Chronique de "Méfiez-vous de vos voeux...ils pourraient se réaliser !" de Laura CALDWELL

NOTE : ♥♥♥



Auteur : Laura CALDWELL
Editeur : HARLEQUIN
Sortie : 1er novembre 2014

Résumé :
Comme toute citadine branchée qui se respecte je vais régulièrement chez mon psy. Et figurez-vous qu’il m’a demandé de réfléchir à ce que je voudrais changer dans ma vie en priorité. Exercice pas facile pour moi, car je veux TOUT changer ! Mais, surtout : Transformer mon mari en prince charmant – après deux ans de mariage, il est plutôt télé-charentaise, que cadeaux surprise et week-end en amoureux !
Décrocher le poste de directrice dans la boîte où je travaille – donner des ordres, j’adore ça ! Faire disparaître coûte que coûte ma rivale Alexa – ce n’est pas une blonde à forte poitrine qui va me faire de l’ombre ! Tester mon sex-appeal sur Evan, mon collègue un peu trop mignon – il drague toutes mes collègues, alors, pourquoi pas moi ?
Croyez-vous que mon psy va pouvoir faire quelque chose ?



*** MON AVIS ***

Une histoire dont j'ai pris plaisir à lire. Assez drôle, et tendre.

Billy souhaite donc changer beaucoup de choses dans sa vie. Et, un matin, après une visite chez sa psy la veille, et bien tout ce qu'elle désirait c'est réalisé ! Alors qu'elle ne fut pas sa surprise !

Grisée par cette nouvelle vie, dont finalement elle n'a rien choisi, elle va faire des choix et des choses que finalement elle va regretter.

Nous suivons son évolution au milieu de cette nouvelle vie qui lui est totalement inconnue.

Je ne peux pas tout vous raconter sous peine de trop vous en dire, mais c'est agréable de suivre les tribulations de Billy, ses questionnements, ses remises en questions, son évolution d'esprit.

Au bout du compte, ce livre nous fait un peu comme une morale. Et oui, faire avec ce qu'on a, se prendre en mains, se battre, lutter, pour les gens qu'on aime, et pour mener la vie que l'on veut. Ne pas se laisser aller, et penser que tout rentrera dans l'ordre tout seul. Faire face à ses problèmes, ne pas remettre au lendemain ce que l'on peut faire le jour même. Et ne surtout pas croire que ce que l'on souhaite comme un idéal nous rendra forcement heureuse.

Voilà donc une histoire sympathique, une lecture facile, fluide. Ce laisse lire très facilement.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"