Chronique de "RAJuffern - Tome 1 : Taliane" d'Emmanuelle Amadis

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Emmanuelle AMADIS
Editeur : editions Sharon Kena
Sortie  : aoüt 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
Taliane est un Dionos, la race souveraine sur RAJuffern.
Il a un don, il peut déplacer les os brisés et les ressouder pour réparer les organismes vivants. Il travaille en équipe avec Eliou – qui lui soigne les tissus mous – et Xabat le pilote de la navette qui les mène sur le lieu d’apparition de ceux qui serviront d’esclaves au Dionos.
Chacun est âgé de plusieurs siècles et pour agrémenter ou épicer un peu leur quotidien, ils se lancent parfois des défis.
Lors de circonstance particulière, Taliane relève le pari un peu idiot de prendre en charge un humain pendant une année, le gain sera minime et les problèmes certainement au rendez-vous, mais il est bien décidé à le gagner haut la main.
Jaison est mort. Du moins, il devrait l’être, il ne voit pas comment il pourrait en être autrement après ce qu’il vient de subir.
Et pourtant, voilà qu’il se réveille et qu’il se retrouve devant un être qui n’est visiblement pas humain. Point positif, il n’est pas en enfer, ou alors les démons sont incroyablement plus magnifiques qu’on ne le dit. Point négatif, il n’est pas au paradis parce qu’il reste mortel et qu’il est un esclave. Point troublant, il est tombé amoureux de Taliane, son maître immortel.
Sa vie – ou plutôt sa mort – n’a pas de sens, alors pourquoi ne pas devenir déraisonnable et croire à un miracle : celui de voir ses sentiments être partagés.



~ MON AVIS ~

Un très beau roman qui a su me captiver de la première à la dernière page. J'ai rarement l'occasion de lire des romans de science-fiction, et je dois dire que ce genre me plait bien, en tout cas pour ce texte !

C'est un coup de cœur total, et ce pour plusieurs raisons : l'univers, qui est original et très bien décrit par l'auteur, sans nous inonder de détails futiles, les personnages, qui ont une personnalité détaillée et de vraies réflexions, l'histoire en elle-même, qui nous apporte pas mal d'émotion.

Page après page, nous faisons connaissance avec cet univers étrange et fascinant, un univers très bien construit, où nous comprenons aisément où nous atterrissons, avec ses us et coutumes, avec ses habitants si particuliers. Taliane, suite à son pari fou, se retrouve à s'occuper de Jaison, un humain qui se révélera très particulier et unique. Pour Taliane, ce défi va changer toute sa vie, ainsi que son comportement. Sous nos yeux, nous allons voir son évolution, son instinct de protection et de propriété se révéler, mais surtout, il va se découvrir patient et doux avec cet homme si fragile, si apeuré.
Jaison est une personne exceptionnelle. J'ai beaucoup apprécié son personnage, un personnage que l'on pourrait qualifier parfois d’ambiguë dans ses réactions. Cependant, au fil des pages, c'est son histoire qu'il va nous raconter, sa mort, son malheur, ces instants d’atrocité qu'il a vécu, et tout cela est assez bouleversant, pour nous lecteurs. Suite à ce traumatisme, il est très craintif, mais dès qu'il aperçoit Taliane, c'est comme un baume sur ses douleurs, ses peurs, et son instinct de curiosité et de soif de connaissance revient au grand galop. Cependant, en un geste, tout devient à nouveau dur et effrayant.

L'auteur nous dépeint leur relation avec brio et amour, une relation qui prend son temps, une relation qui verra une complicité très forte prendre naissance. Une confiance qui se gagne jour après jour, qui grandit, puis éclot pour nous offrir quelque chose de beau. C'est un doux apprivoisement qui transparaît dans chaque geste, chaque parole, chaque susurre, chaque effleurement.

La plume de l'auteur est fluide, avec un langage commun approprié à son univers, une plume douce, qui par les mots employés vous transmet des émotions diverses, des émotions qui prennent aux tripes, des émotions qui vous font sourire, des émotions qui vous émoustillent, et ce beau mélange forme un cocktail très goûteux
Le texte a du rythme, il est bien mené, bien construit, avec un début et une fin. Il y a des rebondissements, de l'action, de l'humour et des instants délicats, très doux, très tendres, de beaux échanges charnelles. Un récit complet.

A travers l'histoire de Jaison et Taliane, l'auteur nous offre une vision sur l'homophobie, ce que cela peut engendrer, mais aussi, elle nous montre la tolérance et l'intolérance de chacun, et qu'il suffirait de peu, de s'accepter chacun, pour ce que l'on est, pour vivre en harmonie, libre. C'est très bien amené, s'insinuant en douceur mais fermement, à travers Jaison et Taliane.

J'ai ressenti de profond instant d'émotion, de serrement de cœur, de joie, et d'amour à travers les paroles de Jaison, à travers le récit de son calvaire, à travers ses déclarations envers Taliane. Celui-ci d'ailleurs a de très belles paroles pour cet homme qui a su raviver ses envies, raviver sa vie et son cœur. Les mots employés par l’auteur pour déclarer les sentiments de nos deux protagonistes sont sublimes, formant des phrases très émouvantes, d'une sincérité époustouflante.

Emmanuelle Amadis a su avec brio entremêler l'aspect science-fiction et la romance, un mélange parfait, uniforme, qui confère à ce récit un plaisir de lecture incommensurable. L'ensemble est complété par des personnages secondaires aussi énigmatiques que captivants, aux caractères bien trempés, et aux rôles bien déterminés.

La fin du roman est splendide et très poignante. Nous avons la vision d'un futur heureux tout autant que redouté.

En bref, un coup de cœur pour cette histoire si particulière, cet univers si unique, captivant. Un texte qui m'a apportée beaucoup d'émotion, des personnages auxquels je me suis attachée et qui m'ont beaucoup touchée, tant par leur passé que par leur histoire d'amour, tout autant que par leurs échanges parfois assez drôles. Les voir évoluer dans cette nouvelle vie fut un régal, une évolution qu'ils vont vivre à deux, une évolution qui va les rapprocher et leur apporter ce qu'ils n'ont jamais vécu. Et si l'amour est au rendez-vous, nous restons, comme eux, dans l'attente du point de rupture, de cet instant qui bouleversera une nouvelle fois leur existence.



Lien Amazon


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"