dimanche 9 août 2020

Chronique : "Les Amants"

 *** BELLE DÉCOUVERTE ***


Auteur : Lucien Burckel de Tell
Éditeur : édition Coeur de Lune
Date de sortie : 29 mai 2020

Service Presse

~ Résumé ~
Entre Paris et Madrid, l’éveil semé d’embûches d’un jeune homme délicat, à une époque un rien cynique qui n’épargne décidément jamais la passion. La jeunesse s’affirme et s’évade avec gourmandise, quand l’amour se heurte aux fidèles travers de l’Autre. Le portrait des amants s’étiole au rythme sensuel des errances d’un cœur insatiable ; alors au bout des jours d’espoir, à la fin des nuits de plaisir, les émotions trouveront-elles enfin un sens ?


~ MA CHRONIQUE ~

Une belle découverte avec ce roman qui vous embarque à travers un récit plein de sensualité, de pudeur et de justesse. Un roman où le cœur vacille autant qu'il vibre. 

Ce texte pourrait facilement s'apparenter à une sorte de journal intime, une sorte d’exutoire face aux envies, aux espoirs, face à cette attente de l'amour, de ce qu'il représente.
Page après page nous découvrons un garçon un peu rêveur, un peu bohème / romantique, mais surtout un jeune homme blessé par l'amour, par ce sentiment si fort et qui pourtant lui échappe brutalement, le marquant à vie, l'envahissant de sombres pensées, lui embrumant le cœur pour le rendre un peu moins aimant, sans vraiment d'attache. Un amour tragique qui construira des barrières et quelques faux espoirs, et surtout une quête de l'absolu.

A travers ce livre, ce sont les aléas de la vie que nous trouvons, ces expériences qui vous libèrent mais ne vous délivrent pas, des accumulations pour trouver des réponses, pour retrouver cet espoir d'un amour tendre, véritable, noble. Une éducation sentimentale qui se fait par l'essai, la douceur, la passion et la douleur.

Entre Paris et Madrid, la découverte d'un jeune homme à l'éveil sexuel qui vivra intensément son premier amour, un fulgurance aussi passionnée que brève, qui le conduira à une quête absolue d'amour pur. Un roman intime plein de tendresse, de poésie et d'amour, qui nous susurre également les difficultés pour l'entourage à accepter l'homosexualité.

J'ai beaucoup aimé cette lecture car elle m'a transportée, fait réfléchir et surtout, ce texte est d'un extraordinaire régal à lire car l'écriture est juste parfaite, adaptée à son personnage, méticuleuse, distinguée. Elle vous transmet moult sensations et émotions. Elle fait de ce récit, qui peut paraître assez basique à la base, une histoire profonde, empreinte d'un je ne sais quoi qui vous happe et vous entraîne ligne après ligne dans les méandres du cœur et de l'âme de ce jeune homme qui touche, émeut et fait sourire parfois. Un jeune homme honnête, comme la plume de l'auteur, un jeune homme qui nous confit ses amours imparfaits, ses douleurs qui jamais ne partent et ce renouveau qui vient du Nord, un amour singulier, parfaitement imparfait mais qui s'agrippe au cœur et au corps.

En bref, un coup de cœur pour ce premier roman de Lucien Burckel de Tell. Un coup de cœur premier pour la plume de l'auteur : elle m'a littéralement charmée, envoûtée. Elle est élégante, fluide, poétique, créatrice d'émotions intenses et justes. Un coup de cœur second pour le personnage principal : il est délicieux, rêveur mais déterminé. J'ai aimé sa facon de penser, de réagir et sa réflexion sur ses amours, sa quête, ses envies. Un roman confidentiel qui vous ouvre son cœur pour vous offrir une histoire élégante et sensuelle.

Je vous le recommande !

1 commentaire:

  1. Je viens de finir le roman mais je ne suis pas sûr d'avoir compris la fin, quelle interprétation donnes-tu à la fin du livre?

    RépondreSupprimer

Chronique : "Mamma Maria"

 *** COUP DE CŒUR *** Auteure : Serena Giuliano Éditeur  : Cherche Midi Date de sortie : mars 2020 ~ Résumé ~ Un ristretto d'Italie. &...