dimanche 27 décembre 2015

Chronique de "Noël métamorphosé" de SM Gerhard

♥♥♥♥♥/5



Auteur : SM Gerhard
Editeur : auto-édition / En lecture sur Wattpad
Sortie : 15 décembre 2015

Résumé :
Être seul pour les fêtes de fin d'année n'est pas simple pour Thad, lui le grand romantique, alors il se noie dans le travail pour oublier. À la rue et sans famille, Ilya n'espère plus rien de la vie. 
Et si finalement la magie de Noël leur apportait le cadeau qu'ils désirent le plus.



*** MON AVIS ***

Merci à SM Gerhard pour cette nouvelle qui nous ouvre une nouvelle porte dans son monde des Lords.

Nous suivons l'aventure de Thad et de Ilya, ou plutôt leur rencontre, puis leur attirance et enfin la découverte d'un monde nouveau pour Thad.

Ces deux personnages se sauvent mutuellement. Pour Thad, Ilya représente ce qu'il n'aurait jamais espéré, c'est-à-dire un compagnon sérieux, qui l'accompagne sur le chemin de la vie et de l'amour. Pour Ilya, Thad le sauve de la folie, lui sauve la vie, tout simplement.

Ces deux hommes sont attachants, que ce soit par leur histoire personnelle ou par leurs pensées les plus intimes. Leur rapprochement, si doux et si lent au départ, se fait plus fougueux et charnel par la suite. Puis vient le moment des questions, des révélations, de la vérité, et pour Thad, le moment de faire un choix, le choix d'une vie.

Par cette nouvelle, SM Gerhard nous ouvre les portes d'un nouvel aspect de son univers des Lords. Nous faisons ainsi connaissance avec le monde des métamorphes, qui s’entremêle à merveille avec celui de la magie.

Une nouvelle toute douce, racontée avec délicatesse, avec émotion, où la rencontre de deux âmes-sœurs donne une saveur toute particulière à un Noël qui s'avérait bien triste et morose pour Thad et Ilya.
Deux cœurs au bord du gouffre, deux cœurs qui fusionnent et qui donnent naissance à un pouvoir unique et rare, mais surtout deux âmes qui s'aiment plus que tout en plein cœur de la magie de Noël, pour former un tout, un seul cœur, un seul amour, fort et puissant, sincère.

Merci pour ce beau moment qui laisse présager un univers riche et complémentaire.

Lien Amazon pour commander

Chronique de "Le silence dans la nuit" de Erin E. Keller

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***


Auteur : Erin E. Keller
Editeur : Juno Publishing
Sortie : 23 décembre 2015

Résumé :
Pete
Sais-tu ce qui me frappe le plus ? C’est que, dans toute cette agitation de gens qui parcourent les rues comme des fourmis folles avec leur charge de cadeaux et paquets, dans cette cacophonie de sons, de chansons et de rire de faux pères Noël, il reste planté là, une présence constante et silencieuse, comme un trou noir qui avale le bruit et le chaos et les régurgite sous la forme de calme.

Lucas
Que penserais-tu de quelqu’un qui dort dans une ruelle, derrière une benne à ordures, mendiant pour pouvoir au moins réunir assez d’argent afin de se payer une chambre d’hôtel pour quelques jours, et qui dans l’intervalle, passe toute la journée assis sur le trottoir dans l’espoir de voir le père Noël ?


*** MON AVIS ***

Une courte nouvelle qui m'a complètement enchantée.

Nous suivons l'histoire et la rencontre de Pete et Lucas. Deux hommes aux conditions opposées, aux tempéraments opposés. Deux cœurs solitaires, un peu meurtris, incertains, qui par la magie de Noël, la magie d'une rencontre, la magie d'un regard, vont se rapprocher, s'apprivoiser, se reconnaître.

La plume de l'auteur m'a littéralement envoûtée. Elle est belle, fluide, douce, poétique, un vrai régal à lire et à suivre. Ses mots nous ensorcelle et nous embarque dans une spirale d'émotions : joie, peine, amour, tendresse.

Pete et Lucas m'ont touché en plein cœur. Un certain passage m'a même mis la larme à l’œil. Ils dégagent tellement d'émotions et de frissons, que c'en est parfois déstabilisant. Chacun à sa propre histoire personnelle, ce qui apporte un éclaircissement sur leur ressenti et leur réaction. Nous avons en alternance leur point de vue, ce qui donne un impact de plus pour les comprendre.

En bref, un récit tout en douceur et bonheur, où l'ambiance et la magie de Noël confère une tendresse supplémentaire à cette rencontre émouvante entre deux cœurs et deux âmes différentes, qui vont devoir se faire confiance.

