mercredi 25 novembre 2015

Chronique de "Le Sang du Vampire - Tome 2 : Julien" de Cybelia Chris

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***


Auteur : Cybelia Chris
Editeur : Mix d'Editions
Sortie : 26 novembre 2015

Service Presse - Partenaire

Résumé :
Julien Fournier, journaliste et photographe pour un site d’informations, est envoyé couvrir les célébrations du cinquantenaire de l’Ascension du Sire de Paris, Armand Duvivier. Bien des années plus tôt, les deux hommes ont été amants mais leur relation s’est terminée tragiquement.
Alors que la santé et la vie du vampire sont soudain menacées, Julien va-t-il parvenir à repousser les sentiments qui n’ont jamais totalement disparu ? Va-t-il pouvoir faire abstraction de leur passé commun pour aider Armand ?



*** MON AVIS ***

Si j'avais déjà beaucoup apprécié le premier tome, alors celui-ci est un coup de cœur.

Dans ce second volet, nous faisons la connaissance de Julien, qui va couvrir les célébrations du cinquantenaire de l'Ascension du Sire de Paris, Armand Duvivier. En fait, nous nous retrouvons là où le premier tome avait fini, c'est à dire quand Gabriel et Aidan partent pour cette fête. Vous aurez compris que ce roman se passe donc à Paris.

Julien est un jeune journaliste, à la vie un peu dissolue niveau conquête, et ce depuis 10 ans, depuis un terrible drame qui l'affecte encore maintenant. Ce drame est en relation directe avec Armand Duvivier, le Sire de Paris. Alors quand il apprend qu'il doit couvrir l’événement où Armand est la vedette, c'est toutes ses peurs, ses regrets qui resurgissent. Il se plonge à nouveau dans le passé, en se demandant si ce passé n'est pas aussi présent qu'il le pensait. S'il hésite au début de couvrir la célébration, il se dit aussi que c'est une opportunité formidable pour sa carrière.

Au court de la grande fête, Julien et Armand vont se retrouver, se tourner autour, se parler....Il est plaisant de faire plus ample connaissance avec le Sire de Paris, qui est un personnage gentil, agréable et d'une douceur sans égal envers Julien.

Julien, lui, est un peu chamboulé par ses retrouvailles, qui finalement ne s'avère pas forcément être un hasard. Du coup, il est un peu perturbé, mais surtout, cela lui permet de faire le point sur lui, sur ce drame qui s'est déroulé des années en arrière, et surtout sur ce qu'il souhaite maintenant et ce qu'il éprouve. Car l'amour est fort, l'amour est présent et l'amour vous donne des ailes et de la volonté.

Au cours du récit, nous retrouvons avec une grande joie Aidan et Gabriel, plus amoureux que jamais, ainsi que le Sire de Londres, égal à lui-même, parfait. Aidan et Gabriel seront d'une aide précieuse au cours de ces jours d'Ascension, car, suite à un grave événement, ils seront amenés à faire une enquête pour savoir qui en a après la vie et la santé du Sire de Paris. Gabriel sera d'un grand soutien et un confident pour Julien, concernant ses doutes, ses angoisses, mais surtout ses regrets et ce qu'il ressent à présent.

Nous faisons la connaissance de la collègue de travail de Julien, accessoirement aussi sa meilleure amie. Un personnage haut en couleur, et d'une fidélité sans faille, un brin taquine et drôle. 
Vous découvrirez également un nouveau personnage, autre qu'un simple vampire ou humain, qui sèmera le trouble et le doute dans la tête de nos protagonistes.

L'écriture de l'auteur est fluide, douce, belle. Beaucoup de sentiments, d'émotions, se dégagent de ce roman, du sacrifice aussi, de la joie, de la peine. De très beaux instants romantiques et intimes sont décrits, nous amenant à un état de plénitude et nous mettant pleins de papillons dans le ventre. Julien et Armand ont beaucoup de respect l'un envers l'autre, et leur histoire commune, qui a provoqué un gouffre entre eux, prend une toute autre dimension au cours de cette commémoration.

J'ai trouvé ce tome plus axé sur l'amour et les sentiments, une continuité cependant parfaite, où bien évidemment le suspens et le danger rodent, et où la mort pointe le bout de son nez.

Je me suis totalement laissée embarquer dans cette histoire, une histoire qui m'a happée du début à la fin, du premier au dernier mot, sans pouvoir lâcher ma lecture une seconde, un récit prenant, délicat, sensuel, avec juste ce qu'il faut de peine et de tristesse, des souvenirs douloureux qui vous arrachent le cœur, une complicité étonnante, des révélations tendres et inquiétantes, des scènes intimistes magnifiques, parfois bouleversantes, des vérités qui vous libère et vous oppresse en même temps, et cette touche de suspens, de danger et d'enquête qui rajoute un plus à ce récit tout simplement superbe. L'amour, ses allusions et ses gestes sont très présents tout au long de notre lecture, que se soit entre Gabriel et Aidan, ou entre Julien et Armand. Les remises en questions et les introspections de Julien sont touchantes, et nous indique la souffrance psychologique et la joie de son cœur, deux entités opposées mais qui se télescopent,  face à cette confrontation avec Armand.

