travers de multiples actions (www.cekedubonheur.fr)

A mettre sous le pied du sapin cette année !




samedi 3 novembre 2018

Chronique : "Toutes les histoires d'amour du monde"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Baptiste BEAULIEU
Éditeur : éditions Mazarine
Date de sortie : octobre 2018


~ RÉSUMÉ ~
Lorsqu'il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie. Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ? Comment quelqu'un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ? Naviguant entre les grands drames du siècle et des histoires d'amour d'aujourd hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d'un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille...



~ MA CHRONIQUE ~

Coup de cœur pour ce roman bouleversant et lumineux à la fois. Un roman intimiste, un roman confidence, un roman partage.

Il est des romans qui nous marque plus que d'autres, sans vraiment savoir pourquoi, et celui-ci en fait parti. Ce roman est assez exceptionnel en tous points. J'ai tout aimé dedans, sa franchise, sa réalité, sa dureté, son émotion...

Tout part de carnets retrouvés, des carnets qui bouleverse toute une famille tout en la raccommodant, qui bouleverse le passé tout en éclairant le présent.
L’alternance passé / présent est en parfait osmose et nous offre une vision d'ensemble cohérente et très addictive.
Tout au long du récit nous suivons Jean dans sa quête de vérité, une quête qui se transforme en une tentative de se rabibocher avec son père, de lui faire accepter qui il est, ne plus voir cette surprise et cette "déception" dans ses yeux.
J'ai aimé ce parallèle fait entre la relation de Moïse avec son fils et celle de Jean avec son père. C'est bien mené, touchant, tout en sensibilité. Une relation que Jean tente de reconstruire au présent en utilisant le passé, en embellissant ses découvertes parfois vaines.

Au-delà de la relation de Jean avec son père, très sensible, très délicate, je pense que le récit de Moïse m'a encore plus bouleversée. Son histoire est faite de drame, d'espoir, de recherche de tendresse. Il a vécu des situations très difficiles, malgré son facteur chance, dans une guerre difficile, dure, horrible. Le fait que cela soit raconté avec le cœur par une personne qui l'a vécu, confère encore plus de douleur à la lecture, plus d'effroi, plus de sincérité et de vérité.
Certains passages sont extrêmement déchirants, d'autres sont tout en tendresse, en espoir, en amour.
Quand Moïse écrit à Anne-Lise, nous sentons bien que c'est son cœur qui parle, avec cette petite pointe de remords mais aussi ce sentiment d'avoir fait le bon choix, pour elle, pour son avenir, pour son futur. Anne-Lise, personnage principal de ce texte, survol le récit comme un fantôme, comme une ombre lumineuse, un éclat de joie, un être irréel et si vivant à la fois. Jusqu'à la fin, nous nous posons la question de savoir qui elle est, pourquoi est-elle si importante pour Moïse, pourquoi tant d'amour dans son récit, pourquoi ces carnets. Et quand nous avons enfin la réponse, elle sonne comme une évidence, comme un poids qui tombe, comme un bouleversement total et surtout comme une révélation sur la personne qu'était Moïse avec son fils et son petit-fils, ses comportements, ses mots si rares, ses émotions incompréhensibles.

La fin du récit nous éclair sur beaucoup de questionnements, de mystères, parsemés tout au long du récit. C'est beau, c'est triste, c'est plein d'espoir, mais surtout, c'est une famille qui revit, qui est libre. Une famille qui devient complète, en quelque sorte. Seul mystère : Anne-Lise... où est-elle ? 

La plume de l'auteur est fluide, sensible, criante de vérité, des mots pour des maux, des mots qui vous touche, qui vous transporte dans un tourbillon de sentiments multiples.
Une plume qui, avec tact et délicatesse, vous offre des histoires d'amour percutantes, pleines de douleur et de bonheur, des réflexions sur la paternité, l'amitié, la famille, la mémoire, le passé, le présent, l'homosexualité.
Une plume marquée d'une poésie douce tout autant qu'une frénésie pour se libérer, lâcher tout et espérer des réponses, espérer l'amour... l'amour sous toutes ses formes.

