Chronique de "Du Temps pour Nous" de Alec Ace, A.P. Lham, Jeremy Henry et Mathais P. Sagan

♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE CŒUR GÉNÉRAL ***



Auteurs : Alec ACE, A.P. LHAM, Jérémy HENRY, Mathias P. SAGAN
Editeur : auto édition
Sortie : 13 février 2016

Service Presse Auteurs

Résumé :
"Tant qu’il est temps "
Mathéo, 
Il y a soixante ans, alors que vous roucouliez comme deux tourtereaux, Angelin et toi, je me suis immiscée dans vos vies, réduisant à néant vos chances de vivre heureux. 
Aussi étonnant que cela puisse paraître, aujourd'hui, d'où je suis, mon esprit commence à s'éclaircir. L'un comme l'autre, je vous ai fait souffrir dans l'unique but de réaliser mes phantasmes, de satisfaire la petite princesse/peste que j'étais à l'époque. 
D'un œil neuf, j'observe vos retrouvailles. Mieux que personne, j'ai conscience que le temps ne joue pas en votre faveur. Je le sais, il n'y a pas une minute à perdre. Qui plus est, en amour, la deuxième chance existe-t-elle ? 
Tendrement, 
Huguette 

"Le temps d’un miracle"
Flynn est un jeune homme de 23 ans, désabusé par l'amour et entièrement dévoué à son travail dans un refuge animalier. Voilà comment il finit seul chez lui le réveillon de Noël. 
Alors quand la magie de Noël s'en mêle... il se retrouve avec son chien transformé en l'homme de ses rêves. 
Va-t-il céder à la tentation ? Découvrez leurs aventures improbables, le temps d'un miracle. 


*** MON AVIS ***


"Tant qu'il est temps"

Ce récit m'a énormément touché. Il est différent, il est pur, il est honnête, une histoire d'amour éternelle racontée de façon pudique, douce.

A travers cette nouvelle, nous faisons la connaissance de Mathéo, Angelin, Marie et Huguette. Quatre personnalités, quatre destins, quatre cœurs différents, quatre âmes qui s’entremêlent. C'est le récit d'une vie passée, de sentiments blessés, de choix imposés, d'espoir, d'attente. Une femme qui brise un cœur, une autre qui en raccommode un.

Au fil des pages, nous découvrons avec émotion l'histoire de Mathéo et Angelin, une histoire forte, poignante, si belle, si unique, si particulière. La vie de ces personnages m'a beaucoup émue. J'ai pleuré, j'ai souri. Ce texte est empreint de nostalgie et de sérénité. Je me suis totalement immergée dans cette histoire car les mots, les phrases, le contexte, l'environnement et surtout la personnalité des protagonistes m'ont complètement conquise et ont su toucher mon cœur.

La construction du récit m'a plu. Il y a le point de vue, alternatif ou pas, de chaque personne, puis vient, pendant un court instant, un échange épistolaire, style que j'apprécie énormément, car pour moi, cela donne un impact de plus aux sentiments, cela permet de se révéler ou de se cacher, à sa guise. C'était assez bouleversant.

La plume des deux auteurs se marie à la perfection, elle vous offre, comme un cadeau, un panel riche et intense en émotion, elle vous caresse comme une plume et vous inonde les yeux comme une vague vous engloutie. Leurs mots, justes, vrais, réussissent à décrire avec pureté et finesse un amour unique, qui malgré les événements de la vie, malgré le temps qui passe, ne s’essouffle jamais, ne disparaît pas : il reste ancré à votre cœur, à votre âme, comme sa moitié, son souffle, son tout.

Bref, très bouleversante nouvelle, un vrai coup de cœur pour cette histoire pas comme les autres.

Rappelez-vous bien du résumé, car vous verrez qu'il va prendre toute son importance au court de votre lecture, à votre découverte de ces personnages si émouvants, si attachants.
Vous verrez aussi que la chanson de Céline Dion "Lettre de George Sand à Alfred de Musset" est importante, et que c'est également, ironie du destin, l'une de mes chansons préférées, que j'écoute très souvent. Maintenant, elle aura une toute autre saveur pour moi.

Merci à vous deux pour ce beau récit qui m'a touché et ému.