A la lecture de ces quelques pages, avec la découverte de nos deux jeunes hommes, vous allez faire la lumière sur le titre de cette nouvelle, un titre juste parfait pour ces deux personnalités poignantes, qui ont réussi à me mettre la larme à l’œil.

Une nouvelle pleine de poésie pour un amour né d'un regard, d'une couleur, en plein cœur de Noël, comme un cadeau tombé du ciel.

Merci Erin E. Keller pour ce très émouvant moment de bonheur et d'amour.


Chronique de "Dix instants de toi" de Lily Haime

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***



Auteur : Lily Haime
Editeur : MxM Bookmark / Gratuit sur leur site - Cadeau de Lily pour Noël
Sortie : 23 décembre 2015

Résumé :
Pour Noël, découvrez cette courte romance de Lily aime, mêlant amitié, amour et famille.


*** MON AVIS ***

Une courte nouvelle, une histoire magnifique, tellement bien racontée et originale dans sa construction.

Dix instants de toi, c'est Jude et Nik, deux jeunes hommes, deux vies entremêlées, deux destins fait pour s'unir. Nous avons le point de vue de chacun de nos deux protagonistes, ce qui rend cette nouvelle encore plus intense, plus forte, plus vibrante. Un parcourt semé de complicité, d'amitié inconditionnelle, de larmes, de joie, de bonheur, de désillusions, de fou-rires, de querelles : Jude et Nik, c'est tout ça en même temps, et même encore plus. Ce sont deux personnages attachants, touchants, tout en tendresse et force à la fois. Deux belles personnes, même si parfois leurs choix ne sont pas forcement les meilleurs ou les plus heureux.

La plume de l'auteur est fluide, tantôt légère, tantôt déchirante, avec cette touche de poésie qui la caractérise si bien.
Dix instants de toi, c'est des émotions intenses, partagées entre rire et larmes, des sentiments à fleur de peau qui vous détruisent et vous transcendent en même temps.

Ce récit, c'est le fil de la vie, l'aventure de deux âmes qui se rencontrent, qui fusionnent, deux cœurs qui se reconnaissent, se complètent, s'épanouissent, se blessent, se manquent, se retrouvent, se pardonnent...s'unissent avec pour témoin la neige, si libre, si légère...la magie de Noël, si pure...dix ans, dix instants de toi, pour conclure à l'éternité.

Merci Lily pour ce beau cadeau qui a conquit mon cœur.


mercredi 23 décembre 2015

Chronique de "Le Trio Infernal - Episode 3 : Fêtes, déboires et fan-attitude" de Julie Forgeron

NOTE : ♥♥♥♥/5


Auteur : Julie Forgeron
Editeur : Editions Laska
Sortie : 10 décembre 2015

Service Presse

Résumé :
C’est la rentrée. Antton déménage à Montpellier pour y suivre des études de médecine, et Sophia ne peut s’empêcher d’angoisser. Leur relation survivra-t-elle à l’éloignement ? Une prof d’histoire-géo au lycée peut-elle rivaliser avec l’attrait d’une nouvelle vie d’étudiant ?
Des épreuves l’attendent également du côté professionnel. D’abord, elle doit composer avec une collègue des plus antipathiques. Puis, alors que les fêtes de fin d’année approchent, c’est un élève qui lui cause de l’inquiétude...


*** MON AVIS ***

Pour ce troisième épisode, une très jolie conclusion sur l'"histoire de Sophia.

Nous retrouvons Sophia à la veille de sa rentrée scolaire où son excitation à reprendre son poste et son angoisse face au départ d'Antton, pour ses études, se disputent son moral.

Au fil des pages, la peur de Sophia face à la vie étudiante d'Antton se révèle juste, mais surtout, en parallèle, nous sommes spectateurs de ses difficultés face à ses collègues qui lui mettent des bâtons dans les roues.

Sophia se révèle fragile face à la situation avec son amoureux, et dépitée avec le comportement de ses collègues.

Dans cet épisode, nous suivons donc ses craintes,  ses angoisses, qui s'accumulent au fil de notre lecture. J'ai eu peur pour son couple, j'ai eu de la peine pour elle.

Antton m'a touché à la fin, par sa déclaration et son honnêteté. Et encore une fois, les amis de Sophia seront d'un grand soutien.

L'auteur a réussi, une fois de plus,  à m'embarquer avec régal dans la suite des aventures de Sophia, dans sa vie amoureuse compliquée , dans sa complicité avec ses deux meilleurs amis, et dans sa capacité à relever la tête, ne pas se laisser abattre.