En bref, un récit magnifique sublimé par une écriture empreinte de délicatesse, de richesse, d’émotion à vous faire frémir, vibrer. Un roman d’une intensité incroyable, qui vous touche, vous percute. De réaction en réaction, votre cœur fait des bonds, un yo-yo émotionnel déchirant. Un texte qui témoigne d’une histoire incroyable, effroyable, emplie d’une humanité touchante et d’un amour, des amours, percutant. Un formidable récit plein d’espoir, de justesse. Un bel élan de vérité après tant de silence. Une magnifique déclaration d’amour jetée comme une bouteille à la mer dans l’espoir de retrouver celle qui magnifie ce texte, qui lui confère cet aura de mystère et surtout cet espoir qu’un jour, pas trop tard, elle puisse connaître son histoire et peut-être, qui sait, se sentir enfin complète ?
Merci Baptiste Beaulieu pour ce sublime roman, ce morceau de vous, qui m’a fait pleurer, merci pour cette confession intime et porteuse d’espoir et de réflexion.

Alors, comme dit au début du roman : "Aujourd'hui, comme on lancerait une bouteille à la mer, il (Baptiste Beaulieu) livre le récit d'un amour absolu dans l’espoir de retrouver cette femme [....] Si vous avez la moindre information ou piste pour m'aider (Baptiste Beaulieu) à retrouver Anne-Lise Schmidt ou sa famille, à Cologne ou aux Etats-Unis, écrivez-moi (Baptiste Beaulieu) s'il vous plaît :
A l'attention de Baptiste Beaulieu
Editions Mazarine
Librairie Arthème Fayard
13, rue Montparnasse
75006 Paris
France"




samedi 27 octobre 2018

Chronique : "72 H"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Matthieu Biasotto
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : octobre 2018

Service Presse Auteur


~ RÉSUMÉ ~
Pourquoi n’est-il pas rentré ? Valentin est sur répondeur. Ce n’est pas un retard, il s’est volatilisé. Il a douze ans. Début du cauchemar.
Un enfant émotif et introverti, une mère au supplice. Un professeur ambivalent, un directeur qui ment. Dans le prestigieux collège Sainte-Sophie, les secrets sont à double tranchant, les mensonges jouent contre le temps.
Nathalie, maman solo saignée à blanc, va sombrer dans l’angoisse glaçante d’une disparition. Une effroyable descente aux enfers où chaque seconde sans nouvelles est un calvaire. Entre nuits blanches et peur du pire, la détresse et l’urgence sont une torture. Un décompte.
Nathalie remue ciel et terre, elle ignore seulement qu’un sablier s’écoule dans une pièce sombre. Quelqu’un détient la vérité, une ombre se délecte des heures qui filent. Et pour sauver son enfant, cette mère va devoir rencontrer son destin.



~ MA CHRONIQUE ~

Un coup de cœur pour ce thriller palpitant qui m'a remuée, qui m'a touchée. 

Dans ce texte, beaucoup de choses se passe, mais surtout nous découvrons une mère en proie à une peur panique pour la disparation de son fils et tout ce qu'elle fera pour le retrouver m'a assez émue. Elle est forte, courageuse, ose se battre à plus fort qu'elle, n'a pas peur de montrer sa détermination, même à ceux qui la prenne de haut. Cette disparition fera resurgir chez cette mère tous les choix qu'elle a pu faire, tous les choix qu'elle s'est imposée, pour son fils, uniquement son fils. Une mère dévouée qui devra affronter la vérité de ses décisions, la vérité de ses mensonges, la vérité sur qui elle est vraiment.
Son personnage est extrêmement bien travaillé, avec une psychologie fouillée. Elle passe par tout un panel d'émotion, de sentiments contradictoires. 

Ici, nous découvrons également cette "différence" entre riches et moins riches, cette différence de comportements, de jugements... de vie, pour au final se rendre compte que nous sommes tous pareils quand on creuse bien et que la belle façade se craquelle...
Certes il y a des clichés, mais ne sont-ils pas réels ? Ne sont-ils pas le reflet de cette société où nous vivons ? Pour moi, cette différence est extrêmement bien démontrée par l'auteur, avec justesse et vérité. Une vérité qui fait mal.