En bref, un excellent second tome, où il est très agréable de retrouver nos protagonistes du premier opus, et de nous éclairer sur le Sire de Paris, Armand, un homme au caractère entier, unique, fidèle, un homme épris de remords et de regrets, un homme amoureux, un peu blessé, un homme admiratif de Julien, de ses photos, de son être, de lui, tout simplement. Un récit où l'amour éclate et fait la part belle à l'enquête, bien menée tout de même et bien présente.

Le passé et le présent, les souvenirs et la réalité, les regrets et les espoirs, la peur et le danger, la haine et l'amour : un excellent cocktail à déguster de toute urgence.

La fin, qui est une vraie fin quand-même, rassurez-vous, nous laisse présager un troisième tome riche en événements et révélations, avec je l'espère tous nos héros favoris réunis ! 
Car, ne nous y trompons pas, il y a bien un fil conducteur entre ces tomes.

Et encore une fois, un grand bravo pour cette couverture tout simplement sublime.


lundi 23 novembre 2015

Chronique de "Le Coeur en Balance" de Marie Sexton

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** PETIT COUP DE ♥ ***


Auteur : Marie Sexton
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 20 novembre 2015

Résumé :
Levi Binder, barman à Miami, a deux passions : le surf et le sexe. Rejeté par sa famille mormone en raison de son homosexualité, Levi est bien décidé à vivre sa vie comme il l’entend. Tout change quand il rencontre Jaime Marshall, un kinésithérapeute.
Jaime est un grand solitaire, hanté par les horreurs de son passé et avec pour seul ami Dolly, sa fidèle chienne. Levi est son parfait opposé, intense, plein de vie. Jaime ne sait pas comment s’y prendre avec lui.
Malgré leurs différences, ils désirent tous deux quelque chose qu’ils ne peuvent atteindre qu’ensemble. Avec le massage comme thérapie et grâce à leur amour, ils pourront se guérir l’un l’autre et apprendre à concilier leur mode de vie avec leur famille religieuse.
 



*** MON AVIS ***

Un petit coup de cœur pour ce roman sublime, touchant, avec deux personnages terriblement attachants.

Levi est un jeune trentenaire qui aime le surf et le sexe, chose à laquelle il s'adonne régulièrement tous les weekends, dans son travail. Et même si sous ces airs il semble enjoué, sûr de lui et posé, il traîne une blessure : le fait que sa famille ne l'accepte pas vraiment comme il est.

Jaime est un jeune homme réservé, timide, renfermé, et hanté par ce qui lui est arrivé dans sa jeunesse, un drame qui a laissé des traces indélébiles et permanentes, des traces qui le font vivre en autarcie, dans la peur, l'angoisse et le doute. Son seul refuge est sa fidèle chienne, Dolly, et sa seule amie. Son travail : kiné.

Lorsque ces deux hommes se rencontrent, c'est leur vie qui va changer. Si au début, par la maladresse et les insistances de Levi, ils ne se parlent plus, ensuite, après quelques mises aux points et évidences, ils deviennent amis. Ils passent beaucoup de temps ensemble, apprennent à se connaitre, même si Levi se livre beaucoup plus que Jaime. Au fil des jours, une relation de confiance va s'installer. Levi prend conscience qu'il accorde une grande importance à être près de Jaime, et à prendre soin de lui.

Page après page, l'histoire prend forme, et nous découvrons la famille de Levi, cette famille qui l'aime, mais qui n'accepte pas son mode de vie, alors les incessantes disputes continues, l'énervement de Levi se manifeste, et tout part de travers. Si Levi a du mal à supporter que sa famille lui fasse toujours les mêmes remontrances, Jaime, lui, découvre à travers tout se monde, un apaisement, un cocon, chose qu'il n'a jamais vraiment eu.

Ce roman est un cheminement, un long cheminement de deux êtres qui se rencontrent et qui s'apaisent, qui s'apprivoisent, qui se donnent le courage de dépasser leur peur, la force d'oser avancer, la volonté de changer de comportement, mais cette rencontre, c'est aussi un amour qui naît doucement, petit à petit, qui prend le temps de grandir, qui commence comme graine, puis qui pousse, prend racine dans la confiance et dans la détresse, qui s'épanouit dans la joie de simple moments partagés, pour finir par éclore dans le bonheur et fleurir dans l'amour.

