Chronique de "Les Frères Horgenta - Tome 3 : Laurent & Firmin, La vie devant nous" de VD Prin


*** COUP DE CŒUR ***




Auteur : VD Prin
Editeur : éditions Men Over The Rainbow
Sortie  :novembre 2016
Service Presse Auteur

Résumé :
À cinquante et un ans, Laurent Horgenta pense que sa vie est idéale. Il est entouré de ses trois fils, Joris, Driss et Diego, du compagnon de Joris, Victor, de celui de Diego, Sebastian et de sa gouvernante Constance qu’il considère comme faisant partie de sa famille. Son entreprise est prospère. Son célibat lui convient parfaitement : pas d’attache, pas de maîtresse exigeante. Jusqu’au jour où un élément va faire dérailler sa vie si bien huilée. Cet élément, c’est un avocat de quarante-six ans, qui se prénomme Firmin. Celui-ci est bien décidé à mettre Laurent dans son lit et à faire sa vie avec lui.



~ MA CHRONIQUE ~

Un excellent troisième tome qui m'a emplie de joie et de bonheur. Tout au long de ma lecture, j'ai ressenti de la nostalgie et un sentiment de bien-être total.

Nous suivons ici la rencontre de Firmin et Laurent, que nous avons découvert dans le tome 2. Cette rencontre se passe en même temps que les événements du tome 2, donc nous retrouvons certains passages sous un angle différent et qui expliquent bien des choses sur certaines situations du second tome.

Le prologue m'a littéralement bouleversée. Je l'ai trouvé si intense émotionnellement, si fort dans l'expression de la douleur, de la perte. Firmin est poignant, très poignant.

Firmin a un coup de foudre pour Laurent. Il est désireux d'une relation avec lui, on le sent confiant dans son souhait, cependant, petit à petit, nous découvrons ses peurs, ses doutes.
Ses apartés avec Joss, son défunt mari, son émouvants, ils sont le reflet honnête de ce qu'il ressent vraiment.

Laurent, au contact de Firmin, se sentira quelque peu déstabilisé au départ, puis la maturité aidant, il ira de l'avant et osera ce que son cœur lui dicte.

J'ai vraiment aimé ce roman car il exprime de façon pure et honnête les sentiments de deux hommes mûrs que la vie n'a pas épargnés. Et s'ils ont quelques appréhensions, leur maturité les guidera sur la bonne voie, sur les choses essentielles de la vie...qui jour après jour se raccourcie.

La relation entre Firmin et Laurent est très belle, très douce. Elle exprime un amour fort, un amour qui arrive inopinément dans la vie de chacun, leur redonnant une seconde jeunesse. 
Les scènes charnelles entre ces deux hommes sont tendres, complices, offertes avec respect. Un peu coquines, un peu taquines.
Dans cette union, j'ai vraiment adoré cette maturité entremêlée à cette folie qui les empare, ces doux instants insouciants.

J'ai été très heureuse de retrouver Victor, Joris, Diego, Sebastian, Driss, Constance. Ils me font toujours autant sourire, et surtout, leur complicité et leur amour sont encore une fois très délectable à lire.

Le texte est bien mené, il est intelligent dans sa chronologie, cohérent avec les deux autres tomes. Très peu de fautes. Des descriptions au niveau des sentiments très belles, détaillées et bien exploitées.

La plume de l'auteur est parfaite dans ce texte. Elle exprime à merveille toute la maturité de Firmin et Laurent, leurs doutes, leurs envies. Elle raconte avec pudeur ce lien qui uni Firmin et Laurent, elle exprime avec nostalgie, amour et respect le souvenir omniprésent de Joss, de ce qu'il a été pour Firmin, ce que celui-ci a ressenti à sa mort, et plus que tout, elle nous fait vibrer d'émotion, à chaque mot, chaque phrase, chaque réflexion, chaque échange entre Firmin et Laurent. Ces échanges qui nous honore de belles confidences, des confidences qui mettent à nu ces deux hommes, l'un envers l'autre, l'un pour l'autre, qui expriment avec sincérité et passion ce qu'ils éprouvent, ce qu'ils redoutent et ce qu'ils souhaitent pour eux.

Bref, j'ai eu un véritable coup de cœur pour Laurent et Firmin, pour ce qu'ils sont, ce qu'ils ressentent et ce qu'ils osent malgré leur peur, malgré leur âge.
Cet amour si soudain pour eux, c'est un peu une renaissance, une première chance, une seconde chance, un tout parfait, un beau cadeau de la vie, ou peut-être du destin.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"