Chronique de "Protection rapprochée" de Jane Seville

NOTE : ♥♥♥♥



Auteur : Jane Seville
Editeur : Milady Romance
Sortie : 23 octobre 2014

Résumé :
Témoin d'un meurtre perpétré par la mafia, Jack Francisco, chirurgien, est devenu l'homme à abattre. Mais, D, le tueur à gages chargé de l'éliminer, ne peut se résoudre à presser la détente lorsqu'il retrouve sa trace. Il décide même de le protéger. Les deux hommes sont désormais les cibles d'une traque sans pitié. Forcés de s'entraider pour survivre, ils vont découvrir qu'ils ont davantage à partager qu'ils l'imaginaient et forger un lien bien plus fort qu'ils s'y attendaient…



*** MON AVIS ***

C'est une histoire qui nous entraîne dans une course poursuite, une chasse à l'homme sans pitié, saupoudrée de romance et de doutes.

J'ai aimé me plonger au cœur de cette histoire de protection de témoin, de tueur à gages.

Nous avons Jack, chirurgien, témoin malgré lui d'un crime, qui se retrouve embarqué dans le programme de protection des témoins en attente de son témoignage au procès.

Ensuite, nous avons D, tueur à gage, contraint sous la menace, d'exécuter Jack.

L'histoire débute avec les états d'âme de D, sa vie, son absence de vie, sa façon de vivre...ce qui confère une atmosphère glauque, et qui nous plonge de suite dans le bain de ce milieu.

Tout au long du récit, les points de vue sont alternés, ce qui est très appréciable.

Quand Jack et D se rencontrent, forcément, ce n'est pas une partie de plaisir. Face à l'aplomb de Jack, à ses yeux, et à son code d'honneur, D ne peut se résoudre à l'exécuter. Cependant, avec la menace présente, la seule solution pour tous les deux c'est la fuite et la mise en sécurité de Jack jusqu'au procès. D se faisant un point d'honneur de protéger Jack jusqu'à cette date.

Au début, D est un homme froid, implacable, dépourvu à priori de tous sentiments, qui ne s'ouvre pas, qui ne discute pas, qui ne rigole pas.
Jack est quelqu'un d'avenant, de gentil, de fin, d'intelligent et curieux. Il pose beaucoup de questions.
D'une relation froide, ils vont passer à une relation tiède, puis une relation chaude !

En effet, tout au long de leur périple dangereux, des liens se créent immanquablement. Jack, de par sa patience, sa douceur, sa compassion et son envie de comprendre et de découvrir son protecteur maintenant, réussi à fissurer la carapace de D. Petit à petit, au fil de l'histoire, il se dévoile lentement, distillant ses informations par goutte à goutte. Ainsi Jack peut comprendre un peu mieux D, comment il en est arrivé à ce métier. Pourtant il ne cautionne en aucun cas le fait de tuer des gens, de décider qui le mérite ou pas.
D découvre un Jack tendre, qui semble se soucier de lui, qui tente de le comprendre, un homme doux, patient. Il tombe sous le charme. Nous découvrons aussi un D qui n'est pas si insensible que ça, qui réapprend la vie, l'amour et la douceur au côté de Jack.
Ils vont apprendre à se faire confiance mutuellement, ne pouvant compter que sur eux-même.
Il y a des instants drôles aussi, des moments fugaces d'insouciance, de relâchement.

Leur attirance et leur amour va se construire très lentement. Il va être semé d'embûches, de danger, de blessures, de peur, mais aussi de doutes.

Autour de cette romance, il y a toute l'intrigue sur les tueurs qui sont à leur trousse, qui les pourchassent d'état en état. Il y a aussi toute une ribambelle de personnages qui gravitent autour d'eux : des gens fiables, des gens douteux, des traîtres.

C'est vraiment une histoire où je me suis laissée embarquer. C'est bien, il y a de l'action, du suspens, aussi de l'amour, des révélations pas faciles, de la tendresse, de la peur pour l'être aimé. Il y a aussi le doute qui s'installe en Jack lorsqu’il est éloigné de D, se demandant si cet amour était seulement dû au fait de leur huit clos. Et surtout, il manque à Jack une révélation de D des plus importantes, ce qui le fait encore plus douter sur les sentiments de D à son égard, et sur sa confiance : son vrai prénom.

Alors, qu'adviendra-t-il de ce couple, de leur amour ? Va-t-il survivre à la fin de cette course poursuite ? Vont-ils s'en sortir indemnes, sans bleus au corps et à l'âme ?
A vous de lire, il y a tellement de rebondissements, de révélations, qu'il faut vous immerger dedans complètement. Moi, j'ai aimé.

Un gros bémol cependant : ce livre est bourré de coquilles et d'inversions de prénoms qui rendent parfois la lecture très difficile, voir incompréhensible. Et ce, tout au long du livre !
Ce serait une bonne chose que la maison d'édition, c'est-à-dire Milady Romance, pense à le rééditer en corrigeant ces grosses imperfections.




Commentaires

  1. Un coup de cœur ! L'histoire, les personnages, le déroulement, les actions et combats, la mise en forme. Je reconnais l'avoir relu plusieurs fois déjà, juste parce que je l'adore et que je ne m'en lasse pas une seule seconde. Pour les coquilles, je dois dire que je n'y fais pas trop attention pour ma part. Mais je confirme les quelques inversions sur les prénoms. En revanche les fautes ou autre, je ne relève pas, simplement parce que je ne suis pas exemple :o

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"