"Le Temps d'un miracle"

Une nouvelle très agréable dans une ambiance légère et de magie de Noël qui s'avère révéler une âme sensible et bien triste, un homme qui ne croit plus en l'amour et qui pourtant aspire à ce sentiment si beau.
Lorsque Flynn découvre son chien Riley transformé en humain le soir de Noël, il pense être fou. Mais au vue des révélations de celui-ci, il n'y a aucun doute. S'ensuit alors une complicité hors norme entre les deux, un sentiment de confort et de bien être que Flynn n'a jamais ressenti.

Au fil de notre lecture nous suivons donc leurs aventures, parfois très comiques. Seulement, Riley humain n'est que de passage, tantôt il vient, tantôt il part, laissant place à Riley chien. Flynn en devient terriblement frustré, fou, désabusé, car il s'est attaché à son compagnon sous sa forme humaine.

Cette épreuve, qui le fait souffrir émotionnellement, va surtout lui apprendre à réfléchir sur lui-même, sur sa vie, son travail trop présent, sur ce qu'il fuit. Il va grandir, devenir plus fort, et surtout il se fait une raison sur ce Riley qui va, qui vient. Il souhaite profiter de chaque instant passé avec l'être aimé, car oui, il est amoureux de Riley...humain. Il va apprendre à patienter, se reprendre en mains.

Alors, Riley, miracle de Noël, imagination ? A vous de lire pour le savoir.

Ce récit est empreint de magie, de douce folie, mais aussi de douleur, la douleur de l'amour, de croire que l'on n'est pas fait pour. Cet événement a le mérite de faire réfléchir Flynn sur sa vie, sur ce qu'il veut, il va découvrir aussi ce que c'est d'aimer, vraiment, et va en faire les frais.

La plume des deux auteurs combinée réussit à vous faire passer des émotions totalement différentes et contradictoires : la peine et le rire, la luxure et la tendresse, l'amour et la perte. Page après page, vous allez passer de la gaieté à la tristesse, vous allez sentir chauffer vos joues pendant les scènes de sexe qui sont très succulentes, sexy, vous allez avoir la boule au ventre lors des crises de peine de Flynn, vous allez vous aussi vous demander si vous n'êtes pas dans un rêve, ou si vous n’êtes pas fou d'aimer un homme qui est votre chien. Et surtout, vous vous demandez : mais quelle sera la chute ?

Bref, un excellent moment teinté de légèreté et de gravité, qui a su faire fondre mon cœur, car tout y est : la complicité, l'attachement, l'espoir...l'amour.

Merci à vous deux.


Sentiment général :

Plus généralement, je dirai que ce recueil est une merveille. Ces deux histoires sont complètement à l'opposées l'une de l'autre. Dans la première, nous sommes plus dans des sentiments racontés, vécus, ressentis, dans un amour éternel qui reste gravé à jamais, un souvenir qui est présent, permanent, comme un tatouage, encré à votre peau et à votre cœur. Dans la deuxième, nous sommes plus dans la légèreté, sans amoindrir pour autant la souffrance émotionnelle de Flynn, nous sommes plus dans l'action aussi au niveau du sexe, car dans la première, il n'y en a pas.
Au final, nous avons deux nouvelles bien différentes, mais toutes les deux avec ce même lien, cette même force : l'amour. L'amour gravé au fond du cœur, l'amour qui éclot, l'amour qui vous transcende, l'amour qui vous fait vivre, l'amour qui vous rend heureux et vous fait souffrir, l'amour....le plus beau sentiment du monde, et ce même thème : le temps. Le temps qui passe, le temps qui vous apprend, le temps qui vous surprend, le temps qui n'efface pas, le temps qui vous fait grandir.
Alors merci à ces quatre auteurs, qui ont su combiner leur plume pour nous offrir un recueil qui rend hommage à l'amour, quel qu'il soit, et malgré tous ces sentiments aléatoires qu'il peut vous faire ressentir.
J'ai passé un moment savoureux à lire ces deux récits qui ont su toucher mon âme, qui m'ont fait pleurer et sourire...bref, qui ont comblé mon cœur.

Et bravo pour cette couverture, qui au final, représente tout à fait ces deux nouvelles.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"