mardi 29 septembre 2015

Chronique de "Histoire d'aimer M/M - Tome 1 : Eleven" de Thémys Eridine


♥♥♥♥♥ *** COUP DE ♥ ***


Auteur : Thémys Eridine
Editeur : Thémys Eridine
Sortie : 26 septembre 2015

Service Presse Auteur

Résumé :
La famille Gérald prend en charge un adolescent de 15 ans, Eleven. Ce dernier n'étant allé que très peu à l'école, semble très intimidé par sa famille d'accueil. Le petit garçon en lui a besoin de grandir pour trouver sa place parmi les gens. Ce sera entouré de ces personnes et de ses nouveaux amis qu'Eleven se reconstruira. 
Thomas Gérald, 20 ans, tombe très rapidement en affection pour l’adolescent. Il souhaite se rapprocher de lui et veut le protéger du monde extérieur. Mais, Eleven semble être recherché par les siens. 
Leurs sentiments naissants seront mis à rude épreuve avant de pouvoir avancer ensemble.


*** MON AVIS ***

Un récit captivant, émouvant, qui vous transporte du début à la fin.

Je ne vous referai pas le résumé, car il titille juste ce qu'il faut.

Quand Thomas voit Eleven pour la première fois, il est de suite attiré par son côté fragile. Thomas essaie alors de le prendre sous son aile, mais ce dernier est farouche avec lui, et il ne sera pas facile pour Thomas de réussir à apprivoiser Eleven.

Eleven est un jeune homme apeuré, méfiant, cependant au contact de la famille si douce de Thomas, celui-ci prend peu à peu confiance, et commence à s'ouvrir, lentement, comme un bourgeon, il prend son temps pour se développer, se reconstruire, chercher son identité.

Entre Eleven et Thomas, c'est un parcourt difficile, ou chaque sourire, chaque regard est gagné et se savoure comme une victoire pour Thomas. Il se prend d'affection pour le jeune homme, mais leur manque de communication et quelques quiproquos leur feront du mal et surtout perdre un temps précieux pour leur cœur.

Au fil des jours et des mois, la famille d'origine d'Eleven vient jeter un sombre avenir, elle le recherche et souhaite le ramener chez lui, à Londres. Thomas, à bout, explose, et son cœur s'ouvre enfin envers sa mère, son cri de désespoir m'a fait trembler.

A mesure des pages tournées, Thomas et Eleven commencent les balbutiements d'une relation amoureuse. Mais celle-ci sera mise à rude épreuve : les ex, la famille, les amis trop proche, le manque de communication, les secrets, les trous sombres....beaucoup de barrières viendront s'ériger pour les empêcher de s'aimer en paix, néanmoins, ces épreuves forgeront le caractère d'Eleven, le feront grandir, pour prendre conscience de celui qu'il est, de ce qu'il souhaite et surtout de ce qu'il ressent pour Thomas, s'avouer ce qu'il savait déjà. La déclaration qu'il fait à l'encontre de Thomas m'a complètement bouleversée.

Les personnages secondaires, qui tiennent une place très importante dans ce récit, sont tous fabuleux, que ce soit les amis, la famille, ou alors des amitiés qui se dévoilent...tout à un sens, tout est subtil, tellement profond. C'est essentiel.

Pour comprendre ce récit, il faut le lire, car c'est une histoire vraiment complète, à tous les niveaux, une évolution inattendue, captivante, des rebondissements constants. 

Nous suivons le processus lent, mais certain, d'Eleven, jeune homme intelligent, avec parfois encore son âme d'enfant, ce qui m'a fait vivre de véritables moments attendrissants.

L'histoire est un mélange d'émotions intenses, fortes, poignantes, avec un zeste d'humour parfait, un arc-en-ciel de sensations qui a fait vibrer mon cœur et mon âme, jusqu'à réussir à me tirer une larme. J'ai été bouleversée à la fin du roman, car les événements qui s’enchaînent sont un véritable raz-de-marée de prise de conscience, de révélations, de confessions poignantes et d'une sincérité bouleversante.

L'écriture de l'auteur m'a chamboulée, une écriture fluide, facile, sincère, touchante. Des mots doux, des mots durs, des instants romantiques, des instants tristes. Eleven et Thomas sont un couple tellement beau, innocents, sincères, ils sont criant de vérité, emplit finalement comme tous le monde de doutes, d'hésitations, et se battent pour garder ce qu'ils ont, se font violence pour se soutenir, se protéger, s'aider, se soutenir, comprendre, accepter et s'aimer, s'aimer d'un amour tellement intense, inconditionnel. 

Le suspense reste intact tout au long du livre, sur Eleven, son origine, sa vraie famille, un suspens parfois assez insoutenable, car les informations sont révélées au compte goutte, distillées avec intelligence, pour nous amener au final, l’apothéose.

Les bonus à la fin du roman sont tout simplement parfais. Ils nous éclairent sur le futur, les rebondissements, l'avenir, l'évolution de chaque personnage sur sa vie, personnelle et professionnelle.