Antton et Sophia sont très amoureux, mais leur amour peut-il supporter cette distance et cette vie d'étudiant faite de beuverie ? Chose que Antton semble particulièrement apprécier ?

A vous de lire pour le découvrir, votre cœur va faire des petits bonds d'angoisse !

En tout cas, vous ne serez pas déçu. La plume de l'auteur reste fluide, fraîche, les émotions sont au rendez-vous, ainsi que quelques fou-rire, car l'humour réussi à trouver sa place dans ce flot d’événements pas toujours très heureux qui s'accumulent.

Un bon moment de lecture, avec une couverture toujours très belle et en adéquation avec le thème.


Chronique de "Encre et Papier" de Megan Derr

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 




Auteur : Megan Derr
Editeur :Less Than Three Press
Sortie : 11 novembre 2015

Service Presse Partenariat

Résumé :
Encre et papier est une adaptation du conte de Cendrillon. 
Enitan n'est qu'un simple employé à la papeterie qui est désormais la propriété de son parâtre. Il passe ses journées à nettoyer et à s'occuper de l'inventaire, regrettant de ne pouvoir être plus présent dans la boutique, ou pourquoi pas partir et bâtir la sienne. Lorsqu'un étranger entre dans le magasin, à la recherche d'encre, Enitan est emporté dans un monde qui n'est pas le sien, et se retrouve à espérer des choses encore plus inimaginables que d'avoir son propre établissement.



*** MON AVIS ***

Un court roman inspiré du conte de Cendrillon.

Nous suivons la vie de Enitan, exploité par son beau-père, dans le magasin d'encre et de papier dont il aurait dû hériter à la mort de sa mère.

Un soir, une rencontre avec un client va chambouler sa vie.

Il va se voir alors entraîné dans ce qui sera les plus belles nuits de sa vie, entre rire, découvertes, luxe et amour charnel. Sa rencontre avec Rem le transporte dans un monde inconnu, où il n'a pas sa place.

Quand la vérité se fait jour, Enitan déchante, se rendant compte que ses espoirs sont vains. Alors il fuit. Seulement, le cœur et le destin réserves parfois de bien belles surprises.

Un joli conte qui se lit facilement et avec plaisir. Une plume fluide, empreinte de douceur, qui vous embarque à travers la magie d'une magnifique rencontre entre deux personnages attachants. Rem est un homme touchant, prévenant, et j'ai adoré chacune de ses paroles, si sincères et si justes. Enitan est un jeune homme doux, sensible et tellement gentil.

Au fil des pages, vous alternez entre des instants émotionnels intenses et emplis de tristesse, suite à des confessions, et des instants tout simplement sublimes, fait de complicité, de taquinerie et d'amour...d'un bel amour, celui qui vous donne la force et le courage pour le revendiquer et le garder.

Bref un agréable  moment de lecture pour une mignonne histoire faite de féérie, d'espoir et d'amour.

A lire, pour rêver et s'abandonner.


Chronique de "F.I.N.S." de A.P. LHAM

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***




Auteur : A.P. LHAM
Editeur : Auto-édition
Sortie : 8 décembre 2015

Service Presse Auteur

Résumé :
Le C.S.A. (Cap des Sept Ans) : mythe ou réalité ? 
Nombreux sont les couples qui se posent la question à l'approche de la septième année. 
Eh bien, croyez-le ou non, en dépit de l'imperfection de notre relation, à Franck et moi, je ne me suis jamais interrogé sur la pérennité de nos sentiments. 
Pourtant, ce 24 décembre, la réalité m'a rattrapé. 
Voilà comment je me suis réveillé, au lendemain de Noël, avec un H.M.2S.N.I. (Homme Musclé Super Sexy Non Identifié) dans mon lit. 
Si j'étais vous, j'aborderais les fêtes de fin d'année avec beaucoup moins de certitudes, surtout si la période coïncide avec votre cap des ans...


*** MON AVIS ***

Ce roman est un régal. Une histoire qui a su me capter dès le départ, avec des personnages attachants et touchants.

Un récit où nous suivons la mésaventure de Nathan, jeune homme trentenaire, bien installé dans sa vie. Seulement, le 24 décembre, ce qu'il croyait acquis vole en éclat, et le laisse tout seul, avec ses pensées amères et son vague à l'âme.

J'ai beaucoup aimé son personnage, qui part dans des monologues intérieurs assez surprenants, drôles, assez justes aussi. Sa rencontre avec Twilight Sparkle fut des plus enrichissantes et m'a beaucoup plu (cela m'a fait penser à ma fille !). Nous le suivons donc un peu en mode zombie, jusqu'à ce qu'un prénom le fasse réagir lors du repas de Noël chez ses parents. Voilà comment il rencontre son fameux H.M.2S.N.I.

