Chronique de "Pour l'amour de Keith Marshall" de David Cooper

NOTE : ♥♥♥♥



Auteur : David Cooper
Editeur : Stéditions
Sortie : 10 septembre 2015

Résumé :
Jordan Queen revient à Eastern Rock au Texas 15 ans après son départ pour New York... 15 années se sont écoulées et Jordan n'est plus le jeune adolescent complexé par son poids dont la plupart des élèves de son lycée se moquaient. Personne ne le reconnait, pas même Keith Marshall, 29 ans, dont il était éperdument amoureux quand il n'avait que 16 ans. Leurs retrouvailles ravivent des émotions et des sentiments jamais éteints. Mais Jordan est-il prêt à révéler à Keith sa véritable identité et à assumer son ancienne vie ?
Livre adapté de la romance FxF "A toi pour toujours" de Kyrian Malone et Jamie Leigh.


*** MON AVIS ***

Une lecture douce pour une histoire prenante et attendrissante.

C'est l'histoire de Jordan, qui revient dans sa campagne natale quinze ans après son départ, quinze ans où son cœur est resté auprès de Keith, même si ce sentiment n'était pas partagé.
Mais aujourd'hui Jordan n'est plus le même, il a changé, évolué. Keith ne le reconnaissant pas, il va alors commencer une série de mensonges qui vont fatalement se retourner contre lui.

Cependant ces mensonges ont une bonne raison d'exister, tout du moins à ses yeux. Il entame alors avec Keith une relation intense, dont ni lui, ni Keith n'auraient imaginé la force. Un pouvoir d'attraction sans égal, une passion exaltante et enivrante.

Au fil des pages, nous découvrons les raisons des mensonges de Jordan, la souffrance qu'il a vécu dans sa jeunesse et les traces que cela lui a laissé. Tout son courage aussi pour changer et devenir ce qu'il est maintenant. Si physiquement sa métamorphose est sidérante, il reste le même homme intérieurement, et parfois il se maudit de redevenir le jeune adolescent qu'il était quand il se retrouve face à Keith, celui qui reste sans voie.

Keith n'est pas en reste non plus, et n'est pas tout à fait honnête avec Jordan. Puis les révélations s’enchaînant, Keith va devenir troublé, perturbé, et fini par ne plus savoir, plus savoir ce qu’il veut, plus savoir comment faire, perdre un peu confiance en lui (vous verrez pourquoi), par contre, au final, la seule chose dont il est certain, c'est cette attirance et cette dépendance qui le relie à Jordan.

Une très jolie romance entre nos deux protagonistes, avec des personnages secondaires sympathiques qui viennent étoffer ce récit, et nous éclairer un peu plus sur le caractère de Jordan et Keith. 

Une description du travail de Keith dans son ranch, et des rodéos, fut une agréable évasion, qui au contraire est tout en contraste avec le milieu où évolue Jordan à New-York, dans un appartement luxueux, bien loin de l'ambiance de sa campagne d'origine.

J'ai ressenti une certaine émotion en lisant cette tranche de vie, de l'affection pour ces deux personnages qui en voulant bien faire, se trompent. J'ai eu de la peine pour Jordan en découvrant pourquoi il souhaitait ne pas divulguer sa véritable identité à Keith...comme quoi les brimades d'adolescents vous marquent profondément. J'ai compris aussi ce qui l'a poussé à taire son véritable métier. Quant à Keith, il m'est apparu comme un homme sensible, gentil, et réfléchi. Ses doutes et ses hésitations sont compréhensibles et légitimes.

Ce court roman nous décrit tout du long les pensées, les doutes, les conflits intérieurs de nos deux personnages, nous décrit aussi leur vie. Si vous cherchez de la "souffritude" ou du sexe, vous n'en trouverez pas. Les scènes d'amour entre nos deux hommes sont plus suggérées par des phrases, des ressentis, des sensations exprimées à travers les mots de l'auteur, tout est posé sur le papier avec délicatesse, douceur et retenue. J'aime bien ce style, c'est tendre et cela apporte un certain impact aux sentiments de Jordan et de Keith. 

En lisant cette histoire, ce qu'ils vivent, ce qu'ils ont vécu, et même si j'ai trouvé ce récit doux, il ne manque pas pour autant de profondeur, mais une profondeur en surface, car finalement, tout le ressenti par-rapport à leur vie, à ce qu'il se passe à l’intérieur de leurs âmes, de leurs cœurs, tout est dit avec leurs paroles, leurs mots, avec des émotions justes, vraies, sincères et réalistes.

Jordan et Keith, deux personnages que j'ai trouvé touchants et émouvants dans leurs mensonges et leur quête d'amour, de cet amour qu'ils ressentent comme une alchimie, quelque chose d'unique entre leurs deux âmes, leurs deux cœurs.

En bref, une bonne lecture, avec une couverture de livre superbe qui représente bien notre Keith, notre cow-boy !


Commentaires

  1. magnifique chronique qui me donne encore plus envie de l'acheter ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"