Bon, comme vous l'aurez lu, j'ai eu un véritable coup de cœur pour ce récit que je n'ai pu quitter des yeux pratiquement. Une histoire parfaite, complète, qui prend son temps, pour nous révéler un couple extraordinaire, authentique, poignant, émouvant. Leurs déclarations respectives, que ce soit un cri du cœur, un arrachement de l'âme, une supplique de l'amour ou une déclaration enflammée et bouleversante, tout chez eux est passionnant, saisissant, parfois oppressant, mais tellement vibrant, éblouissant. En tout cas, vous avez là une vraie histoire sur des gens extraordinaires.

Eleven et Thomas, un cheminement long, difficile, émouvant, tendre, poignant et qui ne vous laissera pas indifférent. Une quête d'identité, de vérité et d'amour.

Merci


lundi 28 septembre 2015

Chronique de "La Meute de Chânais - Tome 1 : Aymeric - La malédiction" de Ysaline Fearfaol

NOTE : ♥♥♥♥♥



Auteur : Ysaline Fearfaol
Editeur : Ysaline Fearfaol
Sortie : 8 septembre 2014

Résumé :
Yseult Chandrett, historienne de son état, s’est installée dans une petite ville bretonne pour fuir une rupture douloureuse avec son fiancé. Elle n’aspire qu’à vivre en paix et ne veut plus rien savoir des hommes. Mais même si elle se sent bien dans sa nouvelle vie, elle fait des rêves étranges depuis son arrivée, des rêves dans lesquels elle voit un immense loup noir aux yeux gris qui semble l’appeler. Aymeric de Chânais, membre du puissant et redouté clan du même nom, est un être sombre et violent, torturé par un terrible secret, qui attire les filles comme le miel attire les abeilles, mais étrangement, il ne s’intéresse à aucune, contrairement à sa bande de cousins, qui ne se privent pas pour collectionner les conquêtes. Leurs chemins finissent par se croiser, et contre toute attente, Aymeric comprend que la jeune femme qui s’obstine à l’ignorer est peut-être celle de qui viendra son salut…


*** MON AVIS ***

Un roman très addictif, très riche, avec une bonne histoire et une belle intrigue, du suspens, et de l'amour.

Nous faisons connaissance avec Yseult, historienne, qui en s'installant dans une nouvelle ville, aspire à la tranquillité, et surtout, ne plus s'emballer pour les beaux mâles. En effet, c'est une jeune femme blessée, trompée, bafouée, qui a beaucoup souffert de sa rupture, et en souffre encore.

Nous découvrons également tous les hommes et les femmes de la meute de Chânais. De très beaux hommes, bien faits, musclés, quelque peu arrogants sur les bords, autoritaires. Chaque membre est présenté, et nous avons à faire en particulier à Aymeric, un homme taciturne, colérique, violent, brutal, mais toujours au service de sa meute. Cependant, Aymeric est frappé d'une malédiction qui fait de sa vie un enfer, ce qui n'arrange pas son caractère.

Nous allons être embarqués dans une histoire complètement folle, où Yseult et Aymeric vont en être les principaux touchés. Après une rencontre entre ces deux-là, après avoir résisté, ils vont se rapprocher, Yseult étant peut-être la clé pour sauver Aymeric de sa malédiction. Mais cela n'est pas simple, et tout un tas d'obstacles viendront entraver leur quête et leur bonheur. Quand on croit qu'enfin Aymeric aura droit au bonheur, un autre danger arrive.

Au fil des pages, nous sommes embarqués dans un parcourt semés d'embûches, de sensualité, de découvertes. Un roman qui nous entraîne en plein cœur de la meute, de son histoire mais aussi de la magie et certaines révélations sur Yseult.

Aymeric et Yseult vont être courageux, forts. Chacun devra affronter ses propres démons et réussir à se faire confiance pour pouvoir s'en sortir, pour pouvoir être libres et s'aimer comme ils le désirent. J'ai eu de la peine pour Aymeric, car même s'il est violent et colérique, il n'en est pas pour autant méchant, et ce qui lui arrive est un châtiment bien cruel. D'ailleurs avec Yseult, nous le découvrons sous un autre jour, tendre, affectueux, protecteur, et si Yseult aura du mal à écouter la vie passée d'Aymeric, elle ne le condamnera pas pour autant, bien que cela élargisse ses blessures à peine cicatrisées.
Aymeric devra user de tous ses charmes et toutes ses paroles pour donner confiance à Yseult, lui donner foi en son amour et sa sincérité. Car Aymeric attire bien des convoitises féminines de part sa beauté et son charisme. Comme tous les hommes de la meute.

Nous ferons connaissance avec Adam, l'oncle d'Yseult, l'homme qui l'a élevé et qui la sauvé de sa peine. Il aura du mal à faire confiance à Aymeric, trouvant en lui des similitudes avec l'ancien fiancé d'Yseult.

Dans ce récit, l'auteur nous décrit avec habileté le monde qui entoure nos protagonistes, les entremêle subtilement, et nous apporte un trait de caractère sur chaque personnage, sans jamais nous perdre. Un lien très fort uni la meute, et ils sont toujours là les uns pour les autres.

