Chronique : "Le Petit Génie, Pierre, dit Pi - BONUS"

*** ADORABLE ***


Auteur : Nathalie Marie
Editeur : auto-édition
Date de sortie : février 2017

Résumé :
Deux nouvelles : 
1/ Quand Pierre, dit Pi, cède à Léonard, dit Léo
2/ Quand Léonard, dit Léo, ne cède pas à Pierre, dit Pi... ou presque


~ CHRONIQUE ~

Un adorable bonus où il fait bon de retrouver Geeky et GBT le temps de deux instants de vie. Deux instants de cette vie qu'ils se sont construite à deux, car oui, dans ces deux petites nouvelles nous les retrouvons trois ans plus tard.

La première nouvelle nous est racontée du point de vue de Pi, car dans ce texte, cela le concerne directement. Une épreuve à passer pour Pi, une épreuve qui fait ressortir ses incertitudes et combien il peut douter encore parfois. Son côté doux et piquant nous rappelle à son bon souvenir également.
Dans ses réflexions, nous pouvons remarquer une évolution, combien la présence de Léo le fait grandir et lui donne de la force, combien son amour le pousse toujours plus loin.
Un très bon moment où le sourire est de mise, où la tendresse vient semer sa petite graine et la taquinerie souffler un vent de folie.
J'ai beaucoup apprécié, et je dois avouer que ce moment je l'attendais depuis ma lecture du roman et je suis très heureuse que l'auteur en est fait une nouvelle à la hauteur de mes espérances !

La deuxième histoire nous est racontée du point de vue de Léo. J'ai trouvé que c'était une nouvelle plus dans l'émotion, toujours quelques drôleries et taquineries viennent nous faire sourire, mais je me suis sentie plus attendrie par celle-ci. 
Ici, mot après mot, Nathalie Marie nous offre le mal-être, la peine et tous les différents sentiments que nous pouvons ressentir face aux confessions sincères de l'être aimé, face à ses pensées et ses souhaits les plus chers. Je me suis sentie toute chose, comme Léo, face aux paroles de Pi.
Léo est un homme extraordinaire, très amoureux de son Geeky et nous le prouve encore une fois, ainsi qu'à celui-ci. C'était très beau, très romantique.

Bref, un très bon sentiment pour ce bonus qui m'a émue, qui m'a fait rire, qui m'a montrée d'autres facettes de nos deux amoureux et surtout, qui m'a permise de les retrouver dans leur vie de couple, de voir leur évolution personnelle et de toucher du doigt cette connaissance presque infaillible qu'ils ont l'un de l'autre, cette connexion presque irréelle, à l'image de leur amour.
Un régal de pouvoir retrouver la plume de l'auteur : douce, fluide, rythmée par les quelques touches d'humour et réparties acérées de nos deux protagonistes, mais toujours avec amour !



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"