Chronique de "Le Gardien - Tome 1 : Incendie"

*** COUP DE ♥ ***


Auteur : L.N. Nikita
Editeur : L'Ivre Book
Date de sortie : avril 2017

Services Presse Auteur

~ RÉSUMÉ ~

Le truc assez cool quand on est le gardien des quatre éléments, c’est qu’on est immortel... Enfin en gros... Sauf si l’on nous tue, quoi.
En fait, je ne m’en sortais pas si mal jusqu’à maintenant, seul avec mon ange gardien et ma princesse guerrière, mais il a fallu que je rencontre cet homme aussi sexy qu’agaçant et qu’il emporte dans son sillage une armée de démons psychopathes qui décidèrent qu’après plus de deux millénaires aujourd’hui était le jour parfait pour me tuer.
Si l’on ajoute à cela des lettres de menaces, un métamorphe loup au sourire ravageur et un adolescent hybride pyromane malgré lui, j’ai bien peur de devoir dire adieu à ma tranquillité.



~ MA CHRONIQUE ~

Coup de cœur pour le premier tome de cette série. Un univers bien posé, riche et intéressant. Une histoire addictive, des personnages surprenants.
Un excellent mélange d'humour et d’instants plus solennels, plus émouvants.

J'ai adoré me plonger dans cet univers captivant, un univers où les créatures mystiques ont la part belle, tout en côtoyant les humains. Chaque personnage a son identité propre, son humour décapant, son sérieux rigide ou sa légèreté fausse. Un univers assez bien décrit, fait de petits détails et de belles descriptions, assez pour que nous ayons l'impression de faire partie intégrante du récit.

Adrian est un personnage atypique. Il est Gardien tout en étant "faible", d'après ce qu'il croit. C'est un homme qui se pose des questions par rapport à ce qu'il est, ce qu'il peut faire, un sentiment d'inutilité qui parfois l'envahi et le rend morose. Cependant, il peut compter sur l'amitié et l'écoute sans faille de Leto, cet être à part entière qui a su conquérir mon cœur par sa patience, sa sagesse et son caractère docile. Il peut également compter sur la dévotion d'Ambre et l'amitié d'Acher. Bref, tout un petit monde qui protège et aime notre Adrian.
Adrian, en dehors de ce qu'il représente, est un homme dévoué,  plaisant, agréable, toujours le mot pour rire, le mot pour réconforter, pour dédramatiser. Et si au début du récit sa vie est assez pépère, du jour au lendemain tout lui tombe dessus : les amours...les emmerdes !

Sa rencontre avec Silas, homme insondable, mystérieux, sonne le début de quelque chose de fort, d'indomptable, de puissant. Mais cette attraction est contradictoire à cette envie qu'il a de lui arracher la tête ! Et oui, ces deux-là ce sont bien trouvés et vous verrez que sous le couvert d'une certaine légèreté et de babillages entre eux, il se cache quelque chose de bien plus profond, de bien plus fort.
Adrian va nouer une amitié ambiguë également avec Graham, cet homme tactile, doux, prévenant.

Page après page, vous découvrirez un environnement travaillé, une histoire plausible avec des rebondissements, de l’action, de l'amour, de l'amitié, de la peur. Une lecture sans temps mort où vous aurez du mal à retrouver votre souffle, que ce soit à cause de la peur, du rire ou de l'émotion.

Un bon premier tome qui met en place la situation, l’intrigue à venir et surtout les difficultés et les épreuves du futur. Un tome qui nous montre l'évolution lente du lien qui se crée entre Silas et Adrian, un lien que j'ai trouvé très beau, pur, magnifique. Chaque petit détail de cette relation m'a enchantée. C'était tendre, doux, parfois romantique, parfois comique, parfois sensuel.

L'auteur nous offre une plume irrésistible qui encore une fois marche sur moi, même si le genre ici est complètement différent de son premier roman APPRENDS MOI TON SILENCE. Une plume fluide, accrocheuse, douce, tendre, pleine d’humour, de sarcasme, qui sait jouer avec nos émotions tout en nous les transmettant à la perfection. Une plume qui va droit au but, qui nous cache rien, qui nous livre un roman tout en émotion, tout en rebondissent, en action et suspens. La fin est une ode au désespoir, car je dois vous l'avouer, j'ai très envie de découvrir la suite, une suite qui me laisse le sentiment de beaucoup de souffrance, de trahison peut-être, ou de malentendu. J'espère que la suite sera à la hauteur du premier tome et nous plongera un peu plus dans le monde de Silas. A voir.

En bref, un roman fantastique addictif qui fut un coup de cœur tant pour l'histoire qui comporte moult rebondissements, surprises, que pour les personnages et les liens qui les unissent ou se tissent, mais également pour l'univers crée par l'auteur, un univers que je trouve fascinant et qui je pense nous réserve encore bien des surprises. De plus, l'écriture de l'auteur est un régal à lire, c'est frais, moderne, entraînant avec un équilibre parfait entre action et amour, solennité et humour et une belle démonstration de l'amitié.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"