J’ai apprécié cette histoire, où l'amour est présent, mais également le danger, et aussi beaucoup d'humour, ce qui égaille parfois un récit plus lourd. Les scènes d'amour sont sexy, sensuelles. Je n'ai pas pu décrocher une seule fois de ma lecture, car l'histoire est vraiment prenante. Plus les pages défiles sous nos yeux, plus l'intrigue de la malédiction s'épaissie, s'intensifie et plus nous souhaitons connaitre la suite, et surtout la délivrance, la délivrance de la souffrance d'Aymeric, le voir enfin être heureux avec Yseult et surtout pouvoir la soulager de sa peine à elle, de son humiliation, de sa blessure profondément ancrée dans son cœur.

Cependant, j'ai trouvé qu'Yseult et son oncle acceptaient trop facilement la véritable nature de la meute, ainsi que la magie des druides, alors cela est peut-être dû au fait qu'elle soit historienne et son oncle archéologue, mais c'était un peu facile. Malgré tout, c'est un très bon roman, bien mené, avec une écriture fluide, douce, excitante avec une pointe d'humour savamment dosée. Les descriptions des mâles de la meute est un régal, un peu un fantasme, et elles sont tellement bien écrites que nous n’avons aucun mal à nous les représenter ! Chaque personnage joue un rôle, et même si l'histoire est axée sur Yseult et Aymeric, chaque protagoniste est introduit, décrit et à son rôle, et ce, tout au long du livre.

Pour finir, je dirai que je me suis laissée embarquer avec grand plaisir dans ce récit, un mélange de loups et de magie, parfaitement dosé, des muscles et de la beauté pour les personnages, de quoi titiller notre cerveau, mais surtout une histoire où au fil des pages j'ai été surprise par tous les retournements de situation, dépitée par la souffrance d'Aymeric, soufflée par le courage et la force d'Yseult, admirative par la force du lien de la meute, amusée par l'humour omniprésent et bien distillé, et attendrie devant l'amour d'Yseult et Aymeric.


samedi 26 septembre 2015

Chronique de "Eux" recueil de Ophélie Pemmarty et Westley Diguet

NOTE : ♥♥♥♥♥



Auteurs : Ophélie Pemmarty et Westley Diguet
Editeur : Valentina
Sortie : 15 juillet 2014

Résumé :
Eux… Ce sont des garçons, des hommes, des humains ou peut-être un peu plus. Ce sont des regards échangés, des rencontres, des sourires et des baisers. Ce sont des chemins séparés par la vie, le temps ou la mort. Ce sont des débuts et des fins, des histoires d’amour. Ce sont ceux qu’on croise au détour d’une rue, qu’on retrouve après des années, ou qu’on pleure un soir de solitude. Eux… Ce sont des inconnus, des anonymes, ou peut-être…. Vous.


*** MON AVIS PAR NOUVELLES ***

"Aussi éternel que la neige" d'Ophélie Pemmarty ♥♥♥♥♥ - COUP DE ♥
Une histoire fantastique, qui m'a prit aux tripes, qui m'a fait vibrer. 
Ce récit est un poème à lui tout seul. 
L'écriture est sublime, posée, douce, reposante, percutante.
Loan et Tommy se rencontrent et cette rencontre va changer leur vie. Une rencontre comme l'on en fait rarement, ces instants où juste une maladresse fait basculer votre destin, votre âme, vous amène à voir au-delà de ce que vous êtes, vous porte, vous insuffle la force nécessaire à avancer, à espérer, à aimer.
Au fil des pages, les mots défilent à toute vitesse, pour vous transporter dans un monde sublime d'émotions intenses, racontées avec pudeur, de belles phrases qui vous transcendent. L
Loan et Tommy ce sont deux êtres merveilleux, forts, et pour qui l'intensité de leur attachement va les sauver.
Au début du récit, je ne pensais pas que l'histoire allait prendre la direction qu'elle a prise, mais ce final et ce chemin fut une splendide conclusion à cette rencontre inattendue.
A travers cet écrit, nous mesurons toute la force de l'amour, bien plus fort que tout : la perte, la douleur, l'absence, la mort.
Un bel hymne poétique que cet amour éternel entre Loan et Tommy.
Et si vous voulez connaitre le rapport avec le titre, alors je vous conseille vivement de vous imprégner de cette histoire.

"Mon Essentiel" de Westley Diguet ♥♥♥♥
Un court récit qui nous plonge en plein cœur de la magie et la sorcellerie.
La magie aussi d'une rencontre, d'une attirance, qui une fois assouvie vous amène à l'essentiel, votre essentiel.
Baptiste, futur Roi-Prêtre, est irrémédiablement attiré par Noah depuis plusieurs mois. Quand enfin l'occasion de se parler et se découvrir se présente, un événement tragique survient.
Ensemble, ils vont se battre, se sacrifier, se transcender. 
La peur de la perte fait naître chez Baptiste sa volonté d'enfin savoir ce qu'il souhaite pour son futur. 
Sa déclaration à Noah m'a émue profondément, elle est bouleversante.
L'écriture est fluide, belle, nous transporte dans un monde magique où Baptiste se cherche encore. Une rencontre, des paroles, un combat et c'est toute sa vie qui devient limpide. L'émotion est au rendez-vous, le lien entre nos deux protagonistes est fort et se décuple par la puissance et la sincérité de leur amour. 
Une belle histoire, sans fioriture et sans chichi, mais avec beaucoup de passion et de puissance, qui m'a totalement comblée.


