Chronique de "Lignes de vie" de Samantha Bailly

*** COUP DE CŒUR ***




Auteur : Samantha Bailly
Editeur : Milady, collection Emma
Sortie : mars 2015

Résumé :
Gabrielle et Antoine n'auraient jamais dû se rencontrer et pourtant... une simple lettre anonyme va faire basculer leur destin. Le hasard ? La chance ? Tous deux vont découvrir ce que le mot confidence veut réellement dire. Peut-on s'attacher à un être juste au travers de mots, peut-on changer son chemin pour un inconnu ? Nous avons tous besoin d'une épaule réconfortante, aimante, mais a-t-on conscience de ce que cela implique ? De nos jours on communique essentiellement par mails, par SMS... Dans ce livre, on redécouvre le plaisir de la correspondance manuscrite, de l'ambiguïté. La peur de se dévoiler, d'oser se rencontrer pour de vrai.


~ MON AVIS ~

Un roman épistolaire qui a su ravir mon cœur, tout comme la couverture, dont je suis tombée amoureuse : j'adore les couleurs et la simplicité, qui reflètent tout a fait le texte.

Un livre constitué uniquement de correspondances manuscrites, un exercice difficile que Samantha Bailly a réussi avec brio et intelligence. 

Au fil des pages, nous faisons la connaissance de Gabrielle et d'Antoine, deux personnes qui n'auraient jamais dû se rencontrer, et pourtant.....une lettre change tout.

Lettre après lettre, leurs écrits vous serrent le cœur, vous font sourire, vous ouvrent les yeux sur leur vie, leurs attentes, leurs désillusions et leurs espoirs. Les mots défilent sur le papier comme un exutoire, un journal intime, un journal intime qui vous répond cependant, comme si bien exprimé dans le roman.

Au fil du temps, des échanges, nous sommes témoins de l'évolution du langage, des confidences, de ce rapprochement qui se fait naturellement. Jour après jour, pour nos deux protagonistes, c'est un nouveau regard sur la vie qui apparaît, un nouveau sens, une confiance qui grandit, qui se nourrit de chaque mot posé sur le papier, une amitié qui devient réelle, le sens des mots qui devient plus lourd, plus profond.

La plume de l'auteur est fluide, belle, intelligente, aussi bien adaptée à Gabrielle qu'à Antoine, tantôt poétique, tantôt banale, tellement réaliste. Avec ses mots, elle nous raconte les maux de ses personnages, des personnages attachants, émouvants, qui miette à miette se dévoilent pour mettre leur âme à nu. 
Beaucoup d'émotions m'ont traversée à la lecture de ce roman, et le fait qu'on lise des lettres renforce ce sentiment d'être les personnages, de se confondre avec eux, ne faire plus qu'un avec leur esprit.

J'adore le style épistolaire, car pour moi, l'écriture est une forme de liberté, de délivrance, la force de pouvoir révéler nos pensées, d'être honnête, annihilant ainsi toute pudeur, en restant caché, même si au final, nous ne sommes pas si caché que ça, au contraire....
La lettre écrite reste quelque chose de bien plus personnelle qu'un e-mail, et je trouve dommage que de nos jours l'écriture se perde au profit de quelque chose de très impersonnel, quelque chose de banal, sans saveur particulière.

Etant une éternelle romantique dans l'âme, j'adorerai que ce genre de chose m'arrive......C'est tellement inattendue et surprenant, un peu fou aussi, mais si excitant.

Bref, un roman coup de cœur pour une correspondance atypique servie par une plume parfaite et des personnages captivants, courageux, qui ont fait palpiter mon petit cœur du début à la fin.

Merci, tout simplement.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"