Chronique : "Le chant de l'encre"

*** COUP DE CŒUR ***


Auteur : Anna Briac
Éditeur : auto-edition
Date de sortie : février 2018

Service Presse Auteur

~ RÉSUMÉ ~
Ce soir, le monde a basculé dans le cauchemar. Le voile d'illusion qui protège les hommes s'est déchiré et j'ai vu quelles créatures monstrueuses se dissimulent dans l'ombre. Ce soir, mes tatouages se sont réveillés : des ailes puissantes battent dans mon dos, et le tigre dessiné sur mon épaule se dresse désormais à mes côtés.
Accusée d’un meurtre sanglant et pourchassée par de mystérieux Veilleurs, je me lance dans une glaçante course contre la montre pour tenter de sauver ceux que j’aime. Et ce n’est pas le Traqueur ténébreux qu’on m’a imposé comme partenaire qui m’en empêchera.



~ MA CHRONIQUE ~

Beau coup de cœur pour ce roman atypique qui m'a subjuguée !

Cette romance paranormale est juste géniale. Ma lecture fut un vrai régal, pleine de surprise, de sourire, de tendresse, de peur.

Sigrid, personnage principale, est une jeune femme qui m'a touchée. J'ai aimé son caractère bien trempé qui cache une sensibilité toute tendre. Son humour et ses gaffes sont aussi sources de rire pour nous lecteurs, bien que parfois, pour elle, ce soit plus source de honte...
Cette jeune femme plonge à l'aveugle dans ce qui est son destin et son origine. Deux éléments que nous découvrons à ses côtés, en même temps qu'elle, au fur et à mesure des pages.
Le petit plus que j'ai adoré, ce sont ses tatouages. Des tatouages qui s'éveillent, se réveillent et protègent. Une idée tout a fait originale, très bien menée et expliquée par l'auteur. J'aime beaucoup cette idée car étant moi-même tatouée, cela a rendu mon imagination fertile quant à l'animation de mes propres tatouages !

Nous plongeons dans un univers complètement fou, ignoré des humains. Un univers détaillé où l'auteur n'oubli pas de nous offrir des sensations à la lecture de ce monde, des sensations multiples, telles que les odeurs, les sons, les paysages, la température des atmosphères lors de certaines scènes.
Page après page, ce sont des combats qui vous attendent, une course contre la montre pour la survie d'un frère que l'on aime, des sacrifices pour arriver jusqu'au bout, des personnages loufoques, des personnages attachants, émouvants. Une peur parfois qui vous prend aux tripes et ne vous quitte plus.

En même temps que Sigrid, nous faisons la connaissance de Lucas, homme froid, mystérieux, puissant. J'ai adoré sa personnalité faites de nuances, de perspicacité, de courage et de force. Un caractère détaché et hautain qui cache un cœur en or et une sensibilité à fleur de peau. Homme de mystère qui nous cache encore, j'en suis sûre, bien des secrets. Quelques bribes de sa vie nous sont dévoilés et ces instants, partagés avec Sigrid, sont assez magiques, un peu comme une victoire sur le cœur de cet homme.
Entre ces deux protagonistes, c'est une alchimie évidente qui existe, un accord parfait, malgré les dissonances de leurs joutes verbales, assez exquises, d'ailleurs. Un destin qui me souffle que rien n'est fini, que tout va commencer entre eux. J'espère donc une suite Madame l'Auteure !

Dès les premières pages vous êtes happés dans l'histoire, envoûtés par l'univers qui s'y dévoile et complètement ensorcelés par le développement que prend le texte, par la vérité qui se profile, miette à miette, par le destin de Sigrid, ses vraies origines et tout ce que cela engendre. 
Beaucoup d'action chapitre après chapitre, des scènes de combat épiques, bien décrites. Quelques instants tendres, délicats, de douces confessions, vous feront craquer. Et si l'amour est bien présent, il reste cependant en arrière plan, comme un espoir auquel se rattacher, une récompense quand l'enfer aura fini de se déchaîner, un amour tout en filigrane mais bien ancré, tout en subtilité et délicatesse.

La plume de l'auteur est succulente. Elle allie avec doigté humour et gravité.
Sa plume, tantôt délicate, tantôt franche, provoque moult émotions, des émotions en yo-yo, des émotions vives qui vous caresse l’âme, qui vous serre le cœur ou bien l’encense de joie et d'amour.
Une plume faite de sensation, de sentiment, vivante, vibrante, humaine.

En bref, un excellent coup de cœur pour un roman que j'ai adoré. L'univers est atypique, l'histoire palpitante, les personnages hypnotisant à souhait, de l'action juste ce qu'il faut, de l'amour bien dosé, de l'humour comme je l'aime, de la répartie, de la douceur, de la violence... un RÉGAL !
La couverture est sublime et colle parfaitement à l'ambiance du texte, à ce qu'il dégage, et que dire de cette fin... whaou... à quand une suite ?




Commentaires

  1. Je n'ai même pas de mots (c'est un comble !) pour dire à quel point cette chronique me touche et m'émeut ! Quel plaisir de vous lire !! Je suis très (très) heureuse que vous ayez aimé. Vos mots viennent de me donner un moral en béton, je ne vous raconte pas ^^ !! Du coup, je file écrire. Merci mille fois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (désolée, j'ai oublié de changer mon profil blogspot. Le souci avec les pseudos, quand on a une mémoire de poisson rouge... Appelez-moi Dory... Bref, le message précédent était bien d'Anna Briac ^^)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : "Be with me"

Chronique : "Lever l'encre"

Chronique : "Une vie à t'attendre"