Chronique "Pour lui" de Jeremy Henry


*** ÉMOTIONS & INTENSITÉ ***



Auteur : Jeremy Henry
Editeur : auto-édition
Sortie  : 15 mars 2017

Service Presse Auteur

Résumé :
1 - Marc & Hugo
Hugo est en rupture sociale et familiale. Comment pourrait-il s’assumer alors qu’il a grandi dans un milieu où ce qu’il est ne devrait jamais exister ?
Dans un acte autodestructeur, il est sauvé in extremis par Marc, un médecin qui passait par là durant son jogging. Comment redonner goût à la vie à un jeune homme qui a perdu tout espoir ? C’est la question que Marc ne cessera de se poser afin de sauver Hugo dont il est tombé sous le charme.
Voici l’histoire d’un jeune adulte amer et d’un trentenaire qui ne baisse jamais les bras et conserve son humour.
2- Stan & Thomas
Marc n'a pas encore réglé les comptes de son histoire familiale. Il en est de même avec la fratrie d'Hugo et Thomas. Ce tome raconte l'histoire du couple de ce dernier et Stan. Qu'adviendra-t-il de leur relation maintenant qu'il connait la vérité ?



~ MA CHRONIQUE ~

PARTIE 1 : Marc & Hugo - COUP DE CŒUR

Cette première partie est tout simplement magnifique. J'ai beaucoup aimé, j'ai ressenti énormément d'émotions et ça, pour moi, c'est essentiel.

Marc & Hugo c'est une rencontre inattendue et improbable. La rencontre du jour et de la nuit. Dès les premières pages, je me suis sentie happée, transportée par le tourbillon émotionnel que m'a infligée Hugo, par ses phrases dévastatrices, ses phrases qui vous arrache le cœur et vous comprime la poitrine.

La vision de Marc sur Hugo la toute première fois qu'il le voit m'a émue. C'était si...romantique, presque irréel.

Le résumé se suffit à lui-même pour vous raconter l'essentiel de ce court texte.
L'ensemble est bien traité, l'environnement bien défini, très très peu de fautes donc agréable à lire. La construction du texte est intéressante, car nous voyons bien l'évolution de chacun des protagonistes au fil des mois. L'auteur va à l'essentiel à chaque chapitre, ne nous inondant pas de descriptions futiles, ceci donnant un impact supplémentaire au ressenti que l'on peut avoir sur ce qui se passe dans la tête et le cœur d'Hugo et Marc.

Marc est un homme patient, déterminé, très gentil. Il se battra pour Hugo, pour le faire se sentir à nouveau vivant, libre, épanoui, heureux. Il va en baver et encaisser bien des brimades, des mots durs de la part d'Hugo.
Il va aussi devoir conjuguer avec un ami d'Hugo envahissant, son père et la famille d'Hugo. Vous verrez mais rien n'est jamais simple, et surtout, tout est à construire.

Hugo est un jeune homme au bord de la rupture émotionnelle, sociale et physique. Il a tellement vécu dans le déni et dans les paroles qui lui ont été inculquées, qu'il a bien du mal à parler pour lui-même. Il veut se libérer de tout ce qui l'opprime, l’oppresse, l’empêche de respirer et de vivre. Il veut mourir, coûte que coûte. Sa déchéance au niveau de son dénigrement est vraiment terrifiante à lire.
L'arrivée de Marc dans sa vie va, pas à pas, changer la donne.

Ce texte, il faut le lire pour en ressentir toutes les émotions qu'il dégage, cette puissance dans la force de destruction d'Hugo, dans sa rage à se détruire. C'est terrible et poignant. Marc viendra alléger tout ceci avec son humour parfois...douteux, mais aussi avec ses phrases chocs, ses directives pour faire réagir Hugo. C'est une très belle relation qui naît de la douleur et qui s'offre à nos yeux. Il y aura des hauts, des bas, des difficultés. Il y aura cette confiance pas facile à offrir, ni à gagner, cet abandon, pas facile à donner.

La plume de l'auteur est magnifiquement brutale, dure, qui sait se faire douce, tendre, et parfois bien taquine. Les mots employés par Jeremy Henry s'adaptent idéalement à son récit, il trouve toujours les bons mots pour exprimer ce que son personnage veut nous adresser, nous faire comprendre. Les scènes d'amour sont tantôt abruptes, sauvages, tantôt très romantiques, très tendres,  initiatiques. C'est beau, c'est chaud, c'est sensuel.

Les personnages secondaires s’intègrent à l'histoire, ils ne font pas seulement potiches. Ils ont chacun leur rôle et chacun nous dévoilera sa face cachée, son caractère. Sans aucun doute, ils vous feront réagir. A vous de voir de quelles façons !