Chaque personnage composant ce récit est parfait dans son rôle, avec ses défauts, son humanité, ses travers. Beaucoup vont se télescoper, se complaire dans leur situation bien placée, avoir peur pour leur réputation, pour leur travail, peur de tout perdre, peur de tomber. Tout ceci engendre des situations difficiles, des choix horribles, des révélations étonnantes.

Page après page c'est un suspens croissant qui vous envahi, une course contre le sablier d'où les grains tombent inexorablement, c'est un imbroglio d'histoires de vie, d'histoire de cœur, de pardon, de regrets, d'amour. Car de l'amour il y en a, un amour inconditionnel pour son enfant, un amour caché mais sincère, un amour bafoué pour son travail et bien plus encore.
Chaque page de ce roman est une nouvelle épreuve, un nouveau souvenir, une émotion sincère, une peur qui bascule dans l'horreur et parfois la folie, la folie d'un cœur, la folie de la mort, de la perte, la folie de l'inconnu.

J'ai aimé me plonger dans ce texte, voir cette mère courage se battre, regretter parfois, mais toujours tenir bon pour son fils. Un fils particulier, un fils qui pardonne difficilement, un fils aux émotions exacerbées. Je crois que c'est ce qui m'a le plus marquée ici, c'est cette relation entre Nathalie et Valentin, cette relation que nous vivons séparément mais où les liens se resserrent à l'approche de la vérité, à l'approche du soulagement. Un amour indestructible malgré les choix, malgré les erreurs, malgré le bonheur, malgré la peur, malgré les mensonges.

La plume de l'auteur est vraiment excellente car il sait manier les mots pour poser la justesse sur chaque émotion, chaque sentiment. Nous nous prenons à devenir Nathalie, à ressentir chaque fibre de son corps, de sa douleur, de son chagrin, de la déconvenue dont parfois elle fait preuve, de sa prise de conscience sur la vérité qui l’entoure, sur la nature réelle des gens et tout ce que cela peut engendrer.
Une plume tout en nuances, tout en cadence, une plume acérée, aiguisée, qui parfois se fait plus douce, plus sensible. Une plume où la rage et l'amour s’imbriquent pour nous offrir un texte percutant, haletant et déroutant.

En bref, un roman impossible à lâcher une fois arrivée à plus de la moitié ! De plus en plus intense. De plus en plus suffoquant. Encore une fois, j'ai été bluffée par la façon dont l’auteur arrive à tout mélanger, à nous diriger dans plusieurs directions, nous induire en erreur, pour au final tout remboîter et nous surprendre de manière extraordinaire ! Chapeau ! J’ai beaucoup aimé cette mère, son courage, sa force, ses remords... et son fils, si spécial, si touchant. Une écriture toujours aussi haletante, intense et riche en émotions.

Un conseil : lisez-le !




samedi 20 octobre 2018

Chronique : "Nous danserons encore sous la pluie"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Valérie Bel
Éditeur : éditions Charleston
Date de sortie : août 2018

Partenariat Maison d'édition


~ RÉSUMÉ ~
Marie et Damien viennent de fêter leurs 30 ans, ils s'aiment, ils ont des projets de mariage et de bébé. Leur amour est solide. Leur avenir, plein de promesses. Survient un accident et Damien est frappé d'amnésie. À son réveil, il ne se rappelle plus qui est Marie pour lui. Dès lors, que reste-t-il des promesses ? De leur amour ? 
Ce lien, en apparence si fort, n'est-il qu'un fétu de paille balayé par le premier vent contraire ?


~ MA CHRONIQUE ~

Mais quel roman ! Un coup de cœur énorme.

Dans ce texte, j'ai éprouvé mille émotions, mon cœur n'a pas arrêté de palpiter, de se serrer, de se gonfler de joie, de peur, de tremblement.

La construction du roman nous plonge dans les souvenirs de Marie, dans cette terrible épreuve qu'elle a vécu, pas seule, mais bien durement pour son âme. Une épreuve qui a remis beaucoup de choses en question, qui nous montre que rien n'est jamais acquis.

