Chronique de "Prince Captif - Tome 3 : Le Roi" de C.S. Pacat

*** TRILOGIE COUP DE CŒUR ***



Auteur : C.S. Pacat
Editeur : Milady
Sortie : 8 juillet 2016

Résumé :
Sa véritable identité révélée, Damen doit avouer à son maître, le prince Laurent, qu'il est Damianos d'Akielos, le meurtrier de son frère, l'homme que Laurent a juré de tuer... et le convaincre de s'allier à lui. L'avenir de deux royaumes repose sur l'issue d'une bataille historique. Au sud, l'armée de Kastor se rassemble, tandis que les forces du régent se mettent en marche au nord. 
Pour reconquérir leurs trônes, les deux héritiers devront traverser Akielos, où l'opposition est plus féroce que jamais, et faire face ensemble aux usurpateurs. Mais même si la fragile confiance qu'ils partagent résiste à la révélation de la véritable identité de Damen, suffira-t-elle pour venir à bout de la dernière et plus impitoyable manigance du régent ?


~ MON AVIS ~

Ce dernier tome de Prince Captif m'a littéralement captivée. L'auteur a réussi à susciter mon intérêt du début à la fin. L'intelligence de cette trilogie est tout simplement magistrale.

Nous retrouvons Damen et Laurent dans leur quête, confrontés à la vraie identité de Damen. Ce dernier opus est encore une épopée formidable qui vous transporte dans un combat ultime, celui de la vérité, celui de l'amour.

Au fil des pages, nous voyions l'évolution des rapports entre Damen et Laurent, cette fragile confiance qui prend de l’ampleur, cet amour qui grandit. La tendresse viendra se mêler à la rancœur et aux reproches. Mais surtout, lorsque Damen et Laurent se dévoilent complètement, qu'ils se mettent à nu, c'est d'une douceur et d'une émotion incomparable.

Dans ce tome, l'auteur a réussi à entremêler plus profondément l'attachement entre Damen et Laurent à l'intrigue en court, les complots et toutes les manigances, ce qui nous confère aussi un sentiment de ne pas savoir, de douter, d'espérer.

Les descriptions sont encore un régal et vous entraîne cette fois en Akiélos, le royaume de Damen, avec ses us et coutumes. Chaque détail, chaque souvenir vous apporte un "plus" chez Damen, sur son vécu, son passé.
L'intrigue est menée de main de maître, et vous ne serez pas au bout de vos surprises.

Bref, je ne souhaite pas trop vous en dévoiler sur ce dernier tome, seulement vous assurer que vous ne serez pas déçu, que les émotions et la tendresse sont au rendez-vous entre Damen et Laurent. Il y aura de la bataille, du combat physique, du combat psychologique. Laurent sera égal à lui-même avec sa langue assassine, mais vous découvrirez une autre facette de ce personnage captivant, qui va vous faire fondre. Damen va aller de découverte en découverte, et son cœur et son courage seront à leur apogée. Chaque personnage va dévoiler ses manigances, sa vérité. Pas à pas, nous arrivons à l'apothéose de ce final où tout se met en place, où tout s’emboîte à la perfection.

Une trilogie coup de cœur, que je trouve grandiose, intelligente dans sa construction, terriblement bien écrite. Ce dernier tome est une explosion de sentiments, de vérités. L'épisode ultime où Damen et Laurent se mettent à nu, où l'intrigue se dévoile sous nos yeux ébahis. L'émotion m'a envahi, de bien des façons, mon cœur a été conquis.
Damen et Laurent sont deux personnages touchants qui garderont une place à part entière dans mon cœur.

Je vous conseille cette trilogie qui de tome en tome voit ses émotions se décupler et la douceur se dévoiler.

Subjuguant, captivant, addictif.
Merci C.S. Pacat pour cette trilogie qui restera dans mon cœur.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"