Chronique de "Just Juliette" de Teri Wilson

NOTE : ♥♥♥♥♥


Auteur : Teri Wilson
Éditeur : &H - Harlequin
Sortie : 21 octobre 2015

Résumé :
La vie de Juliette Arabella est construite autour de deux commandements : le chocolat tu vénéreras, la famille des Mezzanote tu mépriseras !
Pour le premier, aucun souci : le chocolat, pour elle, c’est une passion. Et elle n’est jamais plus heureuse que lorsqu’elle travaille ses merveilleuses truffes dans l’atelier familial. Car, dans sa famille, on est maître chocolatier de père en fille.
Pour le deuxième commandement, ça se complique. Car si son père radote sans cesse à propos du statut de parvenus des Mezzanote, elle-même n’a rien à leur reprocher. D’ailleurs, toutes ces histoires commencent sérieusement à lui courir sur le cacao. Et si, pour une fois, elle cessait d’être Juliette Arabella l’héritière-d’un-empire pour être juste Juliette ? 
Alors, ce bal masqué organisé par de riches notables de la ville tombe à pic : enfin une occasion de faire la fête en tout anonymat, comme une fille normale !
Oui, mais voilà, quand on va à un bal masqué, on ne sait jamais sur qui on va tomber. Et avant de se laisser séduire par Leonardo-tout-court, Juste-Juliette ferait peut-être bien de soulever le masque…


*** MON AVIS ***

Un roman tout en douceur, amour et romantisme. Je me suis laissée transporter par cette vague de tendresse, d'amour interdit, de sucrerie chocolatée.

Juliette Arabella ne doit pas côtoyer un Mezzanote, alors en tomber amoureuse encore moins. Mais quand la vie en a décidé autrement, quand le destin vous tombe dessus d'un coup, quand un éclair vous foudroie le cœur et quand un baiser vous transporte en plein rêve et plaisir, que faire ? Et bien, on fait avec et on essaie de lutter. Mais l'attraction est trop forte, le désir incontrôlable.

Voilà l'histoire de Juliette et de Leonardo (vous remarquerez le parallèle avec Leonardo Di Caprio qui avait interprété Romeo dans le film), l'histoire d'une rencontre comme un rêve, une rencontre inopinée qui vient tout bouleverser et qui va changer le destin de deux familles.

La rancœur des Arabella et des Mezzanote date de la nuit des temps. Mais cet amour qui unit leurs plus jeunes enfants, Juliette et Leonardo, va tout ébranler, et la vérité va éclater, faisant tout voler en éclat.

L'histoire est très belle, surtout pour moi et mon cœur de guimauve, leur rencontre est paradisiaque, idéale, magique. Puis, quand ils se rendent compte de qui ils sont vraiment, c'est un choc. Mais les sentiments ne suivent pas forcement la raison, et leur attirance est trop forte. Alors, finalement, ils vont se rencontrer à plusieurs reprises, faire connaissance, et s'apprécier de plus en plus. Un sentiment fort naît entre eux. Cependant, leurs familles étant chocolatiers, et eux les chefs, ceux-ci compte sur eux pour gagner les concours auxquelles ils doivent participer et ainsi conforter le blason de la maison. Vous verrez que les raisons de cet engouement et cet acharnement pour gagner cache bien des raisons.

Juliette et Leonardo sont deux personnages doux, gentils, tendres. Ils sont calmes, posés, réfléchi, même si parfois la passion les dévore et les met dans des situations dangereuses.

Un petit clin d’œil pour leurs chiens respectifs. Vous verrez pourquoi.

L'écriture est fluide, douce, enchanteresse et poétique. Le récit vous transporte un peu comme dans un conte de fée, où l'amour transpire par tous les pores. Les personnages secondaires sont importants également dans cette histoire, surtout la cousine de Juliette qui m'a parfois bien fait rire. L'univers de la chocolaterie nous est dépeins avec gourmandise. Juliette et Leonardo, de par leur attirance et leur amour, découvrent bien des secrets sur leur famille respective, des secrets qui changent tout. Il y a très peu de rebondissements dans le récit, bien que quelques surprises et retournements de situation  surgissent, mais il arrive à vous tenir en haleine du début à la fin, enfin pour ma part.

J'ai été émerveillée par tant de complicité et d'amour, de belles phrases, de belles paroles, de belles déclarations, toutes plus romantiques les unes que les autres. Alors certains trouveront peut-être que c'est un peu trop guimauve, mais pour moi, ce fut un énorme plaisir que de me délecter des aventures de Juliette et Leonardo. Etant une grande fan de Romeo et Juliette, je fus ravie de ce remake, qui a une toute autre fin.

L'amour et les émotions sont omniprésentes, une odeur chocolatée à chaque page vient envahir votre esprit, cette adoration et ce respect qu'ils ont l'un pour l'autre est superbe, les mots vous transportent dans une bulle, un cocon de douceur, d'apaisement, de bien-être. Un amour hors du commun les télescope dès leur premier touché. Un amour comme nous aimerions toutes et tous en avoir. Un amour sincère, fort, unique, qui vous poussent à faire votre maximum pour le vivre, le montrer et le faire accepter aux yeux de tous. Une histoire qui mélange secret de famille, concours, chocolat, gourmandise, remises en question, et surtout un amour passionnel et inconditionnel.

Un roman très fleur bleue qui m'a totalement comblé et ravi. Un amour profond et vrai, comme je les aime, avec une volonté de tout balayer et surmonter tous les obstacles pour vivre pleinement cette folie douce qui vous tombe dessus comme une goutte de pluie, sans vous y attendre, mais qui vous atteins au plus profond de votre cœur et de votre âme.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"