"Youth Love" d'Ophélie Pemmarty ♥♥♥♥
Un récit nostalgique et gravé dans la mémoire.
C'est l'histoire d'Adam, de sa vie amoureuse dissolue, de sa vie professionnelle accomplie, de l'homme qui lui a marqué le cœur et l'âme de façon indélébile, de sa façon idiote de se comporter, induite par sa souffrance et sa peur.
Adam et Daniel, ou l'histoire d'une rencontre inégalable, d'un amour absolu.
Un beau récit qui nous montre encore une fois comment un simple tête-à-tête, rendez-vous, vous façonne et change votre vie radicalement.
Une écriture toujours aussi belle pour Ophélie, douce, enivrante. J'ai eu mal pour Adam, le voir se battre si durement avec ses émotions, ses  peurs, perdre pieds, au risque de passer à côté de sa raison de vivre, son rêve avorté. 
Un maelstrom de sensations toutes plus vives les unes que les autres, un combat émotionnel intense, troublant, et une révélation finale bouleversante, font de ce récit une histoire merveilleuse et touchante.
Merci.


"A toi pour toujours" de Westley Diguet ♥♥♥♥♥ - COUP DE ♥
Une nouvelle bouleversante, poignante, très intense émotionnellement.
L'histoire d'un amour caché, d'un amour fort, véritable, sincère, un amour unique, un amour éternel. L'histoire de Charles et Lucas, deux jeunes hommes amoureux mais qui se barricadent pour plusieurs raisons.
Nous allons vivre avec eux leur passion, leurs émois, leur langage si unique, leurs moments fugaces de bonheur, et ce merveilleux weekend.
Puis, nous les accompagnons dans la douleur, le désespoir, la détresse, la peur, cette déchirure qui vous laisse le cœur en lambeau, avec un trou béant.
Les mots percutants, les phrases déchirantes, les émotions douces amères, les sentiments de joie, d'amour, d'avenir, aux sentiments d'abandon, de perte, de fatalité, d'injustice, d'auto-destruction, puis, ce sentiment d'éternité, que rien n'est fini, rien n'est figé : voilà tout ce que j'ai éprouvé à la lecture de ce récit grâce à la plume si affûtée, si juste, de Westley Diguet.
Et si mes yeux m'ont piqué, se sont humidifiés à la fin de cette poignante tranche de vie, mon cœur a fini sur une note amoureuse, d'éternité, sur la certitude que l'amour peut vivre pour toujours.
Quand on sait que cette histoire est inspirée de faits réels, c'est d'autant plus saisissant.
Merci.


Voilà donc un recueil superbe, avec des histoires d'amour toutes plus belles les unes que les autres, qui force notre admiration face à cette force et cette éternité, ce courage, cette détermination qu'est ce sentiment, mais aussi avec deux auteurs à la plume sublime, poétique, toujours juste, pleine de délicatesse et tellement percutante, une écriture qui vous embarque dans des sensations exceptionnelles, troublantes et très émotives.

Ce recueil n'étant plus édité, je vous mettrai le lien des nouvelles individuellement au fur et mesure de leur sortie.




Chronique de "Redroom - Tome 4 : Tu assumeras tes désirs" de Lynda AIcher

NOTE : ♥♥♥♥♥



Auteur : Lynda Aicher
Editeur : Harlequin
Sortie : 1er septembre 2015

Résumé :
J’ai envie de toi… Quand les mots qu’il s’est toujours interdit de prononcer franchissent ses lèvres, Rock ne ressent pas la panique à laquelle il s’attendait, mais plutôt un étrange sentiment de bien-être et… oui, une folle excitation. Car l’homme qui lui a arraché cet aveu n’est pas n’importe qui. C’est Carter Montgomery, celui dont la beauté ténébreuse éveille en lui un désir fou depuis plus d’un an maintenant. Aux côtés de Carter, Rock a envie de vivre tout ce qu’il s’est toujours refusé, de connaître la passion, de découvrir qui il est vraiment. Mais peut-on se défaire si facilement d’une vie passée à se cacher ? Sans compter que Carter semble avoir ses propres démons…



*** MON AVIS ***

Un récit émouvant, prenant, une histoire intense entre Rock et Carter.

Rock est un ancien militaire qui pendant des années à refouler sa véritable nature, du fait de son métier, mais également à cause de sa famille qui n'a fait que renforcer ce sentiment de culpabilité.

Quand il décide de se lancer pour rencontrer un homme, il ne choisi pas n'importe lequel, il choisi celui sur lequel il succombe depuis un an : Carter.

Nous allons suivre alors tout au long du récit leur rencontre, leurs difficultés, leurs débats émotionnels. Pour Rock, il n'est pas facile d'être celui qu'il est vraiment. Sa rencontre avec Carter va changer toute sa vie. Cet homme va lui insuffler le courage d'assumer, de relever la tête, d'oser vivre comme il l'entend. Mais voilà, rien n'est simple, rien n'est acquis. Car si Rock s'épanouit peu à peu, Carter, qui semble si sûr de lui, va pourtant être perturbé par cette rencontre. Carter, l'homme qui depuis des années fait un métier pas vraiment évident.

Suite à sa rencontre avec Rock, Carter va éprouver des sentiments qui jusqu'ici il n'avait jamais eu. Seulement, rien n'est simple pour lui, car s'il aide Rock à se révéler, pour lui, finalement, c'est une douce et lente descente dans les abîmes de son âme.