A travers ce récit, l'auteur nous raconte aussi la religion : Levi est mormon, ainsi que sa famille, mais elle ne fait l'apologie de rien du tout, au contraire, grâce à sa plume, elle nous dévoile une partie de cette religion, celle de la famille Binder, sans faire de sermon, sans donner de leçon, sans faire la moral. Elle nous donne des clés pour comprendre cet état d'esprit, cette conviction, et elle nous donne ainsi les raisons de comprendre la famille de Levi, sans les détester, puis, au fur et à mesure, elle réussi, avec ses mots, à donner un vrai sens à ces raisonnements qui au fil des pages deviennent une compréhension de la vie de Levi par sa famille, pas une acceptation, mais une compréhension, une réflexion intérieur de chaque membre de la famille pour réussir à comprendre Levi. Un moment particulier m'a touché : la confrontation entre le père de Levi et Jaime, ce moment où tout se bouscule dans la tête de ce père, qui par amour pour son fils, qui par la force du discours de Jaime, et par sa vérité sur lui, sur son passé, va écouter, va digérer, va cogiter.

La plume de l'auteur est délicate, tout son récit est d'une douceur incomparable, malgré les instants de doute, de peur, et toutes ces horreurs vécus par Jaime, ainsi que tout ce ressenti de la part de la famille de Levi envers ce qu'il est. Avec de petites choses comme la moto, le surf et le massage, elle arrive, grâce à des sensations, à faire partir nos héros dans un bonheur et une liberté sans égal, et à nous faire frissonner d'envie. Chacun de nos protagonistes trouvera en l'autre son salut, son espoir, son second souffle, sa force.

En bref, une histoire émouvante dont j'ai apprécié chaque page, chaque mot, chaque situation. J'ai adoré ce long parcours, vécu à deux, ensemble, cette découverte de la vie par Jaime, ce nouveau sentiment qu'éprouve Levi envers ce jeune homme fragile, sensible, tellement attachant, j'ai adoré chaque personnage, qui par leur âme, leur raisonnement, arrive à faire émerger l'autre, arrive à se procurer mutuellement cette force pour avancer, passer au-delà de tout ce qui les effraient et les fait devenir enfin eux, ce qu'ils sont. L'évolution de la famille de Levi est aussi fabuleuse à voir. Les moments d'évasion dans le surf, l'apprentissage pour Jaime, furent des instants tellement intimes, régénérants, que j'en ai ressenti chaque vibration, chaque sensation de liberté, de lâcher prise.

Si c'est un petit coup de cœur, c'est uniquement car à la fin, il m'a manqué un tout petit morceau d'eux, ce petit instant qui aurait fait vibrer mon cœur de mille papillons.

Un roman à découvrir, qui vous transportera dans une histoire somptueuse, émotive, tout en délicatesse et douceur, vous fera trembler parfois, souffrir un peu, sourire aussi avec des touches d'humour, découvrir cette religion qu'est celle de Levi, qui vous bercera par la douceur des mots et la justesse des propos, qui vous comblera par ses deux personnages principaux, Levi et Jaime, deux hommes complexes, chacun un peu blessé et brisé par leurs propres démons, mais réuni pour une seule et même chose : l'apaisement qu'ils ressentent au contact l'un de l'autre, cette présence rassurante, cette compréhension mutuelle et surtout un amour qui prend forme, le second souffle de la vie, un recommencement, une nouvelle voie : celle de leur cœur et de leur âme.


vendredi 20 novembre 2015

Chronique de "Cinder" de Marie Sexton

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** PETIT COUP DE ♥ ***


Auteur : Marie Sexton
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 1er octobre 2014

Résumé :
Eldon Cinder donnerait n’importe quoi pour revoir le prince Xavier une dernière fois, mais seules les femmes sont invitées au bal royal. Quand une sorcière propose de faire d’Eldon une femme pour seulement une nuit, il accepte.
Un sort.
Une nuit.
Une danse.
Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?


*** MON AVIS ***

Cette nouvelle est un petit coup de cœur, elle m'a happée du début à la fin, je me suis sentie comme dans un cocon, j'ai eu l'impression de me retrouver en enfance, avec quelques différences, bien évidemment !

Ce récit est doux, poétique, assez original quand même par son histoire qui diffère bien du récit de base.

J'ai apprécié le personne d'Eldon, il est gentil, intelligent, patient, doux, naturel et sa candide fraîcheur est un baume au cœur. Et même si sa vie chez sa tante et ses cousines n'est faite que de domesticité, il reste courageux et confiant. Lorsqu'il rencontre Xavier, une grande amitié naît, ainsi que des sentiments. Alors Eldon tente le diable (ou plutôt la sorcière) pour lui dire au revoir une dernière fois. Et ceci, son effronterie et son audace, vont changer sa vie à tout jamais.

Le personnage de Xavier est intriguant au départ, il n'est pas comme tous les Princes que nous voyons d'habitude, il est original, sensé, perspicace, d'un naturel gentil avec une pointe d'autorité, et avec Eldon, il se laisse aller comme il le souhaite, avec Eldon, pas besoin de paraître ou de faux semblants, il est comme il est. Son chien, Milton, est un vrai personnage à lui tout seul, et j'ai apprécié tous les passages où cette grosse boule de poils était présente, car cela apportait toujours une petite pointe d'humour et de catastrophe.

