jeudi 27 août 2015

Chronique de "Le Trio Infernal - Episode 2 : Plage, disputes et Fan-attitude" de Julie Forgeron

NOTE : ♥♥♥♥♥


Auteur : Julie Forgeron
Editeur : Editions Laska
Sortie : 27 août 2015

Service Presse

Résumé :
Sophia part en vacances à la Grande-Motte avec ses deux meilleurs amis, Estée et Paul. Dès leur arrivée, la cohabitation s’avère compliquée : Paul est trop maniaque de l’avis des deux filles, et celles-ci se crêpent le chignon en plein supermarché. Côté cœur, Estée est déterminée à rester seule, tandis que Paul a rapidement repéré un jeune maître-nageur qui lui plaît. Quant à Sophia, elle continue de leur cacher les récentes évolutions de sa vie sentimentale. Mais, lorsqu’elle reçoit un appel surprise d’Antton, elle se retrouve au pied du mur...



*** MON AVIS ***

Ce second épisode est excellent.

Nous reprenons là où nous nous sommes arrêtés.

Notre Trio Infernal part en vacances. Une semaine pleine de rebondissements, de rigolades, de baignades, de farniente, mais aussi de disputes, de vérités et de révélations.

J'ai beaucoup aimé retrouver nos trois personnages. Paul m'a beaucoup fait rire avec sa maniaquerie du ménage : un grand moment ! Et alors la scène du supermarché...à vous de lire !

Je ne peux pas vraiment vous raconter, car l'histoire est courte, je peux simplement vous dire que beaucoup de choses se passe dans ce second épisode, nous en apprenons un peu plus sur chacun de nos personnages. Sophia se rend compte également qu'elle tient beaucoup à Antton. Paul se trouve un copain de vacances un peu particulier, et sans gêne, mais surtout, une grosse dispute va éclater entre Sophia et Estée, qui laissera des traces et sera douloureuse.

Voilà, je vous laisse découvrir cet épisode, parfait en cette période estivale d’ailleurs.

J'ai passé un très agréable moment de lecture, bien trop court à mon goût, car j'ai envie d'en savoir plus sur eux, comment va évoluer leur vie, mais aussi leur amitié et cet amour naissant pour Sophia. Antton se révèle dans cet épisode, il est honnête avec Sophia, sera d'un grand soutien, et la fin montre tout son amour pour elle.

L'écriture est fluide, douce, légère, fraîche, dynamique. Pour moi, ce second tome gagne en profondeur, les personnages s'étoffent pour nous offrir un peu plus de leur personnalité, ce qui ne fais que renforcer mon attachement pour eux. Car ils forment vraiment une bonne équipe, des amis solides, quelques peu malmenés dans ce récit, mais qui affrontent les problèmes. Des amis sincères comme on en voudrait tous. Les sentiments se bousculent un peu plus aussi au cours du récit : de la joie, de l'humour, des révélations, de la colère, de l'exaspération, de la peine, et de l'amour.

Voilà, à vous de découvrir cette suite si drôle, mais plus profonde, où chacun ouvre son cœur un peu plus, où les amours sont révélés et les amitiés malmenées.

Et encore une fois, une couverture très mignonne, en adéquation avec le thème de cette aventure.

J'ai hâte de me plonger dans la suite des aventures de notre Trio.

Merci.



mercredi 26 août 2015

Chronique de "La boucle parfaite" de KZ Snow

NOTE : ♥♥♥

Auteur : KZ Snow
Editeur : Editions Reines-Beaux
Sortie : 7 août 2015

Service Presse - Partenariat

Résumé :
Jess Bonner, dix-huit ans, a décidé d’abandonner les faux-semblants… et, ce faisant, quelques-uns de ses anciens amis qui ne sont pas nécessairement dignes de confiance. Dans quelques mois à peine, il va rentrer à la fac, et il est temps pour lui d’avouer la vérité : il est gay, et non bi, et seul un de ses plus anciens amis détient le moindre intérêt à ses yeux. Quand Dylan Finch, alias Mig, suit le mouvement et met de la distance entre lui-même et son groupe d’amis, Jess et lui se laissent aller à l’attirance mutuelle qui n’a fait que grandir entre eux pendant toutes ces années.
Mais naviguer sur les eaux troubles d’une relation tumultueuse n’est jamais simple pour des novices, et des forces qu’ils semblent incapables de maîtriser ne cessent de les faire trébucher : l’appétit sexuel, leurs insécurités personnelles, la peur d’être découvert, et plus encore. Ils ont besoin de clarté. De courage. Alors qu’ils sont sur le point de les trouver tous les deux, un acte de jalousie rancunière envoie l’un d’eux derrière les barreaux. Toutes les victoires durement gagnées sont en danger et risquent de finir en poussière. Et la seule manière pour eux de sauver ce qu’ils ont est de reconnaître son existence… et de se battre pour son intégrité.



