Chronique de "Le Petit marchand d'allumettes" de AurElisa Mathilde





Auteur : AurElisa Mathilde
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : avril 2016

Résumé :
En ce soir du réveillon de Noël, les gens finissent de préparer en toute hâte les festivités. Les maisons se réchauffent, les sapins se parent de leurs plus beaux atours et les derniers cadeaux sont achetés.

Dans cette ambiance joyeuse et survoltée, Nicolas arpente difficilement les rues glaciales afin de vendre ses allumettes pour le compte de son père. Affamé et transi de froid, le jeune homme se recroqueville sous une porte cochère afin de se protéger un minimum du vent et de la neige Désespéré, il cherche un peu de chaleur en craquant ses allumettes.
C'est alors qu'un monde d'illusions s'ouvre devant ses yeux ébahis. Sa troisième allumette se consumant, Nicolas sent ses paupières s’alourdir de fatigue tandis qu'un jeune noble emmitouflé dans sa belle veste s'approche doucement de lui.
La première personne de la journée à daigner poser un regard sur lui et à lui tendre une main secourable.



~ MON AVIS ~

Un très joli conte revisité qui vous embarque dans une atmosphère mêlant tristesse et espoir, où les personnages sont attachants.

Comme le résumé se suffit à lui-même pour en dévoiler l'essentiel, je ne reviendrai pas sur l'histoire.

J'ai beaucoup aimé ce texte. 
J'ai aimé la sensibilité et l'innocence de Nicolas, ses hésitations, ses peurs. J'ai été triste pour lui, pour sa vie, ce qu'il a subi.
J'ai aimé Armand, cet aristocrate fermé, énigmatique, un peu gauche avec Nicolas. J'ai eu le cœur serré pour lui lors de ses confessions sur son passé.

J'ai aimé la construction du roman, faite en majorité des pensées intimes des protagonistes, ce qui m'a apporté un énorme plus dans la compréhension de leur comportement, mais aussi plus de profondeur de leur part.

La plume de l'auteur est belle, douce, agréable, fluide. Le ton donné est parfaitement adapté au récit, à son époque, à ses personnage et à l'ambiance générale.

Cette histoire est vraiment très jolie, elle vous offre de belles émotions, parfois assez violentes, notamment sur la vie de Nicolas, mais aussi très tendres dans la relation qui s'instaure entre celui-ci et Armand,  dans leurs gestes intimes, empreints de douceur et de lenteurs. Vous verrez que le personnage d'Holga apporte une touche plus légère à ce roman, et vous fera sourire par son langage.

J'ai beaucoup apprécié le côté mystère qui plane tout au long du livre. Page après page, vous êtes comme Nicolas, vous vous demandez ce qu'il se passe, ce que peut être cet étrange sentiment de malaise. Un mystère qui s'étire au fil des mots, pour nous amener à un final surprenant. Un final qui m'a émue par les paroles prononcées par Nicolas, qui sonnent comme un cri du cœur, et celles d'Armand comme un cri du désespoir. Un final époustouflant, tout simplement.

En bref, j'ai beaucoup aimé cette nouvelle, que je vous conseille. Un livre bourré d'émotions, en plein cœur de l'hiver, en période de Noël.....et qui sait, cette magie que l'on dit exister à Noël, va-t-elle habiter Nicolas et Armand ? A vous de le découvrir.....




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"