Chronique de "Lire au lit" de Sue Gee

NOTE : ♥♥♥♥



Auteur : Sue GEE
Éditeur : Editions Charleston
Sortie : octobre 2014

Résumé :
Amies depuis l'université, avec des vies actives à présent derrière elles, Dido et Georgia s'imaginaient profiter de leur retraite en remplissant leurs journées de lectures, de promenades et de sorties, de longues conversations et de détente. Hélas : la vie est rarement telle qu'on la souhaite, et toutes deux affrontent des drames inattendus. Dido, pour la première fois, doute de son mari ; Georgia, récemment veuve, a la certitude que le sien lui reviendra. À quoi s ajoutent une vieille cousine excentrique qui perd les pédales, des enfants malheureux en amour, et une santé qu'on croyait parfaite brutalement menacée.
Les deux femmes devraient tout naturellement se tourner l'une vers l'autre, mais même une amitié aussi ancienne n'échappe pas à pareille tempête. On ferme les écoutilles, le silence s'installe. Il leur faudra mobiliser toute leur loyauté et leur humour pour retrouver la confiance qui les liait autrefois.


*** MON AVIS ***

Une très belle histoire, émouvante, touchante.

J'ai aimé me plonger dans la vie de Dido et Georgia, ainsi que de leur famille.

En effet, à travers ce roman, nous suivons leur parcourt. Dido et Georgia sont les meilleures amies. Elles s'aiment beaucoup, elles ont un caractère différent, se connaissent depuis l'université. Et pourtant, on se rend compte que malgré toute l'affection qu'elles ont l'une pour l'autre, cela ne suffit pas, parfois, pour se confier réellement. Car il est des choses qui nous bouleversent tellement, qu'il nous est impossible à raconter, à confier, même à sa meilleure amie. 

Chacune des deux subissent des bouleversements importants dans leur vie familiale : le manque, la solitude, la tristesse, la trahison, le doute, l'incompréhension, la recherche, l'espoir, l'amour.
Malgré tous ces obstacles, tous ces coups du sort, au bout du compte, elles se retrouvent, se confient (mais pas tout), se rassurent. 

J'ai aimé aussi la façon dont nous est racontée l'histoire. Les petites touches d'humour également.
Et nous finissons sur une joie collective, une touche de bonheur.

Une belle histoire d'amitié entre femmes et d'amour sous toutes ses formes.

Vous passerez un bon moment de lecture....au lit !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Tombe, Victor !"