Chronique de "Enzo" de Jamie Leigh

NOTE : ♥♥♥♥



Auteur : Jamie Leigh
Éditeur : Stéditions
Sortie : mars 2015

Résumé :
Seul, avec pour seul bagage un sac de sport et sa passion pour le Mixed Martial Arts, un sport de combat réputé aux Etats-Unis, Enzo Cortese rejoint Las Vegas avec une seule idée en tête : entrer dans la cage pour se battre. A son arrivée, il pousse la porte d'une salle d'entraînement modeste et familiale où il découvrira bien vite que la cage où se rencontrent les combattants n'est plus le seul objectif de sa vie. Entre exercices intenses, efforts démesurés et redoutables face à face, Enzo devra tester ses propres limites, affronter des passions enfouies qui n'ont pas leur place dans un sport masculin et viril pour répondre à son attirance pour Chris, le fils de son entraîneur. 


*** MON AVIS ***

Une très bonne histoire, qui se déroule dans le monde du MMA.

Enzo est un jeune homme déterminé à devenir un pro en MMA et pour ce faire va à Las Vegas où il trouve une salle d'entrainement. Il se fait adopter par Jason, entraîneur et patron de la salle. Dès le premier jour, il rencontre Chris, le fils de l’entraîneur. Dès le premier regard, il se passe quelque chose entre eux, un lien.

Ils deviennent vite amants, et au fil de l'histoire, leur amour grandit, se renforce. Cependant, celui-ci reste dans l'anonymat. Et oui, dans ce monde d'hommes virils, ils préfèrent se cacher, surtout aux yeux de Jason, le père de Chris.

Enzo et Chris se soutiennent mutuellement. Leur complicité, leur amour, tout est bien détaillé. Enzo travaille sans relâche pour atteindre son objectif : le championnat de MMA, mais son amour pour Chris entre en compte maintenant, et finalement cela le booste encore plus, car Chris le soutient, en toutes circonstances. Enzo aussi soutient Chris dans son envie d'étude.

Seulement un ancien amant de Chris, très jaloux, va venir perturber tout ça, et surtout l'objectif d'Enzo.

L'histoire est bien racontée, leur amour est doux, beau, sincère. Ils sont très complices, bien qu'Enzo ne se dévoile pas facilement. Chris lui raconte sa vie, lui apprend à le découvrir, et finalement petit à petit, Enzo se confiera.

Tout au long du récit, Enzo s’entraîne sans relâche pour atteindre son objectif, le monde du MMA est bien décrit, ainsi que tout ce qui l'entoure. Il est très déterminé, sais ce qu'il veut, protecteur, gentil. Chris est un peu plus âgé qu'Enzo, mais on a le sentiment que c'est Enzo qui est le plus âgé dans ses réflexions, ses commentaires, sa façon d'être. Par contre, dans les scènes intimes, c'est tout le contraire. Chris est un homme doux, qui arrive à apaiser Enzo, adoucir son côté sauvage. Même si leur couple démarre rapidement, la construction de leur relation se fait petit à petit, en confiance, en complicité.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, douce, tendre, un mélange de force, de testostérone, de sueur, de combativité, d'endurance, de complicité et d'amour. Les combats sont bien décrit, on s'y croirait.

Mon seul petit regret : peut-être un épilogue pour savoir ce que deviennent Enzo et Chris.

En tout cas un très beau couple, solide, complice, sincère, et très amoureux.

Une belle lecture.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"