*** MON AVIS ***

Une histoire qui se laisse lire mais qui malheureusement ne m'a pas transportée.

Nous suivons l'histoire de Jess et Dylan, qui du haut de leur dix-huit ans laissent libre court à leur attirance mutuelle, pour être ce qu'ils sont vraiment. Mais leur relation ne sera pas de tout repos, et beaucoup de questionnements et de barrières viendront les perturber.
Les personnages sont assez bien développés au niveau psychologique, et il est intéressant d'avoir les deux points de vue de nos deux jeunes garçons.

Face aux difficultés qui s'accumulent, nous remarquons que leur amour grandit, prend un sens, car finalement ils restent bien seuls tous les deux pour réussir à gérer ce qui leur arrivent, ce qu'ils ressentent, cette attraction sexuelle.

De l'amitié à l'amour il n'y a qu'un pas, et c'est ce que Jess et Dylan expérimentent ensemble.

Beaucoup de sujets pas évident sont amenés par ce roman : le coming-out, la peur, la jalousie, l'amitié, l'amour, la méchanceté, la découverte, l'espoir.... 
Les garçons sont vulgaires dans leur langage, et quand bien même qu'ils soient jeunes, c'est un peu trop pour moi, et je pense que ceci a fais que je n'ai pas senti de connexion avec ces personnages.

Les personnages secondaires, assez bien développés, apportent une profondeur au récit, un petit plus pour le petit frère de Jess, que j'ai bien aimé.

Sinon, dans l'ensemble le récit se laisse lire, il y a quelques longueurs pour moi, mais les personnages, malgré leur vulgarité et leur jeunesse, ont une force de caractère et du courage pour pouvoir faire accepter et reconnaître cet amour qu'ils ont, si fort, si vrai, mais si fragile par moment. Certaines émotions sont quand-même présentes, avec une touche d'humour.
L'écriture est assez originale, parfois très crue, et parfois romantique, douce, un contraste assez déroutant.

Vous verrez qu'au fil de l'histoire, le titre prend tout son sens.

Un petit clin d'oeil pour la couverture que je trouve superbe, en adéquation avec le récit.

Voilà, je vous laisse vous-même vous faire votre propre opinion.



mardi 25 août 2015

Chronique de "Les Montgomery et les Armstrong - Tome 1 : Au-delà des mots" de Maya Banks

NOTE : ♥♥♥♥♥


Auteur : Maya Banks
Editeur : J'ai Lu pour Elle
Sortie : 7 mai 2014

Résumé :
Coup de tonnerre dans les Highlands : pour rétablir la concorde entre deux puissants suzerains, le roi ordonne le mariage d'Eveline Armstrong et Graeme Montgomery. Ce dernier est atterré. Epouser la fille de son pire ennemi, une gamine qu'on dit retardée ? Inconcevable ! Seulement, on ne désobéit pas au roi. Crame se soumet et ne tarde pas à découvrir que son épouse, loin d'être idiote, est simplement sourde suite à un accident. Et elle est si belle qu'il a soudain hâte de l'emmener dans son lit. Mais saura-t-il la protéger contre la haine meurtrière de son clan ?



*** MON AVIS ***

Un très bon roman, très addictif, qui se lit d'une traite tellement l'histoire est belle et prenante.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de deux clans ennemis : Les Montgomery et Les Armstrong.

Je ne vais pas vous refaire le résumé car il cible l'essentiel du roman.

Quand Eveline rencontre Graeme, celui qu'elle doit épouser par ordre du roi, son corps ressent une vibration. Elle sent de suite qu'elle peut avoir confiance en lui, et il dégage une telle force.

Graeme, qui n'apprécie pas de devoir se marier avec la fille de son pire ennemi, fait un effort, et ne peut aller contre l'ordre du roi. Mais dès qu'il voit Eveline, il perçoit sa beauté, sa fragilité. Il perçoit également qu'elle ne parait pas être ce que tout le monde prétend, et cherche à en savoir plus sur elle.

Dès lors, comme il est honnête et droit, il se dit qu'il ne peut en vouloir à celle-ci, et lui promet de tout faire pour la protéger une fois qu'elle sera avec lui dans son clan.

