Chronique de "Flamboyant" d'Elea Cain

*** PARFAIT ***


Auteur : Elea Cain
Editeur : auto-édition
Sortie  : décembre 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
La vie à la Santa Claus Académie est loin d'être aussi attrayante qu'elle n'y paraît... Surtout quand on s'appelle Jarrko et que l'on sème des cauchemars sur son passage. Ajoutons à ça, le fait qu'il hérite d'une luti-sitter pas comme les autres censé surveiller le moindre de ses faits et gestes et qui au final préfère le réduire en esclavage pour être certain d'avoir un esthéticien à domicile... Autant vous dire que quand on passe ses journées à manquer d'être asphyxié par des quantités rocambolesques de vernis, et que l'on se retrouve enseveli sous une tonne de paillettes, survivre dans ce monde empli de magie n'est pas chose aisée!



~ MON AVIS ~

J'ai adoré retourner à la Santa Claus Académie et découvrir l'histoire de Jarrko, un lutin pas comme les autres à la personnalité complexe.

En effet, dans le tome précédent "Le Chuchoteur", nous avons découvert un Jarrko très irritable, très en colère et pas tendre avec ses congénères, tout en nous soufflant un caractère bien plus complexe, et un état d'esprit bien différent de ses actions.

Page après page, nous le découvrons sous un angle intime, avec des pensées touchantes qui nous montrent combien il souffre de ce qu'il est, de ce qu'il fait. Ce personnage m'a beaucoup touchée, et l'auteur a réussi à en faire une personne assez exceptionnelle à mes yeux, attachant. Avec subtilité, elle nous informe sur celui qu'il est réellement, sur ce qu'il pense et ce qu'il souhaite, elle nous insuffle toute sa peine face à son désarroi et sa résignation.

Cependant, Jarrko peut compter sur des personnes qui croient en lui pour l'aider et lui faire ouvrir les yeux.

Outre les conseils avisés et l'aide qu'il va recevoir, Jarrko va avoir surtout un choc en croisant la route de Likka. 
Likka a une personnalité exubérante, l'humour décapant, la légèreté douce et cache une personnalité bien plus sérieuse et un grand savoir.

Encore une fois, j'ai été charmée par l'univers créé par l'auteur, par tous les petits détails qui font de cet environnement un endroit magique, un endroit enchanteur. La diversité des acteurs qui composent ce récit est un régal, expliqué de façon simple et non barbante.

La plume de l'auteur est fluide, rythmée, douce et taquine. Elle vous entraîne dans une contradiction d'émotions, toutes engendrées par les sentiments discordants qu'éprouve chaque protagoniste. Une plume qui s'adapte à la perfection au tourbillon émotionnel que subissent Jarrko et Likka, à cette sensation de vouloir, d'espérer, tout en n'y arrivant pas, en n'y croyant pas, ou plus. Et si le texte est raconté de l'unique point de vue de Jarrko, grâce au travail de l'auteur, nous pouvons aisément comprendre Likka, comprendre ses blessures, son ambiguïté.

J'ai été heureuse de retrouver nos héros du tome précédent, Eken et Kalevi, de les apercevoir évoluer ensemble, toujours plus amoureux que jamais. D'autres personnages se sont démarqués également, je vous laisse les découvrir par vous-mêmes.

Ce court récit fut un régal, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette nouvelle aventure au sein de la Santa Claus Académie, d'y découvrir de nouvelles choses, de nouvelles têtes. Jarrko et Likka sont très doux à voir grandir ensemble, vous verrez qu'au fil des pages c'est tout un lien qui se crée entre eux, un lien empli de passion, d'espièglerie, mais aussi de magie, ce qui complique quelque peu les choses, cependant, à l'unissons, ils vont vivre quelque chose de beau, d'unique pour Jarrko, de nouveau et d’exceptionnel. 
Les mots employés par l'auteur pour décrire les douleurs affectives de Jarrko sont percutants, vous touchent.

En bref, j'ai adoré ! Un récit rythmé, où l'on ne s'ennui pas une seule seconde, où les pages défilent à toute vitesse pour vous délivrer une histoire drôle et émouvante à la fois, Car oui, l'auteur est parvenue avec brio à entremêler humour et détresse, blague et sérieux, ce qui donne une force incontestable à ce texte, complété par de très belles personnalités, espiègles et tendres. 

Si vous souhaitez prolonger un peu l'ambiance de Noël, surtout en ce moment où la neige nous honore de sa présence, je vous suggère de vous plonger dans ce petit roman, à déguster lentement, parsemé de péripéties en tout genre, de la plus farfelue à la plus émouvante, où l'amour fait la part belle à la magie de Noël, et se conjugue de toutes les couleurs.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Les lendemains avaient un goût de miel"