Lorsque son amour est frappé d'amnésie, Marie va vite déchanter. 
Ce roman nous confie ses craintes, ses doutes et cette douleur insidieuse au fond de son cœur face à l'étrangère qu'elle devient pour son amour. Elle ne nous omet rien de ce qu'elle ressent, subi. Il y a un moment, j'en suis même venu à détester Damien, qui pourtant n'y est pour rien. Mais je pense qu'à un moment ou un autre, on se met carrément dans la peau de Marie éprouvant en même temps qu'elle chaque parcelle de sa douleur, de sa peine. 
J'ai aimé sa détermination, son espoir, son instant de relâchement quand la tristesse devient trop forte, ou que le réconfort manque cruellement, ou que les sentiments vacillent en se posant mille questions. Et cette remise en question également sur ce couple qu'elle pensait connaitre par cœur, un peu trop peut-être justement, des acquis qui finalement deviennent trop routiniers, trop monotones.

Ce roman nous offre une belle occasion de se remettre nous-mêmes en questions. Avec cette histoire, l'auteur nous montre toutes les nuances de l'amour, de ses difficultés, des épreuves à traverser, à surmonter, du courage pour ne rien lâcher, pour ne pas sombrer et tenir bon malgré la lassitude, la peine et la douleur.

Page après page, ce roman nous procure une belle tranche de vie, un récit qui peut tout a fait s'ancrer dans la réalité. Marie est une personne belle, courageuse. Elle m'a émue au plus haut point. Ses confidences, comme chuchotées parfois, sont une véritable déclaration d'amour, de sincérité, d’humanité. Elle est entière, juste, honnête. Elle ne nous cache rien de ce qu'elle a vécu lors de ce terrible événement dans sa vie, ni ses sentiments, ni ses égarements, ni ses pensées les plus sombres.

La plume de l'auteur est juste sublime. Elle nous transporte dans un tourbillon d'ivresse, de passion, un vrai ascenseur émotionnel. Mot après mot, les sensations s'entrechoquent, se bousculent, se mélangent, se noient, scintillent en millions d'étoiles.
Une plume divine et exquise, fluide, poétique, sincère, juste. Je suis encore sous le charme d'ailleurs.

Plusieurs fois j'ai eu la larme à l'oeil, alors, pour apprécier ce roman à sa juste valeur, en palper chaque émotion, je ne peux que vous conseiller de le lire vous-même !

En bref, un très beau coup de cœur ! Ce roman a un goût de nostalgie, de force et d’amour. Ce qui m’a le plus marquée, je crois, au-delà du récit très bien construit dans sa forme et des batailles du couple pour survivre à l’amour, c’est la plume de l’auteur. Une plume raffinée, élégante, mature, empreinte d’un je ne sais quoi de touchant, vibrant. Une plume qui dégage énormément de sentiments, de sensations. Magnifique. Pour moi, ce roman, dont le titre évoque aussi bien la nostalgie que l’espoir, avec une forme de poésie et de magie, est une sublime déclaration d’amour, et même encore plus, une belle démonstration de l’amour et de son pouvoir, de l’amour et de son combat pour qu’il reste vivant, le tout porté par une écriture juste, poignante, criante de vérité et de sincérité, nous emportant avec elle dans une nostalgie des souvenirs, dans l’espérance de jours plus lumineux, dans la spirale de l’amour éternel...

A lire absolument !!!




Chronique : "L'enfant des Maures"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Frédérick D'Onaglia
Éditeur : version poche Editons Charleston
Date de sortie : septembre 2018 (version poche)

Partenariat Maison d'édition


~ RÉSUMÉ ~
Pour s'occuper de son père malade et assurer la survie de l'entreprise familiale de marrons glacés, Maurine revient vivre auprès de sa sœur dans son village natal de Collobrières. Là, sur les terres de son enfance, la jeune médecin se replonge bientôt dans le drame qui défraya la chronique trente ans plus tôt : un couple mort brûlé vif dans une maison voisine. Mais sa curiosité provoque de violentes réactions au village et bientôt, les passions se déchaînent...


