Chronique de "Le Chuchoteur" de Elea Cain

♥♥♥♥♥/5





Auteur : Elea Cain
Editeur : auto-édition
Sortie : 11 janvier 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
Entre tentative d’empoisonnement par biscuits carbonisés et sauvetage de grelots, la vie à la Santa C. Académie se révèle bien animée. Là-bas, il n’y a pas de place pour l’ennui, surtout quand on s’appelle Eken et que votre chemin croise celui de Kalevi. De mauvais sort en ironie, d’hésitations en plaisanteries, leurs vies s’entremêlent pour ne devenir qu’un imbroglio de sentiments pas si facile à gérer. Et quand la magie s’incruste dans l’histoire, il est difficile de préserver ses clochettes intactes et ses grelots en parfaite santé ! 


*** MON AVIS ***

Une nouvelle tout à fait délicieuse, qui se déguste sans modération.

Nous sommes à la Santa C. Académie et nous faisons la connaissance de Eken, jeune Elfe facétieux, mutin, taquin et terriblement attachant, de Kalevi, Lutin plus renfermé, discret, et bien sûr des autres, et de Santa.

Eken et Kalevi étaient amis avant de se perdre de vue et de se retrouver à l’académie. Seulement, leur amitié n'est plus la même, et par l'ironie du destin, ils se retrouvent à devoir réviser ensemble.

Au fil des pages, nous accompagnons Eken et Kalevi dans leur relation, qui évolue vers une amitié certaine, retrouvée, avant de devenir un peu plus.

Eken est un personnage toujours joyeux, sympathique et surtout un peu gauche ! Kalevi est plus taciturne, mais d'une patience à toutes épreuves, avec Eken, il est tendre, protecteur, doux. Ces deux-là vont se redécouvrir, se confier sur eux, sur leurs secrets. Ils vont s'ouvrir à la vie au contact l'un de l'autre, chacun à leur manière, selon leurs besoins.

Dans ce récit, nous plongeons en plein cœur de la Santa C. Académie, qui forme les Lutins pour travailler à l'Atelier ensuite. L'univers crée par l'auteur est tout à fait fascinant et complet, j'y ai découvert de belles choses, de beaux paysages et aussi les différentes magies dont héritent les Lutins. Pour diriger tout ce petit monde et ces étudiants parfois très facétieux, il y a Santa, bonhomme bienveillant, qui sera très attentionné et adorable avec Eken et Kalevi : il aura de belles paroles pour celui-ci, à la fin, qui m'ont beaucoup touchées.

Bref, je ne vais pas tout vous raconter, car l'histoire est courte, mais je me suis totalement laisser envoûter par ce récit plein de magie et de féerie, une belle façon de prolonger l'Esprit de Noël. 
La plume de l'auteur est légère, drôle, douce, fluide, elle arrive à vous faire ressentir de l'émotion juste avec un mot, une phrase, une sensation. Car si nos Lutins sont mutins et taquins, ils sont aussi sensibles et émotifs. Eken et Kalevi vivent une jolie relation, qui s’amplifie au fil des pages, qui se magnifie, ils prennent confiance en eux, en ce qu'ils sont, en leur amour. Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que l'on ne s'ennui pas un seul instant, car toutes les scènes contiennent du sérieux et du comique : un entremêlement parfait pour nous divertir et nous attendrir.

Une nouvelle à lire sans restriction mais avec délice, une nouvelle où Eken et Kalevi raviront votre petit cœur à travers leurs péripéties, leurs échanges, tantôt émouvants, tantôt poilants, une nouvelle qui vous transporte dans un environnement fait de magie, de neige, de glace, de grelots et de biscuits ! Surtout, une nouvelle où l'amour se révèle, où la magie de Noël fait son office.

Merci pour ce succulent moment. Merci Eken et Kalevi pour votre agréable compagnie, pour vos rires,vos émois et votre générosité.

A découvrir sans hésiter !


Commentaires

  1. Cette nouvelle semble pétillante !
    Tu me donnes bien envie de la lire. Je la note pour l'année prochaine. ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"