Chronique de "Tout est sous contrôle : Le tumultueux quotidien d'Olympe McQueen" de Sophie Henrionnet




Auteur : Sophie Henrionnet
Editeur : éditions Charleston
Sortie : mares 2016

Service Presse Maison d'Edition

Résumé :
Olympe a 38 ans, un emploi de photographe culinaire qui ne lui plaît qu'à moitié, une fille de 12 ans bien plus mature qu'elle, une famille déjantée, des copines délurées et un ex-mari, Bertrand, qui l'appelle chaton. Lorsqu'elle perd son job, elle supplie son meilleur ami Hugo, qui tient une agence de détectives spécialisée dans les arnaques aux assurances de l'embaucher. Faisant valoir son expérience de photographe, elle réussit à intégrer l'équipe de détectives à une condition : elle ne devra s'occuper que des affaires les plus simples. Bien entendu, Olympe n'est pas assez raisonnable pour respecter les consignes et l'appel des commissions versées à chaque résolution d'affaires est trop fort pour qu'elle garde ses fesses confortablement posées sur le siège de sa voiture... Mais que va-t-il se passer quand les cadavres commencent à s'accumuler et que l'on cherche à l'éliminer à son tour ?


~ MON AVIS ~

Ce roman est un concentré de bonne humeur, de rire et de tendresse. C'est un roman qui vous embarque dès les premières pages. J'ai beaucoup souri, car pour être honnête, je me suis retrouvée un peu en Olympe, surtout cette façon qu'a sa fille de prendre soin d'elle (la réveiller par exemple), même si ce n'est que mon seul point commun avec elle !

Olympe est une femme qui se porte la poisse, seulement, dans sa malchance, elle va se trouver, et surtout sa vie va changer, tout va changer. C'est un personnage assez atypique, une femme enfant je dirai, qui prend la vie comme elle vient, sans se poser trop de questions, vivant d'insouciance et de Carpe Diem. Sa fille de 12 ans, beaucoup plus mature, est la chose la plus précieuse qu'elle possède au monde.

Alors certes quand elle perd son job dans des circonstances assez hilarantes je dois dire, même si la chose ne prête pas au sourire, et bien elle rebondit, et ne se gêne pas pour faire chanter son meilleur ami. Comme dit dans le résumé, elle va devenir détective privé. Si son meilleur ami la dépanne, ses prérogatives sont minimes...mais c'est mal connaitre Olympe, et bien sûr rien ne va se passer comme cela le devrait.

Ce récit est une vraie bouffée d'air par sa légèreté, par son ton décalé et son héroïne qui sort de sentiers battus. Dans ce roman, vous allez être entraîné dans une tranche de vie palpitante, faite de rebondissements, de suspens et de danger. Une douce romance viendra également pointer le bout de son nez, une romance toute en pudeur, en arrière plan, comme un mirage, mais bien présente.

Les personnages secondaires font partie intégrante du récit, chacun avec sa personnalité et sa petite particularité qui fait mouche, et vraiment, l'auteur a fait un beau travail sur ceux-ci, car ils sont détaillés juste ce qu'il faut pour vous attirer et vous les faire connaitre parfaitement. Ils vont tous apporter leur aide, leur soutien, ou tout autre chose : ils seront nécessaire à Olympe, que ce soit dans sa vie, dans son enquête ou dans son cœur. Et je vous assure que la famille d'Olympe vaut le détour !

Beaucoup de choses et de rebondissements se passe dans le roman. Il n'y a aucun temps mort, aucune lassitude, juste du rire, de l'affection pour cette héroïne hors norme. Car sous ses airs de femme qui s'en moque, un peu naïve, Olympe a un cœur en or, elle est sensible, douce, attachante et possède une répartie du tonnerre ! Et toute une intrigue est ficelée pour vous tenir en haleine jusqu'au bout, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel.

En bref, j'ai passé un super moment de lecture, un roman qui se lit d'une traite tant il est prenant. Une héroïne comme on les aime, avec du charme, de l'espièglerie, une femme normale, qui se prend pas la tête, mais qui reste sensible et douce, une femme très attachante, comme chaque personnage qui compose ce récit.
La plume de l'auteur est agréable, fluide, prenante, entraînante, elle arrive à vous faire passer du rire à un état ému en un claquement de doigt. Ce récit est un concentré de bonheur à lui tout seul, car vous avez tout pour vous faire passer un très agréable moment : du suspens, du danger, de l'humour à foison, de l'émotion, des sentiments amoureux, amicaux et familiaux intenses, vrais, justes, des personnages atypiques, attachants et émouvants.

Je vous le conseille d'urgence.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"