Commence alors une longue bataille pour Eveline pour réussir à se faire accepter par ceux qui désormais sont les siens. Mais, malgré tous ses efforts, rien ne sera facile, et rien ne lui sera épargné. Beaucoup resteront méchants envers elle, surtout du fait de son handicap. J'ai eu beaucoup de peine pour elle.

Rori, la sœur de Graeme, se prend vite d'affection pour Eveline, et elles deviennent rapidement complices. Les frères de Graeme, réticent dès le départ, vont vite changer d'avis et se ranger du côté de leur frère, leur Lord.

Graeme et Eveline apprennent à se connaitre doucement, la confiance s'installe entre eux, ainsi qu'une douce attirance. Eveline se confiera à Graeme sur l'origine de son mal. Car celle-ci est loin d'être celle que tout le monde prétend. Elle se révèle douce, agréable, intelligente, gentille et la main sur le cœur.

Graeme aura bien du mal à faire face à l'hostilité des siens, et il devra tout mettre en oeuvre pour faire accepter celle qu'il aime, celle qui est la fille de leur ennemi depuis des générations. Il va douter, il va se battre et être intransigeant.

J'ai beaucoup apprécié cette relation entre eux, qui est tendre, délicate. Maya Banks sait manier les mots avec brio pour nous entraîner dans un tourbillon de bons sentiments et d'émotions intenses.

Eveline, à bout, souhaite partir. Car même si elle est forte, elle est lasse de toute cette cruauté gratuite. Puis, plusieurs événements et dangers vont s’enchaîner, de la peur, des émotions forte qui feront que tout change et tout évolue. Une fin superbe, empreinte d'amour et de pardon.

Je me suis complètement laissée transporter par ce récit. J'ai adoré l'ambiance,  la beauté des Highlands, très bien décrits, la force des Highlanders, ces guerriers si puissant, et au contraire, la douceur d'Eveline, sa délicatesse, sa féminité. Graeme est un homme bon, juste, honnête, fort, courageux et protecteur. Il découvre ses sentiments pour Eveline, et petit à petit ceux-ci évoluent, jusqu'à prendre une place telle qu'il ne l’aurait jamais pensé. Les scènes d'amour entre eux sont douces, à l'image d'Eveline, belles, toutes en pudeur et en romantisme. Au fil des pages, vous êtes instantanément immergé dans l'aventure, l'action, le courage, la peur, mais aussi une douce mélodie que l'on nomme amour. De très beaux personnages secondaires, notamment les frères de Graeme, ainsi que sa sœur, mais aussi la famille d'Eveline, que nous voyons quelque peu évoluer dans ce tome.


lundi 24 août 2015

Chronique de "Le garçon qui voulait rendre le monde plus beau" de Chris Verhoest

NOTE : ♥♥♥♥♥ *** COUP DE TENDRESSE ***


Auteur : Chris Verhoest
Editeur : Alexan édition
Sortie : 11 août 2015

Résumé :
Noal est menuisier. Un jour, il accompagne son patron afin d'effectuer des réparations chez un vieil homme. Celui-ci vit seul avec son petit-fils, Maximilien, un jeune homme à l'intelligence dite limitée depuis que ses parents l'ont battu, alors qu'il n'était qu'un bébé. Mais Maximilien possède un don magnifique, lié à son imaginaire hors du commun: il rend le monde plus beau avec ses idées à lui, rien qu'à lui. Comment Noal pourrait-il ne pas succomber? Mais le monde, lui, est-il prêt à accepter cet amour ?



*** MON AVIS ***

Tout d'abord, je souhaiterais dire que j'ai eu beaucoup de tendresse pour ce court roman. Une lecture lumineuse et émouvante, que j'ai lu d'une seule traite.

Lorsque Noal et Max se rencontrent pour la première fois, Noal est attiré physiquement par Max, puis, quand Max lui parle, il sent un lien, un quelque chose, bien qu'il soit informé de ce qui est arrivé à Max.

Max et Noal, c'est une histoire singulière, avec des personnages particuliers.

Noal est un jeune menuisier, gentil, doux, consciencieux dans son travail, qui aime les hommes sans jamais en avoir eu et qui le cache à ses parents, pas très ouverts. Quand il est attiré par Max, ce garçon si particulier, nous sommes touché par ses hésitations et ses questionnements.

Le personnage de Max m'a ensorcelé, il illumine radicalement, sa vision des choses est extraordinaire, malgré ce qu'il lui est arrivé. Il est bouleversant.