Au fil des pages, l'histoire évolue, Eldon et Xavier se découvrent, se révèlent, d'ailleurs, certains passages du récit sont emplit de sensualité, de romantisme, mais le statut de futur héritier du Roi est présent, pesant, et Xavier doit choisir une épouse. Les péripéties, les déconvenues, les espoirs et les soupirs s'étalent sur les pages, où le bonheur et l'amour viendront s'ajouter, petit à petit, avec douceur.

La plume de l'auteur est très douce, apaisante, poétique, scintillante. 

Cette nouvelle m'a enchantée, les situations, les descriptions, les sentiments, toutes les phrases, tous les mots, vous transportent dans un festival d'étoiles, de tourbillons, où la magie vient se forger sa place et nous en met plein les yeux et le cœur. J'ai eu l'impression d'être avec Eldon tout au long de ma lecture, d'être là, présente à ses côtés, pour vivre avec lui cette aventure incroyable, surréaliste, pour vivre avec lui ses émois, son amour et ses déceptions, mais aussi cette amitié si forte qui se crée avec Xavier.

En bref, une excellente lecture, une nouvelle merveilleuse qui m'a fait du bien, qui m'a réchauffée le cœur, et dont j'ai savouré chaque instant, ne l'ayant pas lâché d'une semelle, et lu d'une traite. Les phrases s'accordent si bien, les émotions s’entremêlent si parfaitement, que vos yeux glissent tous seuls sur les lignes et que les pages filent à toute allure, arrivant bien trop vite au mot fin.

Merci Marie Sexton pour ce superbe moment magique et d'évasion, qui m'a procuré un petit coup de cœur.


mardi 17 novembre 2015

Chronique de "Coup de foudre sous la neige" de Sarah Morgan et Kate Hoffmann

NOTE : ♥♥♥♥/5


Auteurs : Sarah Morgan et Kate Hoffmann
Editeur : Harlequin
Sortie : 1er novembre 2015 (papier)

Résumé :
Un Noël dans ses bras, Sarah Morgan
Evie n’avait pas prévu de mettre son patron sur sa liste au Père Noël : le prince charmant milliardaire qui embrasse la femme de chambre, il y a longtemps que ça ne se fait plus, si ? Mais, quand un paparazzi les photographie ensemble et qu’Evie se retrouve au bras de son irrésistible patron à jouer la comédie des fiançailles sous le sapin, elle se met à rêver du plus beau des cadeaux : l’amour…

Noël en Alaska, Kate Hoffmann
Pendant ce temps, Julia, elle, a décidé que l’amour, Noël et autres illusions, on ne l’y prendrait plus. Mais Sam, son fils de huit ans, veut sa part de magie : il se lance, tout seul, à la recherche du Père Noël et se cache dans un petit avion en partance pour le Grand Nord… Un coup de fil furieux prévient Julia : à l’autre bout de la ligne, le pilote ― il vient de trouver Sam et somme Julia de venir immédiatement récupérer son fils…



*** MON AVIS ***

Un Noël dans ses bras, Sarah Morgan - ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***

Une très jolie histoire dont j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, et qui m'a bien réchauffé le cœur.
C'est un récit tout en tendresse, passion, espoir et amour.
Alors d'accord, l'histoire va vous paraître un peu cliché, l'histoire de la jeune employée d'hôtel qui se fait piéger et qui se retrouve dans les bras du grand patron, mais ce récit, ce n'est pas que ça,  c'est un récit très émouvant, on ne peut que s'attacher à notre héroïne Evie, on a envie de la consoler, de la prendre dans nos bras, d'essuyer ses larmes et d'apaiser sa peine. Evie, jeune fille qui n'a pas la vie facile, alors que tout ce qu'elle souhaite, c'est faire honneur à son grand-père. Nous avons l'impression que le destin s'acharne sur elle. Quand elle est piégée et se retrouve aux prises avec son patron, le très beau Rio, elle se sent acculée, désespérée. Celui-ci va alors lui proposer un marché. Elle se laissera convaincre avec le seul espoir que ce pacte peu conventionnel ne blessera pas son grand-père et lui évitera une trop grande déception.
Nous suivons alors au fil des pages cette rencontre improbable entre ces deux êtres que tout oppose, mais qui finalement ont un point commun : chacun est blessé dans son cœur.
Rio est un homme charismatique, parfois hautain, arrogant, mais qui se dévoile au fil des pages, et qui nous révèle un cœur en or, un cœur fragilisé par sa propre histoire, un cœur tendre et doux.
Evie, d'une gentillesse incroyable, se laissera bercer par son destin, sans se faire d'illusion, bien qu'elle ne souhaite que de fin en happy-end. Petit à petit, elle réussira à percer la glace qui entoure le cœur de Rio.
Vous verrez qu'entre ces deux-là, ce sont les montagnes russes, mais aussi un tendre chemin qui se construit.
La plume de l'auteur est douce, belle, poétique, sensuelle, parfois un brin espiègle, et c'est avec délectation que j'ai suivi cet amour naissant entre nos deux protagonistes. Un peu comme un conte de Noël, nous sommes embarqués avec féerie dans ce récit qui m'a séduite, un récit où l'amour est bien là, les étincelles, le petit tourbillon au fond du cœur, mais aussi la complicité naissante entre Rio et Evie, leur faculté à occulter leurs sentiments parfois, et aussi cette connexion qui fait que chacun réussi à ouvrir son cœur, que chacun panse ses blessures, et que peut-être, je dis bien peut-être, cette petite flamme qui a grandi en eux va bientôt scintiller de mille feux. 
Ne dit-on pas que Noël est magique et que c'est la période des miracles ?
Une histoire coup de cœur que je relirai à l'infini, toujours avec bonheur.


