Chronique de "Living Legacy - Bonus de Troublemaker" de Rohan Lockart

*** SAGA COUP DE ♥ ***




Auteur : Rohan Lockart
Editeur : auto-édition
Sortie : février 2016

Résumé :
"Evan vit dans les pas de son frère, au milieu de son héritage. Mais aussi blotti dans l’amour de Keith, au creux de leur passion. 
Avec ses peurs et ses incertitudes, il a parfois du mal à se faire confiance. Craignant plus que tout ce qu’il pourrait encore perdre. 
Tout commence par un message…"



~ MON AVIS ~

Ces trois petits bonus au court roman "Troublemaker" sont un régal de douceur.

"Troublemaker", c'était l'histoire d'une rencontre, l'histoire d'un amour qui se construit, l'histoire de Evan et Keith.

Avec ces bonus, nous les retrouvons pour la Saint-Valentin. Il y a donc un avant, un pendant et un après Saint-Valentin.

Je me suis régalée. J'ai été heureuse de les retrouver, de retrouver cette douceur qui n'appartient qu'à eux, cette fragilité dont ils font preuves, mais aussi de cet amour qu'ils se donnent.

Evan, par sa peur de perdre à nouveau, par ses incertitudes, met à mal leur relation, se gâchant parfois de bien belles choses auxquelles il aurait réagi avec bonheur puissance mille.
Keith est égal à lui-même, voir encore plus, il est là, le roc, la présence, le soutien, le réconfort. Il fait preuve de beaucoup de patience, mais aussi de compréhension. Avec Evan, il est d'une tendresse extrême, et nous révèle une autre facette de sa personnalité, qui nous le rend encore plus attachant.

Bref, je vous laisse la surprise de découvrir par vous-même ces petits bonus, qui se suivent pour former une Saint-Valentin des plus inoubliable, et qui nous en apprend un peu plus sur Keith, sur Evan et sur d'autres choses aussi.....

La plume de l'auteur est très fluide, très douce, tendre dans ces bonus, je l'ai même trouvé poétique parfois, nous faisant bien ressentir les émotions à fleur de peau de nos personnages, tout en nous faisant découvrir d'autres facettes de leur caractère. Je trouve que l'écriture de Rohan Lockhart a monté d'un cran dans ce petit recueil, dans la sensibilité, le romantisme et l'amour, sa façon de nous le raconter.

Keith et Evan sont deux hommes très attachants, émouvants dans leur fragilité et leur sensibilité, mais ils sont forts, forts comme l'amour qu'ils se portent. Vous allez être attendri par votre lecture, vous allez être émoustillé par les scènes de sexe sublimes et intenses en sensation, vous allez être amusé par les touches d'humour, et vous allez être sous le charme de ce couple si doux et sincère.

Bref, à vous de lire, moi je ne m'en lasse pas.

Merci Rohan pour ce beau moment.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"