Chronique de "Un tigre au Bengale" de Jeremy Henry

*** UN TRÈS BEAU VOYAGE ***


Auteur : Jeremy Henry
Editeur : auto-édition
Sortie : 30 septembre 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
David est photographe indépendant et spécialiste des grands prédateurs. Son dernier projet l’envoie en Inde, plus précisément dans les montagnes de Kanchrapara, en quête de clichés des derniers tigres sauvages.
Lorsque son guide et lui tombent sur des braconniers, il croise le chemin du Dieu Tigre, lequel va l’amener là où se trouve sa vraie place, à savoir aux côtés de Bhagat.
Cette rencontre décisive va les envoûter. Leur destin basculera dans le fantastique, et ils devront partir à la recherche de leurs racines. 


~ MON AVIS ~

Ce roman est un régal à lire, un très bon moment d'évasion et d'un je ne sais quoi qui m'a envoûtée.

Dès les premières pages, je dois vous avouer que j'ai eu le sentiment d'être dans le roman "Le Livre de la Jungle", avec les tigres, le petit d'hom...j'ai eu l'impression de retourner en enfance, et j'ai adoré cette sensation, presque incongrue, mais si agréable...enfin, vous verrez par vous-même si vous ressentez la même chose que moi !

Ce livre, c'est la rencontre de David et de Bhagat. La rencontre de deux hommes qui ont bien plus de choses en commun que ce qu'ils croient. Deux hommes qui, page après page, apprennent à se connaitre, se reconnaître, à s'aimer, lentement, avec pudeur, qui apprennent que cet amour n'est pas mal, que cet amour est normal, qu'ils y ont droit.
Ce livre, c'est aussi une plongée dans un univers fascinant, envoûtant, un univers où les tigres sont omniprésents, où ils flottent tel des anges gardien.
Ce livre c'est l'union du réel et du fantastique.

J'ai beaucoup aimé les personnages créés par Jeremy Henry, des personnages unique, avec chacun leur défauts, leur personnalité.
David est un homme surprenant, un homme avide de découvertes. Et s'il est terrifié par ce qui lui est arrivé, il accepte sa vie et son destin avec philosophie.
Bhagat est une personne qui inspire la grandeur, c'est un homme aux airs sauvages, déterminé, autoritaire. Sa rencontre avec David va le bouleverser de bien des manières, lui offrant une part de lui qu'il ne souhaitait pas développer jusqu'à maintenant. Bhagat, c'est aussi une personne complexe, une personne qui va se dévoiler sous les yeux et l'amour de David, et quand il s'ouvre complètement, c'est un homme tout en douceur, délicatesse, que nous découvrons, un homme marqué par les événements de la vie, de sa vie.

Si le premier contact charnel entre nos deux hommes est quelque peu brutal, après quelques péripéties, hésitations, réflexions et prise de conscience, cette histoire d'amour devient belle, elle se réinvente, prend son temps, tisse sa toile lentement pour amener nos protagonistes dans un état d'amour absolu et total. Un amour sincère qui sera scellé de bien belle manière.

Autour de ce couple en devenir, c'est tout une histoire mêlant la famille, le présent, le passé, le réel, le fantastique, qui se construit, qui prend vie et vous transporte dans un voyage des plus exquis.
Page après page, l'auteur nous dévoile les liens unissant David et Bhagat, des liens surprenants, des liens ancestraux, et surtout, nous dévoile que finalement leur rencontre n'était pas si fortuite.

La plume de l'auteur est parfaite pour ce texte. Elle vous plonge dans un univers riche en descriptions, sans alourdir le texte, qui développe l'imagination dans votre tête, vous donnant la sensation d'être dans l'histoire, dans cette jungle luxuriante où sont tapis dans l'ombre les tigres, où chaque arbres vous transmet son souffle, l'impression d'être dans ce temple si particulier, avec ses habitants atypiques, gardiens d'un secret surprenant. 
J'ai aimé ce mélange entre traditions et modernité. 
J'ai aimé la sensualité dégagée par les scènes d'amour entre David et Bhagat, cette façon qu'ils ont de se laisser aller complètement, de vivre intensément chaque sensation ressentie par les mains de l'autre. 
J'ai aimé que leur histoire d'amour soit bien plus que cela, qu'elle ait un enjeu, un but. 
J'ai aimé apercevoir le temps d'un événement mon couple et mon personnage chouchou d'un autre roman de Jeremy Henry.

Bref, ce roman fut une merveille à lire, un roman où l'auteur a su m'embarquer avec ses personnages dès les premières pages. Je me suis évadée le temps de cette lecture, évadée dans un monde bien construit, dans une ambiance exotique et magique, évadée à travers la relation d'un couple extraordinaire qui vit une histoire peu banale. Mon petit cœur a été conquis, l'émotion a été au rendez-vous grâce à la plume de l'auteur. David et Bhagat forme un magnifique couple où l'amour inonde leur cœur et où leur forte tête et sale caractère nous font sourire. C'est un couple très attachant qui vous embarque dans un voyage des sens à travers l'Inde, le Japon, un voyage initiatique au commencement de leur racine.

Un régal, une belle histoire d'amour empreinte d'un je ne sais quoi que j'adore. J'ai voyagé. C'était beau.

Mention spécial pour la couverture que je trouve superbe et très représentative du livre. Un grand bravo aussi pour les illustrations intérieures, qui sont sublimes également.

Un roman à découvrir sans hésitation, un roman que je relirai avec grand plaisir, un univers que j'ai apprécié grandement, exploité avec brio par Jeremy Henry, un univers qui lui va bien.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"