Noël en Alaska, Kate Hoffmann - ♥♥♥♥/5

Cette histoire nous embarque direct en plein milieu de l'Alaska, où Tanner et ses meilleurs amis ont ouvert une auberge, où Tanner espère ne plus rencontrer de femmes, car son cœur est fissuré. Cependant, c'était sans compter sur Sam, jeune garçon de 8 ans, qui s'introduit dans son petit avion avec l'idée bien précise et très déterminée d'aller dans le Grand Nord pour rencontrer le Père Noël.
Lorsque Tanner appelle Julia pour lui faire part de l'aventure de son fils, ni une, ni deux, elle part pour l'Alaska. Si cette jeune mère, divorcée, compte bien faire l'aller retour, c'était sans prévoir sa rencontre électrique avec le beau Tanner, homme musclé, athlétique, à la peau hâlée.
Cette courte histoire est faite de péripéties, d'aventures, de paysages somptueux, d'une rencontre, d'une douce étincelle qui grandie au fil des jours.
Mais voilà, Julia et Tanner, tout deux meurtris par leur relation passée, et tellement opposés au niveau mode de vie, n'osent aller de l'avant. 
Leurs discussions sont drôles, sensuelles, souvent houleuses, parfois sérieuses. Le petit Sam est un être tout a fait exquis, et très espiègle. Il apporte une touche de fraîcheur à ce récit passionnant.
Encore une fois, cette histoire m'a conquise, j'ai apprécié chaque personnage, principaux ou secondaires, leur personnalité bien propre, leur caractère si affirmé, mais aussi leur réticence, leur douleur, et la peur qui les bloquent. Les courts instants d'amour de Julia et Tanner sont très sensuelles, romantiques, doux, passionnels.
La plume de l'auteur nous embarque à travers des paysages beaux, silencieux, paisibles, à la découverte de ces deux personnages, adultes, qui passent par tout un panel d'émotions, de ressentis, et surtout qui nous ensorcellent.


Merci pour ces deux très belles histoires, qui se déroulent en pleine période de Noël, et qui réchauffent notre petit cœur. Je suis fan.


lundi 16 novembre 2015

Chronique de "Jeté à la rue pour Noël" de RJ Scott

NOTE : ♥♥♥/5


Auteur : RJ Scott
Editeur : Love Lane Books Limited
Sortie : 6 mai 2014

Résumé :
Noël est une époque de partage - mais que feriez-vous si tout le monde s'en foutait? 
Pour Zachary Weston Noël signifie dormir sur un banc du cimetière, dans le froid et la neige, sans perspective d’avenir. Jeté hors de son domicile parce qu’il est gay, il est seul et sans argent et n’a, apparemment, nulle part où aller. 
Jusqu'à ce qu'un étranger lui montre que certaines personnes ne s’en foutent pas du tout. 
Ben Hamilton est un bleu chez les flics de sa petite ville natale de province. Le soir du réveillon de Noël, il trouve un jeune, fraîchement débarqué de la ville, qui a été mis à la porte et qui dort sur un banc du cimetière de l’église. Peut-il être celui qui donnera à Zachary son propre miracle de Noël?


*** MON AVIS ***

Une courte histoire sympathique, qui se laisse lire facilement.

Nous sommes entraîné en pleine période de Noel, et Zach, rejeté par ses parents, tente tant bien que mal de survivre, dans le froid et sous la neige. Il trouve refuge sur un banc du cimetière, où il sera sorti de ses songes par un jeune homme, un jeune policier, Ben.

Pour Zach, c'est le début d'une nouvelle vie, une nouvelle chance, mais c'est surtout pour lui l'occasion de voir que la gentillesse et la bonté existe encore dans ce monde de brute et d'intolérance.

