Chronique de "24 heures" de Alexandra GONZALEZ

NOTE : ♥♥♥♥




Auteur : Alexandra GONZALEZ
Editeur : autoédition
Sortie : 24 novembre 2014

Résumé :
Que feriez-vous si un inconnu aussi beau, soit-il, vous emmenait vers une course des plus incroyables, avec des rebondissements, du désir, certaines vérités et tout ça en seulement 24 heures ? Le suivriez-vous ? 

Moi, Deva Clayton, je l’ai fait...Ces 24 heures avec cet homme ont bouleversé à tout jamais mon existence. Si, on m’avait dit qu’il suffirait de ce simple laps de temps pour que ma vie change, je ne l’aurais jamais cru... Et pourtant ! C’est ce qu’il m’est arrivé, ce jour-là.



*** MON AVIS ***

Une très jolie histoire dont j'ai apprécié la lecture.

Nous suivons la folle aventure de Deva, jeune femme sur le point de se marier après 3 ans d'une relation plus ou moins "bien" à son goût. Elle est très indécise face à cette décision de mariage.

Un soir où elle se retrouve à une soirée ennuyeuse avec son fiancé, elle s'isole sur la plage, et c'est alors qu'un bel inconnu l'aborde. Il lui propose de le suivre, pour s'amuser, car elle lui semble triste. Et c'est ce qu'elle fait !

Au total, elle restera 24 heures avec lui, 24 heures qui changeront sa vie, 24 heures intenses où les destins basculeront.

Je ne peux pas vous en raconter trop, car il faut lire l'histoire pour suivre leur aventure. Et quelle aventure !

Deva est une jeune femme vive, franche, avec de la répartie. Le bel inconnu est un homme drôle, insouciant, très énigmatique, mystérieux.

L'histoire est bien menée, il n'y a pas de temps mords. Plus on avance dans l'aventure, plus elle va crescendo. Ce récit mêle suspense, action, danger, amour, tendresse, émotions : un joli cocktail !

Les révélations se font jusqu'au bout du récit. Et ce qui ne gâche rien : nous avons un épilogue au top !

Deva est la narratrice de l'histoire, et j'aime bien ça, car ça donne un coup de pep's dans les dialogues. Elle nous pose des questions, elle fait les réponses...j'ai vraiment apprécié, ça change.

L'écriture est fluide, bien menée, on ne s'ennui pas une minute.

Vivement la suite avec "72 heures" !

Seul petit bémol pour moi, les problèmes de ponctuation parfois.

Voilà, je ne vous dirai rien de plus ! Lisez-là, vous passerez un bon moment.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Une vie à t'attendre"