~ MA CHRONIQUE ~

Véritable coup de cœur pour ce roman qui m'a happée dès les premières pages.

Nous plongeons en plein cœur du Sud de la France, un environnement parfaitement décrit par l'auteur, avec justesse, précision, nous offrant pléthore de détail, de sensation, d'odeur, de tradition, de couleur, et bien plus encore. De quoi nous immerger totalement en ces lieux.

Ici, nous suivons l'histoire de Maurine, jeune femme perspicace, curieuse, attachante malgré ses défauts, aimante, parfois maladroite dans ses sentiments. J'ai aimé la découvrir page après page, elle se révèle, se remet en question, s'adapte, et surtout, elle se bat pour la vérité, une vérité qui peut parfois vous entraîner indéniablement vers le danger, la douleur et la tristesse.

Au fil du roman, une intrigue se met en place, un suspens qui vous tient en haleine jusqu'au bout. Un suspens qui nous réserve son lot de surprise et surtout un dénouement incroyable, un dénouement qui vous arrache quelques larmes, je dois bien l'avouer.

Nous naviguons au cœur d'une famille, de ses secrets, de son entourage, de son mode de vie, de ses traditions. J'ai aimé chaque page de ce livre. Elles nous offrent toujours une émotion, un bien-être, un instant d'évasion, de recueillement
Maurine va devoir gérer sa relation avec sa sœur, elles vont devoir se libérer chacune de leur action passée, de leur mode de vie, pour mieux se retrouver, mieux se comprendre.
L’entreprise familiale joue une grande part dans ce récit, nous entraînant avec elle dans son monde, sa fabrication. Toutes les descriptions, les lieux, la châtaigneraie, la fabrique, tout m'a enchantée, faite rêver. L'auteur maîtrise son sujet et j'en ai été bluffée. Un univers vraiment agréable.
Maurine se confrontera aussi à l'amour, ce sentiment refoulé par celle-ci, ce sentiment qui vient la frapper, inopinément, ce sentiment qui va l'envahir.

Avec ce roman, vous passerez par beaucoup d'émotions, d'étonnement, d'émerveillement. Une histoire bien menée qui vous montrera les sentiments de chaque personnage, leur ressenti. Un drame vieux de 30 ans que Maurine, bien malgré elle, va déterrer et ainsi attirer les foudres de quelque uns. Un drame qui changera sa vie et qui offrira une liberté et un soulagement de conscience à des personnes chères à son cœur. Au-delà de ce mystère, il y a toute la vie du village qui s'anime sous la plume de l'auteur, avec ses aléas, ses rencontres, ses problèmes, les histoires familiales, les histoires de cœur, de jalousie, la vie de la fabrique de marrons avec ses soucis, ses joies, ses espoirs...

Les personnages secondaires font partie intégrante du récit, avec leur secret, leur caractère propre, tout comme le paysage, si riche, si dense, si vivant...

La plume de l’auteur est un vrai régal. Les émotions sont au cœur du récit, vous entraînant dans leur sillage, vous faisant palpiter de joie, de tristesse, vous plongeant dans un texte vivant, empreint d'un je ne sais quoi qui fait toute la différence et vous marque, vous accroche.

Il y a tant à dire sur ce roman, sur cette histoire qui fait palpiter votre cœur à chaque page, qui vous tient en alerte jusqu'à la dernière ligne, que le mieux, c'est encore de le lire vous-même !

En bref, un roman plein de suspens, d’émotions, de surprises. Un environnement envoûtant, des personnages attachants, émouvants. Une histoire qui vous happe dès les premières pages. Une écriture généreuse, fluide, riche et parfaite.
Un vrai coup de cœur.




Chronique : "L'Héritier d'Halloween" ("L'Héritier de Noël - Tome 2")

*** ADORABLE ***


Auteur : Johan Fournier
Éditeur : auto-édition
Date de sortie : octobre 2018

Service Presse Auteur


~ RÉSUMÉ ~
Vous souvenez-vous de Naël et Elfy ? Un père Noël récalcitrant à tenir son futur rôle et un elfe, dont la mission était de lui faire accepter son héritage… Eh bien, ils sont de retour…
Dix mois après leur rencontre, en ce jour du trente et un octobre, alors qu’un événement très attendu s’apprête à chambouler leur vie, une nouvelle aventure totalement imprévue les embarque dans un surprenant voyage.