Un bon roman, qui nous montre combien il n'est pas évident de se révéler à soi-même, mais aussi combien concilier une vie à deux, avec un métier spécial venant se greffer au milieu, peut s'avérer être dangereux. Dangereux pour son mental, mais aussi pour sa relation. Un métier tellement ancré, que l'on ne sait comment s'en sortir. Rock et Carter vont faire un long chemin ensemble, un travail difficile sur leur mental. Ils vont s'aider mutuellement, petit à petit, mais ce ne sera pas sans douleur, car rien n'est jamais évident, et chacun devra trouver en lui la force et le courage pour avancer et dépasser ses peurs.

L'écriture est fluide, les émotions sont au rendez-vous. Les souffrances des deux hommes sont palpables, et tout cela s’intensifie sur la fin, quand Carter, dans un moment de désespoir et de rage, fait tout basculer, quand Rock, en voulant bien faire, produit malgré lui cet incident, tout ceci en une seule nuit.

Cette belle romance nous montre la force d'un couple pour pouvoir endiguer ses démons, où chacun est prêt à se sacrifier pour aider l'autre, quitte à se brûler lui-même. Une belle complicité unie notre couple, et ils sont entourés d'amis qui les soutiendront quoi qu'il arrive. A ceci, vient se greffer le travail, la famille.

J'ai passé un excellent moment de lecture, où les mots défilent, où il n'y a aucune longueur, et où l'on arrive à la fin bien trop vite. Cette histoire est prenante, on s'attache à nos deux hommes, qui sont tantôt timides, tantôt confiants, et qui laissent transparaître leur fragilité. Leur débat intérieur, leur douleur m'ont parfois serré le cœur. 
Les scènes érotiques sont sensuelles, chaudes, intimes, sans vulgarité. Les émotions sont à chaque mot, chaque pensée, elles expriment leurs peurs, leurs doutes, mais aussi leur espoir, l'espoir d'arriver à surmonter tout ce qui les bloquent, ensemble, pour accéder à ce qu'ils n'osent s'avouer : l'amour.

Une fin de roman très douce, romantique, mignonne, qui a fait fondre mon petit cœur, et qui conclu parfaitement cette relation entre Rock et Carter.

Pour finir, je dirai que c'est un livre très émouvant, très bien écrit, où chacun devra se battre, avec la force de l'autre, pour faire tomber et effacer leurs propres démons.



vendredi 25 septembre 2015

Chronique de "Le charme de la mer" de Ariel Tachna

NOTE : ♥♥♥1/2


Auteur : Ariel Tachna
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 25 septembre 2015

Résumé :
Pendant des années, Aeolus a combattu les Sirènes, essayant en vain de sauver les marins de leurs griffes.
Quand il rencontre Nileas, le premier homme à l’écouter, Aeolus a enfin la chance de s’adonner à sa fascination pour le monde des hommes. Commence alors le long voyage de retour jusque chez Nileas de l’autre côté de la Méditerranée.
Partageant des histoires de leurs vies respectives, il devient évident que Nileas est tout aussi fasciné par le monde de la mer que par le triton qui l’a sauvé.
Malgré l’attrait de plus en plus fort entre les deux hommes, ils ne peuvent faire abstraction des limites que leur imposent leurs races : Aeolus ne peut pas vivre longtemps sur la terre ferme, et Nileas ne peut survivre dans la mer...


*** MON AVIS ***

Un court roman assez sympathique à la lecture.

Nous faisons connaissance avec Aeolus le triton, et Nileas l'humain. Une rencontre entre ces deux êtres et c'est toute leur vie et leur esprit qui en seront chamboulés.

Aeolus et sa douce fascination pour les hommes, Nileas, à la vie pas facile et quasi inexistante.

Suite à un sauvetage d'Aeolus de Nileas et la promesse de le ramener sur ses terres, les deux personnages vont faire connaissance. Durant leur périple, ils vont se livrer l'un à l'autre. Il est doux de voir comment ils s’accommodent l'un à l'autre, ils s'adaptent, improvisent. Les sentiments grandissant entre eux se transforment en quelque chose de plus fort. Mais tellement de différences les séparent...Aeolus doute aussi des sentiments de Nileas, il ne veut pas d'une simple attirance ou une simple reconnaissance pour lui avoir sauvé la vie. Nileas aussi hésite, et se pose des questions, sur ce qu'il adviendra de lui une fois rentré sur ses terres, ce qu'il fera...

Beaucoup de différences, d’oppositions, de doutes, alors que faire ? Comment faire ? Quelle sera la chute ? Vont-ils se trouver ? Vont-ils pouvoir surmonter cet obstacle entre terre et mer ? Enfin s'aimer librement ?

J'ai apprécié ma lecture, un moment agréable d'évasion en plein cœur de la mer. Une écriture fluide, reposante, tendre et délicate. J'ai eu comme une sensation de flottement, d'enchantement. Une jolie rencontre entre Aeolus et Nileas, faite de différences, mais aussi de respect, et des réflexions poussées pour savoir que faire pour ce sentiment d'amour grandissant et dont ils ne peuvent se passer, et vous ajoutez aussi une pointe de danger et un soupçon de légende, de bons ingrédients pour évader votre esprit.