Nathan, qui subi cet abandon, se rend alors compte de beaucoup de choses, des petits signes avant-coureurs, cependant, aveuglé par l'amour et le dévouement pour son homme, il n'a rien vu venir. Cette nouvelle étape dans sa vie lui permet également de faire le point sur lui-même, sur ses désirs, ses envies, ce qu'il souhaitait et qu'il a abandonné par amour. Il voit petit à petit qu'il s'est finalement peut-être perdu un peu lui-même dans cette relation. Sa rencontre avec H.M.2S.N.I. va venir tout chambouler, va lui apporter ce qu'il n'avait pas, que ce soit au niveau des discussions, de la tendresse, de la complicité ou du sexe. Les relations entre eux sont d'ailleurs un régal, juste ce qu'il faut pour vous émoustiller, toutes en sensualité, taquines parfois. Ensemble, ces deux hommes vont aller sur le même chemin, s'écouter, se libérer, se délivrer. Ils vont être eux-mêmes, tout simplement.

L'auteur nous raconte une histoire magnifique, dont la plume allie à merveille l'autodérision et le sérieux, les sentiments profonds et l'humour. J'ai beaucoup apprécié ma lecture, qui fut un coup de cœur, car cette rencontre est des plus belles, des plus pures et des plus romantiques. Leurs rapports et leur relation m'ont complètement envoûté et c'est tout naturellement que je me suis laissée glisser avec bonheur sur les voix de l'amour, de la guérison, et de l'espoir.
Si l'humour est présent, par des phrases, des anecdotes, le ton du récit est sérieux, et certains passages sont tristes, m'ayant serré le cœur pour Nathan et H.M.2S.N.I. Un certain passage m'a beaucoup ému : celui où la mère de Nathan lui fait son petit discours, un discours tellement vrai, tellement juste, où nous voyons tout l'amour d'une mère pour son fils, et tout le réconfort qu'elle peut lui apporter par ces simples mots si touchants, si sincères.

En bref, une histoire qui entremêle à la perfection la perte d'un amour avec la naissance d'un autre, qui nous montre avec délicatesse et malice le cheminement intérieur de Nathan puis sa renaissance des sens avec H.M.2S.N.I, qui nous fait ressentir tout un panel d'émotions, tantôt tristes, tantôt joyeuses, tantôt émoustillantes. 
Le plus de cette histoire pour moi, c'est ce rapport à Noël tout au long du récit, qui fait que les moments, les rencontres, les situations qui arrivent dans votre vie sont étonnamment reliés à la magie, cette fameuse magie de Noël, qui balaie tout sur son passage et vous met des étoiles plein les yeux. Je pense à cette petite dame dans le récit, cette petite dame si énigmatique, si troublante, qui fait le ciment entre Nathan et H.M.2S.N.I, et alors je me suis demandée : destin ? coïncidence ? où magie de Noël ?

Une fin de récit qui laisse présager une suite des plus succulente, avec un événement bien énigmatique.....

Un coup de cœur donc pour ce roman enchanteur, qui malgré la douleur du cœur, nous prouve que peut-être les miracles de Noël existent et que dans la vie, si l'on s'ouvre un tant soit peu, alors tout est possible, tout peut arriver. Une jolie histoire d'amour bercée par des mots tendres, des réflexions drôles et une ambiance magique.

Merci pour ce premier roman qui a su me combler totalement.

Ah, et encore une chose : si vous souhaitez connaitre la signification du titre...et bien, lisez le roman et vous saurez !


mardi 22 décembre 2015

Chronique de "Bad Romance : Ezra & Gabriel" de Laël Even Soris

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***




Auteur : Laël Even Soris
Editeur : auto-édition
Sortie : 16 décembre 2015

Service Presse Partenariat

Résumé :
"J'ai chuté et je me suis relevé 
On me déteste et pourtant on m'aime 
Les anges me craignent et pourtant certains viennent m'effleurer 
On me craint, mais... on me désire" 
Depuis la nuit des temps, je distille le mal. Les anges ont peur de moi, et pourtant certains viennent se souiller dans mon antre. Je suis la luxure et la luxure est mienne. Je suis le péché, et le péché est mien. 
On m'a proposé un marché et j'ai accepté. Je ne sais où cela va me mener, mais l'enfer est déjà mien. Je me suis promis de le souiller, mais j'ai bien peur que ce soit lui qui me souille. 
Jusqu'au jour où une personne du passé refait surface.


*** MON AVIS ***

Un court roman qui vous entraîne avec passion dans les affres du pêcher et de la luxure.

