Chronique de "Ink" de Isabelle Rowan

NOTE : ♥♥♥/5



Auteur : Isabelle Rowan
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 4 décembre 2015

Résumé :
Le centurion romain Dominic rend son dernier souffle au temps d’Hadrien. Devenu un vampire, il assiste depuis des siècles à l’évolution du monde autour de lui. Jusqu’au jour où il se retrouve prisonnier de sa fascination pour le jeune et passionné Michael Chapman, tatoueur à Melbourne, en Australie.
Incapable de résister à l’attrait de la beauté de Michael, Dominic décide de franchir l’entrée de son salon et de se faire faire un tatouage.
L’attraction qu’il ressent pour le tatoueur est si forte que, malgré sa réticence à s’impliquer avec un être humain, lui et Michael entament une liaison. Leur relation naissance attire l’attention d’un spectre noir venu tout droit du passé sanglant de Dominic.
Bientôt, un jeu dangereux du chat et de la souris s’installe entre eux et menace non seulement l’amour naissant de Dominic et Michael, mais aussi leur humanité.


*** MON AVIS ***

Ce roman assez original et surprenant.

Dominic, vampire, se prend d'une attraction très forte pour Michael, tatoueur, une attraction dont il n'arrivera pas à se défaire. Étrangement, Michael ressent cette connexion, et alors tous les deux ne résistent pas et succombent à cette attirance.

Toute la vie de Michael va s'en trouver changée, mais en connaissance de cause.

A travers ce récit, nous voyons comment Michael tombe amoureux de Dominic et est prêt à tout pour rester auprès de son amour. Cet amour qu'il porte à Dominic va aider celui-ci à croire à nouveau en son humanité, en son bonheur.

Seulement, une ombre du passé de Dominic vient mettre le doute dans cette relation naissante, vient les perturber et surtout les mettre en danger, les faire douter. Michael est un homme très têtu et déterminé, déterminé à cet amour qu'il éprouve pour Dominic, déterminé à sauver Dominic, à se sauver lui-même et ses amis. Ce personnage du passé de Dominic apporte avec lui son lot de suspens et de mystère, ce qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Dominic, même amoureux de Michael, va voir resurgir avec cet être du passé tout le sang qu'il a fait couler, cette bête qu'il était, et surtout cette peur de perdre Michael, que la mort le prenne.

Les amis de Michael seront d'un immense soutient pour celui-ci, ils seront d'une confiance sans faille, et aussi aux côtés de Dominic, pour le soutenir, l'encourager.

Au fil de ma lecture, l'histoire s'est étoffée, et si parfois j'ai trouvé quelques longueurs à ce récit, il reste prenant et arrive à nous tenir hors de l'eau jusqu'à la fin, notamment avec l'arrivée de ce personnage du passé de Dominic. Cependant, j'aurai souhaité plus d'interaction entre Dominic et Michael, j'aurai souhaité ressentir cet amour qu'ils se portent, cette affection, j'aurai souhaité que cela soit plus intense, surtout du côté de Dominic.

Le rapport au tatouage est pas mal, et le fait de connaitre en détail le passé de Dominic nous montre tout ce qu'il a enduré et fait, et surtout pourquoi il est comme il est aujourd'hui.

En bref, un récit original où les vampires prennent une toute autre dimension, une relation entre deux êtres que tout oppose, que ce soit leur condition ou leur caractère, des personnages secondaires qui font partis intégrantes de l'histoire, un personnage horrible venu du passé pour lequel j'aurai presque eu de la peine (je dis presque, hein, parce qu'il est....booooouuu), une écriture fluide, douce, qui vous donne une intrigue originale et bien menée, et qui nous montre tout ce que Michael est prêt à faire pour démontrer à Dominic son amour et son espoir pour eux, pour leur humanité, pour leur amour.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"