Bref, sympathique, une sorte de petite sirène au masculin. Peut-être que ce petit récit fait par l'auteur est un clin d'oeil à son prénom ;-)


mercredi 23 septembre 2015

Chronique de "Above All - Tome 1 : Embarquer" de Battista Tarantini

NOTE : ♥♥♥♥♥ *** COUP DE CŒUR ***




Auteur : Battista Tarantini
Editeur : Angels Editions
Sortie : 25 juin 2015

Résumé :
Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire.
Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur... Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d'une heure seulement après mon arrivée...
Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu'il ne s'agisse d'autre chose...


*** MON AVIS ***

Une histoire captivante de bout en bout que je n'ai pas pu lâcher des yeux jusqu'à la fin.

Un récit mené tambour battant, qui vous plonge en plein cœur du Percival, avec ses hommes, ses femmes, ses caractères et ses habitudes.

Nous suivons le parcourt d'Alexi, jeune femme qui embarque à bord de ce navire pour travailler au sein du service météorologique. Elle va faire connaissance avec ses collègues, tous plus ou moins aimables, selon les cas, et surtout, elle va faire connaissance avec le Capitaine Van Allen, son supérieur. Une première rencontre assez hilarante, bien que très troublante du point de vue d'Alexi, et aussi un peu humiliante, sauf pour ses yeux...mais, ça c'est autre chose !

Alexi est une femme qui ne s'en laisse pas compter, qui ose, mais qui est en même temps un mélange de timidité et de fougue, avec un soupçon de maladresse, car oui, parfois elle ferai mieux de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avec de l'ouvrir. Elle s'emporte assez facilement aussi. C'est une femme forte et courageuse, bien que l'on sente des blessures bien ancrées en elle, qui la poursuivent et la refrènent. J'aime son  personnage car il n'est pas lisse, ne se laisse pas faire, un tantinet gaffeuse (pour notre plus grand plaisir), mais loin d'être stupide.

Le Capitaine Van Allen est un personnage froid, glacial, arrogant, autoritaire, mais au fil des pages, nous nous rendons compte qu'il n'a pas vraiment l'air de ce qu'il dégage, et que sous ses airs sûr de lui, il y a bien des troubles qui le déstabilisent, et sa rencontre avec Alexi va nous montrer que parfois, je dis bien seulement parfois, qu'il peut être charmant, gentil et attentionné.
C'est un personnage que j'ai adoré détesté, car je le trouve fascinant, et je n'ai qu'une hâte, c'est de briser cette glace qui l'entoure pour découvrir tous ses secrets et ce qu'il cache au fond de son cœur.

Entre ces deux-là, l'attirance est pratiquement immédiate, et le fait d'être sur ce navire, confinés, à se côtoyer régulièrement, attise leur attraction. Seulement, la communication entre eux est source de conflits houleux et de disputes permanentes, de défis, car Monsieur le Capitaine a fait un peu d'Alexi son souffre douleur, la raison, et bien lui seul la connais, même si l'on se doute de pourquoi. 

J'ai bien aimé ce combat émotionnel entre eux, cette résistance autant que cette attirance, ce mélange de haine et de séduction. Car finalement, cette haine attise encore plus leur envie charnelle.

Les personnages secondaires sont importants, et nous font découvrir toutes les facettes du Percival, avec chacun leur caractère et leur problème. Le fait d'avoir également introduit dans le récit un personnage qui fait du chantage et des blagues potaches est un plus, dont j'ai hâte de connaitre la suite, car à mon avis, cette histoire n'est pas finie.

Vous allez voir qu'Alexi n'est pas au bout de ses peines et de ses surprises sur ce navire, et que sa fonction initiale sur le Percival n'est pas ce qu'elle devait être.

Un récit fluide, léger, une belle écriture qui vous happe instantanément en plein cœur de cette histoire, faite de rebondissements, de situations comiques, de disputes assez jouissives et de scènes brûlantes, chaudes, sexy et...affamées. J'ai apprécié le fait que l'auteur nous décrive assez bien l'ambiance et le travail à bord du bateau, et aussi des pilotes de chasse. Pour moi ce récit est original, car je ne m'étais jamais immergée dans ce monde, et j'ai trouvé cela assez excitant, intéressant et passionnant.

A travers les situations et les gestes de chacun des nos deux personnages principaux, Alexi et Van Allen, nous nous apercevons que finalement, sous couvert de leur attitude à tous les deux, ils nous cachent encore bien des secrets, à peine effleurés dans ce tome, et dont ils ont l'air d'être marqué profondément.

Un récit bien mené, qui nous distille des informations sur le passé d'Alexi et Van Allen, sans entrer dans les détails, ce qui permet d'attiser notre curiosité pour le tome 2. J'attends également avec grande impatience l'escale à Hawaï, qui je pense va nous réserver des surprises.

J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture, un instant d'évasion, de passion, d'humour, de peine aussi parfois, et de peur. Un entremêlement de sensations qui ont fait que mes yeux n'ont pu décoller des lignes, bien que je me sois envolée vers un coup de cœur total.

Mention spéciale pour la couverture que je trouve tout simplement sublime : un grand bravo.

Et la définition de "Above All" est parfaite, sur tous les niveaux.

Merci.