Dès les premières pages vous êtes happés par cette force de caractère et de charisme que développe notre héro.

Suite à un pari, que bien sûr il relève, il se retrouve à devoir faire dévier du bon chemin un jeune homme tout à fait exquis. Commence alors un jeu du chat et de la souris, un jeu de séduction, de tentation, de perversion. Nos deux hommes s'attirent, se convoitise, se désirent. La tentation devient tellement forte, l'attirance tellement insoutenable, que nos deux protagonistes vont céder à l'appel du corps et assouvir cette soif qu'ils ont l'un de l'autre. 

Les scènes de sexe sont sensationnelles, chaudes, sensuelles, et certaines situations assez comiques. Elles sont très explicitent, bien décrites, juste ce qu'il faut, sans vulgarité.

Au fil des pages, au fil des révélations sur le passé de notre personnage principal, nous allons être surpris, nous allons comprendre petit à petit son état d'esprit et cette souffrance qu'il garde en lui face à la perte de son grand amour, grand amour encore présent et pour lequel ses sentiments sont intacts. La douleur dans sa chair face à ce qu'il a subi. Mais surtout, nous allons vivre avec lui sa fascination pour cet homme qu'il doit séduire, pour cet homme qui le fait vibrer, et pour lequel il se brûle les ailes. Il est finalement prit à son propre jeu.

Ce roman est vraiment une très belle histoire, qui m'a surpris de bout en bout, avec une fin des plus époustouflantes, où toutes les vérités sont avouées, une fin magnifique où l'amour transparaît par chaque pore de nos personnages, où la lumière sur les prénoms qui font ce roman se fait jour. 
La plume de l'auteur transcendent les sentiments de nos protagonistes, nous fait frissonner tant l'amour est fort entre ces deux hommes, les déclarations d'amour sont sublimes, vraies, sincères, et ce qu'ils font chacun pour l'autre pour se protéger, pour vivre, pour s'aimer est une magnifique preuve d'amour.

Ma chronique est tout en énigme, mais je ne peux vous dévoiler nos personnages en totalité, car ce serait gâcher la surprise de votre lecture, une lecture où la trame de l'histoire va crescendo et va vous étonner.

Pour conclure, je dirai que ce récit je ne l'ai pas lâché du début à la fin. J'ai été hypnotisée par nos personnages, personnages que j'ai trouvé forts, convaincants, beaux, avec un brin d'humour, mais aussi une force de caractère qui les fait vivre et qui les mènera jusqu'au bout, au bout de ce qu'ils souhaitent, et surtout qui les fera se battre, souffrir, pour avoir ce qu'ils désirent le plus au monde : cet amour qu'ils se portent, cet amour éternel qui est en eux depuis très longtemps, un amour pur, sincère, inconditionnel, qui les a fait passer par toutes sortes d'émotions, qui les a fait passer de l'amour à la haine, de la haine à l'amour.

Ce récit est un long cheminement parsemé de surprises, de souffrances, d'espoirs, de plaisirs de la chair, de vérités, pour enfin accéder à l'amour, un amour hors du commun, éternel, puissant, qui va bien au-delà de tout ce que l'on peut imaginer.

Merci, et bravo pour la couverture qui est tout simplement sublime, parfaite.


lundi 21 décembre 2015

Chronique de "Flowers Never Lie" de Rohan Lockhart

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***



Auteur : Rohan Lockhart
Editeur : auto-édition
Sortie : 18 décembre 2015

Service Presse

Résumé :
C’est un simple voyage d’affaires. Une simple soirée parisienne… 
La nuit tombe sur la capitale française, lentement, révélant des secrets si longtemps enfouis. En l’espace de quelques secondes, de quelques mots, l’amour devient le plus grand des ennemis ; un combat contre soi, contre l’autre. La pire des douleurs. 
Un matin, Kain se réveille au bord d’un chemin qu’il n’aurait jamais imaginé prendre, tiraillé entre deux hommes, entre deux amours. 
Dans le regard de l’un, le reflet de ces années partagées. 
Dans l’étreinte de l’autre, la force d’un sentiment jamais révélé. 
Partagé entre Camille et Leeroy, Kain avance au milieu de ses doutes, de ses peurs, essayant de comprendre pourquoi, aujourd’hui, il n’est plus sûr de rien. 
Note : Cette histoire est un bonus hors-série (univers alternatif) qui se lit sans avoir connaissance de la saga GMO-Project !


*** MON AVIS ***

Un excellent court roman qui vous entraîne dans les indécisions du cœur et le déchirement de devoir faire un choix impossible.