Leur amour ne va pas être facile, et ils devront affronter beaucoup de drames, de personnes, réfractaires à ce qu'ils ressentent. Les gens sont méchants quand il ne comprennent pas les choses. Et ça, l'auteur a bien su nous le montrer et nous le faire comprendre. Certains passages de ce qui leur arrive m'ont arraché une larme.

Noal, au fil des pages, devient de plus en plus confiant en lui et en son amour pour ce personnage qui rend le monde plus beau. Il se battra pour que Max retrouve sa lumière, après une épreuve pas facile et terriblement marquante. Il donnera tout, osera tout pour que son Max redevienne celui qu'il était, un être extraordinaire, un être doux, avec son monde, sa peinture et sa vision des choses.

Au court de leur relation, petit à petit Max se confiera à Noal, et nous nous rendrons compte qu'il est très réaliste, et que ses comportements cachent une vision bien à lui de transformer les choses pour qu'elles soient meilleures.

Les personnages secondaires sont très présents, et surtout d'une aide, d'un amour  ou d'une amitié inconditionnel pour nos deux personnages. Ils sauront les aider, les conseiller, et seront présents dans les moments les plus durs, ou les moments de doute. 
Lannick, personnage marquant et grand-père de Max est un Monsieur généreux, gentil, compréhensif et qui sera d'un soutien sans faille pour son petit-fil qu'il chéri par-dessus tout, mais aussi pour Noal, qu'il aidera et guidera dans sa relation avec Max.

Noal, bien qu'il soit heureux, souffre de sa relation avec ses parents, qui ont bien du mal à accepter sa relation avec Max. Mais voilà, ils sont comme tout le monde, ils sont effrayés par ce qu'ils ne connaissent pas.

Certains passages du roman sont très poignants, ils m'ont prit aux tripes. L'écriture est fluide, douce, belle, tantôt légère, tantôt triste et dure. L'émotion est présente, et les sentiments sont très divers au cour du récit. J'ai fais un peu les montagnes russes ! 
Le personnage de Max a fait de ma lecture un instant éblouissant de par ses réparties et ses questions. Finalement, je l'ai trouvé très intelligent dans ses réflexions, et quand il y a eu cet événement qui fait pâlir sa lumière, j'ai eu mal au cœur pour lui car la lumière s'était éteinte.

Une histoire d'amour qui prend son temps, qui va petit à petit, qui surmonte les obstacles un par un. C'est un doux mélange d'amour, d'amitié, de force, de courage, de détermination, malgré les obstacles et les drames qui surgissent. Un entremêlement d'émotions qui vous fera chavirer le cœur, quelque soit cette émotion, car la palette dessinée par l'auteur vous enivre, vous enchante, vous ébloui, vous attriste, vous chagrine.

Noal et Max, un amour, une personnalité, qui ne vous laisserons pas indifférent, et qui vous amèneront à peut-être voir la vie d'un autre œil.
Noal et Max, des scènes d'amour toutes emplies de tendresse, douceur, qui m'ont fait frissonner.
Max, lumineux, incandescent, honnête, vrai. Noal, doux, aimant, patient, persévérant, réconfortant.

Merci Chris Verhoest pour ce roman coup de tendresse pour moi. Bravo également pour la couverture, qui représente tout à fait notre Max, un être si particulier, si attachant, si lumineux et authentique. Merci aussi pour Noal, qui se découvrira lui-même, mais qui sera là aussi pour épauler Max, le comprendre. Merci pour ces émotions que tu m'as fait ressentir. Merci pour ce roman tout simplement.

Max et Noal, un amour atypique pour deux personnages étincelants, qui ont réussi à rendre mon monde plus beau.

Merci.


samedi 22 août 2015

Chronique de "Personnal - Tome 2 : Changements personnels" de K.C. Wells

NOTE : ♥♥♥♥


Auteur : K.C. Wells
Editeur : CreateSpace / Men Over The Rainbow
Sortie : 28 mai 2014

