Chronique de "En apesanteur" de Rachel Berthelot et Rose Darcy

NOTE : ♥♥♥♥♥ +++ COUP DE CŒUR +++


Auteurs : Rachel Berthelot et Rose Darcy
Éditeur : éditions Sharon Kena
Sortie : 17 février 2015

Résumé :
Ally est une jeune femme brisée par son dernier petit ami en date.
Kyle, lui, ne veut plus voir de femme, même en peinture.
Le point commun entre ces deux victimes de l’amour ? Un vol. Alors que New York et Las Vegas leur ouvrent les bras pour débuter leur célibat, ils vont se voir confrontés à un imprévu... de taille.
Qui a dit que les hommes et les femmes sont tous les mêmes ?
Et pour vous, ce serait pile ou face ?


*** MON AVIS ***

Alors tout d'abord, une couverture superbe, avec un touché super agréable. Ensuite, il faut absolument que je vous mette cette chanson de Calogero, car à chaque fois que je lis le titre, j'ai sa chanson dans la tête "En apesanteur" :


Bon, revenons à nos moutons. 

J'ai adoré ce roman, un véritable petit coup de cœur. J'ai aimé cette histoire simple et belle à la fois, douce et pimentée, sensuelle et légère.

Ally est une jeune femme qui ne veut plus avoir à faire à la gent masculine, Kyle est un jeune homme qui ne veut plus avoir à faire à la gent féminine. Ils décident de s'envoler pour changer d'air, New-York pour elle, Las Vegas pour lui...mais la vie vous joue des drôles de tours parfois, et par un heureux, ou malheureux, hasards, ils se retrouvent voisins de siège...pour 8h00....

Au cours de ce vol, il va se passer beaucoup de choses entre nos deux protagonistes. Si au début les regards sont mauvais entre nos deux héros, très vite, l'ambiance change et....ben, à vous de lire !

L'histoire est merveilleusement bien racontée. Chaque personnage va apprendre de l'autre, apprendre à faire confiance à nouveau. Car Kyle et Ally sous leurs airs drôles et décontractés, sont sensibles, romantiques, tendres. Le récit est tout en douceur, raconté avec beaucoup d'humour également, de sensualité. 

Kyle et Ally sont des personnages vraiment attachants, toujours le mot pour faire rire, toujours un défi à lancer (et à relever), ils sont un peu fou dingue dans cet avion, mais c'est ça aussi qui fait tout le charme de cette rencontre, ils osent se lâcher, être eux-même. Peut-être est-ce l'ambiance confinée, et le fait de se dire qu'ils ne se reverront jamais, mais ils sont eux-mêmes, et cela leur fait un bien fou...surtout à nous d'ailleurs, car ils sont vraiment bourré d'humour, de réparties cinglantes mais toujours amicales. Et alors, le coup du préservatif......j'en ris encore !

Nous assisterons pendant ce vol à des séquences émotions, des séquences sensuelles, charnelles, des séquences censurées, heu, non, non, non, je m'égare là !
Il y a aussi de la morue dans cet avion.....aaaah, Ally, que j'ai rigolé avec ça !!!

Les pages se tournent sans les voir défiler, et vous arrivez déjà à la fin de votre voyage. Ce qui a commencé comme une impulsion et un jeu de hasard, fini par une pièce lancée dans les airs.....

Au finale je dirai que l'embarquement n'a pas été trop long, le décollage s'est bien passé, le vol s'est avéré très agréable. La plume combinée des deux auteurs fait mouche, à chaque phrase, chaque mot, un beau mélange d'humour et de sentiments, d'audace et de tendresse, deux très beaux personnages auxquels je me suis attachée, deux caractères au tempérament fort, audacieux,  mais aussi fragile et sensible. Je me suis laissée bercer par ce vol qui m'a transporté droit dans le territoire du petit coup de cœur ! J'ai beaucoup apprécié également le bonus à la fin qui nous apporte beaucoup, mais aussi tous les renvois en bas de page qui sont hilarants, et toutes ces allusions à nos séries cultes ou autres préférées.

Une comédie romantique truculente !

Toujours croire en l'amour, car il survient lorsque l'on s'y attend le moins, et faire confiance au destin, qu'il se joue à pile ou face.

Un grand merci à Rose Darcy et Rachel Berthelot pour ce vol très agréable en compagnie de Ally et Kyle, deux personnages que je n'oublierai pas de sitôt. En tout cas, pari réussi pour cette écriture à quatre mains !




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"