Chronique de "Chevalier Noir - Tome 1 : La Quête" de Diane B. Rylia

*** COUP DE CŒUR ***



Auteur : Diane B. Rylia
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : 28 octobre 2016

Résumé :
Dans la vie de Ciarán, le sorcier, il n’y a eu qu’un homme, un chevalier, dont il ne connaît pas même le nom mais à qui il a pris non seulement une nuit de plaisir mais quelque chose de bien plus précieux. Il pensait ne jamais le revoir, mais, même après dix ans, il n’a pu oublier son visage. Quelle n’est pas sa surprise quand il découvre que le mercenaire que le Roi veut qu’il accompagne pour pourfendre le dragon n’est autre que cet homme. Un homme qui semble avoir tout oublié de lui, un homme violent et brutal mais aussi terriblement attirant.
Schwarz est un homme maudit, excommunié, rejeté par son ordre, il n’a pour lui que son cheval, son épée et son écuyer. Errant de royaume en royaume il loue ses services au plus offrant, ne se sentant vivant et entier que lorsqu’il laisse libre cours à sa rage. Mandé par le roi Adelar pour tuer le dragon, il découvre avec stupeur le sorcier que le roi lui avait adjoint : un homme d’une beauté irréelle mais d’une froideur glaciale. Un homme qui réveille ses instincts les plus violents et lui jette au visage son passé et sa chute.
Sur les routes, forcés de rester ensemble, nos deux héros ne tardent pas à ranimer un feu bien plus brûlant que celui du dragon.



~ ~ MON AVIS ~ ~

Ce roman est un coup de cœur a bien des niveaux. Non seulement la couverture est superbe et convient parfaitement au récit, mais les personnages, l'univers et les paysages sont simplement un régal, et réunissent tous les codes du genre.

Dès le prologue vous êtes happés en plein cœur de l'histoire, d'une intrigue, d'un questionnement pour savoir où vous êtes tombés.

Si le résumé vous raconte juste ce qu'il faut pour vous tenter, je peux vous dire qu'au court de votre lecture, c'est bien plus que votre curiosité qui va être attisée.

L'univers créé par l'auteur est riche, bien décrit, sans aucune lourdeur. Vous êtes catapultés dans un lieu assez chouette, où les codes des sorciers sont respectés à la lettre, ainsi que la monarchie et tout ce qui s'y rapporte.

Nous suivons la vie et le destin de Ciaràn. Ciaràn, sorcier froid, beau, dévoué à son roi et à ses apprentis. Il est parfois taciturne, silencieux, mais au fur et à mesure de votre lecture, vous comprendrez pourquoi, cependant il se montre de bons conseils envers ses apprentis, et une épaule sur laquelle ils peuvent compter, aussi bien pour le savoir que pour la protection. Lorsqu'il croise le chemin de Schwarz, il ne se doute pas de qui il est, mais lorsque son regard se pose sur cet homme, tout devient limpide et les souvenirs refont surface.

Schwarz est un homme profondément blessé et meurtri par son passé, sa chute. Sa rage le fait vivre, ou plutôt survivre, il en puise son souffle, sa force. Il est intriguant, attirant.

La mission confiée par le Roi les incite à voyager ensemble. A travers ce voyage, ils vont beaucoup apprendre l'un sur l'autre, rien ne sera facile, leurs personnalités vont se révéler, leurs faiblesses un peu, et leur courage beaucoup. Un voyage parsemé de rencontres étonnantes, de danger, mais aussi, pour Schwartz, de souvenirs fugaces qui apparaissent inopinément au fond de son subconscient. Un sentiment de culpabilité, accouplé à l'attirance, au souvenir de celui qu'il n'a jamais oublié, naît également chez Ciaràn.

Ce roman est un vrai héroïque fantasy, avec un prologue des plus aguicheur, une histoire qui prend le temps de se poser, sans aucune lassitude, des héros à la Merlin et Arthur, de la magie, du chevalier, de l'épée, du dragon, du feu, une princesse, et bien plus, à sauver. 
En filigrane, nous suivons les affaires de cœur et d'âme de Ciaràn et Schwarz, leur désir, leur regret, le tout très naturellement, discrètement, pour s'approfondir en fin de tome, et carrément nous surprendre à la fin du roman !

La plume de l'auteur est parfaite, fluide, c'est très bien écrit, très bien mené, sans aucun temps mord. Un combat contre un dragon des plus épiques, des plus dangereux, avec les conséquences qui s'en suivent. Des actions et des réflexions qui vous poussent à tourner les pages, encore et encore.
Une plume qui avec ses mots, parfois crus et percutants, parfois doux et étonnants, vous procure quelques sensations qui vous fond palpiter le cœur, qui vous chauffe les sens, qui vous titille les neurones.

Nos deux héros sont des personnages qui vous touchent, dans leurs pensées, dans leur faux-semblants, dans leur vulnérabilité. Ils sont énigmatiques, charismatiques, attachants. Les personnages secondaires apportent de la consistance et de la fraîcheur au récit, le pousse encore plus loin, nous montrant d'autres facettes de nos deux personnages principaux. 
Le cheminement mené par l'auteur est parfait, une ligne géniale qui vous attise de bout en bout, qui vous dévoile les secrets et les réflexions  de Ciaràn et Schwarz, petit à petit, vous montrant le chemin vers un final surprenant, et qui je dois l'avouer, m'a prise de court, car je ne m'y attendais pas du tout.

En bref, un roman que j'ai adoré, que j'ai lu d'une traite. Un roman qui m'a transportée, un monde qui m'a conquise, avec de la magie pour m’envoûter, un chevalier pour m'attiser, un mystère entre nos deux hommes pour me faire trembler, un combat pour me faire vibrer, du danger pour me faire frissonner, un soupçon de sensualité pour m'adoucir, un dragon pour m'impressionner, un brin de romance pour me faire espérer, une fin surprenante pour m'accrocher.

A découvrir absolument.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"