Résumé :
Rick Wentworth en a assez des coups d’un soir et des coups rapides dans les toilettes des clubs. Il lui faut une nuit d'hédonisme inhabituelle pour que Rick admette ce qu'il veut vraiment - quelqu'un qui l'aime. Mais pour que cela se produise, il doit procéder à quelques changements. Rick peut le faire. Après tout, quelle est l'autre alternative ? Et quand il rencontre un gars qui répond à toutes ses envies, il ne peut pas croire en sa chance. Son patron Blake Davis, et son fiancé Will Parkinson, cependant, ne sont pas convaincus. Ils veulent en savoir plus sur Monsieur Parfait, et leurs instincts sont plus exacerbés que ceux de Rick. Les deux hommes veulent le protéger. Mais il s’avère qu’ils n'ont pas besoin de s’inquiéter car Rick a déjà un ange gardien... Quand Angelo Tarallo voit Rick pour la première fois, pour lui, c’est comme s’il est au ciel, dans la mesure où il est concerné. Et quand il sauve Rick du danger, cela lui offre l'occasion rêvée d'apprendre à connaître l'homme qui l'a captivé. En peu de temps, il est clair pour les deux hommes que cela pourrait les conduire quelque part. Mais quand la famille sicilienne traditionnelle d’Angelo découvre enfin ce qu'il leur cachait depuis si longtemps, un ultimatum posé risque de tout changer pour les amoureux - et pire encore.



*** MON AVIS ***

Un bon tome 2, où nous retrouvons cette fois Rick, le collègue de travail de Will. Celui-ci désespère de trouver un homme avec lequel il pourra partager sa vie. Et quand il croit l'avoir trouvé, il va vite déchanter, et tomber de haut, mais un ange gardien est là pour le sauver. Cet ange gardien, c'est Angelo, un jeune homme tendre, gentil, attentionné.

Entre Rick et Angelo, les choses se passent en douceur. L'auteur nous laisse le temps de les connaitre, de les apprivoiser. Tous les deux veulent que cela marche, car chacun aspire à cette vie à deux. Mais le parcours est semé d’embûches, et quand tout semble aller pour le mieux, le couperet tombe et Angelo quitte tout.

Dans ce second tome, nos personnages passent de la joie à la tristesse. Car ils vont souffrir. L'auteur a su décrire avec talent tous les sentiments d'abandon, de laisser aller, de dépression, d'agonie morale que ressent Rick lorsqu'Angelo le quitte. Le plus terrible, c'est de ne pas savoir pourquoi, et cela rend fou Rick. Heureusement, il peut compter sur le soutien de Will et Blake, qu'il a été très agréable de retrouver dans ce tome, avec leur évolution personnelle, ainsi que tous les autres : Ed, Karen, Justin....

Angelo n'est guère mieux niveau morale, il est triste pour Rick, s'en veut, se frappe intérieurement pour lui avoir briser le coeur. Ses émotions ressortent à travers la sculpture qu'il fait. Cela m'a beaucoup touché lorsqu'il l'explique à sa soeur.

Au fil des pages, on se rend compte que Rick est un jeune homme peut sûr de lui finalement. Il s'emballe parfois un peu vite, et fait confiance rapidement. Heureusement Will et Blake sont là pour l'aider et le conseiller si besoin. C'est un homme gentil, doux. Il est agréable aussi de le voir interagir avec sa famille, avec laquelle il s'entend très bien.
Angelo est plus posé que Rick, mais n'en demeure pas moins attentionné, tendre, protecteur. Nous nous rendons compte aussi de toute la difficulté qu'il a par-rapport à son homosexualité envers sa famille, laquelle il voit pas souvent du fait qu'elle ne sache rien de sa vie personnelle. Il en reste très affecté.
L'auteur, avec des mots, des situations nous faire ressentir cette douleur lancinante chez Angelo par-rapport à sa famille, sa crainte, sa peur. Egalement, il y a un travail excellent sur les réflexions de Rick, sur son passé qui le dégoûte, ses erreurs, et surtout, sur ce qu'il veut maintenant. Il ressort grandit de tout ça je trouve.

Bref, j'ai passé un bon moment avec ce couple. Une histoire pas facile, avec des drames. Mais aussi beaucoup de sexe, et quelques scènes très très chaudes, comme par exemple avec une certaine webcam, ou avec Ben et Oli (que vous aviez aperçu dans le tome 1) ! Une belle écriture, toujours douce et piquante à la fois, certaines situations m'ont arrachés le cœur, j'ai eu beaucoup de peine pour nos deux jeunes hommes, j'ai souffert avec eux, et je me suis dis que le monde, et surtout les gens, sont parfois cruels et ne réfléchissent pas vraiment avant d'agir ou d'ouvrir leur bouche.

Merci K.C. Wells.