Bref, une nouvelle que j'ai adoré, une nouvelle qui va en s'épanouissant, tout comme nos personnages, une nouvelle qui vous fera passer par pas mal d'états émotionnels, où il y a quelques rebondissements, de la douleur, de la tristesse, mais aussi de l'amour, beaucoup d'amour, un espoir fou, un être qui s'éveille à la vie et qui nous le rend poignant, un autre qui nous tire son admiration pour sa patience et tout ce qu'il fait. 
Cette première partie est un coup de cœur pour moi car elle m'a fait trembler, souffrir tout en m'apportant de l'humour, de l'espoir, du réconfort et de l'amour, un bel amour sincère et fort, de celui qui réussi à tout surpasser. Un coup de cœur pour Hugo et Marc aussi que j'ai adoré pour tout ce qu'ils sont, ce qu'ils font.
Une histoire qui vous montre que parfois la vie vous fait des cadeaux qu'il faut savoir saisir et vous envoi vers la bonne personne, une personne qui vous aidera, qui vous aimera. Une personne qui vous ranime le corps, l'âme, le cœur, une personne avec qui vous souhaitez devenir un tout.


PARTIE 2 : Stan & Thomas

Dans cette histoire, si l'acceptation de soi est le point commun avec le premier récit, cet état va se développer d'une manière toute différente, un peu moins dure, mais tout aussi émouvante.

Stan et Thomas, c'est une évidence, une évidence qui va devenir toute autre lors de certaines révélations. La colère, le rejet, le désespoir et la déchéance morale sont partie prenante ici. Thomas est poignant dans son ressenti propre, dans ses réflexions, dans cette évidence et ce besoin qui lui font un électrochoc.
Thomas est un homme conditionné par sa jeunesse, par ce qu'on lui a inculqué et répété inlassablement. Petit à petit il se rendra compte de tout le temps perdu, de tout le gâchis causé par son état d'esprit.
Stan est un jeune homme très gentil, un homme qui se sacrifie lui-même pour l'amour de sa vie. Cependant, il va devoir trancher et être ferme.

J'ai beaucoup aimé avoir la continuité de l'histoire d'Hugo et Marc, intimement entremêlée à celle de Stan et Thomas. Certaines révélations vont venir bouleversée un peu la vie de Marc, ainsi que celle d'Hugo, tout en la rendant meilleure.
Nous voyons toute l''évolution d'Hugo dans ce texte, ce qu'il est devenu, ou plutôt ce qu'il a retrouvé grâce à Marc, à son amour inconditionnel, sa patience et sa gentillesse.

Nous abordons également un peu le milieu du sport et cela n'est pas toujours évident lorsque l'on se découvre et ose être ce que nous sommes.

La plume de l'auteur est fluide, très émotive, empreinte d'une complicité et d'une confiance sans faille. Les mots, percutants, vous entraîne encore une fois dans un maelstrom d'émotions. L'humour est très présent ici et apporte une touche de légèreté bienvenue tout en nous montrant l'indéniable lien de complicité et d'amitié qui existe entre Stan et Thomas.

Je ne vais pas trop m'étaler sur ce texte pour ne rien dévoiler des deux histoires, juste vous dire que j'ai adoré la relation entre Stan et Thomas, une relation virile, forte qui trouvera son bonheur après la douleur et le choc des révélations, des vérités. Ils sont tous les deux d'une sincérité bouleversante.


EN GÉNÉRAL :

Dans sa globalité ce roman m'a beaucoup émue. J'ai été conquise par les personnages, leur histoire très dure, leurs émotions à fleur de peau.
La construction du livre est parfaite car si les deux histoires sont séparées, elles sont la continuité l'une de l'autre, en parfaite complémentarité.
Certains trouveront peut-être que la relation entre ces couples est rapide,  que cela manque de détails ou de profondeur ; mais pas pour moi. Pour moi, l'auteur est allé à l'essentiel, s’attardant essentiellement sur la douleur et le ressenti profond de chaque personnage, surtout ceux dont l'affirmation de soi était un enjeu. Il est allé piocher dans l'âme de chacun pour nous montrer toute l'étendue des dégâts et la déchirure qu'un déni et des paroles moralisatrices peuvent provoquer.
Il est allé droit au but dans les événements qui jalonnent la vie de ces deux couples, dans les secrets dévoilés, les relations familiale, fraternelle et d'amitié.
Quelques scènes bonus viennent s’immiscer dans le roman, des scènes toutes mignonnes et que j'ai apprécié.
Des chapitres courts qui donnent du rythme et très très peu de fautes confèrent au texte une lecture agréable et fluide.
Les ressentis et les émotions que m'ont procurée ce roman sont tout simplement fabuleuses et c'est ça qui prime pour moi dans une lecture. La plume de l'auteur a vraiment été magnifique sur cette retranscription des sentiments, quels qu'ils soient.

Très bon choix de titre.

Si vous souhaitez passer un excellent moment, je vous conseille ce livre qui est tout en dualité, en puissance émotionnelle, avec une pointe d'humour parfaite. Des personnages très attachants, poignants, qui vous feront vibrer, trembler et sauront, d'une manière ou d'une autre, conquérir votre cœur. Un beau message transparaît aussi en filigrane tout au long du roman : à vous de le découvrir !




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"