Nous suivons Leeroy et Kain dans cette histoire. Nous suivons leurs pensées les plus intimes, leurs secrets enfouis, leurs envies contenues, leurs tourments.

Après leur confession, après leur séjour à Paris, c'est toute leur vie qui en est chamboulée, remise en question. Ils se retrouvent à souffrir plus qu'avant, se sentent mal à l'aise, vides.

Au fil des pages, nous découvrons alors leur long cheminement intérieur, leurs réflexions, mais surtout la dureté de la réalité, cette réalité qui vous rattrape et à laquelle vous ne pouvez échapper.

La plume de l'auteur arrive à vous transporter dans un tourbillon d'émotions intenses, fortes. Des instants m'ont déchiré le cœur, m'ont arraché les tripes, l'intensité des sentiments m'a complètement submergé. Souffrir car nous aimons ne devrait pas exister. L'amour est une joie, un bonheur, une libération. Mais le cœur a ses raisons, et parfois, pour accéder au désir du cœur, il faut souffrir, se remettre en question et faire des choix, même si cela vous arrache un bout de vous-même.

J'ai beaucoup apprécié la progression du récit, ces moments si vrais, si réalistes, qui peuvent arriver à tout un chacun.

Kain, Leeroy et Camille sont des personnages attachants, qui souffrent d'aimer, qui souffrent d'avoir céder à leurs désirs, si forts, si puissants. Beaucoup de scènes poignantes, emplies de tristesse, de regrets, mais aussi de vérités, de loyauté, font de ce récit une histoire déchirante et belle à la fois, une histoire où l'amour est le seul ennemi.

Très beau roman qui nous montre la douleur d'un cœur déchiré entre deux amours, un cœur qui finira par trouver son évidence.

Couverture du livre tout simplement sublime, forte, intense.

Merci.


dimanche 20 décembre 2015

Chronique de "Ink" de Isabelle Rowan

NOTE : ♥♥♥/5



Auteur : Isabelle Rowan
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 4 décembre 2015

Résumé :
Le centurion romain Dominic rend son dernier souffle au temps d’Hadrien. Devenu un vampire, il assiste depuis des siècles à l’évolution du monde autour de lui. Jusqu’au jour où il se retrouve prisonnier de sa fascination pour le jeune et passionné Michael Chapman, tatoueur à Melbourne, en Australie.
Incapable de résister à l’attrait de la beauté de Michael, Dominic décide de franchir l’entrée de son salon et de se faire faire un tatouage.
L’attraction qu’il ressent pour le tatoueur est si forte que, malgré sa réticence à s’impliquer avec un être humain, lui et Michael entament une liaison. Leur relation naissance attire l’attention d’un spectre noir venu tout droit du passé sanglant de Dominic.
Bientôt, un jeu dangereux du chat et de la souris s’installe entre eux et menace non seulement l’amour naissant de Dominic et Michael, mais aussi leur humanité.


*** MON AVIS ***

Ce roman assez original et surprenant.

Dominic, vampire, se prend d'une attraction très forte pour Michael, tatoueur, une attraction dont il n'arrivera pas à se défaire. Étrangement, Michael ressent cette connexion, et alors tous les deux ne résistent pas et succombent à cette attirance.

Toute la vie de Michael va s'en trouver changée, mais en connaissance de cause.

A travers ce récit, nous voyons comment Michael tombe amoureux de Dominic et est prêt à tout pour rester auprès de son amour. Cet amour qu'il porte à Dominic va aider celui-ci à croire à nouveau en son humanité, en son bonheur.

Seulement, une ombre du passé de Dominic vient mettre le doute dans cette relation naissante, vient les perturber et surtout les mettre en danger, les faire douter. Michael est un homme très têtu et déterminé, déterminé à cet amour qu'il éprouve pour Dominic, déterminé à sauver Dominic, à se sauver lui-même et ses amis. Ce personnage du passé de Dominic apporte avec lui son lot de suspens et de mystère, ce qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Dominic, même amoureux de Michael, va voir resurgir avec cet être du passé tout le sang qu'il a fait couler, cette bête qu'il était, et surtout cette peur de perdre Michael, que la mort le prenne.

Les amis de Michael seront d'un immense soutient pour celui-ci, ils seront d'une confiance sans faille, et aussi aux côtés de Dominic, pour le soutenir, l'encourager.

Au fil de ma lecture, l'histoire s'est étoffée, et si parfois j'ai trouvé quelques longueurs à ce récit, il reste prenant et arrive à nous tenir hors de l'eau jusqu'à la fin, notamment avec l'arrivée de ce personnage du passé de Dominic. Cependant, j'aurai souhaité plus d'interaction entre Dominic et Michael, j'aurai souhaité ressentir cet amour qu'ils se portent, cette affection, j'aurai souhaité que cela soit plus intense, surtout du côté de Dominic.

