Chronique de "L'Ironie 1 : L'Ironie d'un Sort" de Mathias P. Sagan

♥♥♥♥/5


Auteur : Mathias P. Sagan
Éditeur : auto-édition
Sortie : 13 novembre 2015

Service Presse Auteur

Résumé :
Alan est un jeune coiffeur à la vie complexe. Fraîchement majeur, il découvre la vie trop tôt, trop jeune, et traîne depuis un passif lourd à gérer. 
Au fil de ses rencontres, il fait des choix, parfois bons pour lui, parfois plus controversés. 
Pourra-t-il, seul, reprendre sa vie en mains ? Ou est-ce le destin qui, par l’ironie du sort, va guider ses pas sur le chemin d’une vie plus stable ? 



*** MON AVIS ***

Un roman qui nous dévoile une belle tranche de vie, celle d'Alan, tout juste majeur, une vie particulière, faite de peines, de déceptions, de choix qui bouleverseront sa vie, parfois difficiles à assumer, et surtout, une vie faite d'une rencontre improbable et inattendue, une rencontre qui balaie tout sur son passage et qui change une vie, sa vie.

Alan est un jeune homme dont les débuts dans la vie n'ont pas été évidents. En effet, rejeté par ses parents à cause de son homosexualité, il apprend très tôt à vivre sans eux, ne supportant plus leurs brimades et réflexions. Dans sa jeunesse, il aura une amie, sa meilleure amie. Cependant, cette amitié deviendra vite un sacrifice, un sacrifice voulu et accepter. Car suite à la maladie de celle-ci, elle fera un choix que ses parents et Alan acceptent, par respect, par amour, pour un bout d'elle pour l’éternité. J'en ai un peu voulu à cette jeune fille, car en faisant ce vœux, elle ne s'est peut-être pas rendu compte qu'Alan en subira le poids toute sa vie, un poids de plus à ajouter dans sa triste vie, dont il a bien du mal à émerger.

Alan va alors zigzaguer entre dépression et moments "normaux". Il s'accroche à son souhait d'être coiffeur, et fait son apprentissage dans un salon où il semble avoir trouvé de bons amis et une bonne formation. Malgré tout, pour assumer complètement le choix qu'il a fait, il lui faut de l'argent. Ce qu'il choisira d'accomplir pour en avoir, nous montre qu'il se sacrifie encore une fois pour avoir le meilleur, par amour, pour la bonne cause, pour se sortir de ce trou noir dans lequel il vogue depuis quelque temps.

Puis, vient une rencontre, LA rencontre. Au premier abord réticent, Alan va se laisser embarquer et complètement transporter dans cette nouvelle aventure qui s'offre à lui, et alors, c'est toute sa vie qui va en être bouleversée, retournée et chavirée.

Au fil de notre lecture, nous découvrons en même temps qu'Alan les renversements qui font que sa vie prend une toute autre tournure. Nous évoluons avec lui à travers ces quelques mois qui le font évoluer, devenir un peu plus mature, mais aussi de ces galères et blessures qu'il supporte encore. Cette rencontre avec cet homme, qui deviendra un peu ce qui s'apparente le plus à un père, fera de lui un jeune homme plus courageux, qui ose enfin croire en la vie. A son contact, il grandit, il réfléchit plus sérieusement, arrive à se projeter dans l'avenir avec ce qui l'attend, ses responsabilités. A travers les yeux de cet homme, qui les relis et qui les a sauvé, il découvrira sous un nouveau jour son collègue Justin. Mais tout ceci ne va pas se faire aussi facilement.

Nous aurons aussi des indications sur les personnages secondaires,les parents de sa meilleure amie,  les parents d'Alan, les relations qu'il entretien avec sa sœur et son frère, et aussi ses patrons, qui seront d'un grand soutien et que j'ai beaucoup apprécié.

L'écriture de l'auteur est fluide, douce, simple, mais sans être ennuyeuse. Et même si parfois j'ai trouvé quelques longueurs, elles sont pour moi nécessaires, nécessaires pour comprendre Alan, cet homme si complexe dont la vie n'est pas rose. Il est intéressant de le voir partir dans ses réflexions, des réflexions parfois un peu dangereuses, où il ne fera pas toujours les bons choix, mais des réflexions qui nous prouve que tout ce qu'il fait, il le fait par amour, pour pouvoir assumer cette décision qu'il a prit jeune, trop jeune, et qui le poursuivra toute sa vie. Cependant, ce choix, il ne le regrette pas une seule fois, car cela devient en quelque sorte sa raison d'être, de vivre, de trouver le courage d'avancer, de se relever à chaque étape, chaque obstacle. Puis, viendra cet homme, son Pygmalion, qui lui apportera bien plus que ce à quoi il s'attendait, ou pensait mériter. Et enfin, cette découverte avec Justin, où le destin va lui jouer bien des tours, qui va lui ouvrir les yeux, et surtout, où il va enfin s'ouvrir, ouvrir son cœur, si hermétique.

Au fil des pages, l'auteur a su faire monter la pression, les événements s’enchaînent pour Alan, et l'on se demande quand enfin il pourra respirer et profiter de ce bonheur qu'il mérite. Mais surtout, les émotions sont allées crescendo, plus j'ai avancé dans ma lecture, et plus l'émotion m'a transpercée, l'angoisse aussi, pour arriver à un final des plus émouvant et touchant. Ces quelques mots, cette lettre, cette demande, cette réunification, ont fait que le final fut parfait. Un condensé de passion, de frisson, d'amour, dans ces quelques derniers chapitres, qui m'ont pris les tripes et fait palpiter mon petit cœur.

La construction du récit est très bonne également. J'ai apprécié voir des échanges avec des personnages, des surprises sur ces personnages rencontrés, et n'avoir que le nom du personnage en question en fin de paragraphe. Enfin, si je ne suis pas très clair, vous comprendrez à la lecture !

En bref, j'ai passé un excellent moment avec cette vie si singulière d'Alan, de ce qu'il est , de ce qu'il devient, de ce qu'il traverse. C'est fabuleusement écrit, un plaisir à suivre et à découvrir, en même temps que lui, car nous avons cette impression d'être à ses côtés, nous avons envie de lui tenir la main, de le serrer dans nos bras. Le récit d'un destin peu banal où une seule rencontre peut tout changer. La plume de l'auteur, agréable, presque poétique par moment, a réussi à me plonger en plein cœur de l'histoire, en plein cœur d'Alan, à vivre avec lui ses ressentis, ses appréhensions, ses angoisses, ses erreurs, ses douleurs, où viennent s’entremêler ses bonheurs, ses joies, ses espoirs, ses plaisirs, et ses amours grandissants : un amour inconditionnel et un amour passionnel.

A vous de lire ce roman pour découvrir tous ces bouleversements dans la vie d'Alan : parfois douloureux, parfois triste, parfois joyeux, parfois heureux, où la finalité n'est que amour.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"