Chronique de "Sous couverture" de Hayley B. James

NOTE : ♥♥♥♥♥ *** COUP DE CŒUR ***



Auteur : Hayley B. James
Editeur : Dreamspinner Press
Sortie : 4 mars 2015

Résumé :
L'officier de police Gabriel Carter refuse de se retirer de sa mission sans être parvenu à ses fins. Donc, lorsqu'il part, sous couverture de plusieurs mois, en tant que prostitué masculin nommé Ty, il a bien l'intention de faire tout ce qui est en son pouvoir pour régler son dossier par des arrestations. Il séduit sa cible, Démétrius Pardo, le deuxième homme le plus puissant de Las Vegas et trafiquant d'êtres humains, mais l'homme ne correspond pas du tout à ce à quoi il s'attendait. 
Plus Gabriel en apprend sur Démétrius, plus il doit faire face à des rebondissements qui jonchent son chemin dans une affaire qui se complique et le mène au rival de Démétrius, Arden, et au-delà. Il s'agit d'un dossier plein de fausses identités et de quiproquos. Couche après couche, il doit démêler des histoires forgées de toutes pièces. Gabriel est certain qu'il n'y a aucune chance pour qu'il puisse faire un jour confiance à Démétrius en lui confiant sa vie et encore moins son cœur.



*** MON AVIS ***

Un excellent récit, une histoire palpitante, prenante, qui vous entraîne au cœur de la vie sous couverture d'un agent de police : Gabriel Carter.

Ce roman fut très addictif pour moi. J'ai eu du mal à le lâcher, même pour aller au lit ! L'histoire nous est racontée par Gabriel, agent de police, qui est sous couverture depuis plusieurs mois en tant que prostitué masculin, afin d'arrêter un trafiquant d'êtres humains : Démétrius. Il mettra quelques mois avant qu'enfin Démétrius daigne s'intéresser à lui. Mais quand ce jour arrive, Gabriel, qui se fait passer pour Ty, voit finalement toutes ses certitudes voler en éclats, et tout ce qu'il pensait savoir sur Démétrius s'avère faussé, tronqué. Il va être entraîné malgré lui bien plus loin qu'il ne le pensait, et se rapprocher dangereusement de Arden, le rival de Démétrius, qui deviendra un grand danger pour lui.

Gabriel, au contact de Démétrius, devient de plus en plus incertain, tout s’entremêle dans sa tête, surtout ses sentiments envers Démétrius. Il se haï d'éprouver de telles choses pour un être comme Démétrius, un être dont il est tout ce qu'il a en horreur. Il se hait à avoir du plaisir lorsqu'ils se touchent, se caresses, lorsqu'il est en lui.

Au fil du récit, Gabriel va découvrir énormément de choses, car il y a des rebondissements tout au long des pages, des révélations, des cachotteries. Qui croire, peux-t-il avoir confiance seulement en une personne ? Et rajouté à cela toutes les horreurs qu'il voit, font que son esprit parfois s'embrume. J'ai eu mal au cœur pour Gabriel certaines fois, car de par sa couverture, il y a des choses qu'il doit subir, qui m'ont brisé le cœur. J'ai eu de la peine, j'ai tremblé pour lui, et j'ai surtout été désespérée face à cette torture d'esprit qu'il s'inflige lui-même, face à ses doutes.

Sa relation avec Démétrius évolue beaucoup au fil des pages, mais il y a toujours cette retenue, car....qui croire ?

Démétrius est quelqu'un d'intriguant, de merveilleusement attirant, et dangereusement agaçant. J'ai beaucoup aimé son personnage, à la fois dur, doux, délicat parfois aussi. Il fera des révélations choquantes à Gabriel, des révélations qui changent tout, aussi bien professionnellement, qu'émotionnellement.

Dans ce récit, nous avons tout un panel de personnages secondaires qui intègrent parfaitement l'histoire. Arden, le rival de Démétrius, est un personnage horrible, sans cœur, sans âme, sans scrupule. Les choses qu'il fait subir à ses animaux de compagnie sont horribles, et ce qu'il fait à Gabriel est inacceptable et brutal. Les descriptions sont tellement bien faites, que parfois il est difficile de soutenir sa lecture.