Au fil des pages, nous suivons Zach dans sa remise en forme et dans son évolution psychologique, car il cache de terribles blessures. Ben sera là pour l'aider, le soutenir, et le pousser à prendre sa vie en mains, tout en restant à ses côtés. Si les sentiments évoluent entre nos deux jeunes hommes au fil des jours, Ben ne souhaite pas aller de l'avant, à cause de l'âge de Zach. Il se sent trop vieux, ou sent Zach trop jeune, au choix, pour pouvoir vivre une relation librement. Nous regarderons alors, à travers deux années, cette belle romance évoluer, grandir, vers des sentiments encore plus fort entre nos deux héros. Mais c'est aussi l'occasion pour Zach d'évoluer, et surtout d'affronter ses démons et ses meurtrissures.

Grâce à cette nouvelle famille, Zach va pouvoir se reconstruire, lentement, reprendre confiance en lui, apprendre à ne plus craindre. Car vous verrez qu'autour de Ben, c'est toute sa famille qui se mobilisera pour rendre Zach à l'aise et l'aider dans sa lente progression et lui offrir des instants qu'il ne pensait ne plus jamais vivre, ainsi que des instants tout à fait nouveau pour lui.

Un joli petit conte de Noël, qui nous apporte douceur et compassion. L'écriture de l'auteur est douce, belle, positive et nous plonge en plein cœur de sentiments réels, mais aussi de moments de tristesse et de douleur face aux ressentis de Zach, face à ce qu'il a vécu, ce qu'il a enduré. Puis, l'espoir renaît avec cette rencontre inattendue, cette rencontre avec Ben, un jeune policier attachant, gentil, protecteur, tendre.

Une fin parfaite pour ce court récit qui vous met du baume au cœur.

Petit bémol : les fautes, beaucoup de fautes. Mais cela reste quand même une jolie petite romance toute douce et très agréable. 

Une couverture également très réussie, je la trouve magnifique.


dimanche 15 novembre 2015

Chronique de "L'Accord Parfait" de SC Rose

NOTE : ♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE ♥ ***


Auteur : SC Rose
Éditeur : auto-édition
Sortie : 15 novembre 2015

Service Presse Auteur

Résumé :
Deux âmes meurtries se trouvent et se reconnaissent. Mais cela peut-il suffire ? 
Après avoir quitté sa Virginie natale, Anna s’installe dans le Wisconsin. Timide et introvertie, souris grise sur les bords, elle espère pouvoir y prendre un nouveau départ et faire peau neuve. 
Mais c’était sans compter sur la présence envahissante de Ly’. Sarcastique et méprisant, tigre du Bengale en pleine puissance, il déteste les femmes et ne s’en cache pas. 
Leur point commun ? Le frère d’Anna, Andy, qui est accessoirement le meilleur pote de Ly’. 
Quand une souris grise se retrouve face à un tigre, l’issue est inévitable. Non ? 
Deux âmes meurtries, que tout oppose, peuvent-elles vraiment se compléter ? Et former, ensemble, l’accord parfait… ? Ou bien tout cela n’est-il qu’un leurre… ? 



*** MON AVIS ***

Un beau coup de cœur pour ce roman très addictif, envoûtant, qui allie subtilement humour, légèreté, noirceur, blessures, drames...et les différentes facettes de l'amour.

L’héroïne de notre roman, Annabelle, est une jeune fille tout à fait exquise. J'ai adoré son personnage, sa personnalité, son honnêteté, sa gaucherie un peu aussi, tout ce qui fait qui nous la rend attendrissante. Lorsqu'elle va dans sa nouvelle école, où elle va rejoindre son frère, elle fait la connaissance du meilleur ami de celui-ci : Ly'.

Leur rencontre est explosive, peureuse pour Annabelle, craintive. Elle se forge une opinion sur lui faite de ragots et de réputation.

Ly' est un jeune homme dont la description physique m'a fait frissonner, vibrer. Côté caractère, il est glacial, dur, intransigeant, tranchant, sans aucune subtilité, franc, dangereux. Au fil des pages, à travers son comportement et à travers les yeux d'Anna, nous allons apprendre à le connaitre.

Anna et son frère Andy cachent un lourd secret, un secret dramatique qui a brisé leur famille et transformé leur vie à jamais. Tous deux sont très proches, ils se soutiennent mutuellement, et Andy est d'un grand réconfort pour Anna, très protecteur.

Ly' est un homme brisé aussi par la vie, et son histoire tout aussi dramatique. Ces drames ont réunis Andy et Ly'. Ils ont fait d'eux des hommes plus forts, plus courageux, craints par tous.

J'ai adoré Anna et son amie...si intime ! Elles ont des discussions assez jouissives, toujours en totale contradictions. Anna est assez timide avec le monde extérieur, mais a aussi un côté un peu fofolle, et parfois sa bouche parle avant même de réfléchir, ce qui l'amène parfois à des situations assez embarrassantes, et très hilarantes pour nous.

