Chronique : "En mer inconnue"

*** SOUS LE CHARME ***


Auteur : Tatiana Dublin
Éditeur : Milady, collection EMMA
Date de sortie : juin 2018

Service Presse Partenariat Maison d'édition Collection Emma

~ RÉSUMÉ ~
Mai 1837. Riche héritière d’une famille britannique, Ann Blackson détonne dans la haute société par ses manières anticonventionnelles. Elle a pourtant accepté un mariage de convenance avec son cousin. Lorsque celui-ci disparaît aux États-Unis peu avant les noces, elle se lance à sa recherche, et embarque à la hâte sur un bateau en partance.
Mais loin du navire d’agrément, La Mermaid se révèle être un bâtiment rude et son capitaine un homme aux intentions troubles, qui veut faire détour par l’Afrique. Mêlée contre son gré à un trafic qu’elle réprouve, la jeune femme va trouver de l’aide auprès de Burgess, le second du navire. Un homme dont elle a très vite fait son amant, pensant simplement assouvir ses pulsions physiques avec lui, mais qui en réalité fait vaciller ses barrières si soigneusement érigées. Dépassée par ce qui se passe sur le navire comme ce qui s’éveille en elle, la très pragmatique Ann Blackson risque bien de voir sa vie totalement chavirée par ce voyage mouvementé…


~ MA CHRONIQUE ~

J'ai adoré ce roman qui a su m'embarquer dès les premières pages.

Un roman "romanesque" où les émotions se bousculent. J'aime ce genre d’héroïne qui ne s'en laisse pas compter, qui bouscule quelque peu le protocole, une héroïne particulière qui vous réservera son lot de surprises.

Au fil des pages, c'est un véritable film qui se déroule sous vos yeux. Que ce soit au niveau des paysages, des lieux, des odeurs, tout vous pousse en plein cœur de ce récit mêlant piraterie, combats et amour.

Nous suivons ici l'aventure d'Ann Blackson, jeune femme atypique dans la société où elle évolue. A la recherche de son cousin, elle va s'embarquer sur un bateau où elle trouvera de l'aide de la part de Burgess, le second du navire, comme indiqué dans le résumé. Seulement, son objectif va se voir quelque peu bouleversé par la véritable nature du navire sur lequel elle foule l'océan.

Ann est un personnage fort, forgée par une enfance quelque peu... particulière. Une enfance où l'amour n'a pas vraiment trouvé sa place, le préférant à la perte et rendant ainsi Ann très renfermée par-rapport à ce sentiment. En faisant la connaissance de Burgess, au-delà d'un allié de taille, cet homme fera éclore en elle des sensations encore inconnues, des sentiments enfouis au plus profond d'elle, bien recouverts par tout ce que son malheur enfantin lui a fait subir, et que sa jeunesse a développé en un roc. L'auteur a fait un magnifique travaille sur la personnalité d'Ann. Nous montrant petit à petit comment elle va s'épanouir, au fil des épreuves et des caresses, au fil des mots, des douleurs. J'ai aimé qu'elle ne change pas d'un coup, qu'elle réfléchisse, qu'elle prenne ses propres décisions et surtout, qu'elle reste elle-même, quoi qu'il se passe.

Burgess est un homme très énigmatique. Lui aussi ne se livre pas facilement. Il est tendre, brut, sauvage, mais cache une personnalité extraordinaire et une vie spéciale. Beaucoup de surprises de la part de cet homme, qui vous fera fondre par sa sensibilité et son intelligence. Lorsqu'il se livre, c'est juste très émouvant.

Certes, il y a énormément de scènes de sexe dans ce récit. Cependant, suite à ma première impression de "trop", ces scènes se sont révélées nécessaires à la compréhension des personnages, en particulier d'Ann. Et surtout, elles se sont révélées déterminantes dans sa délivrance d'elle-même, dans l’apprentissage de l'inconnu et son déclic face à ce qu'elle croyait vital.

De très beaux échanges de paroles entre nos deux protagonistes, une belle complicité et des scènes parfois assez drôles.

Le récit en lui-même est passionnant, vous faisant naviguer de terres en terres, de vagues en vagues, vous décrivant les paysages, les membres de l'équipage, que vous adorerez ou que vous détesterez, un trafic ignoble qui vous donnera envie de vomir, des odeurs à vous soulever le cœur, des rebondissements qui donnent du rythme au texte, des combats palpitants.

La plume de l'auteur est à l'image de son texte : romanesque et sensuelle. Mais pas que ! Sa plume est crue, percutante, sans faux-semblant, en totale adéquation avec les événements qu'elle décrit. Elle est aussi douce, tendre, délicate. Des émotions j'en ai eu, des fortes, des douloureuses, des joyeuses, des drôles... à l'image de l’héroïne, Ann.

Bref, j’ai beaucoup aimé ! Un récit romanesque et dépaysant, empreint d’une émotion palpable, qui au-delà des scènes d’amour, toutes en sensualité, nous révèle beaucoup de cette personnalité si farouche et si passionnée d’Ann, notre héroïne. Un récit qui vous serre le cœur aussi. Une épopée qui vous transportera dans son sillage, qui vous réservera beaucoup de surprises sur ses personnages, qui vous fera frémir sous les caresses de nos deux héros, qui vous fera trembler lors des combats, qui vous fera craquer lors de passages, très durs émotionnellement, sur la condition humaine. Un véritable régal autant pour l'esprit que pour l’âme.




Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Lever l'encre"

Chronique : "Quand le vent caresse mes cheveux"

Chronique : "Le club des feignasses"