Chronique de "Borderline - Tome 1 : Au pied du mur" de AurElisa Mathilde

*** IMMENSE COUP DE CŒUR ***


Auteur : AurElisa Mathilde
Editeur : MxM Bookmark
Sortie  : 9 décembre 2016

Résumé :
Quand on a dix-neuf ans, la vie s'ouvre à nous. On la croque à pleines dents, on fait des projets, on est empli d'espoirs. On se retrouve face à une multitude de chemins et de possibilités. Mais que faire quand, à dix-neuf ans, on ne voit aucun avenir devant soi ?
La vie peut aussi se montrer injuste et cruelle. Bastien ne le sait que trop bien. Il fuit. Ses souvenirs, mais aussi Martial, son frère aîné. Il veut oublier. Un passé qui lui ronge le corps et l'âme. Un présent qui ne lui laisse aucun espoir. Il veut abandonner, mais il a fait une promesse et il s'interdit de trahir la seule personne qu'il lui reste. Alors il se détruit. Il se perd nuit après nuit dans l'alcool, la drogue et les corps anonymes qui l'étreignent. Martial le regarde se noyer, mais refuse de le laisser tomber. Désespéré, il prend une décision qui lui fait horreur : envoyer Bastien loin de leur foyer, loin de ses relations et de ses habitudes destructrices...
La vie peut se révéler cruelle, mais elle peut aussi offrir une seconde chance. Elle donne à Bastien un endroit pour panser ses blessures, des amis comme autant de mains tendues... Elle lui laisse le choix. Celui d'abandonner face à l'adversité ou de relever la tête et combattre son passé.


~ MON AVIS ~

Il m'est très difficile de vous parler de ce roman tant il m'a bouleversée. J'ai beaucoup de mal à mettre des mots, qui sonnent juste, sur mes émotions. Mais je vais essayer et ainsi espérer vous convaincre de le lire.

Le résumé ce suffisant à lui-même, je ne reviendrai pas trop sur le récit, et juste tenter de vous parler de mon ressenti, de l'impact qu'a cette histoire pour moi, de ce que cela m'a procuré.

Tout d'abord, je dois vous avouer que j'adore AurElisa Mathilde, l'auteur. Je suis devenue accro à sa plume depuis sa petite nouvelle "Le petit marchand d'allumettes". Elle a le talent pour réussir tout ce qu'elle entreprend, quelque soit le genre. Et ce roman ne fait pas exception à ce que je ressens pour elle, elle m'a séduite, encore une fois, et avec ce bouquin, c'est même encore plus que ça.

Avec Bastien, le personnage principal, vous allez suivre son quotidien, sa souffrance, ses angoisses. C'est un adolescent que j'affectionne beaucoup, pour lequel mon cœur a chaviré. Vous verrez que sous ses airs de garçon fort, arrogant, ajouté à une mauvaise foi hors norme, il cache une souffrance intense, une sensibilité à fleur de peau, une douceur toute en pudeur et une gentillesse incomparable.

Ce roman, c'est donc l'histoire de Bastien, l'histoire d'un combat, l'histoire d'une envie de vivre, l'histoire d'un espoir, d'une autre chance, l'espérance d'un futur lumineux, libre et sans brume. C'est aussi l'espoir fou d'apprendre l'amour, la tendresse, d'apprendre à se pardonner.

Page après page, vous serez à ses côtés pour vivre avec lui son envie de reconstruction et toutes les difficultés que cela comporte, vous allez découvrir ses relations avec son frère, et tous les autres personnages secondaires. Ce premier tome dégage une ambiance très lourde, avec des mots durs, violents, une envie de se faire souffrir très développée et extrême. J'ai eu parfois du mal à lire certains passages, ces passages où Bastien se brise un peu plus pour se délivrer quelques instants. Avec ce premier tome, c'est toute cette atmosphère autour de Bastien que vous allez assimiler, son état d'esprit, la mise en place de l'univers, des personnages secondaires et tout ce qui s'y rapporte.

La plume de l'auteur est juste exceptionnelle avec ce roman, elle nous transmet toute la souffrance de Bastien à travers ses mots, des mots crus, percutants, qui vous frappent en plein cœur pour ne plus vous quitter, qui vont font serrer les dents et avoir la larme à l’œil. Et, tout à coup, au milieu de ce chaos des sens, quelques phrases viennent adoucir ce texte poignant, des phrases qui vous caressent le cœur et qui vous donnent l'espoir d'un avenir meilleur, que les choses peuvent s'arranger, que tout peut être soigné.

L'interaction entre les personnages est belle, vous apporte de jolis instants, parfois drôles, parfois poignants. Chaque protagoniste de l'histoire est attachant à sa manière, avec ses défauts, ses qualités. La construction du récit est bonne, et surtout, ce qui est très bien mené, c'est que pas une seule fois nous arrivons à savoir avec certitude ce qui est vraiment arrivé à Bastien. Même si nous nous doutons de certaines choses, nous ne le savons pas avec exactitude, de simples bribes, morceaux, sont posés ci et là, et je pense que le jour où nous apprendrons la vérité dans toute sa lumière, nous aurons aussi mal que Bastien à délivrer ses mots.

Pour moi, ce roman est époustouflant. Il dégage une puissance phénoménale par les émotions ressenties, mais pas seulement ça, c'est un tout qui fait que c'est un immense coup de cœur, comme la plume de l'auteur qui a su parfaitement s'approprier le personnage de Bastien pour en révéler toute l'essence, toute la souffrance psychologique qui le ravage, toute sa dualité, et tous ces personnages secondaires qui viennent compléter le texte, qui ajoutent encore plus d'impact à ce Bastien si fragile du cœur, du corps et de l'âme. Je me suis beaucoup attachée à Bastien, et j'ai hâte de voir son parcours à venir, qui sera le combat de sa vie, je le sens.

Ce roman est puissant, tout simplement. Puissant dans son histoire, puissant dans sa dureté, puissant dans ses mots, puisant dans ses personnages, puissant dans son espoir.



Lien Amazon


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"