Chronique de "Amours et mots croisés" de Eli Easton



Auteur : Eli Easton
Editeur : MxM Bookmark
Sortie  : 25 décembre 2016

Résumé :

Luke Schumaker est designer de jeux vidéos, et travaille de chez lui. Tous les jours, il va promener son chien dans le bois d’à côté, sans se douter qu’un admirateur secret l’observe.
L’admirateur est Alex Shaw, et lui aussi travaille de chez lui, à créer des mots croisés et des jeux de logique. Les options d’Alex sont limitées : il est trop timide pour approcher Luke, et son fauteuil roulant ne lui permet pas de le suivre dans les bois. Sa solution ? Glisser des messages secrets pour Luke dans les mots croisés qu’il écrit pour le journal local.
Quand Luke les déchiffre, c’est le début d’une histoire d’amour, mais ils vont devoir faire face à de plus grands casse-têtes, comme la sœur envahissante d’Alex ou l’implication réelle que demande une relation avec un handicapé moteur. Et surtout, le plus grand casse-tête de tous : comment savoir si leur amour est réel ?




~ MA CHRONIQUE ~

Une histoire assez simple et très plaisante à lire, malgré certaines tournures de phrases que j'ai dû relire deux fois avant de bien comprendre.

Le résumé en dit bien assez au final sur cette petite nouvelle. Donc, pas vraiment de surprise.

Deux hommes attachants, chacun avec son caractère, et une bonne dose d'humour chez Luke. La timidité d'Alex est toute mignonne, une timidité qui s'efface totalement lorsqu'il se retrouve dans les affres du plaisir, et là, je dois vous avouer que les descriptions de son état secondaire sont tout à fait délicieuses et sensuelles.

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est cette façon originale dont les deux hommes se rencontrent. J'ai aimé les phrases secrètes, la quête de Luke pour découvrir son admirateur secret, ses déductions, les réactions à ses recherches de son admirateur. J'ai aimé aussi le jeu interactif imaginé par Luke à la fin pour Alex.

Page après page, c'est une diarrhée verbale chez Luke qui s'impose, un vrai moulin à paroles, des paroles toujours drôles, qui nous donne l'impression qu'il ne prend rien au sérieux. Cependant, ses paroles déversées montrent également un manque de confiance, une peur de ce qu'il ressent pour Alex. Car si il éprouve un petit quelque chose pour celui-ci qu'il n'arrive pas à nommer, la sœur d'Alex aura le don de lui imposer les bonnes questions, mais surtout de mettre encore plus le bazar dans son esprit. Des hésitations et des questionnements qui auront pour but de conforter Alex dans tout ce qu'il a confié à Luke.

Ce petit récit c'est la rencontre entre deux hommes aux caractères et aux physiques opposés, ce que ceci peut engendrer comme doute, comme peur, mais aussi la rencontre de deux âmes qui trouvent l'amour et tout ce qui va avec. Deux personnes qui m'ont quand même attendries dans leur maladresse, dans leurs imperfections et dans leur amour.

Une plume fluide, entraînante, addictive, qui laisse poindre des touches d’émotion, et beaucoup d'humour, tout en nous amenant des réflexions sur la réaction de Luke, et ce que nous, nous ferions à sa place.

Bref, un bon moment de lecture, très agréable, sans grande émotion, mais une bonne détente et du rire, à foison. Du rire qui cache parfois un malaise et des incompréhensions. Une fin que j'ai adoré, toute mignonne, et qui correspond à nos deux protagonistes, à ce qu'ils sont, ce qui les caractérisent.

Cela reste quand même une histoire que je relirai avec plaisir, car le concept original de leur rencontre m'a vraiment plu, beaucoup.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"