Au fil des pages, Ly' et Anna se rapprochent, se découvrent, se dévoilent. Leur relation est progressive, faite de hauts, de bas, de pas en avant, de pas en arrière, de noir, de blanc. Ly' est très protecteur avec Anna, parfois provocateur, arrogant, mais toujours là, dans l'ombre, il guette, il surveille, il protège.

Puis il y a les personnages secondaires, les amies d'Annabelle : Kim et Marj, avec qui une amitié sincère se crée, sa mère...et les autres. Ces personnages sont tous importants, parfois dangereux, parfois agaçants.

L'auteur nous entraîne dans un récit prenant, sans aucun temps mort. Anna, jeune femme terriblement attachante, dont j'aime son côté timide et en même temps sans fioriture, tellement vraie, nature, et son côté un peu fofolle, un peu gauche, miss poisse, qui font d'elle une fille entière, émouvante. Ly' est un homme captivant, ensorcelant, charismatique, et sous ces airs de mauvais garçon, nous découvrirons au fil des pages que ce jeune homme est en fait quelqu'un de bien, de gentil avec ceux qu'il aime, de fidèle, de mature.

La plume de l'auteur allie à merveille la légèreté et le drame. Car si l'humour est très présent dans ce roman, il n'en est pas moins très triste et assez émouvant, des passages m'ont terriblement touchés. Ce récit nous plonge dans une histoire addictive, passionnante, un récit qui nous dévoile, au fil des pages, une belle histoire d'amour, qui se construit lentement, à son rythme, une histoire d'amour comme nous en voudrions toutes et tous, une histoire d'amour qui vous serre le cœur car elle est belle, tout simplement. Nos héros vont passés par des moments de doutes, des moments de douleurs, des instants de vérité qui les soulageront, qui les bouleverseront, mais tellement nécessaires pour pouvoir avancer et se libérer. Mes émotions ont fait un peu le yoyo, et ce fut fort agréable.

En bref, j'ai eu du mal à décrocher de ma lecture, car ce livre est une merveille, tant par ses phrases, ses mots, ses expressions bien propres à l'auteur. Anna, un personnage très attachant, que l'on a envie de protéger, Ly', un homme que l'on veut pour soi, tellement fascinant, mystérieux, un frère idéal, Andy, où un lien fort et indestructible les unis, deux amies aux caractères fougueux, fou, mais tellement présentes et sincères. Un récit coup de cœur car je me suis attachée aux protagonistes, j'ai été totalement subjuguée par les personnalités, complètes, bien décrites, par leur histoire, si bien racontée, leur drame personnel si bouleversant. L'auteur a réussi a introduire des sujets difficiles, durs, en plein cœur de la légèreté et de l'humour, en tissant tout autour un bel amour.

Je vous conseille ce roman, car il se passe beaucoup de choses, et il faut le lire pour en connaitre chaque détail, chaque sensation, apprécier chaque rire, chaque larme, chaque joie...et si notre petite souris voit uniquement la vie en noir et blanc, sa vision va s’enrichir d'une nouvelle couleur...à vous de deviner laquelle, et ce n'est pas forcement celle à laquelle vous penserez en lisant ceci...

Lien Amazon pour commander

vendredi 13 novembre 2015

Chronique de "Abysses" de Lily Haime

NOTE : ♥♥♥♥♥♥/5 *** MON COUP DE FOUDRE ***


Auteur : Lily HAIME
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 13 novembre 2015

Résumé :
« L’un est mon enfer... »
À la mort de sa mère, Rafael se retrouve seul dans les rues de Boston, cette ville qui l’a vu grandir. Une nuit, dans une impasse sans lumière, il rencontre Charles et, avec lui, le monde obscur de la prostitution. Dix ans plus tard, les trottoirs qu’il arpente ont l’éclat des beaux quartiers. Chaque dollar qu’il empoche porte quelques gouttes de son sang, quelques-unes de ces larmes qu’il ne verse jamais. Pourtant, tous les dimanches sans exception, il revient quand même vers Charles.
Un jour de hasard, il croise Caleb, un petit génie de l’aéronautique, élève surdoué du MIT. Rafael plonge alors dans un regard gris qui lui murmure quelques vérités. Petit à petit, un pas après l’autre, d’une lueur vacillante aux lendemains incertains, Rafael se laisse approcher, se laisse émouvoir. Malgré ces portes qui se ferment sur lui, ces chambres où il se perd, il laisse Caleb lui murmurer une autre façon d’aimer.
« ... l’autre est mon espoir. »



*** MON AVIS ***

Ce roman est un coup de foudre, car il est comme l'éclair, il m'a foudroyé sur place, par surprise, et m'a littéralement consumé, brûlé, aspiré.