Chronique de "Personnal - Tome 1 : Une affaire personelle" de KC Wells

NOTE : ♥♥♥♥♥ *** COUP DE CŒUR ***


Auteur : K.C. Wells
Editeur : CreateSpace / Men Over The Rainbow
Sortie : 18 mars 2014

Résumé :
Blake Davis est dans le placard. Et il entend bien le rester. Parce que si son père découvrait qu'il était gay, Blake pourrait perdre tout ce pourquoi il a travaillé si dur depuis ces six dernières années, en tant que PDG de Trinity Publishing, l'étoile montante la plus prometteuse dans le monde de l'édition. Bien que faire son coming out pourrait résoudre quelques problèmes, car peut-être alors, son père cesserait-il d'essayer de lui faire rencontrer une autre prétendante arriviste à la tête vide. Et mieux encore, Blake pourrait cesser d'utiliser cette agence d’Escort boy quand il désire passer une nuit de sexe avec un homme mignon... Will Parkinson a eu une vie difficile jusqu'à présent, mais il a repris celle-ci en mains. D’accord, il travaille comme Escort avec « bénéfices » pour rembourser ses prêts étudiants, mais cela lui apporte certains avantages, comme sa rencontre avec le gars vraiment sexy qui l'a embauché pour la nuit. Oh oui ! Blake a secoué son monde la nuit dernière - à plusieurs reprises d’ailleurs. Alors, imaginez ce que Will ressent lorsqu’il arrive pour un entretien afin d’obtenir son emploi de rêve en tant qu’assistant dans une maison d’édition, et que l’homme qui embauche est..... Blake. Dès lors, les choses deviennent vraiment très compliquées…



*** MON AVIS ***

Un véritable coup de cœur pour cette histoire et ce couple.

Je ne vais pas vous refaire le résumé, car il se suffit à lui-même pour l'essentiel.

Will est un jeune homme extraordinaire. Il est gentil, patient, posé, compréhensif. Il n'a pas eu la vie facile, et tout ce qu'il a vécu l'a marqué, mais une rencontre a fait qu'il en est ressorti plus fort et déterminé.

Lorsqu'il rencontre Blake Davis lors de cette soirée d'escort avec "bénéfices", il en ressortira changé. Car l'homme qu'il rencontre ce soir là est un homme différent de tout ce qu'il a pu connaitre, un homme charmant, doux, intelligent.
Blake aussi ne ressort pas indemne de cette rencontre explosive et intense.

Un événement imprévu va les faire se rencontrer à nouveau, mais dans des circonstances bien particulières !

Will et Blake c'est l'histoire de deux hommes aux caractères superbes, intègres, honnêtes, sincères. Au fil des pages, ils vont apprendre à se connaitre, et bientôt de forts sentiments vont naître. Le problème est que Blake n'est pas sorti de son placard, à cause de beaucoup de choses....Ses hésitations et son dilemme n'en sont que plus réel, car l'auteur nous explique bien ses doutes, et surtout, celui-ci les partage avec Will. C'est ça pour moi la force de ce couple, c'est qu'ils se font confiance et sont très honnête l'un envers l'autre.

Les scènes de sexe entre eux sont torrides, et ils n'hésitent pas à sortir des sentiers battus pour pimenter leurs envies. Ils sont connectés sur la même longueur d'onde.

Malheureusement, une personne vient gâcher leur bonheur et tout vole en éclat.

Il ne sera pas facile pour eux de faire face, mais ils sont forts, et se soutiennent, la souffrance et le dépit fait également son apparition.

Une très belle histoire, à la fois sensuelle et douce, parfois plus rude sur le sexe, mais avec cette même impression que tout est amour et passion. J'ai tremblé pour eux, j'ai eu de la peine pour Will. Ce récit contemporain ne vous lâche pas une seconde, dès que vous plongez vos yeux sur la première ligne, il est très difficile de s'en détacher. L'écriture de K.C. Wells est très addictive, fluide, toute en douceur et en émotion.

Blake, qui semble si fort, si confiant, charismatique, se révélera parfois faible, fragile, sans défense, dépassé par ce qui lui arrive. Will qui est si joyeux, si avenant, perdra de sa superbe, dépité par les événements.

Ces deux hommes forment un très beau couple, leur romance est belle, authentique. J'ai trouvé cette histoire très crédible, avec des difficultés bien amenées, qui apportent du piment et de la profondeur à ce récit, car à travers ces problèmes, ce sont leurs âmes qui seront mises à nues.

K.C. Wells, par ses mots, m'a fais ressentir tout un panel d'émotion, mais celle qui a primée, c'est l'amour, l'amour pour ces deux personnages que j'ai eu tout au long de ma lecture, mais aussi l'amour pour cette sincérité dont ils font preuve l'un envers l'autre, pour cette confiance qu'ils s'accordent et qui fera délier leur langue, s'abandonnant complètement dans les confidences et les blessures passées.
Les personnages secondaires sont un ciment à cette histoire, car ils posent le cadre, mais aussi l'ambiance.