Lien Amazon pour commander en ebook

Lien Angels Editions pour commander

D'autre part, je souhaite remercier Battista Tarantini pour ce petit cadeau. En effet, suite à un post sur sa page Facebook, voici le résultat pour mon nom de vol :



mardi 22 septembre 2015

Chronique de "Pour l'amour de Keith Marshall" de David Cooper

NOTE : ♥♥♥♥



Auteur : David Cooper
Editeur : Stéditions
Sortie : 10 septembre 2015

Résumé :
Jordan Queen revient à Eastern Rock au Texas 15 ans après son départ pour New York... 15 années se sont écoulées et Jordan n'est plus le jeune adolescent complexé par son poids dont la plupart des élèves de son lycée se moquaient. Personne ne le reconnait, pas même Keith Marshall, 29 ans, dont il était éperdument amoureux quand il n'avait que 16 ans. Leurs retrouvailles ravivent des émotions et des sentiments jamais éteints. Mais Jordan est-il prêt à révéler à Keith sa véritable identité et à assumer son ancienne vie ?
Livre adapté de la romance FxF "A toi pour toujours" de Kyrian Malone et Jamie Leigh.


*** MON AVIS ***

Une lecture douce pour une histoire prenante et attendrissante.

C'est l'histoire de Jordan, qui revient dans sa campagne natale quinze ans après son départ, quinze ans où son cœur est resté auprès de Keith, même si ce sentiment n'était pas partagé.
Mais aujourd'hui Jordan n'est plus le même, il a changé, évolué. Keith ne le reconnaissant pas, il va alors commencer une série de mensonges qui vont fatalement se retourner contre lui.

Cependant ces mensonges ont une bonne raison d'exister, tout du moins à ses yeux. Il entame alors avec Keith une relation intense, dont ni lui, ni Keith n'auraient imaginé la force. Un pouvoir d'attraction sans égal, une passion exaltante et enivrante.

Au fil des pages, nous découvrons les raisons des mensonges de Jordan, la souffrance qu'il a vécu dans sa jeunesse et les traces que cela lui a laissé. Tout son courage aussi pour changer et devenir ce qu'il est maintenant. Si physiquement sa métamorphose est sidérante, il reste le même homme intérieurement, et parfois il se maudit de redevenir le jeune adolescent qu'il était quand il se retrouve face à Keith, celui qui reste sans voie.

Keith n'est pas en reste non plus, et n'est pas tout à fait honnête avec Jordan. Puis les révélations s’enchaînant, Keith va devenir troublé, perturbé, et fini par ne plus savoir, plus savoir ce qu’il veut, plus savoir comment faire, perdre un peu confiance en lui (vous verrez pourquoi), par contre, au final, la seule chose dont il est certain, c'est cette attirance et cette dépendance qui le relie à Jordan.

Une très jolie romance entre nos deux protagonistes, avec des personnages secondaires sympathiques qui viennent étoffer ce récit, et nous éclairer un peu plus sur le caractère de Jordan et Keith. 

Une description du travail de Keith dans son ranch, et des rodéos, fut une agréable évasion, qui au contraire est tout en contraste avec le milieu où évolue Jordan à New-York, dans un appartement luxueux, bien loin de l'ambiance de sa campagne d'origine.

J'ai ressenti une certaine émotion en lisant cette tranche de vie, de l'affection pour ces deux personnages qui en voulant bien faire, se trompent. J'ai eu de la peine pour Jordan en découvrant pourquoi il souhaitait ne pas divulguer sa véritable identité à Keith...comme quoi les brimades d'adolescents vous marquent profondément. J'ai compris aussi ce qui l'a poussé à taire son véritable métier. Quant à Keith, il m'est apparu comme un homme sensible, gentil, et réfléchi. Ses doutes et ses hésitations sont compréhensibles et légitimes.

Ce court roman nous décrit tout du long les pensées, les doutes, les conflits intérieurs de nos deux personnages, nous décrit aussi leur vie. Si vous cherchez de la "souffritude" ou du sexe, vous n'en trouverez pas. Les scènes d'amour entre nos deux hommes sont plus suggérées par des phrases, des ressentis, des sensations exprimées à travers les mots de l'auteur, tout est posé sur le papier avec délicatesse, douceur et retenue. J'aime bien ce style, c'est tendre et cela apporte un certain impact aux sentiments de Jordan et de Keith. 

En lisant cette histoire, ce qu'ils vivent, ce qu'ils ont vécu, et même si j'ai trouvé ce récit doux, il ne manque pas pour autant de profondeur, mais une profondeur en surface, car finalement, tout le ressenti par-rapport à leur vie, à ce qu'il se passe à l’intérieur de leurs âmes, de leurs cœurs, tout est dit avec leurs paroles, leurs mots, avec des émotions justes, vraies, sincères et réalistes.

Jordan et Keith, deux personnages que j'ai trouvé touchants et émouvants dans leurs mensonges et leur quête d'amour, de cet amour qu'ils ressentent comme une alchimie, quelque chose d'unique entre leurs deux âmes, leurs deux cœurs.

