Chronique de "Une romance inattendue" de S.C. Rose




Auteur : S.C. Rose
Editeur : auto-édition
Sortie : 20 septembre 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
Alexandra, jeune fille de vingt-cinq ans, se découvre une véritable passion pour le célèbre jeu vidéo World of Warcraft. Elle en devient très rapidement accro. C’est au cœur de cet univers enchanteur, peuplé de créatures mystiques, qu’elle va faire la connaissance de Däémon. Personnage froid aux remarques assassines, il commence par prodigieusement l’agacer, avant de simplement l’intriguer. Mais le jour où ils se rencontrent, leur face à face est explosif. Une romance entre eux est-elle seulement possible, ou s’agit-il d’une ruse de la part de Däémon pour parvenir à ses fins ?



~ MON AVIS ~

Un court roman addictif qui vous entraîne dans le milieu des jeux vidéo et de l'amour.

Alors tout d'abord, il est sûr que pour les novices en matière de jeux vidéo, il n'est pas simple de comprendre tous les termes employés, mais l'auteur a bien su gérer ceci, puisque ils nous sont tous expliqués, et je peux vous dire qu'il y en a un bon nombre.

Je ne vais pas vous refaire le résumé, mais simplement vous parler de ce coup de foudre entre Alex et Däémon, et de ce qui en découle. Car oui, on peut le dire, leur rencontre en réel est un coup de foudre, de celui qui vous cloue sur place et vous fait disjoncter le cerveau.

Alex est une jeune femme timide, mais qui ne se laisse pas faire, une jeune femme simple, gentille, drôle, très drôle, qui se fait beaucoup de monologue, et entretien avec ses parents une relation assez cocasse.

Däémon est une personne qui nous apparaît sauvage, ténébreux, libre, sans contrainte, un brin désagréable et autoritaire, intelligent et sûr de ses sentiments. Ce qui va quelque peu le perturber lorsque des turbulences interviendront dans leur couple.

Ce texte est très addictif, il vous entraîne dans une histoire rythmée, sans temps mort, où la juste dose entre la passion du jeu et la passion de l'amour est distillée.
Alex et Däémon forme un beau couple, explosif, taquin. Däémon est un garçon surprenant, et lorsqu'Alex découvrira qui il est vraiment, sa véritable nature, elle va devoir réfléchir sur ce qu'elle veut, sur ce qu'elle accepte, bien que son corps, lui, le traître, l'accepte déjà. Däémon fait naître en elle des pulsions et des sentiments jusqu'alors inconnu, et grâce à lui, elle se révèle. 
Leur relation les fera s'épanouir, donnera à Alex la confiance qui lui manquait, et la chance à Däémon d'être enfin complet.

La plume de l’auteur est fluide, piquante, drôle. Page après page, nous passons de la chaleur des corps à l'euphorie du jeu, car de la chaleur, je peux vous dire qu'il y en a ! Les scènes de sexe sont décrites avec moult détails, vous donnant presque l'impression de ressentir ce qu'Alex ressent...
Ce qui prédomine pour moi quand-même dans ce récit, c'est l'humour omniprésent grâce aux monologues internes de notre Alex, bien que celle-ci se répète quand même beaucoup parfois. Quelques répétitions autres aussi font leur apparition, mais rien de bien gênant.

Les personnages secondaires sont bourrés d’humour, parfois de mauvaise foi, mais aussi d'un franc-parlé exquis.

Bref, un roman original, frais, léger, actuel, dans une écriture adéquat, qui vous fait sourire, frissonner et chauffer. Certains passages de remise en question,  de peur de la perte de l'être aimé ou d'affrontement entre Alex et ses amies, sont décrit avec plus de sensibilité et de tristesse. 
Les deux thèmes abordés dans ce roman sont en total contradiction mais se marient à merveille, tout comme nos deux protagonistes. La relation d'Alex et Däémon, même si elle est rapide au départ, va prendre son temps dans sa construction, dans la confiance qu'ils vont s'accorder, dans les décisions et les choix. Les piques assassines de Däémon et les drôlerie d'Alex égaillent ce roman par leur sincérité et leur franchise.

Mon petit plus personnel, ce sont les expressions employées par l'auteur, car ce sont des expressions que je connais bien, et que j'ai adoré retrouver ici, dans ce contexte, dans cet environnement. Et surtout, les affirmations et convictions du père d'Alex entre les Suisses et les Français, qui reflètent exactement la réalité ;-)

Un bon roman, une bonne dose d'humour, de sexe, et de passion sous toutes ses formes. Des personnages aux personnalités franches, assez réalistes, un univers en deux temps qui s’entremêle agréablement, bien expliqué et développé.

A découvrir.



Lien Amazon


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"