Le rapport au tatouage est pas mal, et le fait de connaitre en détail le passé de Dominic nous montre tout ce qu'il a enduré et fait, et surtout pourquoi il est comme il est aujourd'hui.

En bref, un récit original où les vampires prennent une toute autre dimension, une relation entre deux êtres que tout oppose, que ce soit leur condition ou leur caractère, des personnages secondaires qui font partis intégrantes de l'histoire, un personnage horrible venu du passé pour lequel j'aurai presque eu de la peine (je dis presque, hein, parce qu'il est....booooouuu), une écriture fluide, douce, qui vous donne une intrigue originale et bien menée, et qui nous montre tout ce que Michael est prêt à faire pour démontrer à Dominic son amour et son espoir pour eux, pour leur humanité, pour leur amour.


vendredi 18 décembre 2015

RESULTAT CONCOURS 1 AN MATEIVA



Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord un grand merci à celles et ceux qui ont participé.

Après avoir écrit les noms sur des petits papiers, mon mari à tirer au sort, et voici le nom de la gagnante :

KIRA ERIDINE SCHEVALIER

Un grand bravo.

Merci de m'adresser par message privé sur ma page Facebook ton adresse postale. Elle sera transmise également à Catherine Epfel et Laël Even Soris pour l'envoi de leur livre dédicacé.

Je suis désolée pour les autres, mais vous remercie encore une fois très chaleureusement pour votre participation.

Voilà, j'espère continuer encore longtemps à partager avec vous mes ressentis sur mes lectures. Et je m'excuse si parfois mes chroniques sont trop longues, mais il m'arrive de vite m'emballer dès que mes doigts touchent le clavier, je rentre un peu dans une sorte de transe ;-)

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous dit à très vite pour de nouveaux avis.

Mélanie



jeudi 17 décembre 2015

Chronique de "Anamorphose" de Feylie

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***



Auteurs : Feylie
Editeur : Mix d'Editions
Sortie : 17 décembre 2015

Service Presse

Résumé :
Héritier du trône, Siegfried n’a de cesse de vouloir égaler son père, au mépris de ses véritables aspirations. Jusqu’au jour où il découvre l’infidélité de ce dernier. Il entreprend donc de le suivre jusqu’au Domaine des Cygnes où l’interdit prend les traits d’Engel, un jeune homme aux mille et un visages. À ses côtés, il s’autorise à profiter de l’instant présent.
Hélas, ses devoirs d’héritier se rappellent chaque jour à lui, et avec eux les doutes qui affectent sa relation. Et pendant que nombre d’intrigues se tissent derrière son dos, le poids de la couronne sur sa tête s’alourdit. Bonheur et royauté ne font pas bon ménage, tout comme rêve et réalité. Comment choisir entre l’un et l’autre sans paraître égoïste aux yeux d’un peuple et d’un amant ? Cruel dilemme que seule l’issue d’un jeu de masques et de miroirs parviendra à résoudre. Car, au Domaine des cygnes comme au palais du Roi, tout est anamorphose.


*** MON AVIS ***

Ce roman est une véritable pépite, il est original, surprenant, prenant, envoûtant.

Je me suis laissée glisser avec délectation dans cette histoire pas comme les autres. Tout d'abord au niveau de l'écriture : elle est belle, poétique, juste, avec des métaphores, du sens, une vraie écriture comme celle de Shakespeare, une écriture qui vous transcende, tout du moins, de mon point de vue.

C'est l'histoire de Siegfried, futur Roi, qui dans sa quête de vouloir plaire à son père et d'assumer totalement son futur rôle, s'oubli un peu. Sa personnalité réelle est quelque peu effacée par son besoin de faire juste. Le jour où il découvre l'infidélité de son père, ce sont toutes ses certitudes, toutes ces choses qui lui semblaient acquises, qui partent en éclat :  son monde qui se fissure, et fini par se briser.

Comme dit dans le résumé, en cherchant l'infidélité de son père, il arrive au Domaine des Cygnes. Ce lieu interdit, ce lieu clos, va tout bouleverser dans sa vie. Entre ces murs, il va faire la connaissance d'Engel. Engel, personnage aux mille facettes, aux manières frivoles et légères, mais qui au fond cache bien des blessures.

De cette rencontre, ces deux personnages vont grandir, mais tout ce chemin ne se fera pas sans souffrance. Siegfried soufflera le chaud et le froid, oscillera entre ce besoin d'être avec Engel, jeune homme un peu mystique, dont il essaiera d'entrapercevoir la véritable personnalité, et ce devoir d'être irréprochable pour la couronne. Son cœur et sa raison seront en conflit permanent.

