Chronique de "London Blues" de Lau Peralta




Auteur : Lau Peralta
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : mai 2016

Résumé :
Asa, écrivain londonien paumé, cœur brisé, en visite à New York pour la promotion de son nouveau livre.
Jude, prostitué désabusé, caractère de cochon, incapable de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler.
Ils n'auraient jamais dû se rencontrer, et n'étaient pas censés se revoir… jusqu'à ce que Jude décide qu'il n'a absolument pas l'intention de laisser repartir en Angleterre la comète qui a traversé son ciel le temps d'une soirée.
Malheureusement, entre l'ombre d'un ex qui hante toujours les pensées d'Asa et leurs personnalités aux antipodes, la tâche ne s'annonce pas aisée…



~ MON AVIS ~

Un roman agréable à lire, avec une histoire qui a su me retenir jusqu'au bout. D'ailleurs, je l'ai même lu d'une traite. Bon, c'est un roman assez court, aussi, mais je ne me suis pas ennuyée une seule fois.

La rencontre entre Asa et Jude se fait de façon assez peu orthodoxe, surtout dans la manière de...enfin, bon bref, vous verrez. Toujours est-il que Jude, pour la première fois, a le coup de foudre. Il est totalement subjugué par Asa, cet homme si taciturne. Jude m'a parfois fait de la peine, dans sa détermination et les désillusions qu'il subit, et dans sa réalité qu'il reconnait parfaitement.

Asa est un écrivain au caractère fort ombrageux, pas très bavard, pas très ouvert. Il est très introverti, buté. L'intrusion de Jude dans sa vie si compliquée, enfin côté cœur, le fera évoluer, même s'il reste égal à lui-même dans son comportement.

J'ai apprécié l'univers du roman, les lieux et les quelques descriptions.

La plume de l'auteur est fluide, agréable, en total adéquation avec les caractères de nos deux personnages. J'ai aimé leur interaction, car ils sont tellement incapables de communiquer ensemble, que cela nous donne des échanges hauts en couleur, très drôles, mais aussi émouvants. En effet, à travers ces échanges, nous ressentons toute la détresse qu'ils éprouvent à vouloir dire ce qu'ils ressentent sans y arriver.

Asa et Jude forme un duo atypique, tant par leur physique que par leur esprit, mais ils se complètent, et vous verrez qu'au fur et à mesure chacun prendra conscience de beaucoup de choses, surtout Asa et son cœur brisé.
Alors certes, il manque peut-être un peu de tendresse entre nos personnages, mais ce sentiment est en total adéquation avec la personnalité d'Asa et Jude. On peut dire que ces deux-là c'est un peu le Ying et le Yang, le chaud et le froid, le calme et la fougue. Et si Asa ne parle pas beaucoup, je peux vous dire que Jude parle pour deux, il parle trop, et à parler trop, et bien parfois on raconte des bêtises, des vérités et cela fait des étincelles.

Je suis tombée sous le charme des scènes d'amour entre Jude et Asa. Car s'ils ne se comprennent pas par la parole, je peux vous dire que leurs corps expriment tout ce qu'ils ressentent, ils se confondent l'un dans l'autre, ne font plus qu'un. Dans ces moments-là, l'écriture de l'auteur vous apporte une émotion certaine, car les descriptions des sensations, des réactions, sont tout simplement fabuleuses et vous transportent avec elles.

Bref, un roman que j'ai dégusté avec plaisir, une histoire avec des rebondissements, des prises de conscience, de la tristesse, de l'amour et beaucoup d'humour. Asa et Jude nous régale de leurs joutes verbales, et nous hypnotise avec leur relation charnelle.
Une histoire que je relirai avec plaisir.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Tombe, Victor !"