Un récit bien mené, doux, avec une pointe piquante pour les scènes de sexe sexy, chaudes, épicées, coquines, mais aussi sensuelles, douces, tendres, une note de rebondissements, une goutte de souffrance, un soupçon d'humour et un torrent d'amour, de sincérité et de franchise.

En bref, un très beau roman contemporain, un couple qui a su toucher mon cœur, qui au gré des difficultés fait monter en puissance leur attachement, les consolides dans ce qu'ils pensaient déjà ressentir. Un tourbillon d'émotion qui a fait sourire ma bouche, qui a fait se tendre mon corps, qui m'a donné chaud, qui a fait s'humidifier mes yeux, pour au final faire exploser mon cœur pour Will et Blake.

Merci K.C. Wells.

Lien Amazon pour commander

vendredi 21 août 2015

Chronique de "GMO PROJECT - Interlude" de Rohan Lockhart

NOTE : ♥♥♥♥♥ *** SAGA COUP DE CŒUR ***



Auteur : Rohan Lockhart
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 2015

Résumé :
"Je n'ai jamais quitté Triel"
Cette phrase, teintée de mélancolie et d'envie, Ash l'avait prononcé au cours d'une discussion à l'aéroport et depuis, Keisuke l'entendait résonner dans son esprit. Elle le prenait aux tripes, le remuait, lui donnait des rêves fous d'évasion à ses côtés.
Embarquez avec Ash & Kei pour une escapade amoureuse sur la côte Ouest des Etats-Unis.



*** MON AVIS ***

Cette nouvelle sur Ash et Kei, mon couple adoré, est tout simplement superbe, car nous découvrons nos deux personnages sous un autre jour, encore une fois.

Cette nouvelle nous relate donc cette escapade amoureuse entre Ash et Kei, à l'initiative de ce dernier. Vous verrez comment il se débrouille pour organiser tout ceci. Ash en est très touché.

Au cours de ce voyage, nous nous rendons compte de l'amour qui inonde le cœur d'Ash et de Kei, nous assistons à l'émergence d'une vraie complicité, mais aussi à la confiance qu'ils ont l'un envers l'autre. Cette confiance et cet amour les transporteront dans les affres du plaisir, dont Kei est de plus en plus friand, mais aussi de plus en plus confiant. En effet, grâce à Ash, sa patience, sa douceur, ses mots et son amour, Kei se lâche un peu plus au niveau des câlins et des caresses, il devient plus entreprenant, et passe encore un cap au-dessus.

Tous les deux se complètent à merveille. Si Ash reste Ash, toujours fougueux, Kei réussi à le tempérer.

J'ai aimé cette complicité grandissante entre eux, cette façon qu'ils ont de se confier l'un à l'autre, et toute cette tendresse d'Ash envers Kei, lui qui est si enthousiaste, impatient d'habitude, se radoucit et devient tendre, doux et calme avec son amoureux.

J'ai été touchée par Ash, par ses yeux d'enfants et son émerveillement à la découverte de ces nouveaux paysages, lui qui n'avait jamais voyagé.

Grâce à ce cadeau de Kei, tous les deux se rapprochent encore plus, et l'espace de quelques jours oublis les difficultés qu'ils devront retrouver à la rentrée universitaire, et chez eux.

L'histoire est racontée avec humilité, douceur et tendresse, un peu comme leur amour.

Un passage du récit, leur rencontre avec une voyante, me fais réfléchir avec appréhension sur ce qui va se passer entre eux dans le tome 3 de GMO Project. Je suis impatiente de lire l'évolution de leur couple, qui pour moi est très beau.

Avec ce voyage, leur amour grandit encore d'un palier, et ils continuent à avancer doucement, sans précipitation. Le récit est ponctué de scènes d'humour, de réparties drôles, mais aussi de moments précieux, intenses. Au fil des pages et des jours, ils découvrent de nouveaux paysages, ensemble, heureux, même si Ash râle par moment !

Ma version est une version illustrée de la nouvelle, et je dois vous dire que les illustrations sont tout simplement sublimes, chaudes, sensuelles. Ce qui est vraiment formidable, c'est que les sentiments qu'ils ressentent sur ces scènes illustrées de la nouvelle, se lisent sur leurs visages, on arrive à ressentir l’émotion qui les traverse : c'est vraiment un travail exceptionnel et minutieux. 
Et la petite BD bonus est très émouvante.
Merci et bravo.