A certains moments, nous voyons par ses gestes, ses mots, que Démétrius considère Gabriel comme autre chose qu'une "pute", par son comportement également, nous nous apercevons que Démétrius éprouve des sentiments pour Gabriel. Mais tout comme Gabriel, nous lecteur, nous doutons toujours et nous posons des questions : joue-t-il de Gabriel ? Est-il sincère ? Que cache-t-il ?

Bref, une très bonne lecture avec un récit passionnant qui m'a transporté de bout en bout, s'en interruption. L’intrigue est très bien menée et vous tient en haleine jusqu'à la dernière phrase. Jusqu'au mot fin, où des révélations seront encore faites. Ce récit est un beau mélange d'action, de suspens, de secrets, d’intrigues, de dangers, d'horreurs, mais aussi, de remises en questions, de doute, de savoir qui on est et comment le rester, que pourrons-nous supporter, et jusqu'où pouvons-nous aller pour avoir ce que l'on souhaite ?

Pour finir, je dirai que j'ai vraiment aimé les personnages de Gabriel et Démétrius. Gabriel, j'ai eu de la peine pour lui, je me suis dis, le pauvre, il va devenir fou, il va se dégoûter. J'ai compris son sentiment vis-à-vis de Démétrius. J'ai compris pourquoi il a haïe ses sentiments envers Démétrius, ses sensations qu'il n'aurait pas du ressentir pour cet homme qu'il déteste par dessus tout. Mais voilà, l'amour et les sentiments ne se commande pas, et surtout, nous ne savons pas ce que la vie nous réserve. Démétrius a de très belles paroles envers Gabriel, mais il sait que celui-ci aura du mal à le croire, pourtant, moi, j'y ai cru....Et quand Gabriel pensera que tout est fini, que tout en lui est dévasté, son cœur déchiré, son corps meurtri, il va se lâcher et faire une déclaration envers un Démétrius sur son lit de mort, qui m'a littéralement serré le cœur : c'était beau, sincère, triste et plein d'amour, mais aussi de regrets.

Voilà, je ne peux que vous conseiller cette histoire qui personnellement m'a subjugué, j'ai trouvé que le "scénario" tenait la route, que les personnages avaient du caractère, que l'histoire mélangeaient douceur et dureté, action et tendresse.
Les scènes de sexe entre Gabriel et Démétrius sont à différents niveaux, elles évoluent au fil de l'histoire, elles passent de bestiales à plus douces, plus charnelles, c'est par ceci également que l'on se rend compte de l'évolution de leur sentiments, même si Gabriel est complètement perdu dans sa tête et que tout s'embrouille et que tout bascule à la fin de l'histoire. 

Gabriel / Ty, Démétrius.....qui est qui ? Qui croire ? Qui aimer ? Où est le danger ? Vont-ils survivre dans cet enfer, cette horreur de trafic d'êtres humains ?

Finalement, jusqu'où sommes-nous prêt à aller pour l'amour ? Notre conscience est-elle plus forte que notre cœur ? 

La fin du récit est tout simplement superbe. Merci à l'auteur pour cette magnifique histoire qui m'a entraîné dans un tourbillon de sensations complètement folles, qui m'a peiné, qui m'a déchiré le cœur a beaucoup de moments. J'ai espéré, j'ai retenu mon souffle, j'ai tremblé....pour Gabriel, mais aussi pour Démétrius. La psychologie de Gabriel est très bien travaillée, le personnage de Démétrius est mystérieux jusqu'au bout. Bref, j'ai adoré.

Merci. Un véritable coup de cœur.



Commentaires

  1. Bonjour !
    Au vu du thème et de l'univers de l'histoire, j'ai une question : Est-ce qu'il y a une belle fin ou est-ce qu'un des deux personnages principaux meurt ? Parce que dans un commentaire j'ai lu, un des personnages était, à la fin, sur son lit de mort. Voilà, c'est juste pour me rassurer en fait. Je ne suis jamais retombé sur un livre avec une fin triste mais là, vu l'univers de l'histoire, je préfère demander lol

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"