Siegfried : jeune homme prétentieux, arrogant, sûr de lui, autoritaire, parfois méprisant, qui ordonne et exige. Seulement, sous ce masque, se cache une nature douce, aimante, fragilisée et oppressée par son devoir. Au fil des pages, vous allez l'adorer, vous allez le détester : voici tout le paradoxe de ce personnage si complexe.

Engel : personne aux allures gaies, joyeuses, mutine, qui se camoufle sous des apparences trompeuses pour satisfaire les autres, leurs besoins, leurs envies. Il est lui aussi quelqu'un de complexe, un peu mystérieux. Cependant, il se révèle attachant, émouvant, sensible, et au fil de votre lecture, vous allez vous demander si ce n'est pas un être magique, un peu féerique, mais surtout vous allez découvrir ses blessures et ses déceptions, sa vraie histoire. Une histoire qui s’entremêle douloureusement à celle de Siegfried.

Engel et Siegfried, ensemble, forment un tout, ils se complètent, se sont trouvés. Dans leurs émois, ils sont délicats, fragiles, sensuels. J'ai craqué pour eux. J'ai eu peur pour eux. J'ai souffert avec eux, souffert de ces barrières qui se mettent en travers de leur chemin, souffert de ces apparences qu'ils se forcent à respecter, souffert de leurs disputes, de leurs dilemmes.

Une vraie intrigue parsème ce roman, car au-delà de l'amour de Siegfried et Engel, c'est toute la monarchie qui sème le doute et le trouble, avec des complots, des tricheries, des tromperies. Les personnages secondaires sont détestables de par leur mépris, leur arrogance, leur soi-disant bonnes intentions. Siegfried aura pour seul allié son frère, Maximilian, un personnage agréable, drôle, plaisant, de bon conseil pour son frère, ce frère dont il lit en lui comme un livre ouvert. Leur complicité est belle à voir.

La fin est superbe, Siegfried gagne en assurance et en maturité, il bluffe, encore une fois, pour avoir ce qu'il souhaite plus que tout au monde. Le roman monte en puissance, les vérités s’enchaînent et surtout, cet amour entre Siegfried et Engel qui se construit, qui se dispute, cet amour qui les fait espérer, leur donne du courage.

Un beau roman où à travers les cygnes, leur blancheur, leur majestuosité, la féerie dégagée et la personnalité d'Engel, j'ai eu la sensation d'être dans un songe, un rêve.

La plume de l'auteur est, je crois, ce qui m'a le plus marquée. Ce style ancien est tout à fait exquis, agréable à l’œil, doux aux oreilles, des phrases qui vous enchantent l'esprit et le cœur. Un excellent travail de l'auteur. Cette écriture m'a complètement charmée, du début à la fin, elle m'a fait vibrer, frissonner, m'a donnée un impact de plus dans les sentiments que ressentent Siegfried et Engel, car tout est bien décrit : de leurs pensées les plus secrètes à leurs ressentis, leurs frissons, leur désespoir aussi, le désespoir que tout s'arrête, le désespoir de la perte de l'autre, le cœur déchiré de Siegfried entre son devoir et son amour, l'âme peinée d'Engel face à son bien-aimé qui s’entête et hésite, et surtout, cette libération de ce qu'ils ressentent, cette libération d'aimer.

En bref, un roman coup de cœur, que ce soit pour l'histoire, pour les personnages auxquels je me suis attachée, pour l'écriture : tout m'a conquise. Une histoire addictive, des personnages atypiques et émouvants, des secrets, des complots, et surtout l'amour...un amour un peu fou, un amour sincère, un amour véritable et honnête. 
Un amour qui vous donne le courage de vous affirmer, d'ouvrir les yeux, un amour qui vous libère, qui vous apaise. 
Un amour qui vous insuffle la force de vous battre pour ce que vous souhaitez plus que tout au monde, pour votre bonheur, pour votre âme, pour votre cœur.

Un roman d'amour à la fois poignant et sublime, le tout raconté par une plume excellente, avec un savoureux parallèle au Lac des Cygnes.


Merci. Et bravo pour la couverture qui est tout simplement sublime.

Popular Posts

Chronique : "Bora Bora's Bitches - Tome 3"

Auteur : Jacinthe Canet Éditeur : autoédition Date de sortie : juillet 2019 ~ RESUME ~ Chère Licorne-journal, on dit que « ...

 
Mateiva Passion Lecture Blogger Template by Ipietoon Blogger Template