Voilà, je me suis régalée, et j'ai eu mon cœur tout chaud pendant la lecture de cet interlude romantique dans la vie de Ash et Keisuke. Deux très beaux personnages, qui s'accordent et se complètent à merveille, l'eau et le feu, le calme et la fougue, mais un même lien commun : l'amour, un bel amour qui grandit à son rythme.


Merci Rohan, et merci aux illustrateurs.

Chronique de "GMO Project - Troublemaker" de Rohan Lockhart

NOTE : ♥♥♥♥♥ *** SAGA COUP DE CŒUR ***



Auteur : Rohan Lockhart
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : août 2015

Résumé :
A la mort de son frère, Evan est effondré. Orphelin depuis l'enfance, son monde s'écroule comme un château de cartes.
Il se retrouve seul et désemparé à l'âge de dix sept ans. Au cours de la lecture du testament, il apprend alors qu'il doit partager son toit avec un jeune détenu récemment libéré, Keith.
Ce dernier, qui possède un lien mystérieux avec son défunt frère, entre dans sa vie de façon déconcertante, voire un peu brutale, à l'opposé de son mode de vie.
Mais la collocation avec l'ancien hors-la-loi va s'avérer plus compliquée que prévue : l'ombre de la solitude et de l'isolement plane et ranime les blessures du passé.


*** MON AVIS ***

Ce court roman nous raconte l'histoire d'Evan au moment du tome 2 de GMO Project - Shadow.

Evan est dévasté par la perte de son frère Leeroy, il navigue en pleine brume avec Ash et est stupéfait de devoir partager sa maison avec un parfait inconnu, un Outlaw de surcroît, suite à la volonté de son frère.

Au fil des pages, nous découvrons un Evan très sensible, émotif, se retrouvant tout seul après la terrible perte qu'il a subi. Si un espoir renaît lorsque Ash accepte de l'inviter au bal de promo, ses désillusions vont vites reprendre le dessus et le percuter de pleine face.

Face à toute cette douleur qu'il subi, Evan doit combiner également avec son nouveau colocataire, l'énigmatique Keith.

Ce court roman est parfait pour nous montrer l'évolution d'Evan, et surtout pour nous éclairer sur son personnage. Il est très attachant, et j'ai eu beaucoup de peine pour lui, face à ce qu'il subit, ce qui lui arrive. Avec Keith, il va devoir se surpasser, être très patient. Si leurs débuts sont explosifs, au fil du temps, des jours, un rapprochement se profil, et tout doucement, chacun va apprivoiser l'autre.
Keith est un jeune homme renfermé, bougon, mais qui est bien décidé à reprendre sa vie en main, et à retrouver son indépendance. Peu à peu, il se déride avec Evan, et va se confier, car Keith cache de nombreuses fêlures.

J'ai passé un très agréable moment à la lecture de cet épisode de la vie d'Evan. Avec son histoire, Rohan nous entraîne dans un court roman tout en douceur, empli de sentiments, de détresse, d'espoir, avec une écriture douce, émotive, fluide. Du début à la fin, j'ai ressenti beaucoup de sensations, du rire, des larmes, de la joie, de la peine. Les pages défilent et nous entraîne dans les tourbillons émotionnels d'Evan, elles nous révèlent un jeune homme charmant, attachant, gentil, doux, patient et compréhensif, mais aussi peu sûr de lui et qui se sent terriblement seul. Nous découvrons également le personnage sombre de Keith, dont nous avions à peine effleurer la surface dans le tome 1 de GMO Project - Outbreak, un garçon qui va s'épanouir au contact d'Evan, mais pas sans difficulté et sans heurt.

Dans ce roman, il est intéressant de voir certaines scènes que nous avons découvertes dans le tome 2 du point de vue d'Evan, cela nous apportent une autre approche des événements et une certaine compréhension sur certaines situations.

Un super récit que j'ai beaucoup aimé. Plus doux que les deux tomes précédents, car pas dans le même registre, nous sommes plus dans une approche émotionnelle, un total dévouement aux sentiments et aux ressentis, un roman plus psychologique.

Petit plus : les quelques illustrations qui accompagnent le récit : très belles, très chaudes, très douces. Un très beau travail, parfait.

Merci Rohan, et merci aux illustrateurs.

Popular Posts

Chronique : "Bora Bora's Bitches - Tome 3"

Auteur : Jacinthe Canet Éditeur : autoédition Date de sortie : juillet 2019 ~ RESUME ~ Chère Licorne-journal, on dit que « ...

 
Mateiva Passion Lecture Blogger Template by Ipietoon Blogger Template