Chronique de "Le charme de la mer" de Ariel Tachna

NOTE : ♥♥♥1/2


Auteur : Ariel Tachna
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 25 septembre 2015

Résumé :
Pendant des années, Aeolus a combattu les Sirènes, essayant en vain de sauver les marins de leurs griffes.
Quand il rencontre Nileas, le premier homme à l’écouter, Aeolus a enfin la chance de s’adonner à sa fascination pour le monde des hommes. Commence alors le long voyage de retour jusque chez Nileas de l’autre côté de la Méditerranée.
Partageant des histoires de leurs vies respectives, il devient évident que Nileas est tout aussi fasciné par le monde de la mer que par le triton qui l’a sauvé.
Malgré l’attrait de plus en plus fort entre les deux hommes, ils ne peuvent faire abstraction des limites que leur imposent leurs races : Aeolus ne peut pas vivre longtemps sur la terre ferme, et Nileas ne peut survivre dans la mer...


*** MON AVIS ***

Un court roman assez sympathique à la lecture.

Nous faisons connaissance avec Aeolus le triton, et Nileas l'humain. Une rencontre entre ces deux êtres et c'est toute leur vie et leur esprit qui en seront chamboulés.

Aeolus et sa douce fascination pour les hommes, Nileas, à la vie pas facile et quasi inexistante.

Suite à un sauvetage d'Aeolus de Nileas et la promesse de le ramener sur ses terres, les deux personnages vont faire connaissance. Durant leur périple, ils vont se livrer l'un à l'autre. Il est doux de voir comment ils s’accommodent l'un à l'autre, ils s'adaptent, improvisent. Les sentiments grandissant entre eux se transforment en quelque chose de plus fort. Mais tellement de différences les séparent...Aeolus doute aussi des sentiments de Nileas, il ne veut pas d'une simple attirance ou une simple reconnaissance pour lui avoir sauvé la vie. Nileas aussi hésite, et se pose des questions, sur ce qu'il adviendra de lui une fois rentré sur ses terres, ce qu'il fera...

Beaucoup de différences, d’oppositions, de doutes, alors que faire ? Comment faire ? Quelle sera la chute ? Vont-ils se trouver ? Vont-ils pouvoir surmonter cet obstacle entre terre et mer ? Enfin s'aimer librement ?

J'ai apprécié ma lecture, un moment agréable d'évasion en plein cœur de la mer. Une écriture fluide, reposante, tendre et délicate. J'ai eu comme une sensation de flottement, d'enchantement. Une jolie rencontre entre Aeolus et Nileas, faite de différences, mais aussi de respect, et des réflexions poussées pour savoir que faire pour ce sentiment d'amour grandissant et dont ils ne peuvent se passer, et vous ajoutez aussi une pointe de danger et un soupçon de légende, de bons ingrédients pour évader votre esprit.

Bref, sympathique, une sorte de petite sirène au masculin. Peut-être que ce petit récit fait par l'auteur est un clin d'oeil à son prénom ;-)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"