Chronique de "Diversion - Tome 1 : Diversion" de Eden Winters

NOTE : ♥♥♥♥♥


Auteur : Eden Winters
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 29 juin 2015

Service Presse - Partenariat

Résumé :
Les dealers de drogue ne sont pas toujours dans les rues ; parfois ils sont assis derrière des bureaux ou dans des salles de conférence, vendant leur marchandise dans des flacons pharmaceutiques au lieu de petits sachets de cellophane.
Quand on lui donne le choix entre passer huit années de plus en prison ou utiliser son « expertise » pour assister le Service de Contrôle et de Prévention du Détournement du Bureau des Narcotiques du sud-est, le trafiquant de drogue Richmond « Lucky » Lucklighter n'hésite pas et choisit la proposition qui lui laisse une certaine illusion de liberté. 
Cynique et peu disposé à admettre qu’il a commencé à se soucier de son travail, il compte les jours avant que sa dette ne soit payée. Le seul obstacle avant de récupérer sa vie est le bleu qu’on l’a chargé de former avant de partir ; un bleu qui cite les textes pharmacologiques, n’a pas encore fait ses preuves, et a la tendance – détestable – à voir le bon en chacun... y compris chez la cible de leur enquête.
Avec eux, les méchants n’ont pas la moindre chance... enfin si Lucky et Bo ne s’étranglent pas d’abord...



*** MON AVIS ***

J'ai passé un excellent moment en compagnie de Lucky et de Bo. Ce livre est un régal car il y a une vraie histoire, bien construite, avec une enquête, du danger, de l'action mais également les personnages qui sont succulents.

Je ne vais pas vous refaire le résumé, car il se suffit largement à lui-même pour vous donner l'eau à la bouche.

Lucky et Bo sont donc amenés à travailler ensemble. Cependant, ils sont les opposés exactes, que ce soit dans leur mode de vie, leur façon de parler, de manger ou d'agir. Et, pour couronner le tout, ils vont devoir cohabiter ! Je vous laisse imaginer les scènes hilarantes que cela provoque ! L'isolement rapprochant, ils décident tout de même de passer du bon temps...comment dire...physique !

Malgré tout, ils ont un même point commun : intérieurement ils sont blessés, chacun pour des raisons différentes, et ont beaucoup de mal à avancer, et à oublier.

Lucky est un homme que j'affectionne particulièrement, j'ai adoré son tempérament, il est grande gueule, courageux, il a de la répartie, de l'humour, il sait très bien jouer aux "cons", mais à côté, il sait se taire aussi quand il le faut, et reste très sérieux et efficace dans son travail. Il m'a aussi touché par son côté protecteur envers Bo, la façon dont il essaie de le réconforter, même s'il ne sait pas trop comment s'y prendre, sa solitude ces dernières années ne l'ayant pas aidé à développer ses relations humaines !

Bo est un jeune homme doux, calme, mais, il ne faut pas s'y tromper, car il ne se laisse pas faire par Lucky, il lui répond du tac au tac, le taquine aussi, et lui non plus ne manque pas d'humour par certains moments, bien que parfois il manque de confiance en lui.

Le personnage de Lucky est bien développé. Au court du récit, nous en apprenons plus sur sa vie d'avant, sur Victor, un homme qui l'aura marqué profondément, sur ce qu'il ressent, sur ses peines, ses regrets, mais également ce qu'il a fait pour en être là où il est aujourd'hui. Nous découvrons ses aspirations futures, ses relations avec sa famille, et sa sœur qui a l'air tout a fait étonnante, voir un peu comme lui.

Le personnage de Bo est moins développé. Nous découvrons tout de même au fil des pages, grâce aux confidences faites à Lucky, ses problèmes de stress post-traumatique, et aussi son ancienne addiction aux médicaments, mais surtout comment lui aussi il en est arrivé là, pourquoi et pour qui.

Ce récit vous plonge en plein cœur d'une enquête dans le milieu pharmaceutique, et je dois dire que je me suis laissée emporter par cette histoire, car elle est très bien décrite, très bien détaillée. Nous y trouvons tout un tas de personnages qui apportent chacun un élément essentiel au récit, une enquête minutieuse, bien menée par nos deux protagonistes. Le patron de Lucky et Bo est vraiment un très bon personnage.

Les rapports entre Lucky et Bo font tout le charme de cette enquête palpitante. Ils sont rafraîchissants, drôles, toujours une petite pique qui vient égayer un moment parfois plus dur, mais ils dégagent aussi tous les deux des sentiments l'un pour l'autre, même s'ils ne le montrent pas, ou ne veulent pas se l'avouer. Nous nous en rendons surtout compte de la part de Lucky, puisque le roman est raconté de son point de vue. Car, lentement, au fil de l'enquête, au fil de ses frictions avec Bo, au fil de la découverte de sa personnalité, de son corps, il va se rapprocher de lui bien plus prêt qu'il ne s'y était attendu, et Bo va venir prendre une place à part dans son cœur et son esprit. Mais voilà, il est à la fin de son travail, c'est sa dernière mission, et il ne se sent pas assez bien pour Bo, et surtout il a peur que cela ne soit pas réciproque, que leur connexion physique n'est été que pour pimenter et tromper l'ennui pendant le temps de l'enquête. Alors, qu'en sera-t-il ? A vous de lire.

Au final, je dirai que j'ai adoré cette histoire, c'est un premier tome, il nous pose les bases pour la suite, la découverte des personnages, mais pas en profondeur. J'ai beaucoup aimé Lucky, tout a fait exquis, agaçant, piquant, et doux quand il le fallait. Il a bon cœur, même s'il le cache bien, cela fait parti de son jeu, de sa carapace, qui va quelque peu se fissurer. Bo est un homme dont j'ai hâte d'en savoir plus. Je trouve qu'il est charmant, attendrissant, plein de surprises. L'humour est omniprésent au cours du récit, ce que j'ai beaucoup apprécié, les sentiments sont là aussi, même s'ils sont discrets, amenés avec douceur, sans oublier les scènes de sexe, mordantes, charmantes, parfois douces, très sensuelles et sexy, de quoi agrémenter parfaitement ce récit déjà bien complet.

Un roman riche, bien écrit, rythmé, une enquête crédible, une écriture fluide, prenante, deux personnages attachants et "attachiants" (enfin surtout Lucky !), des dialogues très savoureux, bourrés d'humour, avec une bonne fin qui nous amène à attendre le second tome avec impatience, et nous laisse présager encore de très bons moments d'humour et d'action. 

Je ne me suis pas ennuyée un seul instant au court de cette enquête, appréciant plus que tout ces deux énergumènes : Lucky et Bo.

Et grand plus : la couverture est tout simplement superbe : je l'adore !

Merci.




Commentaires

  1. Ahhh ! Lucky & Bo ! Ils sont terriblement géniaux. Les hostilités sont ouvertes, les représailles aussi. Mais malgré l'humour, le brin de folie de ce duo excellent, on découvre un scénario prenant et affolant qui me révolte. On apprend beaucoup de choses sur le marché noir, les trafics de médicaments, l'inconscience des gens. C'est documenté à la perfection. La plume d'Eden Winters est entraînante, fluide et prenante. Elle s'adapter aux différentes situations ce qui rend l'histoire que plus addictive.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"