~ MA CHRONIQUE ~

J'ai passé un très très agréable moment de lecture avec ce court roman. Lu en quelques heures, je me suis évadée, j'ai beaucoup souri, j'ai navigué dans un univers qui m'a enchantée, qui m'a faite rêver, bien que cette fois, notre Elfy et son chéri se retrouvent dans un monde un peu beaucoup opposé au leur !

Nous retrouvons donc Naël et Elfy à l'aube d'une nouvelle étape dans leur vie. Une nouvelle étape qui bousculera leur cocon à deux mais qui leur tient très à cœur. Cependant, ils sont également en plein rush et Naël, nouveau Père Noël, est bien débordé, ainsi que très angoissé à cette première fois. Suite au premier tome, nous les retrouvons plongé dans cette nouvelle vie à deux, avec les nouvelles responsabilités de Naël et tous les sacrifices que cela engendre.

Au centre de cette panique, un événement très important. Mais, comme toujours avec Elfy, rien ne se passe comme prévu. Nous retrouvons donc tout notre petit monde dans un univers effrayant, aux antipodes de la magie de Noël.

Page après page, nous sommes plongés dans une atmosphère parfaite pour la saison, avec moult détails, descriptions. 
Nous sentons que l'auteur nous offre un beau cadeau qui vient du cœur, un récit avec des yeux et une âme d'enfant, n'oubliant aucun détail pour nous introduire totalement dans son monde, dans cette magie, certes différente de celle de Noël, mais tout aussi délicieuse. Un récit où les images n'ont aucun mal à se dessiner dans notre tête tant chaque petit détail, chaque petite chose, couleur, odeur, sont si bien décrits par l'auteur.
Un roman où les émotions ne manqueront pas, tant l'humour que la joie, tant la peur que le rire.
Blaise encore une fois m'a charmée par son caractère quelque peu indocile et son humour très douteux. Son langage fleuri est aussi drôle que les situations dans lesquelles il se retrouve parfois. Par contre, il nous montre bien ici qu'il a un grand cœur et n'hésitera pas à se sacrifier, malgré le danger, pour sauver ce qui tient tant à cœur à Elfy et Naël.
Elfy et Naël, couple fusionnel qui nous fait fondre. De jolis instants de confession vous serrent le cœur, vous touchent. Leur nouvelle vie est loin d'être simple malgré la joie de s'aimer et de vivre ensemble. Ils sont très attachants tous les deux. J'aime leur relation faite de confiance, d'humour et de petites attentions qui font toute la différence, qui montrent bien l'amour qu'ils se portent, un amour sincère et véritable.

La plume de l'auteur est succulente, fluide, totalement en adéquation avec le texte (tout comme la sublime couverture d'ailleurs). Elle nous procure mille étoiles dans les yeux, mille frissons dans le corps. Un beau mélange de magie et de terreur qui font de ce texte un régal.

Bref, un excellent moment de lecture, une détente parfaite, une évasion succulente dans un monde que j'ai adoré, un entremêlement de féerie et de frousse, des situations drôles, originales, des instants magiques d'amour et une belle suite pour Elfy et Naël que nous voyions évoluer au sein de cette nouvelle vie qu'ils se sont construit, qu'ils ont accepté. Le petit plus : tout comme dans le tome 1, de jolies illustrations qui viennent égayer le récit, le rendant encore plus vivant, plus magique, lui offrant ainsi l'âme d'enfant de l'auteur, dont nous pouvons ressentir les intonations dans chaque page noircie d'encre.

A lire sans hésiter !




Chronique : "L'imperfection d'une prophétie - Minigicien - T0,5"

*** EXCELLENTE MISE EN BOUCHE *** Auteur : Eridine Thémys Éditeur  : auto-édition Date de sortie : 16 juin 2019 Service Pres...