En bref, une bonne lecture, avec une couverture de livre superbe qui représente bien notre Keith, notre cow-boy !


lundi 21 septembre 2015

Chronique de "Les Aigles du Mississippi - Tome 1 : L'Ange et le Faucon" de Cyriane Delanghe

NOTE : ♥♥♥♥


Auteur : Cyriane Delanghe
Editeur : Voy'el
Sortie : 14 septembre 2015

Service Presse - Auteur

Résumé :
Été 1815. 
Ange Guérin se rend auprès de Bonaparte alors que celui-ci est sur le point de quitter la France. L’empereur déchu hésite entre se rendre aux Anglais, et finir sa vie en prisonnier, ou rejoindre les Amériques où il rêve d’exploration et peut-être même de reconquête.
Ange, lui, fuit la déchéance à laquelle son attirance pour les hommes semble le condamner. Il possède par ailleurs un don hérité de sa grand-mère, Euphémia, fameuse quimboiseuse qui prédit jadis à Joséphine de Beauharnais qu’elle serait plus que reine. Le jeune homme espère aussi rencontrer dans le Nouveau Monde, ce mystérieux Faucon dont la vieille femme lui a parlé.
Lorsqu’il fait la connaissance de Chayton, un Sioux qui doit l’aider à rejoindre la Louisiane par les terres, il pense avoir trouvé celui qu’il cherchait. Mais face à lui se dresse le terrible pouvoir des Conjurés. Deux sorciers, Iago et sa sœur, feront tout pour que le jeune homme ne puisse jamais rallier à la cause de Bonaparte les troupes nécessaires à la reconquête de son trône. Découvrez ce récit uchronique mêlant batailles historiques et magie ancestrale dans ce premier volet de L’Ange et du Faucon.


*** MON AVIS ***

Un récit prenant qui vous happe dès les premières pages.

Nous faisons connaissance avec Ange, qui se rend auprès de Bonaparte afin de lui faire part de ses visions. A partir de là, la vie d'Ange va complètement être bouleversée, bien malgré lui.
Ange, métis antillais, ne sait pas trop où se situer dans ses origines, et surtout se sent différent, voir dégoûtant, de par son attirance pour les hommes. Mais plus que tout, il n'admet pas vraiment ce don qu'il a reçu en héritage de sa grand-mère.

Pour mener à bien sa mission auprès de Bonaparte, Ange va se retrouver à parcourir l'Amérique. Son périple le mène à sa rencontre avec Chayton, un Sioux...un beau Sioux. Au contact l'un de l'autre, ils sentent un lien, une connexion, et, petit à petit, une amitié sincère et forte les unis, pour ensuite évoluer en quelque chose de plus personnelle, de plus charnelle. Mais Ange refuse de céder à cette attirance, car cela lui a déjà valu bien des déconvenues, et surtout, il ne sait rien des sentiments de Chayton.

Ce récit est mené tambour battant, et c'est un mélange des genres que j'aime beaucoup, nous y trouvons un roman historique entremêlé de magie, de croyances indiennes, antillaises, en bref tout un univers assez agréable à explorer à travers le récit de l'histoire d'Ange, et aussi bien développé, bien expliqué, sans pour autant nous perdre.

Ange va avoir beaucoup de mal à apprivoiser son don, mais celui-ci va se développer aussi, cependant, ce dernier aura toujours cette petite voie dans sa tête, cette petite voie qui ne veut pas de ce don, qui ne veut pas de cet héritage. Seulement, il devra faire avec, et surtout apprendre à le maîtriser et le reconnaître sans y laisser sa vie ou celle des autres. Heureusement, sa grand-mère, parfois taquine, est en pensée permanente avec lui, Chayton également sera parfois d'un grand réconfort et d'autres personnages secondaires, comme sa tante ou Ali, le serviteur de Bonaparte qui l'accompagne dans sa mission, seront également avec lui à ses côtés, ainsi que Magaskawee, la cousine de Chayton, pour l'aider, le guider, le conseiller. Des personnages secondaires intéressants, parfois très drôles aussi.

La fin du récit m'a laissé sans voie, et un peu frustrée je dois dire. J'ai hâte d'avoir la suite, l'évolution de l'histoire et la tournure du destin pour Ange et Chayton.

En bref, une histoire originale, qui mêle habilement une période de notre histoire et les croyances Sioux et Antillaises, mais aussi la magie, la sorcellerie, l'amitié, et les prémisses de l'amour. L'écriture est fluide, les mots et les phrases se dévorent littéralement pour nous embarquer à bord de cette épopée sans temps mort et excitante. Les deux personnages, Ange et Chayton, sont deux hommes courageux, qui petit à petit se rapprochent, toujours en douceur, et il est attendrissant de voir l'évolution de leur sentiment, de leur doute, de leur crainte. Ils sont là l'un pour l'autre, pour se protéger, se porter secours, et surtout ils se font confiance. A côté de ça, ils doivent gérer leurs objectifs, et surtout se battre contre les Conjurés, qui sont bien décidés à arrêter Ange dans sa quête, de toutes les manières possible.
Il y a du combat, de la peur, de l'humour, de la tendresse et de l'amour. Un très bon récit, bien mené et totalement addictif.

Petit clin d’œil à la couverture que je trouve superbe, sobre et parfaite.

Merci.


Chronique : "La rumeur"

#PALPITANT Auteur : Lesley Kara Éditeur : France Loisir (pour ma version) / éditions Les Escales Date de sortie : janvier 2020 (...