C'est une histoire poignante, qui vous prend aux tripes, du début à la fin. L'histoire de Rafael, de sa vie, de son passé, de son futur, de son présent. L'histoire de son difficile parcours, de sa rencontre avec Charles, cette rencontre qui l’enchaîne indéniablement, cette rencontre faite au bon moment, au bon endroit, lors d'un instant de détresse, de solitude, de désespoir, de vulnérabilité. Le récit du quotidien de Rafael, fait de douleur, de sang, de petits morceaux de lui qui a chaque rendez-vous, chaque passe, se détachent inexorablement, le laissant un peu plus vide, de cet avilissement qu'il subit, qu'il accepte, pour différentes raisons.

Puis, c'est l'histoire d'une rencontre inespérée, inattendue, foudroyante, un regard, un souffle et c'est toute la vie de Rafael qui en sera bouleversée. Ces yeux, cette voix qui le hante, l'habite, c'est Caleb, jeune étudiant, un peu débraillé, un peu gauche, tellement intelligent, tellement attendrissant, gentil, prévenant. Caleb, c'est aussi un être extraordinaire, persévérant, qui s'accroche, qui ne perd jamais espoir. Caleb, un jeune homme qui a ses propres blessures, dont la révélation est déchirante.

Rafael et Caleb, deux hommes marqués, dans leurs chairs, dans leurs âmes, deux hommes dont chacun est pour l'autre son espoir, sa lumière, cette petite étincelle qui fait que la vie parfois est plus douce, plus belle.

Leur relation va être rude, dure, une relation, qui a chaque pas, leur arrache un peu d'eux, un peu de leur âme si fragile déjà, qui leur soutire des larmes. Cependant, au milieu de toute cette angoisse, de beaux moments sont partagés, des moments d'évasion, des moments de normalités, des moments tendres, doux, complices.

Les personnages secondaires sont tout aussi touchants, chacun à leur manière, avec leur caractère propre, et s'ils sont d'un soutien inconditionnel pour Rafael, ils traverseront aussi des instants de peines, et apporteront également une petit touche d'humour, de légèreté.

Avec Caleb, Rafael ose espérer, ose se laisser aller, se confier, s'abandonner, et même si les chaînes qui le retiennent sont toujours présentes, Caleb devient sa lumière au fond de ces abysses si profonds où il a coulé et où la noirceur à envahi sa vie.

Mes émotions ont été à leur paroxysme, mes sentiments bousculés, malmenés, par une certaine déclaration de Rafael, qui m'a arrachée le cœur, m'a brisée, en même temps que Caleb, des mots forts, puissants, crus, qui vous transpercent tel une lame affûtée, qui vous enlèvent un peu de cette naïveté et qui vous plonge dans une réalité à vous écœurer, une réalité qui vous fait pleurer, trembler. Des mots percutants, tranchants.                                         

J'ai encore la petite boule au ventre, qui est là, un mélange de peine et de joie. Rafael...quel personnage, cette force, ce sacrifice, et cette fragilité, et Caleb, si courageux, amoureux, qui ne baisse jamais les bras, qui se bat pour sauver son amour, quitte à le perdre. Charles, personnage manipulateur, abjecte, pervers. Bravo pour ce récit qui m'a prit aux tripes du premier au dernier mot. Et cette fin, épistolaire, où tout est dit, ce second souffle qui prend vie, cet espoir, cette liberté...la vie.

Un roman où l'auteur excelle encore dans un registre différent, plus sombre, plus dur, plus cru, une triste réalité qui doit encore exister de nos jours, un roman où avec ses mots, l'auteur arrive à me faire ressentir toutes ces émotions cruelles que s'inflige Rafael, ces blessures, et pas seulement physiques, cet attachement malsain qui le relie à Charles. Elle arrive à leur donner vie avec une telle précision, une telle réalité, que nous subissons chaque plaie, physique ou morale, chaque douleur, chaque angoisse, chaque peur, mais aussi chaque joie, chaque frisson, chaque souffle, chaque caresse, chaque moment de tendresse, d'amour, nous vivons ses personnages, nous devenons eux....je suis devenue Rafael en lisant.

Une écriture juste et poignante, mesurée, sans vulgarité.

Une histoire différente, des personnages différents, dont la plume parfaite de Lily HAIME s'adapte à ses personnages, à leur histoire, c'est tout son talent et son savoir faire, sa délicatesse, qui font de ses romans quelque chose de vrai, de juste, de magique.

Le résumé se suffisant à lui seul, je vous invite à découvrir l'histoire déchirante de Rafael, de Caleb et de tous les autres, qui font de ce roman un écrit précieux.

Lien Amazon pour commander

Lien site MxM Bookmark

****************************************************************

Suite à mon coup de foudre pour ce roman, je me suis laissée aller, je me suis laissée transporter par mes ressentis, et il en est ressorti un poème, un poème pour "Abysses", un poème pour Lily.
Alors, le voici :




Chronique : "La rumeur"

#PALPITANT Auteur : Lesley Kara Éditeur : France Loisir (pour ma version) / éditions Les Escales Date de sortie : janvier 2020 (...