Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

*** IMMENSE COUP DE CŒUR ***



Auteur : Matthieu Biasotto
Editeur : auto-édition
Sortie : 22 septembre 2016
Résumé :
Elle voulait juste une main tendue, juste un peu d’aide… Elle n’est pas d’ici. D’ailleurs chez elle, c’est nulle part. D’un côté Alep, de l’autre Marseille. La Syrie, la France. Elle… et moi… Deux trajectoires, une rencontre. Je devais mourir, elle voulait vivre. Mauvaise personne, mauvais endroit, mauvais moment… Certains appellent ça le Destin… 
On peut courir pendant des années, s’étourdir, s’enivrer, s’enfoncer dans des mauvais choix ou dans l’illusion d’avoir bien fait. On peut se mentir éternellement mais, quoi qu’il arrive, le passé finit toujours par nous rattraper. 



~ MON AVIS ~

Je viens de finir ce roman et mon cœur en est encore tout chamboulé. Ce roman m'a pris aux tripes, m'a fait me remettre en questions sur certaines choses, les voir d'un autre œil. Ce roman est un immense coup de cœur, une histoire cruelle et si belle à la fois.

Je dois dire que pour moi Matthieu Biasotto gagne en profondeur à chaque roman. Son écriture se bonifie, se maîtrise de plus en plus, se développe, nous offrant un panel de sentiments bouleversants, de sensations extrêmes, faites de douleur, de peine et toujours cet espoir et cette lumière qui viennent égailler un texte dur, intransigeant.

Si la couverture du roman est tout simplement magnifique, je dois dire que je ne savais pas à quoi m’attendre en ouvrant ce livre. Et bien, je ne fus pas déçu. J'ai été totalement happée par l'histoire, par son actualité, par sa profondeur et sa franchise, car les mots de l'auteur son francs, sans chichis, sans arc-en-ciel, une justesse à toutes épreuves, une justesse qui vous oppresse, vous dégoûte, vous émerveille, vous emballe le cœur.

Cette histoire si particulière dépeinte par Matthieu, c'est l'histoire d'Axel, l'histoire de sa vie, de sa déchéance, de son auto apitoiement, de sa prise de conscience, de sa réalité. L'histoire d'un destin qui va se jouer de lui, un destin qui va lui ouvrir un nouvel horizon, un nouveau souffle.
C'est aussi l'histoire d'une jeune fille formidable, une battante, une survivante. Une jeune fille dont le courage et la détermination vous force au respect. Une jeune fille intelligente, qui supportera l'horreur et qui verra le destin lui porter secours, un destin qui joue parfois avec la mort.

Je ne peux vraiment pas vous parler de ce roman. Je souhaite que vous le découvriez par vous-même, qu'il vous apporte la surprise que j'ai eu, qu'il vous apporte toute la saveur d'un roman palpitant et oppressant, la saveur d'un roman excellent.

Les personnages créé par l'auteur sont authentiques, vrais, sincères. Ce sont des personnages auxquels, de par leurs émotions, leur mal être, l'on pourrait s'identifier. Des personnages qui ne nous cache rien, qui se montre dans toutes leurs faiblesses, dans toute leur splendeur, leur humanité, leur courage. Des personnages qui m'ont touchée très fortement.
Vous trouverez aussi toute une palette de personnages secondaires qui vont vous émouvoir, vous dégoutter, vous horrifier.

La plume de l'auteur est incisive, percutante. Chaque mot vous  procure un coup au cœur, car ces mots, mit bout à bout, vous révèlent l'horreur de ce qui se passe dans le récit, l'horreur qui, peut-être, est une réalité, une réalité qui nous dépasse. Les émotions si intenses procurées par la plume de l'auteur m'ont littéralement bouleversée. 
Sa plume est intense, parfois poétique, parfois crue. Il sait manier les mots avec dextérité, des mots qu'il fait danser pour nous impacter fortement.

J'ai aimé la construction du roman. Ce début qui intrigue, qui questionne, puis le cheminement pour y arriver et cette fin des plus...poignante, une fin qui vous transmet l’espoir et la joie aussi. Un beau contraste qui a réussi à faire couler mes larmes.
Ce roman c'est deux, voir trois, histoires qui s’entremêlent à la perfection, qui vous laisse ébahi quant au dénouement qui, page après page, prend forme sous vos yeux contemplatifs.

Un roman palpitant, rythmé, avec une intrigue qui vous tient en haleine jusqu'au bout, des situations qui vous crève le cœur, des situations qui remettent en questions, qui font agir, avancer et qui font que nos personnages se révèlent, se relèvent, se battent pour un passé qui finit toujours par nous rattraper, et un futur plus lumineux, peut-être.

Bref, vous l'aurez compris, j'ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman. Un roman encore une fois atypique, original, hors des sentiers battus, avec des personnages touchants dans leur déchéance, dans leur courage à se battre, dans leur force à affronter, dans cet espoir qui ne les quitte jamais, et cette foi au destin qui intervient aussi joyeusement que perfidement. Des mots qui vous transpercent, des émotions à fleur de peau, une sensibilité accrue, de l'incompréhension, de la rage, du dégoût, de l'étonnement, de l'espoir, de la joie et un air d'amour qui flotte : voilà tout ce que j'ai éprouvé au cour de ma lecture. Un panel de sentiments extraordinaire qui font de ces personnages des êtres exceptionnels, à part, des êtres qui vous touche, qui reste dans votre cœur, qui vous touche l'âme et vous chamboule.

Je voudrais dire merci à Matthieu Biasotto. Merci pour ce roman, comment dire...sublime, tout simplement. Un roman poignant, percutant, fort. Un roman qui m'a fait pleurer. Un roman coup de cœur.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"