Chronique de "Oh my phone" de Claire DE LILLE

NOTE : ♥♥♥


Auteur : Cliare DE LILLE
Éditeur : éditions Edibitch
Sortie : 1er mars 2015

Résumé :
Les sextoys, c’est so has been. Les hommes, un peu trop encombrant. Elle a trouvé le compromis pour s’amuser : il tient dans la main, se range dans la poche, possède un mode vibreur si besoin... et accessoirement, il donne même l’heure.
Rio.
Ne cherchez pas, inutile de vous rendre chez votre opérateur téléphonique pour en commander un, il est unique. Et il appartient à Mabelle.
Son addiction.
Son amant virtuel.
Son sexphone.


*** MON AVIS ***

Une comédie romantique légère et drôle, rafraîchissante, mais que j'ai trouvé assez prévisible.

L'écriture de l'auteur est fluide, rythmée, et avec Mabelle, on ne s'ennui pas !

C'est donc l'histoire de Mabelle et de sa relation particulière avec son sexphone, objet indispensable à son plaisir. C'est une jeune femme dans l'air du temps, libre. Elle partage sa vie entre ses deux meilleures amies, mères toutes les deux, son travail, ses coups d'un soir, et son indispensable sexphone Rio.

Mabelle ne souhaite pas établir de connexion durable avec un homme, elle cumule les coups d'un soir, et ne se cache pas d'adorer le sexe. Le seul pour qui elle reste fidèle en longévité, c'est son sexphone Rio, une relation très particulière qui dure depuis deux ans. Au fil de l'histoire, nous partageons avec elle ses états d'âme, ses relations avec ses meilleures amies et avec son voisin du dessous, qu'elle ne supporte pas, ainsi qu'avec ses collègues de travail.

Certaines scènes sont vraiment hilarantes, Mabelle a le chique pour se mettre dans des situations assez rocambolesques, pour notre plus grand plaisir !

Même si nous pensons que Mabelle est une femme frivole, légère, il n'en est rien du tout. Elle cache un côté fragile. D'ailleurs, au court de notre récit, Mabelle se rend compte, pas sans difficulté et avec un peu de mauvaise foi, que sa relation addictive avec son sexphone a pris des proportions qu'elle n'aurait pu imaginer. Elle va évoluer dans ses réflexions et ses sentiments.

J'ai beaucoup apprécié la construction du texte, avec les textos, cela donne un côté rythmé à notre lecture. Cette histoire est à la fois amusante et sexy, sensuelle, un ton badin et joueur est donné également. Par les SMS, certaines scènes sont chaudes, très explicites. Tout est bien décrit, sans jamais tomber dans la vulgarité. Nous suivons également la vie amoureuse des amies de Mabelle, ce qui apporte un plus au récit.

Au final, je dirai que j'ai apprécié ma lecture, un moment de détente agréable, un récit tout en sensualité, en humour, des remises en questions et surtout des prises de conscience. Mabelle est une jeune femme touchante, drôle, moderne, qui sous son apparence légère cache de vraies émotions et sentiments. Le point négatif pour moi est une fin prévisible pratiquement dès le départ, et je ne m'étais pas trompée. Le plus, ce sont ces fameux échanges de SMS coquins à souhait, drôles, sexy, émoustillant, parfois plus vibrant, plus profond. Et une fin parfaite.

Après la lecture de ce livre, je pense que beaucoup de femmes voudront leur sexphone au doux prénom de Rio...




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"