Chronique de "Toutes les vérités..." de Mathias P Sagan

♥♥♥♥♥/5 *** COUP DE CŒUR ***





Auteur : Mathias P Sagan
Editeur : auto-édition
Sortie : 6 décembre 2015

Résumé :
À l’époque du « Mariage pour tous », notre société est en proie avec ses contradictions. C’est ainsi que nous suivons dans cette nouvelle, le destin de deux jeunes du même âge mais que la vie n’a pas pourvu des mêmes chances. Pendant que Cédric commence à assumer timidement son homosexualité au sein d’une famille moderne, Simon se fait démasquer par ses parents, provoquant leur violence et leur haine aveugle. Les évènements vont forcer ces deux jeunes hommes à devenir adultes du jour au lendemain. Assez grands pour s’aimer, mais pas assez pour s’en sortir sans la bienveillance des adultes, voici l’histoire de Simon et Cédric.



*** MON AVIS ***

Un récit très court, très intense et marquant.

J'ai été complètement chamboulée par la lecture de ces quelques pages qui nous montrent que la vie n'est pas forcement toujours belle et facile.

Nous faisons la connaissance de Simon et Cédric, les deux meilleurs amis, les confidents. Seulement, ces deux jeunes hommes sont bien différents de par leur famille respective. Si l'un est dans une famille ouverte, aimante, protectrice, pour l'autre, c'est tout le contraire, sa famille est quelque peu stricte, une famille où le père pense qu'un homme "se doit d'être fort", qu'il n'y a pas de place pour les mauviettes, et est surtout homophobe.

Lorsque Simon se fait démasquer, comme dit dans le résumé, tout part en vrille : colère, haine, méchanceté, coup, violence...tout s’enchaîne.

Suite à ce grave incident, Simon et Cédric vont se rapprocher, se soutenir, mais surtout s'avouer quelques vérités. La famille de Cédric est d'un soutien sans faille et aidera ce dernier de beaucoup de façons.

Ce récit m'a bouleversée, il est écrit d'une manière si naturelle, si juste, si poignante, les larmes ont coulé tout au long de ma lecture, des larmes de colère, de tristesse, puis de soulagement, de joie et de paix.

La plume de l'auteur, fluide, exacte, sans fioriture ni blabla, avec juste l'essentiel, arrive à vous faire ressentir une intense émotion, vive, forte, qui vous entraîne dans un tourbillon sans fin d'incompréhension, de rage, d'indignation. 

J'ai eu énormément de peine pour Simon, pour ses blessures, car si celles du corps guérissent, celles de l'âme resteront indélébiles.

L'histoire de Simon et Cédric est tout bonnement superbe, vibrante, vous fait découvrir des réalités encore existantes, mais surtout, l'histoire de Simon et Cédric est un espoir, un appel à la tolérance, au courage. Si Simon est meurtri par le drame et les conséquences qui lui arrive comme un coup de poing, grâce à Cédric, à sa douceur, à son amitié, à sa confiance, son ciel va s’éclaircir et lui apporter cet éclat qui fera battre à nouveau son cœur abîmé. Car au-delà de la rage et de la violence qui lui a été infligée, c'est bien plus qu'il trouvera au bout du tunnel, il trouvera ce crépitement qui vous émerveille, qui vous fait palpiter le cœur et qui vous met des étoiles dans les yeux, il trouvera la sécurité et l'apaisement.

Je souhaite bonne route à Simon et Cédric, je leur souhaite le bonheur sur ce chemin de vie qu'ils vont se construire, ensemble.

La couverture du livre est juste parfaite, car elle reflète à merveille l'histoire de ces deux jeunes hommes.

Notez aussi que tous les bénéfices de la vente de cette courte nouvelle sont reversés à l'association "Le Refuge", qui agit contre l'isolement des jeunes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"