Chronique de "Sanglante Obscurité - Livre 2 : Le sort d'asservissement" de Johan Fournier



Auteur : Johan Fournier
Editeur : auto-édition
Sortie : juillet 2016

Service Presse Auteur

Résumé :
Ethan a sauvé son amour de jeunesse Élias, et parallèlement le monde. Toutefois, la menace de Siméon, l’autoproclamé roi des vampires plane toujours. 
Les deux jeunes hommes se sont alors installés dans la résidence secondaire de Guillermo à Los Angeles. Ils espèrent ainsi renouer des liens brisés il y a douze ans, lorsque Siméon a kidnappé Élias. 
Néanmoins, les retrouvailles demandent de la patience. Entre les secrets de l’un et l’engouement sentimental de l’autre, rien n’est simple. Cependant, ils vont très vite être confrontés à de nouveaux problèmes bien plus graves ! 
Le danger n’est plus uniquement tapi dans l’obscurité, il est aussi devant leur porte. C’est ensemble qu'Ethan et Elias, accompagnés de leurs acolytes Noam et Louna, vont s’aventurer aux confins du monde, afin de trouver des réponses à cette mystérieuse invasion, mais pas uniquement…



~ MON AVIS ~

Un excellent tome 2 qui reprend exactement où nous avons laissé le tome 1, avec en petit plus, un court résumé du premier tome en début de livre.

Dans ce tome 2, beaucoup d’événements vont s’enchaîner, se dévoiler, et beaucoup d'informations vont venir embrouiller nos amis, les faire réagir et leur apporter un danger de tous les instants. Aucun répit ne nous est épargné dans ce tome, plus vous avancez, plus vous êtes ébahi. Si certaines réponses aux questions du tome 1 sont ici dévoilées, et bien je peux vous dire que bien d'autres vont se poser, que ce soit sur Ethan, sur Élias ou autre.

Ethan et Élias sont un beau couple, un couple qui aura des difficultés à se retrouver. Élias reste très marqué par son enlèvement, sa culpabilité à se sentir faible, mais aussi par ces nouvelles choses qu'il sent changer en lui. A force de patience, de persévérance et de beaucoup d'amour, Ethan réussira à casser les barrières d’Élias, et enfin ils se retrouveront et je peux vous dire que c'est beau, que c'est touchant. Leur amour renaît de l'horreur passée et ils le consume de bien belle manière.

Si Élias se sent changer, il en est de même d'Ethan. La culpabilité, les non-dit entre ces deux hommes qui pourtant s'aiment fort, vont les conduire dans un danger où le sang va couler, où les pertes vont être terrible.

Ethan m'a un tantinet agacé avec son expression qu'il utilise à tout bout de champ : je vous laisse découvrir laquelle ;-)

Page après page, sous nos yeux incrédules, les rebondissements s’enchaînent, le danger s’accumule. L'auteur a fait un beau travail sur la façon dont est mené cette saga. Tout est en concordance, et je me demande jusqu'où cela va nous mener.

Dans ce tome, malgré l'humour qui reste très présent, et qui allège certaines scènes assez délicates, l'ambiance générale est plus sombre, plus noire. Les personnages se dévoilent presque entièrement, expriment leurs sentiments et leurs émotions de façon plus intense.

J'ai été heureuse de retrouver Noam et Louna. Je les aime beaucoup.
D'autres personnages font aussi leur apparition, et d'autres reviennent pour aider nos amis.

La plume de l'auteur est assez fluide, douce et dure à la fois, un bon mélange qu'il sait utiliser suivant les situations. Les descriptions des potions, de la magie, des lieux, enfin toutes quel qu’elles soient, sont parfaites, justes dosées, nous donnant l'impression d'être aux côtés de nos protagonistes. Un texte rythmé, sans temps mort, qui nous dévoile page après page les secrets d'un monde bien complexe, où nos héros devront être fort pour vaincre et arriver à cette paix et cet amour qu'ils espèrent vivre libre, sans entrave et sans danger.

La fin du récit est palpitante. Plusieurs fois j'ai retenu mon souffle, mais surtout, j'ai eu envie de secouer Élias, tout en le comprenant. Une fin qui vous met juste en appétit pour la suite du tome 3, qui je pense nous réserve encore bien des surprises, à tous les niveaux.

Bémol : les fautes et les coquilles. Mais bon, rien de trop grave qui n'est pu entacher ma lecture, cependant, pour un texte aussi bon, riche et complexe, c'est dommage.

Bref, un excellent moment de lecture, un récit dans l'action et dans l'amour : un beau parallèle car l'action est rapide et l'amour prend son temps, deux différences qui font la richesse du récit, ainsi que tous les détails apportés par l'auteur. Ethan et Élias m'ont beaucoup touchée dans ce second opus, et leur évolution est splendide. J'aime quand ils sont taquins. Des rebondissements qui ont malmenés mon petit cœur, et des scènes qui l'ont attendrie. Très bon tome 2, dont j'ai hâte de découvrir la suite.

Merci.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Après moi le déluge" de Matthieu Biasotto

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"